XG Film Club - Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

XBOX GAMER
connect�, 41 475 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > XG Film Club - Nicky Larson et le Parfum de Cupidon
- Publie le 10.03.2019, 21:14
- Par Vincent P.
XG Film Club - Nicky Larson et le Parfum de CupidonArnold et Willy, Bioman, Power Rangers, Astro le petit robot, Capitaine Flam, Les Chevaliers du Zodiaque, Jeanne et Serge, Ken le Survivant, Mask, Dragon Ball, Dragon Ball Z, LEcole des Champions, Olive et Tom, Ranma , Sailor Moon, Nicky Larson Si tous ces noms vous parlent, alors vous avez probablement entre la trentaine et la quarantaine et vous avez t biberonns, comme nous, au Club Dorothe. Pourquoi voquer ce pass si tendre et si cher ? Parce que la bande Fifi a tenu adapter Nicky Larson en long-mtrage. Il faut bien lavouer beaucoup ont t sceptiques lors de lannonce, gardant notamment en mmoire ladaptation de Jing Wong avec Jackie Chan qui, une scne prs, a fait mal nos curs de fans. En attendant lanim City Hunter Shinjuku Private Eyes, voyons ce que le Nicky Larson et le Parfum de Cupidon de la bande Fifi offrir

Je taime, moi non plus !




Philippe Lacheau est un acteur, scnariste et ralisateur qui lon doit entre autres les Babysitting, Alibi.com ou encore Epouse-moi mon pote. Si les comdies paraissent ingales, elles ont le mrite dapporter un peu de fracheur dans le milieu franais, grce des gags souvent bien trouvs et des moments un peu plus tendres. On aime ou pas mais il faut reconnatre que Philippe Lacheau a un certain capital sympathie. En revanche, ce qui peut vite nerver, et cest ce qui fait sa marque de fabrique, cest quil a la fcheuse tendance de faire appel toute sa bande de copains pour tourner les films, quitte en caser certains tout prix. Gardez ce petit topo en mmoire, vous comprendrez son utilit un peu plus tard.

En attendant, il est bon de revenir sur luvre originale. Comme beaucoup dautres avant lui, City Hunter provient du trs clbre Weekly Shonen Jump. Cest un manga sign Tsukasa Hojo qui met en avant un garde du corps / nettoyeur, Ry Saeba, obsd par les femmes qui vit avec son associe, une certaine Kaori Makimura un peu garon manqu, suite une promesse faite par le pass. Les mangas ont ensuite t un peu librement adapts par Kenji Kodama en anims au Japon. Le Club Do, spcialiste des trouvailles japonaises pour les adapter pour le public franais, a ramen dans ses cartons City Hunter et la adapte pour en faire Nicky Larson. Ce point est important puisque Nicky Larson est une uvre bien plus dulcore que City Hunter. Entendons-nous bien, City Hunter va plus loin sur laspect sexuel, sur le ct obsd de notre hros et sur laspect dramatique, l o Nicky Larson reste sur un ct plus soft, plus censur, bref plus tourn vers lhumour, voire le burlesque. Autre point marquant, les noms des personnages sont modifis, Ry Saeba devenant Nicky Larson et Kaori devenant Laura. L encore, ce petit topo a son importance puisque Philippe Lacheau, dans la volont de son adaptation, sest servi principalement de Nicky Larson et non de City Hunter, mme sil a tenu apporter quelques petits lments de luvre japonaise par touches succinctes.

En somme, ne vous attendez pas un film policier un peu sombre, nous sommes en prsence dune comdie Mais une comdie la franaise. Cest dj le premier point qui va faire bondir la plupart des fans mme si pour notre part, nous lavons accept de base. Point ici dacteurs asiatiques, point de ville japonaise avec son ambiance si particulire Non, ici nous avons des acteurs franais, voire franchouillards, et nous visitons principalement le sud-est de la France. Du coup, le premier avis dmarre mal concernant limmersion et le respect de ladaptation. Pire, notre cher Philippe Lacheau, qui a tenu jouer le rle titre, fait clairement cosplayeur du dimanche ds sa premire apparition, ce qui contraste dailleurs avec un Kamel Guenfoud tout fait crdible en Mammouth. A ce sujet, le casting est assez dsquilibr. Si Elodie Fontan est tout fait crdible en Laura, interprtant son rle avec une prcision trs agrable, on ne peut pas dire que Tarek Boudali en Pancho et Julien Arruti en Skippy soient indispensables. Ressortez donc vos notes et vous comprenez alors le topo sur la bande Fifi Une fois encore, Philippe Lacheau a tenu faire jouer tous ses meilleurs copains quitte crer deux personnages aussi lourdingues. Si encore Skippy sert lintrigue, Pancho, quant lui, est toujours de trop, servant simplement des sketchs lourds. Pour le reste, Didier Bourdon fait du Didier Bourdon dans lensemble et on a toujours plaisir revoir Dorothe en guest star ou encore Pamela Anderson.

