Test - Assassin's Creed : Revelations

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 246 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Test - Assassin's Creed : Revelations
- Publiée le 05.12.2011, à 17:53
- Par Vincent P.
Test - Assassin's Creed : RevelationsLa série Assassin’s Creed a vu le jour en 2007 et a rapidement réussi à se forger une communauté de fans. En 2009, la licence revient avec un deuxième volet apportant son lot de nouveautés, à commencer par un personnage inédit nommé Ezio Auditore. Vu le succès de la franchise, Ubisoft a tenu à en tirer un maximum de profits en l’annualisant, ce qui a donné lieu à un Assassin's Creed : Brotherhood en 2010, faisant office de suite à AC2 mais apportant bon nombre de nouveautés dont une partie multijoueur. Bien entendu, dans cette logique, il n’est pas étonnant de voir débarquer un nouveau volet cette année. Le bien nommé Assassin's Creed : Revelations est censé apporter bien des réponses aux fans, tout en concluant la trilogie autour d’Ezio et en regroupant notre assassin italien et son ancêtre Altaïr (sans compter Desmond) dans une même aventure. Reste alors à voir si le titre arrive à renouveler l’expérience de jeu et s’il tient bien toutes ses promesses...

Lire notre critique

Partager :    
En rapport avec : Assassin's Creed : Revelations
Editeur : Ubisoft | Developpeur : Ubisoft Canada | Date de sortie : 15 Novembre 2011
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu


VOS REACTIONS
Posté le 05.12.11 @ 21:15


Gamertag :
Derkaone
"Les devs peu inspirés" bah normal quand tu te mets en tête de produire du AC comme Acti produit du COD.
La facilité aussi, l'assassin a tellement de mouvements, une garde quasi-incassable, des finish move classe mais trop fatal pour des ennemis pas du tout retors.
Comme pour les autres assassin creed je me le choperais quand il sera a 15/20 euros.
En tout cas j'ai bien aimer le test et comme d'hab' ça nous change de tout ces testeurs lèches_boules qui ont crotter des tests en mode "Maxi-superlatif" à base de 19/20.
Posté le 05.12.11 @ 22:14

Je l'ai terminé sur PS3 et c'est une grosse déception. Hormis le début bien mis en scène et la toute fin d'Ezio, tout le reste n'est que du remplissage. Toute l'intrigue de Constantinople (80% du jeu) sonne creuse avec des personnages trés trés peu développés, un scénario ininteressant (on est bien loin de l'intensité vengeance d'Ezio-complot des Borgia), des missions assez répétitives, des séquences avec Altair rachitiques et bourinnes et que dire de la fin juste honteuse ? Ce n'est même plus du cliffhanger mais un gros "achètes le prochain jeu car là on va couper à l'arrache pour bien te dégouter". Les révélations promises étaient juste un argument de vente tout comme les fameuses phases avec Altair. Ubisoft a bien marketé son jeu mais ce sera sans moi pour le prochain. J'ai l'impression d'avoir passé plus d'une dizaines d'heures à brasser du vent tellement je n'ai pas été emporté par l'histoire. Je tiens à préciser que j'ai adoré le premier AC, bien aimé le 2 et adoré le Brotherhood mais là c'est clairement l'épisode de trop pour moi. On sent que l'histoire s'essoufle, que les nouveautés sont juste des gadgets et que globalement ça piétine sévère. Un jeu par an c'est trop, il vont cramer la licence à se rythme là
Pour moi ça mérite 12.
Posté le 05.12.11 @ 22:14


Gamertag :
kris59kris
Pareil, même si je prends mon pied à chaque fois que je joue un AC, je le paye jamais plus de 20€. (ceci dit, il y a pas beaucoup de jeux que je paye plus que ce prix-là en fin de compte ).
Mais bon, trop de AC tue le AC, s'ils s'activent pas pour apporter un peu de fraicheur pour les suivants, ça va devenir lassant, si ça ne l'est pas déjà...

Ubi nous a assuré qu'ils développaient leurs jeux en plus qu'un an, pour dire qu'ils bossaient vraiment chaque épisode, et surement aussi pour éviter la comparaison avec Acti pour COD. Mais au final, ils sont dans le même panier : les COD ont autant de temps de développement, c'est jamais deux ans de suite la même équipe qui s'occupe d'un épisode...
Posté le 06.12.11 @ 08:26


Gamertag :
Mr Esthete
Bon petit test, qui confirme la présence d'un Pass Online finalement ...
On sent un peu de "répétitivité" dans le fait de tester ce second Spin-Off, mais il est vrai que le disque commence à être rayé, si bien que l'on commence à s'impatienter pour un 3e Opus ... Qui contiendrait bien plus de "Révélations"!

