XG Film Club - Mortal Kombat (2021)

XBOX GAMER
connect�, 41 469 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > XG Film Club - Mortal Kombat (2021)
- Publiée le 12.05.2021, à 12:51
- Par Vincent P.
XG Film Club - Mortal Kombat (2021)Ce 12 mai 2021 est un peu particulier pour nous puisqu’il est marqué par la sortie officielle (en France du moins, le film étant déjà disponible sur HBO Max) du nouveau film Mortal Kombat. Au sein de la rédaction, deux de vos serviteurs fans de versus fighting, Vincent / onizukadante et Damien / Damzema ont pu visualiser le long-métrage. Pour la petite note, Vincent / onizukadante a pu regarder le film il y a peu grâce à un screener officiel fourni par Warner Bros.. De fait, nous vous proposons ci-dessous les avis des deux rédacteurs afin que vous puissiez vous faire une idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre.

L’avis de Vincent / onizukadante
Plutôt enjoué par le trailer du film, je me suis lancé sans a priori, la peur d’avoir affaire à une déception étant venue freiner mes quelques ardeurs… La faute sûrement à un passif de longs-métrages adaptant les jeux vidéo à la truelle. Il y a encore bien des films qui me font mal au cœur, à commencer par celui sur Dead or Alive pour ne citer que lui. Bref, j’ai voulu lui laisser sa chance et… Et j’ai plutôt bien fait.

Côté scénario, c’est relativement faible. Les scénaristes sont partis sur l’idée d’une origin story pour un personnage (Cole Young) inventé de toutes pièces pour le film. Hélas, c’est un raté à mes yeux. Un combattant de MMA loser, une famille à laquelle il tient et pour laquelle il est prêt à tout pour la sauver qui se retrouve dans une histoire qui le dépasse jusqu’à son « éveil »… C’est cliché, vu et revu et en l’occurrence, ce n’est pas foncièrement bien amené et ce malgré l’écho aux origines de son ancêtre. Les scénaristes ont usé et abusé de ficelles scénaristiques trop visibles qui font que le scénario est téléphoné. Cela étant, il reste un fil rouge qui donne une structure à la progression et le teasing de fin est hyper satisfaisant. C’est moins réussi que les scénarios de Mortal Kombat X ou 11 qui avaient également quelques faiblesses. En revanche, il y a bien quelques répliques qui font mouche, notamment de la part de Kano, avec son « Kano Wins » en référence au jeu ou encore avec ses quelques références à la pop-culture. Il est détestable comme personnage mais pour les bonnes raisons. L’acteur (Josh Lawson) qui l’interprète est très bon.

Côté acteurs, Mehcad Brooks et Jessica McNamee campent plus que correctement leurs personnages respectifs, Jax et Sonya Blade. Lewis Tan (Cole Young) manque malheureusement de charisme et n’arrive pas à transmettre d’émotions. Il est très présent à l’écran, trop, et finalement dessert le film. A côté de ça, Tadanobu Asano (Raiden) et Chin Han (Shang Tsung) ne sont clairement pas mis en valeur dans leurs rôles. Ils paraissent fades, peu charismatiques. Il faut avouer aussi pour Asano que passer derrière le charismatique Christophe Lambert ne le sert pas vraiment. En revanche, Ludi Lin et Max Huang sont deux très belles surprises. Les acteurs sont très bons et ils incarnent à merveille Liu Kang et Kung Lao. Quant à Joe Taslim et Hiroyuki Sanada, ils crèvent l’écran. Sub-Zero et Scorpion sont extrêmement travaillés. A chaque apparition, ils sont inquiétants, avec des regards qui glacent le sang et des costumes réussis. Mieux, les deux confrontations qui les opposent sont mémorables. C’est gore, bien filmé, bien chorégraphié, sans concession. Ca transpire l’esprit Mortal Kombat tel qu’on le connaît dans les jeux.