Niveau scnario, a ne vole pas bien haut. Concrtement, un parfum, le parfum de Cupidon, a t cr pour rendre irrsistible celui qui lutilise. Bien entendu, alors que notre cher Nicky est engag pour le protger, les choses ne se passent pas comme prvu et il se retrouve devoir le rcuprer. Clairement, malgr un twist de fin assez tlphon, le reste nest que prtexte lenchanement de blagues. Laspect policier est trs lger mais il faut reconnatre que le rythme est bon. On ne voit pas passer les 1H31 du film, les sketchs senchanent une vitesse folle et on sort souvent des rires francs. Bien entendu, certains passages sont plus burlesques, dautres absurdes et certains carrment lourds, mais le dosage est finalement bon pour que lon finisse par se dire ok, l ils ont abus avant de passer sur une scne qui fait sourire. Dailleurs, les rfrences au Club Do et aux sitcoms dAB Productions sont nombreuses, certaines sont appuyes (comme le nom dun immeuble qui renvoie DBZ ou une affiche qui nous remmore les Chevaliers du Zodiaque) et dautres sont plus subtiles, places dans les dcors ou dans les dialogues pour les connaisseurs.

Nicky Larson plus que City Hunter




Outre les rfrences tout cet univers de notre enfance, Philippe Lacheau a vraiment boss son sujet sur Nicky Larson. On sent quil aime le matriau dorigine et quil a tout fait pour le respecter au maximum, mme si parfois a peut tre maladroit. Le marteau de Laura, le coucou, les scnes en vue la premire personne, les affrontements, la voiture, laversion de Nicky pour les hommes (oui, lhomophobie est traite, oui certains vont crier qu notre poque cest intolrable, oui ils auront entirement raison mais pour le coup, cest justifi et a fait partie du personnage) et son obsession pour les femmes, son ct pervers est bien mis en avant, sa justesse dans les tirs galement, sa relation avec Laura est parfaitement dpeinte, mme sa promesse par rapport Laura y est. Il ny a pas chier, Lacheau a clairement fait un super boulot pour adapter avec ses moyens lunivers de Nicky Larson, sans tomber dans lubuesque (comme le film avec Jackie Chan). Il est vrai que parfois cest bas du front, comme la premire scne qui nest pas facile digrer, mais City Hunter, ctait galement a, ctait un univers avec de la nudit, avec des passages pervers, bref, ctait galement bas du front. Peut-on alors reprocher au ralisateur davoir adapt le matriau dorigine, mme si a a plus de mal une poque o le moindre mot peut tre pris de travers ? Pas vraiment.

Dailleurs, il est bon de prciser que si Lacheau fait souvent cosplayeur du dimanche, il y a galement quelques scnes dans lesquelles il parat des plus crdibles. Ces moments l nous permettent dafficher un bon gros sourire. Nous ne rentrerons pas plus dans les dtails pour viter tout spoiler, parce que nous prfrons que vous dcouvriez le film par vous-mme et que vous changiez avec nous par la suite. Pour terminer, nous tenions voquer un peu la forme. En effet, cette adaptation se paie quand mme le luxe de quelques apparitions de qualit, dun camo trs apprciable (outre celui de Dorothe) ou encore dune poigne de musiques venues directement de lanime. Sur ce point, le fan-service est assur. Au niveau de la ralisation, cest relativement bien fait, les scnes daction sont assez souvent lisibles, quelques unes prs, les situations embarrassantes sont bien filmes, les cadrages permettent dapprcier les rfrences en arrire-plan et certains plans mettent en avant une colorimtrie finement tudie par rapport la situation (nous avons une scne post-bar en tte notamment). Mieux, le montage permet dapprcier chaque situation, sans pour autant trop traner. Du coup, comme dj dit, le rythme est plutt bon et on ne voit pas passer le temps.