Je reste également déçu de la présence trop discrète d'Altaïr! On nous avait promis quelques séquences intéressantes, révélatrices également ... Or, "quelques séquences", cela reste bien mince pour faire apparaitre le plus ancien des ancêtres connus à ce jour.
Posté le 06.12.11 @ 11:39


Gamertag :
Derkaone
En réponse à Damzema
Je l'ai terminé sur PS3 et c'est une grosse déception. Hormis le début bien mis en scène et la toute fin d'Ezio, tout le reste n'est que du remplissage. Toute l'intrigue de Constantinople (80% du jeu) sonne creuse avec des personnages trés trés peu développés, un scénario ininteressant (on est bien loin de l'intensité vengeance d'Ezio\complot des Borgia), des missions assez répétitives, séquences avec Altair rachitiques et bourinnes et que dire de la fin juste honteuse ? Ce n'est même plus du cliffhanger mais un gros "achètes le prochain jeu car là on va couper à l'arrache pour bien te dégouter". Les révélations promises étaient juste un argument de vente tout comme les fameuses phases avec Altair. Ubisoft a bien marketé son jeu mais ce sera sans moi pour le prochain. J'ai l'impression d'avoir passé plus d'une dizaines d'heures à brasser du vent tellement je n'ai pas été emporté par l'histoire. Je tiens à préciser que j'ai adoré le premier AC, bien aimé le 2 et adoré le Brotherhood mais là c'est clairement l'épisode de trop pour moi. On sent que l'histoire s'essoufle, que les nouveautés sont juste des gadgets et que globalement ça piétine sévère. Un jeu par an c'est trop, il vont cramer la licence à se rythme là
Pour moi ça mérite 12.


Tiens, félicite toi tu viens de me faire économiser 15/20 euros, après ton com j'en plus rien a battre de ce AC.
Dailleurs depuis la quenelle du faux 2eme opus j'en est plus rien a secouer de cette franchise.
C'était bien partit, un beau terrain de jeu, un level design inspiré, des persos solides sur lesquels il y'avait matière a développer et ça s'est transformer en farce mass Market annuel...dommage.
Bon, on va retourner sur Skyrim, là au moins j'ai de véritables sensations de jeu et on a plein d'impressions...sauf celle de tourner en rond.
Posté le 06.12.11 @ 13:01

J'ai lâché AC après le premier comme toi mon Derka. Jouer 4 fois au même jeu, avec 3 joujoux différents et une ville qui ressemble à la précédente à chaque fois, non merci Le premier je trouvais ça sympa, et bourré de bonnes intentions. Les suites, ça m'a vraiment fait chier d'une force pas possible et j'ai plus jamais passé le cap des deux heures.
Posté le 06.12.11 @ 13:31


Gamertag :
The Dark Ezio
Non mais ce qui faut pas lire des fois, faut arrêter de voir des quenelles à tout les coins de rues. Si tu pars du fait que tout les jeux en dehors de Stalker et Skyrim soient des quenelles, on est pas sorti de l'auberge !

La série est de plus en plus réussi (en tout cas jusqu'à Brotherhood).
Posté le 07.12.11 @ 16:13


Gamertag :
pbk loc
Héhé je suis de retour.....

bob ben comme maintenant 1 ans et demi si je l achete ca sera en occas ou quand il passera a 30 euros neuf n empeche qu il me tenter bcp ce révélation (d un autre coté c est peu etre dus au trailer avec woodkid en fond)
Posté le 07.12.11 @ 16:23


Gamertag :
GreNeSis
En réponse à Darksim
La série est de plus en plus réussi (en tout cas jusqu'à Brotherhood).


Le discours éternel des fans AC.
Certes, la série avance à chaque épisode, mais de tellement peu, que c'est négligeable.
Du 1 au second, il y'a eu pas un bond en avant, mais un certain pas. D'un épisode aussi répétitif que morne, on a eu quelque chose d'un peu plus complexe et travaillé.
Puis Brotherhood. On te rajoute un solo, 2/3 mouvements et ça fait bander la planète, alors que le jeu commence à prendre des grosses rides sur le coin de la figure.
J'ai pas jouer à ce ACR, mais je suis prêt à parier, que par rapport à ACB, l'avancé est simplement au niveau de quelques nouveaux mouvements, et d'une optimisation du multi (arrêtez moi si j'me trompe).
Non, encore une fois, Assassin's Creed, est une licence au potentiel énorme, bâclé afin de satisfaire la soif des fans, toujours plus quémandeurs.

