[MXG+] XG Série Club - Warrior

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 245 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > [MXG+] XG Série Club - Warrior
- Publiée le 22.09.2019, à 21:39
- Par Vincent P.
[MXG+] XG Série Club - WarriorDans les années 70, Bruce Lee décide de démarcher plusieurs studios américains pour leur proposer un projet de série tv : l'histoire d'un immigré chinois aux USA, adepte des arts martiaux, en pleine conquête de l'Ouest. Clairement réticents à l'idée de produire une série avec un acteur principal asiatique, les studios refusent la proposition. Coïncidence étrange, quelque temps plus tard une série nommée Kung Fu voit le jour et les ressemblances avec le projet de Bruce Lee sont plus que troublantes. Evidemment, l'acteur principal n'est pas asiatique puisque c'est David Carradine qui incarne le héros. La famille Lee restera catégorique sur le sujet, on a dépouillé Bruce Lee de son idée. 2019, la chaîne Cinemax, réputée pour ses productions fortement burnées comme Banshee ou Strike Team, balance Warrior, une série "basée sur des écrits de Bruce Lee". L'affront de l'époque a t-il été réparé ? Relevez vos manches, paume des 8 trigrammes, Wing Chun, Baji quan... j'espère que votre Kung Fu n'est pas trop rouillé, c'est l'heure de savater !
Il était une fois un dragon
1878, San Francisco. La ville est une poudrière. Des centaines de chinois débarquent chaque jour dans l'espoir de faire de l'argent en travaillant aux Etats-Unis et constituent une nouvelle main d'œuvre pas chère qui se fait exploiter par les industriels et politiciens locaux. Tout cela crée beaucoup de tensions raciales notamment avec les ouvriers irlandais qui se retrouvent au chômage. Les magouilles politiques vont bon train, la police est sur les nerfs, Chinatown est le théâtre d'une guerre violente pour le contrôle de l’opium entre les différents Tong (des gangs de malfrats chinois) et chaque jour passé sans incident est un petit miracle. C'est dans ce contexte explosif qu’Ah Sahm débarque à San Francisco en provenance de Chine. Contrairement à ses compatriotes, il n'est pas venu faire fortune mais retrouver quelqu'un. Avec sa grande gueule et sa maîtrise du kung fu, il va immédiatement se faire remarquer et va finir malgré lui enrôlé de force dans un Tong.

A la production de Warrior, on retrouve Jonathan Tropper (le co créateur de l'excellente série Banshee, Justin Lin (le réalisateur des meilleurs Fast & Furious et notamment du 5 qui a relancé la franchise) ainsi que Shannon Lee, la fille de Bruce Lee. Avec une telle équipe aux commandes, il y avait de quoi être enthousiaste et dès le pilote, Warrior ne déçoit pas. La série fascine en premier lieu via son cadre grâce à une époque et un contexte peu utilisés qui permettent de développer moult intrigues dont certaines liées à des événements historiques. Les décors très crédibles et les costumes sublimes renforcent grandement l'immersion du spectateur qui se retrouve véritablement plongé dans ce San Francisco de la fin du 19ème siècle. La galerie des personnages principaux est une réussite de plus avec des acteurs charismatiques, parfaitement castés et aidés par une écriture qui évite habilement de trop verser dans le cliché. Que ce soit les politiciens, les flics, les chinois, les irlandais, chaque groupe propose ses propres problématiques et ses propres intrigues. En résumé, Warrior est une série avec un cadre passionnant qui semble avoir les moyens de ses ambitions… Mais avec une diffusion sur Cinemax et les gens dont nous avons parlé plus haut à la prod’, il y a un autre aspect sur lequel le spectateur était en droit d'attendre la série : l'action.