On a aim

On na pas aim

Bourr de rfrences au Club Do
Un Philippe Lacheau attachant
Mammouth et Laura, crdibles, bien traits et bien jous
Le respect du matriau de base
Un film fait par un fan pour des fans
On ne voit pas passer le temps
Ca aurait pu tre un pisode de lanim
De lhumour revendre
Parfois trop, et surtout trop lourd
Un scnario basique
Les potes, toujours les potes
Pancho, une horreur
Laspect cosplayeur du dbut
Les premires minutes
Un manque de moyens (pour la ralisation)



Bref, non pas un, mais deux verdicts !

Lavis perso de Vincent / onizukadante // Un bon divertissement malgr les dfauts
J'aime bien les films et l'humour de Philippe Lacheau, c'est mon petit pch mignon et j'apprcie sa bande qui rempile pour le film Nicky Larson (oui, comprenez bien qu'on se base ici sur la VF de City Hunter et non la V Jap, donc a sera un peu plus lourd et burlesque). Bref, je suis dubitatif sur ce qu'il pourra proposer pour cette adaptation. Dans un sens, a semble dj plus crdible que du DB Evolution (en mme temps difficile de faire pire). Aprs, Lacheau est loin de la carrure de Nicky donc a fait un peu ridicule, il me manque le petit marteau de Laura mais on retrouve quand mme cet esprit 80s et cet humour en dessous-de la ceinture. Je suis curieux d'aller le voir... . Voil la citation exacte de mon message laiss en septembre 2018 suite au visionnage de la bande-annonce. Pourquoi je le mets ? Pour montrer mon tat desprit avant daller voir le film, parce que contrairement beaucoup, je lui laissais dj une chance. Si tout nest pas parfait, trs, trs loin de l mme, je dois avouer que jai pris du plaisir le voir. Pire, je le regarderai mme avec plaisir plus tard lorsquil sortira en Blu-ray (pas au prix fort, je vous rassure quand mme).

Cest un film humoristique tout fait convenable, mme sil est parfois trs lourd, et cest une adaptation qui respecte dans les grandes lignes le matriau dorigine. Fifi nest pas crdible au dbut mais il finit par le devenir. Laura et Mammouth ont t extrmement bien casts. Seuls Skippy et Pancho dnotent vraiment et accentuent laspect ils sont l parce que ce sont des potes et quil fallait les caser . Nicky Larson et le parfum de Cupidon adapte dune belle manire le Nicky Larson du Club Do, avec mme quelques passages qui tirent vers le City Hunter que japprcie tant. Certes, a ne se passe pas au Japon avec des acteurs japonais, certes parfois je me suis dit putain, les cons, ils ont os , mais ct de a je ne me suis pas ennuy et, mieux, jai mme clat de rire plusieurs reprises. En bref, jai trouv que ctait un bon divertissement et, sans tre le film de lanne pour tous les dfauts dj voqus, a reste une adaptation tout fait correcte, voire mme parfois bonne. Quand on sait que cest quand mme trs rare, vue toutes les catastrophes que nous avons d nous payer par le pass, je me dis que je peux quand mme dire chapeau bas Philippe Lacheau. Sans exceller, il a russi l o beaucoup dautres ont chou.



Lavis perso de Damien / Damzema // Un sentiment partag mais un rsultat attachant
Dans un monde parallle, Nicky Larson aurait pu devenir un excellent film. Dans un univers o Philippe Lacheau ne serait pas entour 100% du temps par sa bande de potes lourdingues et o lintgralit de sa filmographie ne se rsumerait pas du repompage (malin certes mais fainant au possible) de tout ce qui a march avant aux US, Nicky Larson aurait t une adaptation vraiment brillante. Bourr de clins dil destins la gnration Club Do, plein de bonnes intentions par moment, on sent que Nicky Larson est un film fait avec le cur et surtout par un fan pour des fans. On retrouve le personnage tel quil tait dans lanim de lpoque, parfois badass, souvent dbile et obsd. Malgr un ct cosplayeur de la Japan Expo, une fois habitu, on se surprend apprcier le Nicky de Philippe Lacheau. Idem pour Laura, admirablement bien campe par une Elodie Fontan surprenante. Le ct graveleux, les scnes daction efficaces, le duo Nicky/Laura, Mammouth Aussi incroyable que cela puisse paratre et malgr un premier quart dheure catastrophique, il faut bien reconnatre que le film est tout sauf la daube que lon attendait. Malgr une ambiance trop Sud de la France (chose difficilement reprochable, un tournage au Japon aurait explos le budget), tout ce que Lacheau prend du dessin anim culte pour linsrer dans le film marche lcran. Mme le scnario se veut dans la veine de ce quon aurait pu voir lpoque du Club Do.