Il est certes assez jouissif comme, jeu, mais par pitié, pas le coups de "il évolue à chaque fois ".
L'évolution, tu l'as entre GTA San Andreas et GTA 4. Ou entre Oblivion et Skyrim. Là oui, mais entre les AC, c'est tellement minime, faut pas abuser.

;)
Posté le 07.12.11 @ 16:47

En réponse à Grenesis

Du 1 au second, il y'a eu pas un bond en avant, mais un certain pas. D'un épisode aussi répétitif que morne, on a eu quelque chose d'un peu plus complexe et travaillé.

De AC 1 à AC 2, le bond en avant est à mon sens plus qu'évident.
Système de notoriété, système économique, nouveau système de dissimulation dans la foule, bombes fumigènes, combats revus, nouveau système de roue d'armes, missions secondaires, lieux secrets, glyphes et énigmes de 16, possibilité d'assassiner en grimpant ou depuis les toits, système de factions, cycle jour/nuit, possibilité de nager, base de données historiques immense, nouvelle histoire travaillée (bien que très manichéenne) et complètement différente de celle du premier dans sa construction, prise de risque de changer de personnage principal...
Non, clairement, Assassin's Creed 2 fait partie des suites de jeu que l'on peu saluer pour leur avancée par rapport à leur prédécesseur.

Si tu regardes par exemple ce qu'apporte de neuf Arkham CIty par rapport à Arkham Asylum dans le même laps de temps de développement, c'est de la nioniotte.

Pour Brotherhood et Revelations, c'est une autre histoire.

En réponse à derkaone

Dailleurs depuis la quenelle du faux 2eme opus j'en est plus rien a secouer de cette franchise.

En quoi Assassin's Creed 2 est-il une quenelle ?
Pour le coup des deux séquences retirées à la sauvette ? Certes, c'était assez dégueulasse de la part d'Ubi (et en plus ces cons-là, ils te font une vidéo pour te confirmer que ça a été enlevé à la toute fin du développement, en pensant qu'on leur jetterai des fleurs...), certes, ça, c'était de la belle quenelle.
Mais est-ce que le jeu tout entier mérite d'être qualifié de tel juste pour deux séquences minuscules qui n'apportent rien à l'histoire ? Je ne pense pas. Si pour le coup, on ne me trouve pas objectif, faut me le dire hein. J'ai tendance à être fanboy, donc bon, je veux bien reconnaître quand je défends sans raison. Mais je ne pense pas que ce soit le cas ici...

Comme déjà dit plus haut, l'avancée par rapport à Assassin's Creed 1 est bien présente. Le gameplay et la construction des missions ont été complètement revus. Je ne pense pas qu'on puisse parler de foutage de gueule du joueur, loin de là.


Je ne me prononcerais pas encore sur Revelations, car je ne l'ai pas fini. Je ferai d'ailleurs un article détaillé sur mon bog pour donner mon ressenti sur le jeu, et plus génerallement sur la tournure que prend la série. Je peux déjà dire que ce ne sera pas un avis de fanboy qui mouille, ni un avis 100% coup de gueule (les deux sont trop faciles, et on se prend facilement à perdre tout sens objectif). Ce ne sera pas non-plus un test.
Posté le 07.12.11 @ 17:14


Gamertag :
GreNeSis
En réponse à menumaxibestof
Si tu regardes par exemple ce qu'apporte de neuf Arkham CIty par rapport à Arkham Asylum dans le même laps de temps de développement, c'est de la nioniotte.



Ouais mais la comparaison n'a pas lieu d'être. De Batman AA, à Batman AC, tu passes d'un des meilleurs du genre, très très bon, à quelque chose de meilleur encore, mais l'évolution ne peut pas non plus être énorme, tant le travail sur le premier était puissant. Ce n'est pas du tout le cas pour le premier AC. Répétitif, histoire sous développé, gameplay sympatique, mais pas extraordinaire non plus (pour l'époque, c'était révolutionnaire, mais ils se sont pas foulés).
La preuve, ils ont réussi avec AC2 à avoir quelque chose d'optimisé, mais on sent encore que ça peut l'être nettement.
Ils donnent l'impression de faire que le strict minimum pour chaque opus. L'évolution est si minime

En réponse à menumaxibestof
Pour Brotherhood et Revelations, c'est une autre histoire.


