Test Avatar : The Last Airbender - The Burning Earth - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Avatar Le dernier maître de l'air : Le Royaume de Terre en Feu



Editeur
THQ
Développeur
THQ
Genre
Action Aventure
Statut
Disponible
Date de sortie
  16.11.2007
  19.11.2007
Nombre de joueurs
1 à 2
Classification PEGI
Mémoire
1
Résolutions gérées
720p, 1080i, 1080p
Prix de lancement
49,00 €

Avec le succès de la série éponyme, il était clair que THQ ne tarderait pas à nous proposer une seconde adaptation vidéoludique de la franchise de Nickelodeon. Pas de chance pour les joueurs Xbox 360, ce nouveau volet ne s’avère être qu’une simple remise à niveau du premier volet, avec le même design, le même moteur graphique mais un scénario et des aventures totalement différents. Cela est-il suffisant pour nous convaincre ? La réponse dans notre test express !

Petit Avatar deviendra grand…




Pour se faciliter la tâche, THQ a décidé d’opter pour le beat them all, un style de jeu particulièrement facile à programmer de par l’absence pure et dure d’intelligence artificielle et la surabondance de scripts. Avatar reprend donc les ficelles traditionnelles du genre, en l’agrémentant d’un design fidèle à celui de l’anime et d’un scénario qui entre parfaitement dans l’esprit de la série. Malheureusement, les qualités de ce soft s’arrêtent là…

Car là où l’éditeur aurait pu nous proposer un titre varié et dynamique, on ne découvre qu’un énième beat them all, moche, fade, beaucoup trop simple et manquant cruellement de consistance. Les quelques coups disponibles n’ont pas beaucoup d’intérêt, le gameplay est ultra approximatif et l’intelligence artificielle des ennemis est complètement à la ramasse. Par exemple, l’une des meilleures techniques pour vaincre un ennemi consiste à le frapper deux fois, avant de reculer un peu et de recommencer cette opération jusqu’à sa mort. L’ennemi sera incapable de faire autre chose que d’avancer et d’encaisser les coups… Bien entendu, les combats de boss sont un tantinet plus variés, grâce aux attaques assez originales qu’ils lanceront. Mais dans l’ensemble, le soft manque cruellement de punch et de variété. D’ailleurs, le personnage est tellement lent et le challenge tellement facile que la plupart des joueurs lâcheront le pad après quelques minutes seulement, le temps de débloquer 1000G en 3 minutes top chrono…

Quant au plaisir qu’un enfant pourrait en tirer, tout est relatif. Le titre est simple à prendre en main et le design est réussi, mais les modélisations sont sincèrement hideuses, les décors sont vides et le challenge peine à se renouveler. Alors certes, il y a bien 2-3 casse-tête ça et là, et le titre propose des voix en français assez efficaces, mais il n’y a sincèrement pas de quoi casser trois pattes à un canard. C’est mou, c’est lent, c’est moche, c’est fade, c’est commercial. Tout est dit.

Point complet
Comme on pouvait s’en douter, THQ s’est contenté du minimum syndical avec cette énième adaptation de dessin animé. Techniquement, le jeu fait littéralement pâle figure face à la concurrence et son gameplay complètement anodin le classe parmi les titres les plus inintéressants du support. Même s’il est destiné à un public composé d’enfants en bas âge, le soft demeure extrêmement fade à jouer et n’a finalement que pour simple argument les fameux 1000 points de Gamerscore que l’on débloque en moins de 3 minutes top chrono… Difficile dans de telles conditions d’acclamer la prestation de THQ…

On a adoré :
+ Respectueux de la série
+ Simple à prendre en main
On n'a pas aimé :
- Assez court
- Trop facile
- Bancal et classique
- Laid
- Des décors vides
- Manque de punch


Consulter les commentaires Article publié le 15-03-08 par Etienne F.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019