30 jeux Xbox de 2020 qui ont marqué la rédac'

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 459 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > 30 jeux Xbox de 2020 qui ont marqué la rédac'
- Publiée le 31.12.2020, à 13:34
- Par Vincent P.
30 jeux Xbox de 2020 qui ont marqué la rédac'L’année touchant bientôt à sa fin, Anthony, Arnaud, Patrick, Vincent et Yoann se sont réunis pour faire le point sur les jeux Xbox One et Xbox Series X|S de 2020 qui les ont marqués. Chacun a réalisé une liste des 10 jeux qu’il retient pour cette année. Les listes ont ensuite été recoupées pour faire sortir les 10 titres qui ont eu le plus de voix, ce sont nos 10 coups de cœur de 2020.

Comme l’équipe de la rédaction est riche de profils divers et variés, chacun jouant en fonction de son temps, de ses moyens et des réceptions des éditeurs (nous pensons à Cyberpunk 2077 et Crash Bandicoot 4 : It's About Time auxquels aucun de nous cinq n’a pu jouer, même si le premier est chaudement recommandé par Damzema mais pas sur Xbox One Fat), nous ne voulions pas que d’autres jeux passent à la trappe. Du coup, nous vous avons ajouté les 20 titres qui ont été cités par des rédacteurs mais qui n’ont pas atteint le « top 10 ». Comme il nous est impossible de dire si un jeu de sport est meilleur qu’un jeu d’aventure ou qu’un FPS est meilleur qu’un jeu de course, nous n’avons pas fait de classement autre que cette distinction des 10 coups de cœur et des 20 autres qui valent le coup d’œil.

Les jeux sont donc classés par ordre alphabétique dans leur catégorie et les liens mènent à la page Xbox.com qui leur est associée. Il n’y a pas de lien affilié, nous ne percevons rien des éditeurs, ce qui fait que le classement est 100% basé sur nos expériences personnelles et non guidé par une quelconque idée sous-jacente visant à faire du profit. Bien entendu, nous attendons de vous que vous nous donniez les noms des jeux qui vous ont marqué durant cette année 2020 !

NOS 10 COUPS DE COEUR DE 2020 (classement alphabétique)

acvalhallaA l’heure du bilan, Assassin’s Creed Valhalla est un jeu assez dur à juger. D’un côté, nous avons face à nous un très bon action-RPG dans un univers viking soigné. De l’autre, nous nous retrouvons face à un Assassin’s Creed plutôt moyen. Le jeu s’améliore dans pas mal de domaines par rapport à ses prédécesseurs. Mieux raconté et écrit, dans un monde mieux conçu et plus agréable à parcourir, possédant un système de combat bien plus satisfaisant et une bonne variété dans ses quêtes et autres diverses activités, Valhalla est clairement un jeu très enthousiasmant sur bien des critères. En termes d’équilibre et de contenu, c’est clairement l’épisode le plus réussi de cette nouvelle trilogie AC. Malheureusement il pêche aussi sur plusieurs aspects dont certains habituels pour la licence. On citera encore une fois une narration en dents de scie, capable du meilleur comme du pire mais surtout le trop plein de contenu. Valhalla est bien mieux équilibré qu’Odyssey mais au final il propose encore beaucoup trop de choses dont certaines rébarbatives et qui n’apportent au final pas grand-chose en termes de plaisir de jeu. La map et le monde du jeu auraient largement supporté une bonne tranche de contenu en moins tant Valhalla est généreux.

