Tonton Panzer raconte... Silent Hill 2

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 185 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Tonton Panzer raconte... Silent Hill 2
- Publiée le 23.05.2016, à 17:53
- Par Vincent P.
J'aime les survival-horror depuis tout petit. J'aime galérer dans l'obscurité, me farcir une jouabilité ultra raide et des armes au rabais, croiser des monstres dégueulasses difformes, tout ça pour un peu d'adrénaline et de frisson. Je vous ai déjà parlé de Project Zero précédemment, mais cette fois-ci je vais m'attaquer à mon préféré, le meilleur de tous pour moi : Silent Hill 2 : Inner Fears.
In my restless dreams, i see that town : Silent Hill (Mary)
Silent Hill 2 est ma bible, ma définition même du survival-horror et du jeu d'horreur en général. Si le jeu n'est pour certains qu'un vulgaire jeu d'épouvante où l'on doit affronter des monstres dans une ville grisâtre, il est pour moi un regard sur l'être humain, ses peurs, ses craintes ou ses remords. Vous incarnez James, qui se rend à Silent Hill après avoir reçu une lettre de sa femme Mary, décédée depuis trois ans. Celle-ci lui demande de la rejoindre sur place, ce que va donc faire l'ami James. Mais Silent Hill cache bien des secrets et s'enfoncer dans le brouillard, qui plombe les lieux, demande du courage mais aussi l'acceptation d'un passé douloureux. On n’est pas seul à Silent Hill, James croisant des personnages fragiles, étranges et énigmatiques, dont Maria, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à sa défunte femme, et dont le destin semble lié. Tout ce petit monde n'est pas là par hasard et chacun a son but, sa mission, mais ne le sait pas toujours, certains préférant s'enfoncer dans une folie qui semble inéluctable. James, lui, se retrouve rapidement assailli par des monstres difformes et agressifs, aux thématiques particulières.

Il est d'ailleurs intéressant, une fois le jeu terminé et l'histoire éclaircie, de décortiquer chaque ennemi qui possède une symbolique propre. Rien n'est laissé au hasard, rien n'est placé par hasard, tout est lié. Tout rappelle à James sa vie passée, ses erreurs, ses peurs, ses remords et chaque cauchemar se retrouve matérialisé dans cet univers hostile. Vous pourrez toujours tenter d'aider les personnages croisés en chemin, mais ce sera peine perdue. Ceux-ci ne trouveront la rédemption que dans leur propre combat. On croise les maintenant cultes infirmières, que l'on trouve aussi bien terrifiantes que sexy, signe une nouvelle fois de la schizophrénie ambiante. Mais le clou du spectacle reste Pyramid Head, monstre ultra charismatique, aux penchants violents et sexuels malsains, dans des séquences particulièrement viscérales. Un "personnage" qui prend dans ce jeu tout son sens et vous fait comprendre que sa place est ici et rien qu'ici, pas dans les autres opus ou les adaptations ciné. Le jeu contient également quelques énigmes, de l'exploration et une bande-son magistrale composée par Akira Yamaoka, que j'écoute encore aujourd'hui.




Le verdict de Tonton Panzer // Killing a person ain't no big deal : just put the gun to their head : POW! (Eddie)
Silent Hill 2 est un voyage, au coeur du cauchemar de l'esprit, de ses peurs et ses angoisses, pour enfin découvrir et accepter la vérité, aussi belle que cruelle. Ce jeu a été pour moi une claque énorme à sa sortie et reste encore aujourd'hui mon survival de chevet. Alors certes, la jouabilité est raide, le jeu est parfois trop sombre et l'histoire reste parfois volontairement vague (ce qui pour moi n'est pas un défaut), mais c'est un jeu à faire absolument dans une vie de gamer. Attention, la version Xbox n'est PAS rétrocompatible (seul le son fonctionne, il n'y a aucune image), il faut donc une Xbox ou une PS2 pour y jouer.