Pour les autres combats, c’est plus en dents de scie. Il y a du très bon, comme le passage avec reptile ou certaines Fatalities super bien rendues… et du très correct (sans plus) pour le reste, avec un montage parfois brouillon, une caméra majoritairement trop proche et des chorégraphies qui sont moins travaillées pour certains combats, tout en assurant un minimum le spectacle. On ressent le manque d’expérience du réalisateur. En revanche, les effets spéciaux sont très réussis. On sent qu’il y a du budget dans le film et ça fait vraiment plaisir, surtout lorsqu’on voit le rendu de la bouche de Mileena, celui de Goro ou encore l’utilisation des capacités spéciales des protagonistes. L’aspect gore, marque de fabrique de la série, est bien là. Ca saigne, ça démembre, ça décapite, ça inflige des blessures bien rendues (le premier combat entre Sub-Zero et Jax, on a presque mal pour Jax). Les costumes sont dans l’ensemble plutôt réussis, avec une mention spéciale pour ceux de Kung Lao, Scorpion et Sub-Zero. Bien entendu, il y a des personnages qui sont aux abonnés absents et d’autres qui ne sont que trop peu utilisés (comme Kabal et Mileena) mais il est difficile de tout développer en 1H50.

Bref, le film est parfois excellent (les 20 premières minutes et les 20 dernières) et le reste du temps il oscille entre le très bon, le correct et le moins bon (certaines phases de blabla). Avec un réalisateur plus expérimenté, des scénaristes plus appliqués et une meilleure mise en scène, il aurait pu être excellent. En l’état, il représente tout de même pour moi un véritable plaisir coupable qui annonce surtout un bon potentiel pour la suite, si suite il y a (mais vu le teasing, suite il devrait y avoir). En tout cas, ça m’a conforté dans l’idée de m’offrir un jour le Blu-Ray 4K, rien que pour profiter des effets spéciaux avec une excellente qualité d’image.

L’avis de Damien / Damzema
Mortal Kombat version 2021 est un film très frustrant. Il propose de bonnes, voire même d’excellentes choses, mais pèche énormément sur beaucoup trop de points pour être considéré comme une réussite. Parmi les bons points, je retiens la séquence d’ouverture du film et sa fin qui sont deux scènes de combat ultra stylées. Violentes, gores, bien chorégraphiées, bien filmées, elles font honneur à la licence MK et se posent comme ce que l’on a vu de mieux visuellement en termes d’adaptations de jeux de baston. Parfois le film tente même des choses hors du canon des jeux vidéo et c’est plutôt bien fichu comme la séquence avec Reptile par exemple. D’ailleurs on voit clairement qu’il y a du budget et ça fait plaisir. Les effets spéciaux sont très réussis et les costumes sont de qualité, y compris les plus « compliqués » à rendre crédibles en vrai comme ceux de Kung Lao ou Kabal.

Et puisqu’on parle des personnages, abordons les plus réussis. Clairement deux combattants volent la vedette à tout le monde. D’un côté, il y a Sub Zero qui est tout simplement incroyable tellement il est badass et puissant. Chacune de ses scènes est dantesque et propose quelque chose de mémorable. De l’autre, son meilleur ennemi qui n’est clairement pas en reste puisque Scorpion crève également l’écran (interprété par le très sous-estimé et charismatique Hiroyuki Sanada). On citera également un Kano vraiment excellent, exactement comme on l’imagine, à savoir un véritable connard qui passe son temps à sortir des blagues de papa boomer relou.

Malheureusement, pour tout ce qui touche une partie des autres persos, le constat est plus mitigé. Beaucoup n’ont tout simplement pas assez de temps à l’écran et/ou pas assez de développement. Ainsi, si Kung Lao et Liu Kang sont très réussis visuellement, ils peinent à être véritablement marquants. De plus, les combats (à l’exception des scènes citées plus haut) restent relativement décevants car ils sont courts et assez mal mis en valeur. L’action n’est pas très bien filmée, la caméra est trop proche, les chorégraphies sont un poil brouillonnes… Heureusement les quelques fatalités présentes et bien gores rattrapent un peu le coup mais dans un film nommé Mortal Kombat, on était en droit de s’attendre à mieux.

