Test One - FIFA 20

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 245 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Test One - FIFA 20
- Publiée le 25.10.2019, à 19:23
- Par Vincent P.
Nouvelle année, nouveau FIFA… C’est exactement la même introduction que celle de la critique du concurrent direct mais elle prend son sens. Chaque année, les développeurs proposent une nouvelle itération. Parfois, ils revoient tout en profondeur, d’autres fois, ils procèdent à des ajustements ci et là, avec quelques petites nouveautés. Nous sommes actuellement sur la fin de la génération actuelle, ou du moins à l’aube de la prochaine. Du coup, nous sommes en droit de nous demander si Electronic Arts a profité de cette cuvée 2020 pour améliorer la formule ou si les développeurs se sont contentés de faire un opus de transition en laissant la force commerciale remplir les caisses…

Lire l'avis de Vincent / onizukadante

Partager :    
En rapport avec : FIFA 20
Editeur : Electronic Arts | Developpeur : Electronic Arts | Date de sortie : 27 septembre 2019
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu


VOS REACTIONS
Posté le 26.10.19 @ 00:03

Je vais être honnête, je trouve le test, même si il cible bien les défauts, limite encore trop "gentil" avec le gameplay. FIFA 20 est sans aucun doute possible le pire FIFA auquel j'ai joué. C'est incroyable de voir à quel point le jeu est cassé. Les ailiers... il m'arrive souvent de partir ma défense jusqu'au but adverse en faisant un tout droit le long de la ligne de touche. Une fois au but adverse, une petite passe en retrait ou un petit centre et on est sur de marquer 9 fois sur 10. Les défenses sont d'une nullité affligeante. Il faut vraiment presser comme un forcené et prier pour bien anticiper sinon c'est impossible d'arrêter les plus gros attaquants du jeu. Les dribbles sont assassins et sortent avec une facilité déconcertante, pendant ce temps les défenseurs ont des tacles debout aussi lourds et lents que ceux d'un éléphant. La touche contenir ne sert plus à rien, mieux vaut l'oublier. Les passes laser, les centres missiles téléguidés... C'est bien simple, chaque match de FIFA 20 est un attaque défense, ça va d'un bout du terrain à l'autre en quelques secondes. En ligne, y'a parfois des scores hallucinants, des 7-3, des 4 ou 5 à 0 dès la 1ère MT. D'ailleurs cette année, les abandons sont légions, je n'en ai jamais vu autant dans un FIFA. En général, un mec qui prend déjà 3 but en 1ère MT va quitter à la MT ou même avant. Parfois certains vont abandonner à la 50 ou 60ème minutes. Il y a zéro construction, les duels sont faussés par des contres favorables en surabondance. Bref, je ne prends strictement AUCUN plaisir à jouer en ligne à ce FIFA 20 et pire, même contre les potes c'est énervant.

Volta ? Osef total pour moi. Le mode story est court et heureusement vu la nullité affligeante de l'histoire digne d'un mauvais téléfilm. Le côté foot street, figures etc ? Pour quoi faire ? Il suffit de 3 passes laser et d'un tir à effet pour marquer en quelques secondes.

FUT... Je pense que c'est le seul mode qui intéresse encore EA, forcément vu que c'est une véritable cash machine. Le souci c'est qu'il faut y passer sa vie, faire je ne sais combien de match par semaine et croiser les doigts quand on ouvre un pack vu le taux de drop scandaleusement bas des gros joueurs. Ceux qui veulent êtres efficaces sans sortir la CB vont trimer comme jamais.

Bref, pour moi, c'est clairement l'un des pires jeux de foot auquel j'ai joué. De mémoire, j'ai rarement vu un jeu au gameplay aussi cassé et déséquilibré. Même à grand renfort de patchs, je les vois mal corriger la somme hallucinantes de problèmes du jeu. Alors ok, le contenu est gargantuesque mais le plaisir de jeu ça compte énormément aussi hein.
Posté le 26.10.19 @ 12:23

Je m'attendais à un retour dans ce genre. Tu pointes très exactement tout ce que j'ai dit dans les énormes pavés que j'ai pondus.