Encore une fois, le trop est l’ennemi du bien. Et puis il y a le côté assassin, plus en retrait que jamais. Chose qui ne nous a pas gênés plus que ça mais qui ne ramènera clairement pas les nostalgiques de la première heure sur la licence. Il faudrait aussi qu’Ubisoft pense à faire un petit résumé concernant la trame du jeu quand l’action se déroule hors de l’animus car à moins d’être un aficionado de la licence, un nouveau venu sera totalement perdu au milieu de dizaines de références et d’indices disséminés ça et là. Avec Valhalla, la licence phare d’Ubisoft semble plus que jamais être à la croisée des chemins et hésiter entre embrasser totalement son aspect action-RPG et essayer de ramener un peu d’ADN des premiers AC dans l’équation. En général, dans ce genre de situations, à vouloir contenter tout le monde, on finit par ne contenter personne. Ce ne sera pas le cas ici, malgré des défauts dont certains habituels et en proposant pas mal de nouveautés, AC Valhalla arrive à offrir aux joueurs une aventure mémorable au sein d’un univers des plus réussis. Ceux qui ont apprécié Origins et Odyssey peuvent se jeter sans hésiter sur ce nouvel opus. Ceux qui n’ont pas aimé peuvent passer leur chemin. Et pour les nouveaux venus ? Si vous rêvez d’un jeu sur les vikings ou inspiré de la série Vikings, vous devriez largement y trouver votre compte !
Prix public conseillé : 69,99€ - Lire la critique
carrionDevolver Digital nous propose un Metroidvania assez original puisque nous incarnons un monstre grandement inspiré de l'univers de The Thing ! En effet, en contrôlant cette chose qui va devoir trouver un moyen de sortir d'un complexe de recherche, vous allez pouvoir massacrer avec violence vos ennemis, les contrôler à distance et créer une confusion au sein même des survivants… De quoi faire ressortir votre côté sadique qui sommeille en vous ! Autant vous dire que le jeu se veut ultra gore malgré sa direction artistique axé sur le pixel art ! L'ambiance est clairement au rendez-vous ainsi et le gameplay, simpliste dans son approche, est grandement jouissif. Dommage que le jeu soit assez court mais il mérite clairement notre attention, surtout qu’il est disponible dans le Game Pass !
Prix public conseillé : 19,99€
dpgDepuis sa sortie en Early Access en février 2018, Deep Rock Galactic n'a cessé de s’enrichir en contenu, les développeurs ayant régulièrement mis à jour leur bébé pour le peaufiner. Mieux, alors que la durée de vie est immense, le titre arriver en version 1.0 à un tarif très doux (une trentaine d’euros). Si vous êtes accro à Left 4 Dead, si vous aimez les calmes avant des tempêtes ravageuses, si vous aimez les nains qui remuent leur barbe sur un bon gros métal en buvant de la bière, si vous aimez l'espace, si vous aimez Starship Trooper... Tout ça est dans Deep Rock Galactic, tout ça n'est qu'un aperçu de ce que vous allez vivre en traversant ces cavernes obscures. Deep Rock Galactic est un concept intéressant mixant à merveille plusieurs éléments cultes auprès des joueurs et même si le jeu ne présente que peu d'intérêt en solo, il a toujours été vendu comme un jeu coopératif et, ce qui est certain, c'est qu'il ne déçoit aucunement sur ce point, remplissant son contrat haut la main. Encore mieux, ce contenu énorme qui rend chaque expédition sur Hoxxes différente des précédentes ne prend que 3 Go d’espace sur le disque dur. Une mine d'or !
Prix public conseillé : 29,99€ - Lire la critique
doometernal Le Doom Slayer est de retour pour botter des culs ! Que les choses soient claires, Doom Eternal a détrôné son prédécesseur sur plusieurs aspects, à commencer par le gameplay qui est encore plus nerveux grâce aux améliorations que l'on peut appliquer sur les armes ou le Doom Slayer. Le tout offre des affrontements ultra dynamiques. A cela, il faut ajouter un level design de folie offrant plusieurs approches pour éclater les démons, sans parler du retour d’ennemis iconiques comme les Marines de DOOM 1993. Même si la bande-son de DOOM « 4 » est meilleure à nos yeux (ou oreilles), il faut reconnaître que les compositions de Mick Gordon restent en harmonie avec le thème. DOOM Eternal est bien plus qu’un opus 1.5, c’est une véritable suite qui apporte un grand plus et qui prend à contrepied tout ce qui se fait depuis des années. Finalement les « FPS à papa » ont encore de beaux jours devant eux !
