Test Bangai-O HD : Missile Fury - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 315 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Bangai-O HD : Missile Fury



Editeur
D3 Publisher
Développeur
Treasure
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Action Shoot Them'Up
Statut
Disponible
Date de sortie
  04.05.2011
  04.05.2011
  04.05.2011
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Thème
Futuriste
Prix de lancement
800 MS Points

Le shoot them up a toujours le vent en poupe sur Xbox 360. Après Ikaruga, c’est désormais à un autre titre mythique de Treasure Games de voir le jour sur le Xbox Live Arcade grâce à l’éditeur D3 Publisher. Sorti initialement sur Nintendo 64 et uniquement au Japon, avant d’être décliné sur Dreamcast, Bangai-O bénéficiait depuis quelques années d’une solide réputation dans le milieu, au point que les développeurs du soft ont décidé d’en faire un remake sur le Live avec un épisode nommé Bangai-O HD : Missile Fury. Ce remake parvient-il à remettre au goût du jour le concept si particulier de la série ?

Un shoot them up différent…




Les shoot them up, on a beau beaucoup les aimer, il faut reconnaître que c’est quand même rare quand un titre parvient à vraiment se démarquer dans ce genre. Bangai-O HD : Missile Fury fait partie des très rares jeux à être parvenus à sortir du lot grâce à son concept si particulier. Concrètement, le soft nous confronte à une série de niveaux fermés et généralement assez petits dans lesquels nous devons éliminer tous nos opposants en réalisant de petites missions, chacune d’elles présentant la particularité de mettre en avant nos méninges. Oubliez donc le scoring de malade d’un Ikaruga et préparez-vous à faire travailler votre cerveau à plein régime et à aiguiser vos réflexes ! Dans Bangai-O, le joueur incarne un mecha qui se déplace sur un plan 2D à l’horizontale comme à la verticale. Son but ? Eliminer tous les ennemis présents dans la zone de jeu. Pour ce faire, il est possible d’utiliser une arme principale et une arme secondaire, qui varient en fonction des missions et comprennent généralement des missiles, des mitrailleuses ou du napalm. La particularité du gameplay de Bangai-O vient du fait que vous vous retrouvez souvent entourés par des dizaines d’ennemis qui vous lancent des milliers de missiles dessus. Pour espérer survivre, il ne faut pas uniquement leur envoyer vos propres missiles à la figure mais également utiliser vos contre-attaques en chargeant un système de super-attaque au bon moment.

Concrètement, plus vous êtes entourés de missiles hostiles, plus votre contre-attaque sera surpuissante, vous donnant la possibilité de renvoyer jusqu’à mille têtes chercheuses. Bien sûr, il faut le faire au bon moment, en n’oubliant pas de lâcher le bouton également au bon moment, sans quoi votre invincibilité temporaire (le temps du chargement), ne sera plus d’actualité et un joli Game Over s’affichera sur l’écran. Ces attaques EX sont généralement l’occasion de mettre en avant un déluge de missiles à l’écran, rendant le tout parfois vraiment trop bordélique et le gameplay finalement assez approximatif puisqu’on a bien du mal à se retrouver dans ce joyeux bordel. Pas de panique cependant, on se fait finalement très vite à ces caractéristiques qui font partie intégrante du titre. Certes, c’est souvent la raison de notre Game Over, mais au final, les parties étant très rapides, le gameplay nerveux et les niveaux petits, on ne peste pas trop contre ce manque de lisibilité. Vous l’aurez compris, Bangai-O n’a pas grand-chose à voir avec un shoot them up de Cave. Le jeu met clairement en avant vos réflexes, votre réflexion également, puisqu’il faut apprendre à utiliser les bonnes armes, à doser ses attaques EX et à attaquer les ennemis les plus puissants d’abord, ce qui le rapproche finalement d’une sorte de cocktail entre du shoot them up et du jeu de réflexion.

Très proche d’un Angry Birds dans sa progression (des niveaux de petite taille qui se finissent rapidement et demandent de recommencer plusieurs fois pour les réussir), Bangai-O devient très vite addictif et offre également une bonne dose de challenge malgré un gameplay se limitant à l’utilisation de deux armes, d’une attaque EX, de déplacements, de dashs et d’un freeze des ennemis. En plus d’être relativement difficile, le soft dispose également d’une très bonne durée de vie puisqu’il intègre la plupart des niveaux du jeu d’origine, entièrement revus, avec plein de niveaux bonus, ce qui lui offre plus d’une centaine de niveaux, jouables seul ou en coopératif en ligne (l’une des nouveautés). En sus, il est désormais possible de jouer avec un éditeur de niveaux permettant de donner vie à ses créations. Dommage qu’il soit assez difficile à maîtriser. Quoi qu’il en soit, Bangai-O HD est la preuve qu’il est possible de faire des remakes de très grande qualité, respectant le contenu du titre original et son concept, avec une réalisation nettement plus jolie et un affichage HD appréciable, des tas de petites nouveautés et une durée de vie revue à la hausse pour un soft vendu à un tarif très abordable (800 points). Si vous avez accroché à la démo et que le côté apocalyptique du jeu ne vous a pas trop effrayé, alors foncez car ce Bangai-O mérite largement l’investissement !

Point complet
Très différent des autres shoot them up puisque finalement assez axé sur la réflexion et les réflexes, Bangai-O HD s’avère être une autre perle de Treasure Games parfaitement remise au goût du jour dans ce remake qui n’en est pas vraiment un, puisqu’il apporte pas mal de nouveautés, le tout à un prix attractif. Dommage tout de même que le tout demeure assez approximatif, voire même bordélique lorsqu’on se retrouve entouré de milliers de missiles… Mais, au final, c’est un peu le concept qui veut ça. Si vous accrochez à la démo, inutile de dire que l’achat de la version complète s’impose vu que le soft propose une excellente durée de vie, renouvelle assez bien le challenge avec des niveaux variés et offre un éditeur de niveaux, malheureusement pas très intuitif à utiliser.

On a adoré :
+ Très bonne durée de vie
+ Du challenge !
+ Ca explose de partout !
+ De la coopération en ligne
+ Gameplay nerveux
+ Prix très abordable (800 points)
On n'a pas aimé :
- Editeur de niveaux peu intuitif
- Gameplay un peu approximatif
- Parfois vraiment bordélique !


Consulter les commentaires Article publié le 04/07/2011 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020