Je reconnais que je suis encore un poil gentil avec le gameplay mais c'est parce qu'en passant du temps à configurer les curseurs sur les taux d'erreur des frappes, en profitant du réajustement des défense en Légende avec le dernier patch et en jouant en 100% manuel, le résultat est quand même différent et plus satisfaisant. Un peu comme pour un jeu de bagnole qui devient bien plus gratifiant quand tu enlèves les aides à la conduite et que tu passes tes rapports en manuel. Sur les jeux de bagnoles, tout le monde va paramétrer parce que c'est normal. Sur les jeux de foot, tout le monde joue avec les params de base et modifie juste la difficulté.

Personnellement, j'ai terminé par enlever la défense tactique pour repasser sur la défense classique (oui on peut le faire) et ça oblige à défendre manuellement mais ça réduit un peu les écarts. Le dernier patch a également ralenti la vitesse de jeu au milieu de terrain. Ca ne fait pas tout mais ça réduit un poil les scores fleuves. En ligne, il reste un vrai souci d'exploitation de ces défauts. Ce n'est pas la faute des joueurs mais bien celle d'EA. Il est clair qu'en poussant autant les curseurs sur l'offensif, on aurait un foot arcade champagne. Comme je le dis dans le test, ce n'est plus forcément du foot, du vrai, comme à la télé. En revanche, je sais, certains de mes amis en font partie, que le gameplay plait, parce qu'ils marquent facilement des buts (et en prennent tout autant). Depuis le 15 octobre, entre le patch et les modifications des paramètres j'ai trouvé un jeu où j'arrive à m'amuser avec le ballon mystère, avec le Volta en mode coup d'envoi (le mode survie contre un pote, on rigole bien), avec les règles spéciales et même sans aucune règle, façon Red Card Soccer plus réaliste.

Du coup, j'ai pointé tous les défauts et il est facile de le descendre parce qu'il a deux gros défauts tellement énormes que ça peut péter l'expérience. Mais il garde des qualités, tout le contenu bien sûr mais ça ne suffit pas, et offre une expérience arcade qui n'est pas déplaisante contre l'I.A. en Légende ou contre un pote en local... même si elle est parfois rageante. A mes yeux, il reste meilleur que l'opus 2018. On ne le voit pas face au gameplay pété mais les dévs ont quand même intégré un poil d'inertie aux joueurs, ils ont ajouté plus d'animations contextuelles en fonction de la réception du ballon, comme lorsque le joueur est un poil trop en avant, l'animation sera différente. Pour les passes super précises, il suffit de passer les tirs, centres, passes et passes en profondeur en manuel, ou au pire en semi-assisté. Le mode assisté est juste ignoble puisque tout est téléguidé.

Voilà pour les précisions pour expliquer pourquoi je suis resté un poil gentil avec le gameplay. J'ai pris beaucoup de temps pour tout explorer et j'ai découvert des trucs qui m'ont surpris. La première semaine, en jouant avec mes paramètres de base, j'ai tellement ragé que j'ai taclé le jeu à maintes reprises avec les collègues de XG sur Facebook. Ils peuvent témoigner. Puis je me suis mis dans mon rôle de testeur et j'ai testé. Comme je le dis en conclu, ça n'excuse en rien les faiblesses de cet opus, EA n'aurait jamais dû rendre sa copie ainsi, mais ça permet au moins d'en profiter un poil. Perso, ça m'a conforté de retourner sur PES 2020 car il est clair qu'en termes de jeu de foot, c'est actuellement le meilleur du marché au niveau du gameplay, des sensations et même au niveau des visuels.
Posté le 26.10.19 @ 13:30

Des précisions bienvenues, je comprends mieux ton point de vue. J'avoue ne pas avoir touché aux sliders (en même temps, ce n'est pas mon jeu mais celui d'un pote, on y joue sur nos PS4). Je n'ai pas non plus réessayé de repasser en défense classique. Cependant le fait que ça demande autant de réglages pour être juste un poil meilleur...

Le problème c'est qu'en ligne, ça joue ultra sale, pas de full manuel, pas de mecs qui se retiennent d'exploiter les failles, du coup il faut parfois vraiment rester zen. Après je reconnais que si tu veux jouer solo, c'est rentable vue tous les modes de jeux présents. Mais entre potes, d'habitude on faisait 50-50 entre PES et FIFA, cette année on joue à 70% à PES tellement tout le monde trouve ce FIFA énervant.