Prix public conseillé : 59,99€
ghostrunner Vous l’aurez compris, ce GhostRunner a fait mouche. One More Level livre un jeu vif, explosif et jouissif au possible. On peut enchaîner les heures sans se lasser et recommencer encore et encore le titre pour tenter de battre son propre record. Les sensations sont excellentes, on a tout au long du jeu une évolution constante et il faut admettre qu’il tient en haleine tout du long. On appuiera sur ce bug rencontré (problème de script ?) et sur le fait que l’histoire ne soit qu’un prétexte pour lui taper un peu sur les doigts… Mais pour 29,99€ avec une telle durée de vie et une telle expérience, on ne peut que le conseiller !
Prix public conseillé : 29,99€ - Lire la critique
mafiade Mafia Definitive Edition est un très bon remake, d’un très bon titre originel. Oui, le matériau de base (la version de 2002) était déjà de qualité. Mais le travail réalisé par Hangar 13 est formidable, surtout d’un point de vue technique et graphique puisque le jeu est magnifié. Il suffit de voir les comparatifs pour s’en assurer ou plus simplement de lancer les deux versions. Lost Heaven est bien plus jolie, vivante et criante de vérité. On se croirait vraiment en pleine prohibition ! L’ambiance est toujours au top, aidée par les cut-scenes remises au goût du jour, un doublage anglais et un doublage français de qualité, ainsi qu’un scénario toujours aussi intéressant. Le gameplay a été retravaillé pour convenir aux standards actuels. Dommage qu’on reste finalement sur notre faim puisqu’on fait le tour assez rapidement des 20 missions principales, que l’IA soit encore et toujours à la ramasse et qu’il y ait parfois un léger manque de cohérence sur l’ensemble. En bref, nous sommes rassurés par les équipes de Hangar 13 et avons hâte de voir si un Mafia IV pointera un jour le bout de son nez.
Prix public conseillé : 39,99€ - Lire la critique
ori Vous avez joué à Ori and the Blind Forest ? Vous avez aimé ? Alors cette année, Moon Studios a récidivé en pondant Ori and the Will of the Wisps. Le studio nous offre un nouveau voyage dans ce monde si poétique avec un gameplay retravaillé et une thématique revue. Laissez-vous transporter par le travail de composition de Gareth Coker et suivez les nouvelles aventures de notre boule à fourrure phosphorescente au travers de différents mondes aussi beaux et hostiles les uns que les autres. Un titre parfait pour les petits joueurs comme pour les grands rêveurs. Quelques soucis d’optimisation ont été pointés du doigt à la sortie du jeu mais depuis tout semble être rentré dans l’ordre. Alors n’hésitez plus et retrouvez le sur le Game Pass !
Prix public conseillé : 29,99€
sor4 1991, Adam, Axel et Blaze descendent dans les rues pour botter des fesses et faire bouffer la poussière à Mr. X. Ce synopsis grossier, c’est celui de Streets of Rage, un jeu qui a fortement marqué les fans de beat them up ayant une Mega Drive. 1992 et 1994, le titre a le droit à deux suites, avec notamment de nouveaux personnages jouables, de nouvelles armes et autres possibilités. Même si le 3 ne démérite pas, les deux premiers conservent une meilleure place dans nos cœurs. Mais après le 3 plus rien, à part des portages officiels ou encore un remake non officiel qui a vite été écharpé par Sega. Il faut donc avouer que voir débarquer un Streets of Rage 4 26 ans après la « fin » de la licence tenait de l’inespéré, si ce n’est du miracle… Mais la meilleure surprise, c’est le résultat de cette collaboration signée Dotemu, Lizardcuble et Guard Crush Games : une pépite ! En solo ou en coopération, on prend un pied monstre à retrouver des ennemis emblématiques de la licence, à descendre dans les rues, à tenter le meilleur score possible dans les différentes difficultés, à utiliser les armes, à débloquer des personnages qui plairont aux fans de la première heure…

