Avis - Halo, le space opera selon Bungie

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Avis - Halo, le space opera selon Bungie
- Publiée le 14.01.2019, à 21:34
- Par Lionel B.
Avis - Halo, le space opera selon BungieL'évocation du nom Halo donne le frisson, à nous comme à des milliers d'autres joueurs de par le monde. La saga de Bungie parue sur Xbox le 15 novembre 2001 aux États-Unis et le 14 mars 2002 en Europe a marqué l'industrie, proposant un univers travaillé, des graphismes à la pointe pour son époque et une bande-son qui reste en tête des années plus tard. Halo est bien plus qu'un jeu vidéo et c'est ce que nous allons découvrir dans Halo : Le space opera selon Bungie, ouvrage paru chez Third Editions et écrit par Loïc Ralet, plus connu sous le pseudonyme d'Epyon par les lecteurs de jeuxvideo.com. Un ouvrage imposant (plus de 420 pages) qui regorge d'infos, d'anecdotes ou encore de déclarations des développeurs et créateurs. C’est ce dont nous allons vous parler sans plus attendre.

Une saga, un bouquin, une passion


L'ouvrage de Loïc Ralet est imposant, pas par son format, agréable à prendre en main, mais bel et bien par son contenu. Halo : Le space opera selon Bungie revient en effet sur la création des différents jeux de la saga, mais aussi sur la fondation de Bungie et ses premiers jeux au travers d’anecdotes, d’interviews (dont certaines exclusives) et d’articles de presse de l’époque, sans oublier l'univers étendu de la saga. Un sacré pavé à découvrir et à redécouvrir. De nombreuses anecdotes sont de la partie et le tout est écrit avec un sacré souci du détail. L'ouvrage se divise en trois grandes parties : la création, l'univers et enfin un décryptage de l'œuvre en général. Car Halo a marqué l'histoire du jeu vidéo, c'est un fait indéniable. Loin de n'être qu'un vulgaire FPS comme on en trouvait des dizaines à l'époque, le titre de Bungie a su poser de nouvelles bases, que cela concerne la narration, le level design, le système de santé ou encore l'armement. Quasi 20 ans après la sortie du premier jeu, on peut en faire le bilan et comprendre ce que la saga a posé comme empreinte. L'amour de Loïc Ralet pour la saga transpire à chaque page et la lecture n'en est que plus agréable. Bien évidemment, l'objectivité reste de mise, la saga ayant connu des hauts et des bas. On apprend également comment s'est faite l'intégration à la saga de 343 Industries, désormais au développement des nouveaux opus. Halo : Reach restera pour les fans l'au revoir de Bungie à Halo (via une lettre émouvante), mais la saga continue son chemin.

Loïc Ralet revient sur la création du jeu, le changement de studio (la séparation de Bungie et Microsoft) et va bien plus loin dans l'analyse de la saga. Halo, ce n'est pas qu'une simple vitrine et un FPS calibré pour les joueurs sévissant sur console, c'est également un univers vaste, des factions, une lutte pour la survie et la reconquête et une dimension politique importante. L'ouvrage revient sur tous ces éléments en détails et nous en apprend énormément sur la saga, par le biais d'interviews exclusives par exemple, particulièrement intéressantes. L'auteur revient également sur les campagnes marketing entourant le jeu, les différents trailers et sur la partie multijoueur de la saga qui aura vu des millions de joueurs s'affronter !

L'univers de Halo s'étoffe d'œuvre en œuvre et tente diverses expériences, allant même jusqu'à tâter le terrain des RTS, jeux de stratégie en temps réel, avec Halo Wars et Halo Wars 2. Un univers qu'il est impossible de comprendre en détails en quelques heures et que l'on découvre encore aujourd'hui ! Les informations collectionnées par l'auteur depuis toutes ces années sont ultra nombreuses et l'année nécessaire à la rédaction de son œuvre a dû être bien riche et compliquée. Mais Halo : Le space opera selon Bungie, aussi riche soit-il, est parfois un poil indigeste, les infos étant ultra nombreuses. Dommage que le livre ne propose aucune illustration ou aucun croquis, les pages de texte s'enchaînant jusqu'au bout. Il faut du temps pour tout assimiler, le mieux restant de se relancer dans l'aventure sur sa console pour tout bien cerner.

Le mot de la fin de Lionel / Panzerkrieg
Halo : Le space opera selon Bungie est une œuvre indispensable pour tous les fans du jeu, et pour les fans de science-fiction en général. Découvrir l'envers du décor et les processus de création d'une œuvre reste passionnant. En attendant que la licence perce enfin au cinéma, cette ouvrage est un indispensable pour la découvrir. Même les joueurs pensant tout connaître seront surpris par certaines révélations et informations, et ceux s'intéressant davantage à l'histoire, à la politique ou encore aux différents véhicules du jeu en auront pour leur argent. Comme précisé précédemment, il manque juste à l'œuvre quelques croquis ou illustrations pour aérer et dynamiser la lecture… mais le résultat reste ultra riche et complet. Pour une trentaine d'euros, il y a de quoi faire !

Partager :    
En rapport avec : Xbox Gamer
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Soyez le premier à réagir sur cet article

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019