Et graphiquement... tu prends Lyon par exemple, tu ne reconnais pas les 3/4 de l'équipe. Les mecs n'ont ni la bonne tête, ni la bonne coiffure. Je veux bien que ce ne soit pas Paris mais Aouar ou Dembele ne ressemblent à rien. Même Ribéry s'est moqué du jeu car il est méconnaissable dedans
Posté le 26.10.19 @ 13:55

Je sais. En ligne en plus, le souci c'est que t'as un des deux joueurs qui a tous les contres favorables pendant que l'autre subi. C'est parfois très énervant. Du coup, la solution c'est a facilité de deux passes au milieu, une accélération pour remonter, une passe en profondeur et 90% du temps ça fait but.

Graphiquement, j'en ai parlé et j'ai justement évoqué le cas de Ribéry dans la critique (oui je sais, elle est super longue et encore je me suis retenu de tout détailler). J'ai fait toute ma carrière joueur avec le PSG, ma carrière Manager avec Bordeaux et en FUT je suis allé taper dans l'AS St Etienne. Les autres équipes je les ai jouées dans les coups d'envoi/coupes/tournois/Champions League. Il est clair que Lyon, qui fut une équipe de coeur il y a quelques années et pour laquelle je garde encore de la sympathie a été massacrée. Le PSG en revanche, sur les ralentis, c'est superbe, les visages sont même parfois bluffants. Je ne vais pas faire toutes les équipes au cas par cas mais ça explique le certains visages magnifiques et d'autres complètement ratés ou pas à jour.

Pour terminer, j'ai eu plus de facilités à tester PES cette année parce que le ressenti est limpide. Tout n'est pas parfait, tout ce qu'on veut, mais que tu joues en manuel ou en assisté, le ressenti c'est le même en plus ou moins affiné. C'est du foot, de la sensation, des corps dont on ressent le poids, chaque geste, des players id respectés... Avec FIFA, quand j'ai joué la première semaine, la première réflexion a été : putain, c'est quoi cette merde, on dirait qu'ils ont chié sur la licence... sauf niveau fut où tout est nickel. Puis j'ai persévéré et j'ai essayé, comme dit plus haut, d'aller régler le truc, de chercher les qualités. J'ai dû prendre sur moi. J'ai également partagé avec mes amis, pour essayer de saisir ce qui pouvait leur plaire et qui moi me dérangeait. Bref, j'ai essayé d'expliquer tous les points en abordant parfois deux points de vue diamétralement opposés. C'est plus difficile, à écrire, à retranscrire et à pondérer. Mon avis reste un avis parmi tant d'autres mais comme d'habitude, j'aime bien aller trifouiller partout et aller au-delà du simple : cette année c'est génial, cette année c'est de la merde.

Du coup, je me doute que peu de gens liront le test, qui doit être l'un des plus longs de toute ma "carrière" de journaliste amateur jeux vidéo mais j'espère qu'il aidera les pro-fifa et les autres à mieux comprendre pourquoi l'un aime cet opus et l'autre le déteste.
Posté le 26.10.19 @ 19:56


Gamertag :
exterminabur
Bon je vous ai lu mais je ne veux pas me prendre la tête ^^.

Juste, je vois que vous n'avez pas aimé leur nouveau système de pénaltys et coup franc.
L'ancien temps me manque pour ce genre de phase.


Sinon les défauts sont quasi tjs les mêmes.
Posté le 26.10.19 @ 20:41

Tu ne veux pas te prendre la tête sur quoi ?

Non, je pense peut-être être un vieux de la vieille ou vieux con, au choix, mais j'avoue que le système à l'ancienne était très bien. Ce n'était pas super technique, mais c'était au feeling, plus naturel. Là tu fais 4 actions pour juste un tir avec une précision digne d'un aveugle qui fait un tir de sniper à 2 km...
Posté le 28.10.19 @ 02:04


Gamertag :
KILLER PIPO
J'ai donc bien fait de prendre PES cette année J'ai eu un peu de mal avec le mode "fut" de PES mais je pense avoir compris le truc maintenant. C'est moins poussé que la version fifa mais au moins tu peux te faire une équipe potable sans sortir le porte monnaie et y'a pas de joueur cheater en mode 99 en stats...

Par contre y'a pas à chier, le gameplay de PES c'est autre chose, bien plus intéressant et profond

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019