Outre Axel et Blaze et ceux à débloquer, on découvre également deux petits nouveaux. Il y a une Cherry ultra dynamique qui enchaîne les coups comme les notes lors d’un solo de guitare et un Floyd qui paraît décevant de prime abord mais qui s’avère être une très belle surprise avec un peu d’habitude, sa force compensant sa lourdeur. Tout cela a été rendu possible grâce à un gameplay travaillé (le découpage des animations est d’une maîtrise rare et les transitions sont parfaites), si ce n’est millimétré, qui fait que si vous échouez, c’est que cela vient forcément de vous… En plus, les développeurs ont totalement retravaillé le look, offrant des visuels (façon comic book) impeccables à chaque instant. Le tout est souligné par une bande-son plutôt moderne signée Olivier Deriviere, avec en prime plusieurs collaborations avec des artistes japonais. Bref, Streets of Rage 4 est une lettre d’amour à la licence originale, c’est un jeu qui semble avoir été fait par des fans pour des fans et ça fonctionne du tonnerre !
Prix public conseillé : 24,99€
thecoma2 Devespresso a réussi à améliorer la formule du premier Coma en ajoutant notamment plus d’environnements à explorer et en ajoutant quelques actions supplémentaires à un gameplay toutefois simpliste mais diablement efficace. Les développeurs proposent une aventure horrifique à la hauteur de nos espérances, apportant des réponses aux questions laissées en suspens à la fin du premier, en offrant la possibilité de découvrir plusieurs fins et en permettant de profiter d’un scénario classique mais soigné qui reprend les thèmes habituels des manhwa. Les cinématiques et les visuels in-game sont superbes, l’ambiance sonore est parfaitement maîtrisée et il est vraiment difficile de lâcher la manette avant au moins la fin du premier run. On se surprend même à se laisser aller à l’exploration pour retrouver les pages à collecter, et ce même si l’aventure se veut assez dirigiste, demandant simplement d’aller d’un point A à un point B. Après tout, ça reste un jeu avec une progression en 2D. On court, on se cache, on exécute un QTE pour retenir sa respiration et on repart… Y a bien quelques petites subtilités en plus, dont les éléments à utiliser pour se soigner, mais on ressent bien la fragilité de notre héroïne face à une Ms. Song représentant un danger omniprésent. Dommage que les autres ennemis ne représentent pas une grande menace, à moins d’une inattention. En tout cas, pour 18,99€, si vous aimez les jeux d’horreur et que vous n’êtes pas contre la culture coréenne, alors foncez, vous découvrirez une pépite !
Prix public conseillé : 18,99€ - Lire la critique
yakuzalikeadragonYakuza : Like a Dragon reprend les ficelles de la franchise à succès mais introduit avec beaucoup de succès un nouveau gameplay, frais et innovant. Les codes du RPG classique sont bien présents mais le titre arrive néanmoins à se démarquer via un système de combat au tour par tour extrêmement dynamique dans sa présentation, au point qu’on arriverait presque à en oublier son côté alterné. On retrouve aussi des aspects de développement des relations avec les personnages supports, qui ne seront pas sans rappeler ce que peut proposer la franchise Persona, dans un registre un peu différent. La ville de Yokohama est saisissante dans ses détails et dans sa reproduction d’un quotidien typiquement japonais et l’intrigue offerte par le jeu est le mélange parfait entre action sérieuse et divertissement humoristique léger. On y retourne avec plaisir et les heures passées aux côtés d’Ichiban Kasuga et de son équipe semblent s’enchainer en quelques instants. Un titre que je recommande chaudement, autant aux fans de la franchise qu’aux nouveaux entrants. Mon GOTY 2020 !
Prix public conseillé : 59,99€ - Lire la critique