La fureur de l'Ouest

Je ne vais pas vous faire un long teasing, en termes de scènes de combat, Warrior est dans le haut du panier et s'installe directement dans le top des meilleures séries d'action. Oh oui, vous aurez droit à de bonnes vieilles bagarres bien viriles mais le plat de résistance restera bien évidemment les scènes d'arts martiaux. La série ne fait pas dans la surenchère d'effets en évitant notamment l'utilisation de harnais ou autres câbles mais plutôt dans l'efficacité pure avec des chorégraphies très travaillées qui donnent lieu à des combats rapides et nerveux que Bruce Lee n'aurait pas reniés. Certaines mimiques d’Ah Sahm (joué par un Koji Andrew des plus convaincants), directement empruntées de Bruce Lee, arracheront d'ailleurs souvent un petit sourire en coin aux fans de films d'arts martiaux.

Peu de grosses têtes connues au casting mais on notera quand même la présence de Hoon Lee (Job dans Banshee) mais surtout de la tout aussi sublime que charismatique Olivia Cheng (qui avait fait une apparition très remarquée dans la regrettée série Marco Polo de Netflix) en gérante de bordel savoureusement manipulatrice et badass. Et en parlant de badass, l'habitué de Banshee reconnaîtra forcément la patte de Jonathan Tropper puisque si Ah Sahm est un virtuose du kung fu, il n'est clairement pas le seul à savoir se battre dans l'univers de Warrior. Chacun des 10 épisodes qui constituent cette première saison se regardent comme un bon film d'arts martiaux ou un bon film de gang se déroulant dans un cadre historique aussi bien utilisé que retranscrit. La façon dont les intrigues de chacun des différents groupes convergent est limpide et cette saison 1 reste passionnante du début à la fin sans jamais laisser un personnage de côté. Même ceux qui peuvent avoir l'air caricaturaux au début vont finir par se dévoiler progressivement au fil du temps, on se surprendra alors à apprécier un personnage que l'on détestait au premier abord.

On a aimé

On n’a pas aimé

Le cadre historique accrocheur
Des personnages charismatiques
Un bon scénario
Des combats d'arts martiaux vraiment réussis
Une série plus subtile que prévu mais qui conserve le côté badass made in Cinemax
Bien réalisé et bien produit
Visionnage obligatoire pour tous fans de films d'arts martiaux qui se respectent
A moins de ne pas aimer le cadre (époque et contexte) et/ou les arts martiaux, difficile de faire la fine bouche


L’avis perso de Damien / Damzema // Le sage montre son poing, l'idiot se le mange dans le pif.
Encore une fois, Cinemax fait honneur à sa réputation de fournisseur de séries sévèrement burnées. Véritable réussite sur tous les plans, Warrior est surtout une très belle lettre d’amour au cinéma d’arts martiaux qui séduira inévitablement tous ceux qui ont grandi en regardant les films de Bruce Lee, Jet Li, Jacky Chan, etc. Si les scènes d'action et plus particulièrement les combats d'arts martiaux voleront assurément la vedette au reste, Warrior surprend agréablement en proposant un scénario de qualité appuyé par une écriture réussie, des personnages charismatiques et un cadre vraiment accrocheur qui permet d'aborder plusieurs problématiques très intéressantes profondément liées à l’histoire des Etats-Unis, dont certaines trouvent encore un écho à notre époque. C'est badass certes mais pas que… Warrior est une série de qualité qui a pour ambition de proposer plus qu'une suite de combats et le pari est totalement gagné. Sans aucun doute la meilleure série de Cinemax à ce jour et l'une des meilleures séries de 2019. L’esprit de Bruce Lee peut reposer en paix.

Partager :    
En rapport avec : XG Série Club
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 23.09.19 @ 15:38


Gamertag :
KILLER PIPO
Jamais entendu parlé de cette série mais tu me la vendu en parlant de Banshee je suis allé voir un trailer et j'ai accroché, je la met dans ma (longue) liste de série à regarder
Posté le 23.09.19 @ 23:53

J'étais moi aussi passé un peu à côté. Et puis quand la saison 1 s'est terminée, j'ai une amie qui m'a dit "T'as regardé la série d'arts martiaux des mecs qui ont fait Banshee ? Franchement ça déboîte". Dans ma tête, j'ai entendu "arts martiaux" et "Banshee", il ne m'en fallait pas plus
J'espère que tu vas apprécier.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019