Je suis désolé mais non, soit on parle de toute la franchise soit on s'arrête là.
C'est pas une autre histoire. Ils ont voulu faire deux épisodes supplémentaires à leur série qui au départ devait être trilogie (oui, ils réinventent la trilogie, OK).
Ils se sont clairement pas foulé. Certes le multi est sympa, mais archi bugué, et combien n'ont pas réussi à trouver de parties pendant je n'sais combien de temps ? Travail terminé à la hache et au burin.
Comme je l'ai dit ACR, je ne l'ai pas fait, mais de ce que j'entends sur le Scénare (c'est quand même le 4ème opus, s'ils n'arrivent pas à se rendre compte qu'ils foncent droit dans le mur avec leur scénario au potentiel énorme qui est clairement négligé, c'est juste qu'ils sont pas à la hauteur.
Pour reprendre l'exemple de Batman, ils ont réussi rien qu'avec le premier épisode à éclipser totalement le scénario ridiculement inexploité des 3 premiers AC. On tiens toujours la comparaison ?


Je suis désolé, mais AC est pour moi une des nombreuses grosses déceptions de ces dernières années. Avoir tant sous les mains, et en faire si peu, c'est juste du gâchis. Au départ j'attendais surement plus que toi de cette série, à son annonce j'étais tout fou, et quand j'ai eu le premier sous les mains. Mouais, très moyen.
Posté le 07.12.11 @ 18:18

En réponse à Grenesis
En réponse à menumaxibestof
Si tu regardes par exemple ce qu'apporte de neuf Arkham CIty par rapport à Arkham Asylum dans le même laps de temps de développement, c'est de la nioniotte.


Ouais mais la comparaison n'a pas lieu d'être. De Batman AA, à Batman AC, tu passes d'un des meilleurs du genre, très très bon, à quelque chose de meilleur encore, mais l'évolution ne peut pas non plus être énorme, tant le travail sur le premier était puissant.

Si je suis ton raisonnement, où est alors l'interêt d'avoir fait une suite à Arkham Asylum ? Une suite se doit d'apporter son lot de nouveautés, tant au niveau du scénario qu'au niveau du gameplay.
Dans Arkham City, les nouveautés par apport à Atkham Asylum, elles sont pas légion (je ne critique pas le jeu pour autant hein).
Dans AC 2, par rapport à AC 1, objectivement, y a quand même un bon changement.

Je ne vois pas en quoi la comparaison n'a pas lieu d'être. On est en train de parler de la notion de "bond" d'un épisode à l'autre. De AC 1 à AC 2, pour moi il y a un bond. Qu'AC 1 soit mauvais, sous-exploité, buggé, etc, ou pas, ça ne change rien à la question du "bond". "Y a-t-il eu un bond ou non entre les deux opus ?", voilà la question.

Y a-t-il un bond d'AC 1 à AC 2 ? Oui.
Y a-t-il un bond entre AC 2 et Brotherhood ? Non.
Y a-t-il un bond entre Brotherhood et Revelations ? Non.

En réponse à Grenesis
En réponse à menumaxibestof
Pour Brotherhood et Revelations, c'est une autre histoire.


Je suis désolé mais non, soit on parle de toute la franchise soit on s'arrête là.
C'est pas une autre histoire.

Euh oui mais non, là tu t'emballes. Moi je te parle de la différence flagrante entre AC 1 et AC 2. Mon post ne parlait que de ça.
Je ne dérive sur la franchise en général qu'en toute fin, et encore...


En réponse à Grenesis
Pour reprendre l'exemple de Batman, ils ont réussi rien qu'avec le premier épisode à éclipser totalement le scénario ridiculement inexploité des 3 premiers AC. On tiens toujours la comparaison ?

On peut tenir la comparaison si tu le souhaites, sauf qu'on entre dans le domaine de la subjectivité la plus totale.
Parce que pour le coup, je suis absolument pas d'accord avec toi.

On est d'accord néanmoins sur deux points :

-Le scénario d'Arkham Asylum est bien ficelé.

-Le scénario d'Assassin's Creed n'a jusqu'ici pas été exploité parfaitement.
Je lis souvent que le jeu possède la forme pas pas le fond. Je dirais plutôt que le fond est là, mais que la forme n'est pas complète.
Pour l'histoire, ils ont le fond. Ils ont l'univers, ils savent l'étendre, ils savent où ils veulent aller.
La forme est bien là sous certains aspect : mise en scène dynamique, très cinématographique, gameplay riche... Mais, c'est au niveau de l'écriture du scénario de l'épisode même que ça pêche. Les grandes lignes de la séries sont passionantes, mais lorsqu'il s'agit d'écrire les petites lignes entres ces grandes, ce n'est pas poussé jusqu'au bout, comme écrit trop rapidement. Là oui, on peut parler de strict minimum.

