Test Age of Booty - jeux vidéo Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 328 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 

Age of Booty



Editeur
Capcom
Développeur
Certain Affinity
Distributeur
Xbox Live Arcade
Genre
Stratégie Temps réel
Statut
Disponible
Date de sortie
  15.10.2008
  15.10.2008
Nombre de joueurs
1 à 8
Online
- Contenus
- Jeu en ligne
- Classements
Prix de lancement
800 MS Points

Toujours prêt à se lancer corps et âme dans le développement d’un jeu Xbox Live Arcade qui sort de l’ordinaire, Capcom a décidé de s’attaquer à l’univers de la piraterie avec Age of Booty, un party game qui mélange action, réflexion et gestion et qui tente d’apporter une petite touche de fraîcheur sur le Live. Pari réussi pour les flibustiers ?

On touche le fond !




Dans Age of Booty, vous incarnez un pirate qui va devoir conquérir des villes pour asseoir sa domination sur le monde ! Pour ce faire, vous devrez contrôler un voilier et voguer sur une petite carte, en attaquant navires ennemis, villages et villes pour en faire vos camps secondaires et remporter la partie. L’intégralité du jeu se déroule sur de petites cartes divisées en cases. Au cours des 7 missions qui composent l’aventure solo, vous devrez donc attaquer des villes ennemies pour en prendre ensuite le contrôle. Néanmoins, sachez que vous ne serez pas le seul pirate ! Il vous faudra en effet affronter d’autres navires, attaquer leurs villes, les capturer et défendre vos villes afin d’éviter de les perdre. La victoire ne s’obtiendra qu’une fois un certain nombre de cités sous votre contrôle.

Histoire de donner un peu de profondeur à un party game assez bancal à la base, les développeurs ont eu l’excellente idée d’ajouter un peu de gestion avec des denrées que vous trouverez en coulant les navires adverses et en recevant des marchandises dans les villes contrôlées. Ces denrées vous permettront ensuite de renforcer vos ports ou d’améliorer votre bateau (vitesse, puissance, défense) afin de le rendre insubmersible. Malheureusement, l’ennemi a les mêmes capacités que vous et vous devrez donc être plus intelligent que lui pour venir à bout de ses navires et de ses défenses. Pour vous aider dans votre tâche, vous serez parfois accompagné de quelques navires et pourrez toujours compter sur vos places fortes pour faire le plein d’énergie. Malheureusement, malgré ces quelques touches de gestion, Age of Booty demeure un jeu trop simple à prendre en main qui n’offre que trop peu de possibilités. On a davantage l’impression de jouer à un Bomberman du pauvre qu’à un jeu de gestion… Certes, c’est fun, mais on en fait vite le tour et l’aventure solo se boucle en 45 minutes top chrono.

Pour compenser un peu tout ça, les développeurs ont assuré avec une réalisation graphique excellente. Certes, Age of Booty n’est pas une claque graphique, mais il n’en demeure pas moins très joli et dispose d’un design bien à lui. L’univers de la piraterie sied parfaitement au jeu et il n’en est que plus attachant. Pour pallier la durée de vie catastrophique du mode solo, les développeurs ont également introduit un mode multijoueur fort sympathique qui permet à 8 amis de s’affronter sur le Live, ce qui rend tout de suite les affrontements plus intéressants. Un plus non négligeable pour un titre fun, drôle mais qui montre malheureusement beaucoup trop vite ses limites… Dommage, car le potentiel d’un excellent jeu était là !

Point complet
Bourré de bonnes intentions, fun et disposant d’un univers graphique attachant, Age of Booty avait tout pour devenir un party-game sympathique sur fond de gestion. Malheureusement, le titre de Certain Affinity ne va pas jusqu’au bout de ses idées et ressemble finalement davantage à un Bomberman nautique du pauvre qu’à une perle de fun. A 400 points, la pilule serait sans doute passée, mais payer 800 points pour un mode solo qu’on boucle en 45 minutes et un gameplay ultra limité, c’est cher payé ! Dommage, car la prise en main très simple du titre et son univers fort sympathique en font un jeu particulièrement agréable à prendre en main !

On a adoré :
+ De jolis graphismes
+ Un concept sympathique
+ Le mode multijoueur
+ L’univers de la piraterie
On n'a pas aimé :
-Beaucoup trop simple
-Trop peu de possibilités
-Un mode solo rachitique


Consulter les commentaires Article publié le 20-11-08 par Etienne F.



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020