Avis - Batman : The Telltale Series Ep. 5

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 315 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Avis - Batman : The Telltale Series Ep. 5
- Publiée le 17.01.2017, à 22:13
- Par Vincent P.
Avis - Batman : The Telltale Series Ep. 5Un peu avant la fin de l’année dernière, Telltale Games a bouclé la première saison de son Batman : The Telltale Series. Comme nous vous avons donné notre avis sur les précédents épisodes (voir l’avis sur l’Episode 1, lire l’avis sur l’Episode 2, consulter l’avis sur l’Episode 3, lire l’avis sur l’Episode 4), nous avons logiquement voulu aborder le final. Reste donc à voir si ce dernier, baptisé Ville de lumière, ne nous laisse pas sur notre faim…

On joue à pile ou face et on garde le joker dans la manche




Encore une fois, nous avons l’impression de radoter mais les développeurs ont toujours autant de mal à soigner les finitions. Ainsi, cet épisode 5 reprend toutes les tares des précédents (chargements longuets à souhait, synchronisation labiale et textures à revoir, flou, aliasing, animations raides, ça rame, etc.), sans pour autant faire pire que l’épisode 4… Sauf pour les soucis de traduction. En plus des coquilles, sans parler de l’annonce de l’appartement de Selina lorsqu’on arrive devant l’Asyle, on doit faire avec trois passages sans sous-titres (lors des JT), 11 traductions manquantes dans le premier chapitre, 21 manquantes dans le cinquième et 40 manquantes dans le sixième, soit 72 passages qui sont restés en anglais. Encore une fois, le système de choix étant également impacté, les non anglophones vont grincer des dents. Bref, c’est rageant de voir à quel point les développeurs ne prennent pas en compte les retours qui leur sont adressés…

Quant à la formule, celle-ci n’a pas bougé d’un iota. Les enquêtes sont toujours aussi simplistes, la programmation de l’intervention musclée de Batman est toujours aussi accessoire, les combats (enfin les phases de QTE) sont de la partie et les dialogues ont la part belle. Petite surprise tout de même avec cet épisode, le combat final est bien plus dynamique que tous les précédents. Un bon point qui, malheureusement, est là encore gâché par les soucis techniques, les ralentissements plombant ce dernier. Dans le même genre, nous avons constaté des coupures lors de certains moments-clés, ce qui entache lesdits moments. Fort heureusement pour cet épisode, il lui reste le fond, la forme étant totalement à retravailler. À ce niveau-là, Ville de lumière n’est pas exempt de défauts, à l’image d’un passage avec Selina dont on se serait bien passé, tant il est cliché, pour ne pas dire gnangnan. Ceci dit, les développeurs ont réussi à boucler les arcs principaux ouverts dans les précédents épisodes, tout en laissant une grosse ouverture avec un bref passage de M. J, totalement inexploité dans cet épisode, qui fait simplement office de teasing pour une éventuelle saison 2.

Du coup, que l’on apprécie ou non le dénouement, toujours est-il qu’il est complet et loin d’être inintéressant. Plusieurs choix vraiment cornéliens ont été intégrés, tandis que d’autres sont très futiles, et on sent une véritable incidence dans nos décisions, notamment quand on doit choisir entre incarner Batman ou Bruce Wayne. En fonction des choix faits précédemment, tous les joueurs ne débuteront pas l’épisode 5 de la même manière. Dans les deux cas, il est bon de voir qu’en optant pour le costume de M. Wayne, les scénaristes ont fait en sorte d’approfondir un peu plus l’approche psychologique dans les dialogues. Un vrai plus qui différencie bien les deux approches et invite du coup à y rejouer. De même, il est très appréciable de voir que les choix de Thomas sont pleinement assumés, ouvrant certaines possibilités pour une éventuelle suite. En somme, même s’il est loin d’être parfait, le scénario a de quoi accrocher l’amateur de la licence, avec quelques passages des plus savoureux. Enfin, notez que cet épisode se boucle en 1h22, à quelques minutes près, selon les choix faits. Dans tous les cas, le rythme est plutôt bien dosé, ce qui fait qu’on ne voit pas le temps passer.

L’avis perso de Vincent // Vivement la saison 2 ?!

Avec la vision de Telltale Games sur l’univers du chevalier noir, c’est un coup je t’aime, un coup je te hais. Je suis plutôt satisfait finalement des choix, de leurs répercussions et du déroulement de l’histoire, même si elle a mis du temps à gagner en potentiel, et en même temps je suis frustré par le reste. L’aspect technique est lamentable, la direction artistique est loin de me convaincre pleinement, le gameplay est réduit à sa plus simple expression, bref, c’est agréable à suivre, pas forcément à jouer. C’est très frustrant de voir une grosse coupure en plein milieu d’une scène importante, de voir que le combat final, plus dynamique que tous les autres (ce que j’attendais depuis l’épisode 1 justement) est plombé par les ralentissements, que les sous-titres sont de moins en moins traduits, etc. Il y a un vrai problème sur l’aspect technique, un vrai problème sur les traductions et un manque total de remise en question sur l’approche de la formule. C’est clairement dommage car les scénaristes ont finalement fait un travail tout à fait honorable, avec des choix cornéliens, des approches différentes (Batman ou Bruce), etc.


Dans le fond, le cœur y est !
Il difficile de conclure, après ce cinquième épisode, sans radoter. Pour faire simple, Batman : The Telltale Series vaut le coup pour ses choix et la répercussion de certains, pour la possibilité, lors de certains passages, d’incarner Bruce Wayne ou Batman, ou tout simplement pour certains dialogues des plus savoureux. Pour le reste, il est fort regrettable de voir que le studio de développement ne se remet pas en question, préférant enchaîner les projets au détriment de la qualité. Du coup, les soucis techniques sont légion, au point de venir entacher certains passages importants ou de casser l’effet de moments-clés, et la formule Telltale est bêtement et méchamment appliquée, sans remise en question, sans même l’adapter un tant soit peu à l’univers. C’est frustrant, voire rageant, tant on pouvait faire mieux sur la forme pour mettre en valeur le fond… Enfin, même si tout est loin d’être parfait au niveau du scénario, loin de là même, on apprécie que les scénaristes aient profité du final pour pousser un peu plus l’aspect psychologique lors de certains dialogues (en incarnant Wayne). Plus qu’à attendre l’annonce d’une éventuelle saison 2, le studio ayant encore son Joker dans sa manche…

Partager :    
En rapport avec : Batman : The Telltale Series
Editeur : Warner Bros. Interactive Entertainment | Developpeur : Telltale Games | Date de sortie : 2016
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Soyez le premier à réagir sur cet article

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020