XG Série Club - The Sandman

XBOX GAMER
connect�, 41 567 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > XG Série Club - The Sandman
- Publiée le 28.11.2022, à 11:59
- Par Damien
XG Série Club - The SandmanLongtemps réputée inadaptable, The Sandman, une série de comics de Neil Gaiman, a enfin eu le droit à sa série TV. Un travail long et patient dans lequel Gaiman lui-même s'est totalement investi. Mais The Sandman c'est quoi ? Que vaut cette adaptation ? Que se passe-t-il quand vous rêvez ? C'est ce que nous allons tenter de découvrir ensemble.

Dans les bras de Morphée

Que se passe-t-il quand nous rêvons ? Est-ce notre subconscient qui fabrique toutes ces images irréelles qui peuplent nos nuits ? Non. Quand nous rêvons, nous entrons dans le royaume des rêves sur lequel règne un seul et unique maître : Morpheus. C'est lui qui a tout pouvoir sur nos songes, c'est lui qui crée voyages oniriques et visions cauchemardesques. Un beau jour, alors qu'il poursuit un cauchemar renégat, Morpheus est capturé par un groupe occulte. Il va rester emprisonné 100 ans. Une fois libre, il regagne le royaume des rêves... pour s'apercevoir qu'en son absence, ce dernier a sombré. Tout n'est plus que ruines, rêves et cauchemars manquent à l'appel mais ce n'est pas le pire. En effet, la longue absence de Morpheus a eu des conséquences très néfastes sur l'humanité, des gens ne dorment plus, d'autres ne rêvent plus et certains s'endorment pour ne plus jamais se réveiller. Morpheus va donc devoir tout reconstruire et remettre de l'ordre mais pour cela il lui faut d'abord retrouver certains artefacts extrêmement puissants lui ayant été dérobés.

The Sandman a toujours fait partie des comics considérés comme inadaptables, de par son style, son aspect visuel ou encore son ambiance toute particulière. Et pourtant, la série Netflix a bel et bien réussi l'exploit d'y arriver. A l'écran, c'est une vraie claque que se prend le spectateur grâce à une direction artistique des plus inspirées. Les décors et plus particulièrement ceux liés aux royaumes des rêves sont juste sublimes et les effets spéciaux sont vraiment de bonne qualité. Tout est fait pour donner vie au monde des rêves, The Dreaming, et ça fonctionne. Mais le véritable coup de maître de The Sandman reste son casting absolument parfait et très diversifié avec au premier rang Tom Sturridge dans le rôle de Morpheus. L'acteur livre une prestation absolument bluffante et donne au personnage une aura incomparable. De lui émane autant de puissance que d'émotions. Tour à tour cruel, sévère, attachant, à fleur de peau, bouleversant, Morpheus est tout simplement captivant. On saluera également la très bonne performance de Gwendoline Christie (Brienne dans Game of Thrones) dans le rôle de Lucifer. Un Lucifer que les fans de comics apprécieront bien plus que l'incarnation certes très sympathique mais aussi très pauvre de Tom Ellis dans la série Lucifer de Netflix dans laquelle il est relégué au rang de personnage comique bloqué dans une formule buddy/cop show assez répétitive.

Ici, le maître ou plutôt la maîtresse des enfers possède vraiment un charisme digne du mythe et une prestance toute particulière. Saluons également la grosse impression que laisse Mason Alexander Park dans le rôle de Desire, un personnage qui fait honneur à son nom, malgré son temps de présence à l’écran assez limité. On pourrait continuer de citer l'entièreté des acteurs tant chaque protagoniste a sa sensibilité propre et son caractère bien trempé. Voir Morpheus interagir avec ses pairs, Lucifer, Desire, Death (la mort) ou encore Johanna Constantine (une descendante du John des comics) est toujours un grand moment. D'ailleurs, la plupart des épisodes les plus marquants sont ceux où il y a un face à face. Le combat Morpheus/Lucifer est absolument brillant dans sa mise en scène. L'épisode dans lequel Morpheus se balade avec Death est l'un des plus bouleversant et beau en termes d'émotions. On retient également tout particulièrement l'épisode se déroulant entièrement dans un petit diner (resto typique américain) et se présentant sous la forme d’un huis clos aussi horrifique qu'étouffant dans lequel la noirceur de la nature humaine sera révélé dans tout ce qu'elle a de plus détestable et de dégoûtant.

The Sandman c'est ça. Un univers captivant, parfois magnifique, parfois oppressant, dans lequel on croise des êtres surnaturels exceptionnels mais aussi de simples humains entraînés dans leur sillage. Un flot de sentiments et d'émotions varié et indescriptible qui fait passer le spectateur par tous les états possibles. Dure à décrire, la série fait preuve d'une inventivité de tous les instants et nous fait vivre une épopée absolument inoubliable. On y parle de beaucoup de sujets et souvent avec une sensibilité, une justesse et une simplicité troublantes.

On a aimé

On n’a pas aimé

C’est beau et inspiré
C’est bien écrit
Le casting est absolument parfait
Les effets spéciaux sont très bons
Tout comme les musiques
L’une des meilleures adaptations de comics
Un univers et des persos totalement captivants
On cherche encore


Le verdict de Damien / Damzema // Un marchand de sable qui ne fera certainement pas dormir les spectateurs
The Sandman s'impose sans mal comme l'une des meilleures séries de l'année et comme un produit phare pour le catalogue de Netflix que certains accusent de ne faire que des séries cheap pour ados. Elle casse la baraque en prouvant que lorsque la plateforme de SVOD fait les choses bien et laisse les créateurs libres, elle sait encore nous proposer des projets aussi marquants que surprenants. Inventive, belle, avec de sublimes musiques, des acteurs très convaincants et une qualité d'écriture de haut vol, cette adaptation des comics de Neil Gaiman est un plaisir de tous les instants. Et si quelques changements ont été faits par rapport à ces derniers, ils sont tous une totale réussite. On sent vraiment que Neil Gaiman s'est totalement investi dans la série et qu'il voulait qu'elle rende justice au matériau de base. Il peut dormir tranquille, la mission est amplement réussie. Au milieu des gros mastodontes ultra attendus comme House of the Dragon ou The Rings of Power, The Sandman est la grosse surprise inattendue qu'on ne peut que vous conseiller tant elle est unique et ne ressemble à rien d'autre. Vous ne rêverez plus jamais de la même manière après l'avoir vue.

Partager :    
En rapport avec : XG Série Club
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 28.11.22 @ 12:01

Nous en avions déjà parlé en off Damien et moi et si je suis d'accord à 90% avec lui sur sa critique, je suis en désaccord sur la représentation de Lucifer. Autant j'aime beaucoup l'actrice pour ce qu'elle dégage dans GoT, autant là je l'ai trouvée totalement insipide, contrairement à la mise en scène de l'affrontement qui est très bonne.

Sinon, j'ai trouvé quelques ficelles un peu trop grosses dans la plupart des épisodes, ce qui m'a enlevé certains effets de surprise et m'a un peu ennuyé. Par contre, j'ai eu un gros coup de coeur pour les épisodes 5 et 6, ceux du diner américain et celui avec Mort.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2023