Tonton Vegakiller raconte... Black

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 204 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Tonton Vegakiller raconte... Black
- Publiée le 02.05.2016, à 21:09
- Par Vincent P.
Le Burnout du FPS. Voilà comment Criterion nous avait vendu à l’époque son petit dernier, Black. En voyant les différents trailers, ça commençait vraiment à me titiller. Il faut dire que les vrais jeux de bourrins où on peut foncer dans le tas et tout faire péter en hurlant comme un viking en rut sont assez rares. Et tel un chant de sirène, Black m’appelait à lui.
C’est ton flingue que je sens ou t’es juste content de me voir ?
Une fois la manette dans les mains, c’est le pied. Un moteur graphique impressionnant, des effets de lumière de dingue, des murs et des vitres qui volent en éclat sous l’action des balles, des gros flingues entre mes mimines… Je pouvais même rester plusieurs minutes dans la même zone afin d’être sûr qu’il n’y avait plus un seul truc à dégommer. Ajoutez à ça une tonne d’ennemis et d’explosions et j’étais presque en train de sortir une bague pour demander au PDG de Critierion de m’épouser. Presque… Car comme tous les films d’action bourrins américains dont il s’inspire largement, Black est d’une vacuité impressionnante. Tout faire péter, c’est cool, ça défoule. Mais ne faire que ça, du début à la fin d’un jeu, c’est très vite redondant. Et ce n’est pas l’histoire bas de plafond, ni les objectifs basiques à base de « détruit ça » ou « tue ce mec » qui améliorent le tout…

Ni l’I.A. un tantinet abrutie et suicidaire (mais bizarrement très résistante) ! Ne vous y trompez pas, Black est jouissif. C’est une bonne grosse claque graphique et une violente dose de sensations fortes bien bourrines. Mais ça ne fait pas tout. Dans le même esprit, je préfère largement Bulletstorm sur 360, qui gardait le même concept mais en offrant un humour décapant et des scènes de grand spectacle. Petite mention spéciale tout de même aux environnements, souvent très vastes, dont certains vous laissent vraiment le choix de l’approche… Enfin, pas de la tactique d’approche, hein, oubliez toute forme d’infiltration. Je parle ici plus du côté par lequel passer ou de quel ennemi vous allez dessouder en premier, ce qui a au moins le mérite de nous épargner une trop grande linéarité.




Le verdict de Tonton Vegakiller // Plutôt café au lait que vraiment noir…
Black est avant tout une impressionnante démo technique, qui n’hésite pas à faire cracher ses tripes à notre petite Xbox, nous donnant un des FPS les plus beaux de sa génération. Une fois le pad dans les mains, les sensations sont là, surtout grâce aux décors largement destructibles et/ou explosifs. Mais au final, le jeu est aussi vide qu’une salle de cinéma projetant Les Visiteurs : La Révolution. Il n’a strictement rien d’autre à offrir que son concept de bourrinage intensif. Alors oui, c’est déjà pas mal, et on passe quand même un bon moment, mais il laisserait au final le même goût amer qu’une partie de Paintball avec des unijambistes : plutôt marrant et défoulant au début, mais ennuyant ou bout d’un moment.

Partager :    
En rapport avec : Black
Editeur : Electronic Arts | Developpeur : Criterion Games | Date de sortie : 23 Février 2006
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu (15/20)


VOS REACTIONS
Posté le 02.05.16 @ 21:21


Gamertag :
Derkaone
Yes +++
Je repose régulièrement mes grosses pattes dessus, j'ai eu un mal fou a récupérer une version à une certaine époque.
Comme dit dans le billet c'est une grosse démo technique de la muerté, c'est clair, mais p....n quel pied, même aujourd’hui il déglingue toujours autant la gueule.
On est un putain de bataillon a nous tout seul, ça déchire sa mère.
A l'époque sur XG, j'ai pester bien fort sur le fait qu'il n'y a jamais eu de suite, un gâchis tout simplement.
Quand je dit assez régulièrement que j'en est strictement rien a foutre des graphismes, pour ceux qui ne savent toujours pas ce que je veux dire par là, qu'ils relancent Black sur la première Xbox.
Un must Have tout simplement.
Merci pour ce billet tonton Vegakiller.
Posté le 02.05.16 @ 21:53


Gamertag :
GreNeSis
Faut que je le retrouve, pas possible autrement. J'vais faire les vides grenier, j'vais aller fouiller dans les caves de mes potes. Faut que je foute la main dessus !
Posté le 03.05.16 @ 00:24

Black, bordel j'ai adoré ce jeu. Un putain de trip bien bourrin qui aurait mérité une suite améliorant la formule.
Posté le 03.05.16 @ 10:56


Gamertag :
Strongsid
Pareil pour moi, j'avais adoré à l'époque. Et comme je l'ai toujours (oui, je ne revends pas mes jeux) et que ma Xbox est toujours en vie, je me refais une mission de temps en temps ...
Posté le 03.05.16 @ 11:04

Pas mieux, je l'ai toujours et je me régale de temps en temps quand je suis en mode : foncer, détruire, Rambo (oups je m'égare). Merci pour ce tonton raconte, ça fait du bien de réveiller et d'entretenir les souvenirs.
Posté le 03.05.16 @ 11:53


Gamertag :
Derkaone
En réponse à Grenesis
Faut que je le retrouve, pas possible autrement. J'vais faire les vides grenier, j'vais aller fouiller dans les caves de mes potes. Faut que je foute la main dessus !


J'ai peut etre une solution pour toi...je t'envoie un MP.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018