Mais alors, me direz-vous, cest une russite totale ? Malheureusement non car nous ne sommes pas dans un univers parallle. Nous sommes dans notre univers, celui o Lacheau se sent oblig dutiliser sa bande et donc la surcouche dhumour insupportable estampille bande Fifi. Cest bien simple, tous les personnages rajouts et jous par ses potes sont des ratages totaux. Le meilleur exemple reste Pancho (camp par un Tarek Boudali tte claques surjouant mort) qui, non content de revenir rgulirement dans le film pour faire des gags qui ne marchent jamais, se permet en plus den saboter le rythme. Pire lhumour bande Fifi devient contre productif puisquil se veut moins efficace que lhumour typ Nicky Larson prsent dans le reste du film et qui finit par plomber en partie lagrable efficacit de ce dernier. Autre souci, le talent de Lacheau en tant que ralisateur. Faire des comdies low cost en copiant ce qui a march dans Very Bad Trip et consorts est une chose, faire un vrai film du genre, une vraie adaptation, en est une autre. Du coup cest un petit peu la fte aux erreurs techniques et aux faux raccords. De plus, la photographie de Nicky Larson et le parfum de Cupidon se veut plutt mdiocre et propose un rendu final assez amateur (notamment en termes dclairage et de composition des dcors) qui tendrait plus par moment sur le tlfilm gros budget que sur du vrai bon cinma.

Pour rsumer, Nicky Larson et le Parfum de Cupidon est un rendez-vous moiti rat. On est partag entre lamour, celui de Lacheau pour la licence, celui qui nous fait comprendre que nous sommes face un film de fan pour des fans et la haine, celle envers le ct bande Fifi insupportable et lourd au possible, celle envers cet aspect film franais qui manque de moyens et de talents. Je garde de Nicky Larson le souvenir dun film moyen mais bizarrement attachant. Tellement impatient de savater Lacheau, jai d en partie ravaler ma fiert et admettre certains faits. Oui Philippe Lacheau est un vrai fan de City Hunter et oui le film possde un capital sympathie indniable. Press de le dtester, je me retrouve au final en numrer les dfauts en tant nerv car sans ces derniers (facilement rectifiables pour certains), le film aurait t une excellent surprise de bout en bout. Nanmoins les qualits prsentes peuvent promettre du trs bon pour une ventuelle suite pour peu que Philippe Lacheau arrive se dbarrasser de ses gimmicks de bande et propose une ralisation un cran au-dessus. Un film moyen certes mais au final plus agrablement surprenant que dcevant puisquil prouve que le ralisateur a compris de quoi parlait le matriau de base de son adaptation propulsant Le Parfum de Cupidon bien loin devant linfme film avec Jackie Chan et, jose le dire, bien loin devant des daubes US comme Ghost in the Shell qui prouvent lincapacit chronique dHollywood adapter des mangas/anims sans en dnaturer compltement le fond et le message. Allez Fifi, une suite sans ta bande et plus applique et ce sera nickel !

Partager :    
En rapport avec : XG Film Club
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualits du jeu | Images | Vidos


VOS REACTIONS
Post le 11.03.19 @ 10:10

En fait, concernant le ressenti final, tout dpend de si on aime ou non la bande Fifi. En tout cas, c'est loin d'tre la catastrophe annonce. Finalement quand on compare ce que font les japonais et les ricains en terme d'adaptation... est-ce que ce ne serait pas les franais les meilleurs ?

Pour Dragon Ball Z, on a fait le trs intressant court mtrage The Fall of Men pendant que les US saccageaient la licence avec DB Evolution.
Pour Nicky Larson, ct du truc flingu avec Jacky Chan, le film de Lacheau est une norme russite.

J'en profite pour rappeler que, en tout cas pour moi, la meilleure adaptation jamais faite d'un manga/anim est franaise. Je parle de l'excellent Crying Freeman de Christophe Gans avec un Mark Dacascos bluffant

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vido informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN 2002-2022