LES 20 AUTRES JEUX DE 2020 QUI NOUS ONT MARQUÉS (classement alphabétique)


Partager :    
En rapport avec : Xbox Gamer
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 31.12.20 @ 14:50


Gamertag :
exterminabur
Bon choix, j'aurai rajouté Hadès perso ;)
Posté le 31.12.20 @ 15:06

Bon classement, pas mal de jeux que j'aimerais faire aussi.

Pour ma part, Ori 2, deep rock, steet of rage 4.
Posté le 31.12.20 @ 16:26

En réponse à tipanda
bon choix, j'aurai rajouté Hadès perso ;)


Sauf erreur de ma part Hadès n'est pas dispo sur Xbox... Mais j'en ai entendu beaucoup de bien.
Posté le 31.12.20 @ 17:23


Gamertag :
exterminabur
En réponse à onizukadante
En réponse à tipanda
bon choix, j'aurai rajouté Hadès perso ;)


Sauf erreur de ma part Hadès n'est pas dispo sur Xbox... Mais j'en ai entendu beaucoup de bien.

ahh mea culpa
Posté le 31.12.20 @ 20:08

Vous avez oubliés le génialissime Gears Tactics,c'est pas bien
Posté le 31.12.20 @ 20:38


Gamertag :
Skelface
En réponse à GOWFANCLUB
Vous avez oubliés le génialissime Gears Tactics,c'est pas bien


Exclusivité PC jusqu'à ce qu'il sorte un peu sous le radar avec les Series.
Posté le 31.12.20 @ 22:12

En réponse à GOWFANCLUB
Vous avez oubliés le génialissime Gears Tactics,c'est pas bien


Je n'y ai pas joué. Je ne suis pas un grand fan de l'univers Gears et je me suis un peu/beaucoup ennuyé sur les jeux selon les opus (les goûts, les couleurs, tout ça). Et les autres, aucun ne semble y avoir joué, en tout cas personne ne l'a cité.
Posté le 01.01.21 @ 17:23

En réponse à Skelface
En réponse à GOWFANCLUB
Vous avez oubliés le génialissime Gears Tactics,c'est pas bien


Exclusivité PC jusqu'à ce qu'il sorte un peu sous le radar avec les Series.


Il est deja sorti et sur le gp sur xbox one, et pour le coup c'est une bonne surprise mais pas un dans mon top pour moi.
Posté le 02.01.21 @ 03:02

Dans les jeux qui m'ont marqués, pas mal sont dans la liste de la rédac'. Streets of Rage 4, Wasteland 3, AC Valhalla, Ghostrunner, le remake de Mafia...
Mais si je dois faire mon top 5 de 2020... j'avoue que la plupart des jeux ne sont pas sur Xbox.

5-Ghost of Tsushima (PS4), un très bon samurai/ninja simulator.

4-FFVII Remake (PS4)... plus qu'un remake, une réinvention de l'original.

3-Microsoft Flight Simulator (PC). La baffe technique de l'année et la meilleur simu de vol actuelle (sans combats). J'espère que les versions Xbox Series seront à la hauteur de la version PC. En plus c'est fait par les français d'Asobo.

2-The Last of Us 2 (PS4). Encore une masterclass technique et narrative de Naughty Dog, l'exemple parfait ce que doit être une suite et l'un des meilleurs jeux de la décennie pour moi.

1-Cyberpunk 2077 (PC). Je ne vais pas revenir sur le fiasco des versions current gen, je l'ai fait sur PC. Et franchement, l'expérience est incroyable. L'immersion, la narration, le gameplay, la ville de Night City... il m'a fallut un peu plus de 100hr pour en voir le bout (j'ai tout fait) et franchement, j'en retiens tellement de choses marquantes. Certaines quêtes sont juste énormes, j'étais limite triste de le terminer tellement j'étais à fond dedans. Alors oui il y a des bugs mais pour moi, l'expérience est tellement inoubliable qu'au final les défauts de CP77 ne pèsent pas lourd dans la balance à l'heure du bilan. Un jeu que je ne suis pas prêt d'oublier de si tôt. Je n'avais pas pris une telle baffe niveau immersion depuis le 1er Shenmue, c'était il y a quand même 20 ans ! Un jeu comme ça, on s'en mange un tous les 10 ans
Posté le 04.01.21 @ 19:56


Gamertag :
Lenuldepik
Je rejoins Dam évidemment sur les titres PS4, notamment TLOU 2 et Ghost of T sur PS4. TLOU2 une masterclass. Une prise de risque incroyable. Je m'attendais à tout sauf à ça.