Au rang des grosses déceptions, comment ne pas citer le reste du casting. Comme abordé plus haut, nous avons de l’excellent (Sub Zero, Scorpion, Kano), du moyen (Kung Lao, Sonya…) mais aussi du très mauvais. Le meilleur exemple étant Raiden et Shang-Tsung. Clairement, les acteurs n’ont pas assez de matières et manquent cruellement de charisme alors qu’ils sont censés incarner deux des personnages les plus importants de l’univers MK. Que ce soit l’un ou l’autre, nous sommes à des années-lumière des incarnations du film de 1995 avec l’excellent Cary-Hiroyuki Tagawa et notre Cricri Lambert et son rire culte. Mais la pire erreur du film, c’est d’avoir choisi de tout faire reposer sur un nouveau héros. Spécialement inventé pour cette mouture 2021, nous découvrons Cole Young. Ancien champion de MMA déchu, père de famille aimant, le personnage est très fade et semble sortir de n’importe quel direct to DVD lambda, le genre de rôle que l’on donnerait à un Steven Seagal ou un JCVD en fin de carrière pour qu’il puisse cachetonner vite fait.

Son power-up dans le film est tout aussi mauvais et peu emballant, pire, il fait même presque tâche au milieu des autres. Cerise sur le gâteau, l’acteur qui l’incarne n’est clairement pas bon et son jeu au ras des pâquerettes ne transmet aucune émotion. Quand on connaît le roster hallucinant des jeux MK, on se demande encore pourquoi avoir choisi de créer un tel personnage, si fade et interprété par un acteur clairement pas au niveau. Comme Cole Young est le protagoniste principal, une grande partie de l’histoire du film tourne uniquement autour de lui et c’est loin d’être intéressant. Le scénario n’aide pas. On s’y attendait pour du MK mais l’écriture reste très paresseuse, voire médiocre quand il s’agit de développer un quelconque enjeu. Inutile de dire que hors combat, rien de tout ce qui nous est raconté n’est bien captivant. Dernière déception, la bande-son qui, sans être mauvaise, ne propose absolument aucun morceau vraiment mémorable.


Le verdict // Ce n’est pas optimal mais c’est loin d’être mauvais !
Ce Mortal Kombat version 2021 souffre avant tout d’un réalisateur inexpérimenté et d’un scénario qui fait le mauvais choix d’introduire un nouveau personnage conçu uniquement pour le long-métrage. Si cela avait été bien fait, pourquoi pas, mais ce n’est pas le cas. Du coup, l’histoire reste un simple fil rouge qui contraste avec la qualité de la narration du film de 1995. A l’époque, même si le scénario était simple, il était bien construit et efficace. Les personnages étaient également bien travaillés et on s’y attachait. En 2021, on note une grande disparité dans la qualité de traitement des personnages. Sub-Zero et Scorpion crèvent l’écran, Kano est très bon, Cole Young est inexistant et les autres manquent soit de substance, soit de temps à l’écran. C’est dommage parce que Liu Kang, Kung Lao ou encore Kabal sont réussis. Il en va de même pour les affrontements. Les deux principaux sont extrêmement travaillés, bien filmés, bien chorégraphiés, alors que les autres sont plus ou moins bien réussis, avec une caméra parfois trop proche ou encore un montage brouillon. En revanche, on ne peut pas enlever au film sa volonté de proposer un ton bien plus sérieux et sa capacité à offrir du spectacle grâce à un budget confortable qui permet d’avoir des Fatalities très bien rendues (les effets spéciaux sont top) et des costumes qui ont du style, sans parler de la séquence avec Reptile qui est une belle surprise. En bref, Mortal Kombat n’est pas une franche réussite mais il n’est pas non plus une franche déception. Moins bon sur plusieurs points qu’un Street Fighter Assassin's Fist (qui souffre lui d’un gros manque de moyens), il reste tout de même bien au-dessus de plusieurs autres adaptations du même genre, Mortal Kombat Destruction Finale, Street Fighter avec JCVD, Tekken ou Dead or Alive en tête. En quelques mots comme en mille, ça reste un plaisir coupable qui brille surtout par son début, sa fin et quelques passages intermédiaires agréables mais qui se vautre sur d’autres aspects.

