Tonton Vegakiller raconte... GTA San Andreas

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 194 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Tonton Vegakiller raconte... GTA San Andreas
- Publiée le 04.07.2016, à 18:36
- Par Vincent P.
De tous les jeux vidéo de l’histoire de l’univers des pixels animés, Grand Theft Auto : San Andreas a été le seul et unique que j’ai suivi jour après jour dans la presse, qui m’a donné terriblement envie et qui au final est allé encore plus loin que tout ce que je pouvais imaginer. Et ça, mes amis, c’était pendant ce qu’on peut appeler l’âge d’or du jeu vidéo.
« Pas coolos. Tou crachos ton herbos ou j'éclatos ta têtos »
Le plus cool dans San Andreas, ce n’est pas d’être un petit gangster de quartier qui aspire à devenir le maître de Los Santos. Non, non. Ce n’est pas non plus, pour les moins gâtés de la nature, d’incarner un black, de savoir ce que c’est d’être monté comme un poney et de pouvoir se sculpter un corps de rêve en appuyant frénétiquement sur le même bouton. Non plus. Ce n’est pas non plus les trois villes gigantesques à explorer, coupées les unes par les autres par des petites bourgades de campagne ou de désert. Non, non. C’est en fait tout ça à la fois et bien plus encore. Le jet-pack, le base-jumping, les avions de chasse, les vélos, la guerre des territoires, les jeux d’argent, les moissonneuses-batteuses, la customisation des voitures ou du héros CJ, la restauration dans le fast-food du coin, les petites amies... Et tout ça sans parler des traditionnelles missions secondaires, des objets à collecter et des missions principales magistralement orchestrées et scénarisées, le tout dans une ambiance soignée et travaillée.

C’est simple, dans GTA San Andreas, on peut tout faire. Je me revois encore dévalant des collines à la campagne, poursuivi par plusieurs voitures de flics en chantant « Welcome to the jungle ». Après ça ? Pourquoi ne pas aller faire un petit black-jack à Las Venturas ? Ou alors jouer à deux sur le même écran ! Même si ce « multijoueur » n’était pas franchement abouti, il y avait quand même moyen de passer un bon moment. Je me rappelle d’ailleurs avoir passé mon temps à écraser mon frère avec une bagnole, pour son plus grand bonheur… Mon petit plaisir personnel, c’était de prendre un 747, de foncer dans le plus haut immeuble du jeu et de sauter en parachute à la dernière seconde. Oui, oui, je sais, ce n’est pas terriblement sain comme trip. En tout cas, San Andreas est un jeu fun, cool, drôle et gigantesque où on peut faire quasiment tout ce qu’on veut. Et ça, c’est carrément le pied.



Le verdict de Tonton Vegakiller // Apprends à piloter mec, tu n'as pas une bi*e de 50cm dans le cul ?
À l’époque, tous les médias avaient donné d’excellentes notes à San Andreas. Je me souviens même du magasine PSM2, que j’appréciais tout particulièrement, qui lui avait donné 21/20 parce que, je cite (plus ou moins, vous ne m’en voudrez pas si je ne me souviens pas de la phrase exacte) « la froideur chirurgicale d’un 20/20 ne correspondait absolument pas au sentiment général qui se dégageait après avoir joué au jeu ». Et franchement, peu importe les notes, ce GTA est juste une pure tuerie, le meilleur de la série sans appel pour ma part, et sans conteste dans mon top 10 des meilleurs jeux de tous les temps. Rien que d’en parler, j’ai envie d’y retourner !

Partager :    
En rapport avec : Grand Theft Auto : San Andreas
Editeur : Rockstar Games | Developpeur : Rockstar Games | Date de sortie : 10 Juin 2005
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu (17/20)


VOS REACTIONS
Posté le 05.07.16 @ 15:41

GTA San Andreas... le plus fou des GTA ! Tu pouvais faire tellement de choses, il était tellement long à terminer ! Entre la version PS2 et la version PC, je n'ose même pas compter le nombre d'heures passées dessus. Et puis quelle ambiance, ce trip ghetto fin des années 80/début des années 90, à l'ancienne, un vrai régal. Le seul truc qui a flanché en prenant de l'age c'est le gameplay, enfin surtout les phases de tir. Dur de s'y remettre après avoir goûté à celui de l'excellent GTA V mais ça reste un jeu majeur. GTA IV m'avait tellement déçu qu'à l'époque j'avais réinstallé la version PC de San Andreas pour le refaire et ce fut aussi bon que la première fois. Un jeu culte à faire au moins une fois dans sa vie

Je rejoins Vegakiller, il fait partie de cette catégorie de jeux très rare, ceux qui te donne instantanément envie d'y rejouer dés que quelqu'un en reparle.
Posté le 06.07.16 @ 20:47

Un jeu incroyable que je n'avais jamais eu l'occasion de terminer. Du coup je l'ai acheté dans sa version 360 en espérant une rétrocompatibilité One. Avec l'arrivée de Red Dead Redemption, j'espère que Rockstar fera de même pour San Andreas ^^
Posté le 07.07.16 @ 09:38


Gamertag :
KILLER PIPO
Ce jeu m'avais fait acheté une xbox à l'époque. J'avais testé GTA 3 et vice city chez un pote sur ps2 car de mon côté je n'avais qu'une psone et j'étais comme un fou après ! Et je ne sais plus pour qu'elle raison, j'ai préféré prendre la xbox avec le coffret qui contenait les 3 GTA de l'époque plutôt qu'une ps2.
Et après, je passais des mercredi entier devant San Andreas avec mon frère à faire les cons sur le jeu sans voir le temps passer, jusqu'au moment où notre mère rentrait pour nous foutre une branlée car on n'avait pas touché au devoir
Putain de nostalgie ce jeu !

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018