Test Ashes Cricket 2009 - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Ashes Cricket 2009



Editeur
Codemasters
Développeur
Transmission Games
Genre
Sport
Statut
Disponible en Europe
Date de sortie
  07.08.2009
Nombre de joueurs
1

Le cricket n’est pas un sport très prisé chez nous. Pourtant, dans certains pays comme le Royaume-Uni ou l’Inde, il s’avère être un sport très à la mode. Preuve en est la série des Brian Lara Cricket qui ne sort en général que dans les pays où le cricket est une institution. Démarche viable pour Codemasters qui avait pourtant laissé en suspens sa série quelques années depuis un premier épisode sur les consoles de nouvelle génération qui était plutôt convaincant. Avec Ashes Cricket 2009, Codemasters comptait bien redéfinir le genre et nous proposer la nouvelle référence du jeu de cricket. Pari tenu ?

Un sport à part




Certains d’entre vous le savent sans doute, le Cricket n’est pas très éloigné du Baseball dans son concept. Deux équipes sont en compétition sur un terrain, avec des lanceurs et des batteurs qui s’affrontent en duel jusqu’à la victoire de leur team. Sport « so british » et particulièrement classe, le cricket n’en demeure pas moins très sobre. C’est sans doute la raison pour laquelle Codemasters n’a pas voulu dénoter avec l’esprit du sport en proposant un titre extrêmement sage et fidèle au cricket. Malheureusement, le consommateur lambda aura bien du mal à se lancer dans l’aventure avec des menus aussi antipathiques.

De leur côté, les connaisseurs seront sans doute surpris de constater que le soft n’a pas autant évolué que promis, d’un point de vue graphique notamment. Tout au mieux, Ashes Cricket distance sensiblement Brian Lara avec une esthétique correcte mais en aucun cas époustouflante. Une bien triste nouvelle pour nous, dans la mesure où on était en droit de s’attendre à mieux à notre époque. En revanche, on ne peut être que ravi du fait que le gameplay a évolué dans le bon sens. Non seulement Ashes a conservé les nombreuses qualités de Brian Lara, mais en outre il s’avère beaucoup mieux équilibré et plus complet. Ainsi, il est désormais essentiel de jouer aussi efficacement en attaque qu’en défense. Globalement, la jouabilité est beaucoup plus simple d’accès, grâce à une nouvelle interface, mais elle est également plus complète, grâce à de nombreux coups supplémentaires, sans oublier qu’elle dispose désormais d’une précision revue. En d’autres termes, Ashes Cricket demeure une bonne simulation que les amateurs de ce sport apprécieront à sa juste valeur. Tout est une fois de plus une question de timing et de précision.

Du côté du contenu, les fans seront aussi comblés. Les tutoriaux permettent de découvrir le cricket de manière très simple, certains modes de jeu disposent désormais de plus de possibilités en matière de réglages et le multijoueur en ligne rend le divertissement nettement plus ludique pour peu que vous ne soyez pas allergique à ce sport de gentleman. Difficile donc de ne pas conseiller cette cuvée 2009 du célèbre jeu de cricket qui s’avère au moins aussi réussie que l’édition 2007. Dommage en revanche que l’esthétique du soft n’ait pas été plus travaillée… En effet, les graphismes ne sont ni plus ni moins qu’une simple mise à jour de Brian Lara. Certes, le soft demeure correct techniquement, mais on aurait aimé plus avec des modélisations plus fines. En revanche, il n’y a pas grand-chose à dire sur la bande sonore qui mélange bruitages et cris d’excellente facture, commentaires parfaitement dans le ton et musiques d’ambiance ; du beau travail qui devrait indubitablement plaire aux amateurs de cricket.

Point complet
S’il avait bénéficié d’une réalisation plus soignée, Ashes Cricket 2009 aurait sans aucun doute été le meilleur jeu de cricket de tous les temps. Malheureusement, il s’avère que le moteur graphique n’a que très peu évolué depuis Brian Lara et la présentation globale du soft demeure bien trop sobre pour séduire le grand public. En résulte donc un soft toujours aussi ciblé, plutôt agréable à prendre en main et fichtrement bien conçu. Un digne successeur de Brian Lara auquel il manque désormais une esthétique à faire pâlir d’envie FIFA.

On a adoré :
+ Une bande sonore réussie
+ Un gameplay aux petits oignons
+ Beaucoup de contenu
On n'a pas aimé :
- Une maigre amélioration graphique
- Présentation très sobre


Consulter les commentaires Article publié le 30-09-09 par Etienne F.


PUBLICITE
DERNIERES NEWS
LES FORUMS BOUGENT

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019