Pour moi, le problème vient donc de deux points :

-Le cycle annuel. Les mecs d'Ubi pourront dire ce qu'ils veulent, qu'ils commencent le développement d'un épisode en même temps que le développement du précédent, et je veux bien les croire, mais ça ne change rien au fait qu'une franchise a toujours besoin d'une pause, d'un temps de ressource, que ce soit pour le plaisir du joueur, ou pour l'inspiration et l'exploitation totale d'idées chez les têtes pensantes de l'équipe de développement.
Après Assassin's Creed 3, j'espère ne plus voir de jeu de la licence avant le prochaine génération de consoles.

-Le(s) scénariste(s) de chaque épisode. Le cycle annuel ne doit également pas faciliter la tâche, mais je pense qu'il faut embaucher quelqu'un d'autre.
Posté le 07.12.11 @ 19:28


Gamertag :
GreNeSis
En réponse à menumaxibestof

Si je suis ton raisonnement, où est alors l'interêt d'avoir fait une suite à Arkham Asylum ?


Non, je ne suis pas du tout cette logique là. Seulement, quand je te dis que la comparaison n'a pas lieu d'être justement, c'est sur le potentiel des 2 différents jeux.
Assassin's Creed et Batman n'ont pas du tout le même rapport Qualitatif. Assassin's Creed est arrivé est s'est imposé par une campagne promo, et des promesses à en remplir le traîneau du père Noël, pour en fin de compte se révéler très moyen. Quand Batman est sorti, il a non seulement renversé une tendance à voir les jeux tirés des comics souvent très mauvais, et de plus, il s'est avéré être un excellent jeu.

Là où la comparaison est un peu grossière va t'on dire, c'est que Batman a apporté d'entrée de jeu, quelque chose de travaillé, à tenu ses promesses, bref, un jeu terminé. Quand on se met sur AC premier du nom, on a pas cette impression de travail terminé, loin de là. Encore heureux qu'AC 2 ait connu une avancée par rapport au premier opus, au cas contraire, ce serait du véritable foutage de gueule. Mais c'est quand même dérisoire, car on voit qu'en 4 épisodes, y'a eu une mini révolution, et aussi un multi de rajouté. Après on te mets ci et ça dans les épisodes, mais on sait qu'en fin de compte, on peut encore en rajouter, et à l'allure où ça avance, avant d'avoir enfin un épisode qui donne une impression d'oeuvre terminé, on aura une trilogie de 15 épisodes.

Tu vois où je veux en venir ?
Amélioration certes il y'a, mais c'est pas vraiment ce qu'on en attends, ils ne se foulent pas.



En réponse à menumaxibestof
-Le(s) scénariste(s) de chaque épisode. Le cycle annuel ne doit également pas faciliter la tâche, mais je pense qu'il faut embaucher quelqu'un d'autre.


Là on est d'accord. Quand j'ai terminé AC 2, j'avais envie de pleurer, du grand n'importe quoi. Le premier je pensais que c'était une blague, on sait ce qui va se passer dès les 5 premières minutes du jeu, c'est gros comme une maison, et ils arrivent même pas à te mettre un minimum de suspens.

Bref, AC, c'est bien, dans le fond, mais la forme laisse grandement à désirer.
Posté le 07.12.11 @ 21:10

Perso je trouve que les AC avaient jusqu'ici assuré. Qu'on aime ou pas, il y avait une base, un style, un gameplay et ça progressait (parfois peu avec Brotherhood parfois beaucoup avec le passage du 1 au 2). Le soucis c'est qu'à partir du moment ou ils ont voulu faire de AC une pompe à fric, ça s'est mis à dévier. Brotherhood sauvait les meubles avec une assez bonne histoire sur Ezio et un meilleur travail sur Desmond mais aussi avec de nouvelles fonctionnalités (comme le fait de former ses assassins etc). Par contre Revelations ... là on sent clairement un manque de temps, d'inspiration et même de finitions. Il m'est arrivé plusieurs fois d'être bloqué au sol, Ezio arrêtait de marcher et se comportait comme si j'étais au bord d'un précipice alors que j'étais en train de marcher dans la rue. Il y a pas mal de petits exemples dans le même genre.
Ils auraient mieux fait de s'en tenir à leur trilogie de base, la qualité n'en aurait été que meilleure. Quand on voit le début trés reussi de Revelations, on se dit qu'Ubi peut faire du lourd avec cette licence mais il faut prendre son temps et ne pas se mettre à pondre un épisode par an ... la baisse de qualité surtout au niveau scénaristique est beaucoup trop nette.
Posté le 09.12.11 @ 01:01


Gamertag :
Fonou
Moi perso, mon plus gros regret, c'est la disparition de Jade Raymond de AC1 à AC2...
Ca m'a brisé le coeur...

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019