Partager :    
En rapport avec : XG Film Club
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 12.05.21 @ 17:27

Juste pour le plaisir, le rire mythique de Christophe "Raiden" Lambert dans le film de 95 :

http://youtube.com/watch?v=iZqDI6n9wys
Posté le 12.05.21 @ 17:42


Gamertag :
exterminabur
En réponse à Damzema
Juste pour le plaisir, le rire mythique de Christophe "Raiden" Lambert dans le film de 95 :

http://youtube.com/watch?v=iZqDI6n9wys

tellement, best raiden ever


sympa vos retours mais je n'ai même pas envie de le voir ce film ...c'est pour dire
Posté le 14.05.21 @ 13:18


Gamertag :
Grievous32
Impossible de vous prendre au sérieux quand je lis que vous préférez le Raiden de Christopher Lambert qui est juste une énorme parodie.

Accessoirement, en VF, bien que peu présent, Raiden et Shang Tsung ont bonne allure. Merci à Donald Reignoux d'avoir gardé la VF des jeux, ça apporte vraiment quelque chose !
Posté le 14.05.21 @ 14:04

En réponse à Grievous32
Impossible de vous prendre au sérieux quand je lis que vous préférez le Raiden de Christopher Lambert qui est juste une énorme parodie.

Je préfère largement la parodie de Lambert au cosplay sans âme de MK 2021
Plus sérieusement, pourquoi ?
Déjà, Christophe Lambert est un bien meilleur acteur avec plus de charisme et de variations dans son jeu. Avant que certains disent qu'il est mauvais : Oui il y plein de croutes dans sa filmo mais avec un bon réal et un bon sujet, il a toujours été excellent (Subway, Highlander, Greystoke, Nirvana).
Ensuite le Raiden du film 95 est mieux écrit, avec plus de nuance. Il y a un côté sérieux, un côté plus comique (ce que beaucoup lui reproche) et puis il y a le côté lanceur de pique que j'aime particulièrement car il s'en sert pour donner des leçons aux combattants. La séance au début avec Lui Kang ou encore celle avant le combat contre Goro ou il fait exprès de les piquer au vif en leur disant qu'ils vont échouer. Quand Johnny Cage s'énerve et lui fait son spitch en étant sur de lui sur le fait qu'il va décalquer Goro et qu'il quitte la pièce, Raiden sourit et dit "bien, il y en a enfin au moins un qui a compris". J'aime bien aussi quand il arrête Scorpion et Sub Zero ou encore les hommes de Shang-Tsung quand ils tendent un guet-apens aux héros. Tu sens que le mec à de l'autorité, quand il dit stop, tout le monde écoute. Malgré le côté un peu cheapos/nanar avec lequel le film flirt parfois, en termes d'écriture, de caractérisation des personnages, oui je trouve que c'est meilleur que le film de 2021.

Dans MK 2021, Raiden est une coquille vide. Il lâche 3 phrases sur un ton laconique, il a l'air de se foutre de tout. Shang-Tsung et sa troupe font ce qu'ils veulent chez lui. Le mec sert à rien à part créer une barrière qui va tenir le coup 10 minutes. On ne sent aucune autorité, aucune puissance et l'acteur à très peu de matière pour proposer quelque chose d'intéressant. Alors par contre, oui, niveau look il est réussi comme tous les autres personnages. La VF est certes plutôt réussie mais elle ne sauve clairement pas le film sur les défauts abordés plus haut ou dans la critique.
Posté le 14.05.21 @ 16:55

Pas mieux que Dam pour le coup. Raiden est un personnage qui est au sommet de la chaîne. Il doit avoir du charisme, en imposer. Lambert le faisait très bien même si toute la partie comique était liée à la direction du film. Dans les jeux, Raiden a de la gueule. Là, et j'ai vu en VO, mais ça ne change pas le fait que le perso est ultra sous-exploité. Il manque de puissance et l'acteur qui l'interprète est l'inverse du charisme.
Posté le 14.05.21 @ 19:39


Gamertag :
kyl3rs95
Globalement je rejoins vos 2 avis, bonne critique au passage les gars !