Je citerai bien aussi Persona 5 Royal sur PS4, encore, sorti en mars. J'en suis à 55h de jeu, c'est génial, mon premier Persona (mais niais en effet dans les dialogues et le scénario).

Pour Gears Tactics, il est dans le Gamepass mais je n'y ai pas encore joué, je l'ai téléchargé, mais toujours ce sujet de "trop de jeux en cours, grosse backlog"...Voir mon blog.
Pour Cyberpunk, j'ai hâte de le mettre dans mon top aussi...Si un jour le patch new gen arrive ! Et d'avoir une XSX!


Et bon, dans tout ça, 2 exclues console Xbox One (mais sortis sur PC) : Ori 2, une tuerie sans doute, que je n'ai pas cité, mais que j'ai dû abandonner après quelques heures de jeu car injouable sur ma One Fat. Mais génial sur les premières heures de jeu, dommage pour l'optimisation. Et Deep Rock, apparemment incroyable en effet...Et une exclue temporaire (Yakuza). C'est tellement léger de mon point de vue, par rapport à l'année PS4. Non?
Posté le 05.01.21 @ 07:56

Yakuza n'est pas une exclu temporaire, c'est seulement la version next-gen qui l'est(en mars sur ps5).
Posté le 05.01.21 @ 17:26


Gamertag :
Derkaone
Mon top de l'année 2020 :
Ghost of Tsushima (Ps4)
The Last of Us II (Ps4)
Mafia Remake (PC)
cyberpunk 2077 (PC)
J'ai vachement, et je continue, penser à la XSX de Microsoft, et avec 23 nouveaux studios + Zenimax et Turn 10 je me dit, enfin j'espère pour eux, qu'ils ne vont pas se louper sur cette nouvelle génération de consoles.

(343 Industries et Halo' Gear of Wars, Fable, j'en est strictement rien à battre )
Je regarde, j'attends, 12 Teraflops sous le capot y'a de quoi impressionner si les devs ne font pas de la merde technique suffisante sur cette console, et jespere, mais alors vraiment, me dire au début 2023 "Bon Bin on refais un tour chez Microsoft "(Peut-être même avant, niveau Hardware j'ai rien à dire, elle est très bien "gaulé"...

Parce que chez Microsoft on a un talent fou pour véhiculer des palettes de milliards pour acheter des studios, en revanche, en ce qui concerne la gestion des dits studios et IP c'est franchement des bras cassés.
Posté le 05.01.21 @ 17:35


Gamertag :
Derkaone
En réponse à Lenuldepik
C'est tellement léger de mon point de vue, par rapport à l'année PS4. Non?


J'aurais employer le mot dérisoire moi
Et pas seulement en 2020 mais toutes les années depuis le lancement de leur console.
Si on devait compter le nombre de milliards cracher depuis la 1ere Xbox jusqu'à la sortie de la Xboxone en rachat de studios on a forcément le tournis.

4 ans après une famine vidéoludique sur Xbox One, Phil Spencer qui dit un truc complètement fou.
"ON a plus de studios Capable de nous sortir des IP fédératrice et bankable"
Et tu te pose la question : Mais qu'est que vous avez branler avec tout ce que vous avez racheté à en 2 générations de consoles ??"

Comme je le disait sur mon com précédent, ils ont rectifier le tir, refais le plein de studios et de futurs exclues, et pas des trucs mineurs hin, donc moi j'attends de voir pour y croire....
Posté le 06.01.21 @ 11:53


Gamertag :
Lenuldepik
Ouaip, c'est dérisoire. Mais par contre, vu ton top 2020, je ne vois pas ce que tu viendrais faire sur XSX honnêtement. Les exclues PS4 sont vraiment fortes, ce sera pareil pour la PS5, même si Microsoft a en effet sorti les milliards, on ne verra le fruit de ces rachats que dans 2/3 ans je pense (Avowed notamment). Et si tu te fiches de Halo/Gears, raison de plus pour aller sur PS5.

J'aurai les deux perso, pour jouer avec mes potes sur XSX, pour les futurs titres exclus, le gamepass, mais en attendant sur XSX, c'est bien le désert (ou presque!).

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021