Partager :    
En rapport avec : Silent Hill 2 : Inner Fears
Editeur : Konami | Developpeur : Konami Computer Entertainment Tokyo | Date de sortie : 4 Octobre 2002
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu (16/20)


VOS REACTIONS
Posté le 23.05.16 @ 22:10


Gamertag :
Sunsay
C'est vrai que les silent hill ont toujours eu plusieurs niveaux de lectures et celui là n'y échappe pas. Quand on finit le jeu on se dit: " ok c'est pour ça alors ... Mais et ça du coup ? ".
On se retrouve bien vite à chercher une explication à certains passages et on s'embrume d'autant plus, un peu à la manière de la ville elle même.
On est loin d'un bête jeu un peu mystérieux sur lequel on tire/tape sur des monstres pas jojo ( en tête d'affiche certains alone in the dark ), non. On approche la terreur sous un autre angle, en chuchotant à ton subconscient des trucs que tu comprendra plus tard, ou peut être pas d'ailleurs, mais qui te terrifieront sans même vraiment savoir pourquoi.
J'attendais rien du film et pour le coup, j'étais pas allé le voir. J’entendais les fans gueuler, les non-initiés être un poil déçu d'avoir perdu leur temps. Je voulais me faire une idée et j'ai eu exactement ce que j'en attendais: Rien.
Ce qui fait la force de Silent Hill, c'est son ambiance et sa façon de plonger dans les dérives des phobies humaines, et pas seulement jouer sur un côté un peu glauque.

J'ai passé de bons moment sur celui là aussi, par contre, avec le recul, je pense qu'il a mal vieilli si on se donne pas la peine de faire fi de la différence de qualité visuelle ( bien que le brouillard un peu cendreux de la ville a son petit effet bien à lui ^^ )
Posté le 24.05.16 @ 01:03

J'aime les survival-horror depuis tout petit.
Moi c'est l'inverse
Et pourtant, malgré son héro doté d'une maniabilité digne d'un tractopelle avec des pneus crevés, Silent Hill 2 m'a captivé.

A mon sens c'est juste LE meilleur survival horror jamais fait. La peur y est aussi physique que psychologique, les différents degrés de lecture sont distillés de manière grandiose et l'histoire est juste bluffante. Moi qui aime les jeux avec une ambiance très travaillée, j'ai été plus que servi. Les lieux visités, le brouillard, les monstres, les PNJ aussi captivants que parfois inquiétants... je me rappelle de tout.
Mais la plus grande force de Silent Hill 2, c'est qu'il touche à nos peurs primales. On se retrouve forcément face à des choses qui nous renvoient à nos peurs les plus profondes et même à nos peurs de gosses. Parfois, même sans rien montrer de particulier, le jeu nous file la chaire de poule... juste parce que l'on commence à avoir peur ce que l'on ne voit pas, de ce que l'on imagine tapis quelque part dans un coin sombre.

Bref comme le dit si bien Panzer dans ce billet aussi excellent que nécessaire : "c'est un jeu à faire absolument dans une vie de gamer".
Posté le 24.05.16 @ 08:43

Un sacré bon jeu ce Silent Hill 2.
Je me souviens encore des gros moments de flip' quand monsieur "tête de triangle" me coursait, ou quand on était sagement entrain de se promener dans le brouillard et que la radio se mettait à grésiller
Et c'est vrai que la bande son est tout simplement magistrale !
Posté le 24.05.16 @ 16:01


Gamertag :
Derkaone
Merci pour ce billet sur Silent Hill 2.
Perso, il y'a quelques semaines j'avais envie de Survival horror, j'ai réinstaller le premier Silent hill sur mon PC et franchement j'ai rekiffé grave.
J'ai tellement kiffé que j'en est fait un billet sur mon blog.

Silent Hill 1 m'ayant littéralement fait vibrer et fais vivre dans une réelle torpeur psychologique dernièrement, j'ai décider de me replonger dans le 2 après lecture de ce billet.
En ce qui concerne le 2 (Que j'ai toujours sur PC) Le titre, pour moi en tout cas, de Konami atteint de manière divine le paroxysme du survival-horror. Ultra-prenant, terrifiant, psychologique à l'extrême, les superlatifs manquent pour qualifier ce monument du survival horror.

Du coup, pendant que je tape sur mon clavier de ma 2eme tour, le titre est en pleine installation sur la première...je vais retourner a partir de ce soir me remettre la pression dans le noir.

Merci encore une fois pour cette rubrique, elle est terrible, depuis qu'elle existe je me suis refait 3 jeux sur la première xbox dont un que j'ai racheter sur le web parce que je ne l'avait plus.(Jase empire)

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018