Même si le film est loin d'être parfait, j'admets que j'ai quand même passé un agréable moment. C'est plutôt bien rythmé, certaines scènes sont vraiment bien trouvées ( bon même si par moments c'est monté avec le cul), les combats sont plutôt cool et fidèle à l'esprit MK.

Au sujet de Raiden et Shang Tsung leurs costume sont impeccable mais effectivement le jeu d'acteur n'est pas vraiment "présent", surtout Shang Tsung que j'ai trouvé "trop gentil", la tronche de l'acteur n'aide pas

Un point qui m'as un peu surpris/déçu, c'est qu il n'y a pas de Tournoi, en espérant que le film cartonne car logiquement une trilogie serais prévue ! Et j'avoue être hypé par la suite vue la fin du film, oui j'assume, plaisir coupable !

Un mot pour la fin ?
Allez !
"Imagine un prix, double son chiffre et multiplie le par 2"

Ps = Putain Sub Zero et Scorpion sont tellement stylé dans le film
Posté le 15.05.21 @ 19:39


Gamertag :
Grievous32
Alors Raiden de Lambert j'le trouve pas charismatique pour un sou perso'...

J'dis pas que celui de 2021 l'est, mais faut pas déconner, des 2, le plus proche des jeux, c'est c'ui de 2021...

D'ailleurs, dans les jeux, Raiden aussi s'en branle limite de tout, le type enchaîne les erreurs qui coûtent la vie à 2 de ses plus grands guerrier du royaume Terre, et se fait laver le cul par Shao Khan alors que c'est censé être un dieu.

Pour l'instant, le film a surtout l'air de pas l'avoir trop mis en avant parce que le film était plus focus sur l'introduction des personnages avant le tournoi. Les combats en fin de film sont beauuuuucoup trop expéditif, et tout ce que j'espère des suites, c'est avoir des combats mieux réparti tout au long du film, avec un tournoi qui s'étale sur 2 h, et pas que sur les 30 dernières minutes. Voir le frère de Bi-Han et Quan Chi pour avoir la vraie revanche de Scorpion, et donc voir plus Scorpion et Subzero (en version gentille c'coup-ci), et évidemment, le retour de Bi-Han en Noob Saibot. Et du coup, par extension pour le tournoi, avoir un retour de Shao Khan, et Raiden bien plus mis en avant en le faisant combattre cette fois-ci.
Posté le 15.05.21 @ 22:42

Le Raiden de Christophe Lambert est dans MK11, preuve qu'il y a une partie du public qui l'apprécie.

Si on adapte les scénarios du jeu au millimètre près pour en faire un film, ça va être tout simplement nul. Pourquoi ? Parce que l'histoire de MK, parfois badass et épique est aussi parfois également écrite avec le cul et totalement nanardesque. Tu prends le Lui Kang des jeux, il est assez naze, c'est un boy scout droit comme la justice. Dans le film de 95, Robin Shou lui offrait plus d'épaisseur et de nuances. C'était quelqu'un qui avait "fuit" à l'étranger, il avait un côté grande gueule vanneur qui cachait ses failles et se révélait à la fin en véritable héro. Pour Raiden, c'est la même, le Raiden des jeux est chiant. Pour faire un film à partir d'un jeu, de comics etc., il faut passer par un travail d'adaptation, c'est nécessaire. Dans ce MK 2021, il est en partie loupé.

En terme de structure, d'écriture et tout simplement de divertissement, le MK de 95 était relativement efficace. Et pour la Warner, il suffisait de reproduire un film comme celui-ci mais avec les effets spéciaux, le gore et les costumes du 2021 et c'était le jackpot assuré. Là, on a film qui a assez bien marché (vu le contexte, les premiers jours étaient bons mais pas les suivants) mais surtout qui a déçu pas mal de monde y compris chez les fans. Pour l'instant c'est rattrapable parce que dans ses moments de grâce, MK 2021 poutre sévère mais si ils conservent la même structure narrative et Cole Young au centre de l'histoire, j'ai peur pour la suite. J'espère qu'ils vont le mettre un peu de côté et lancer le côté tournoi de l'histoire.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021