Tonton Gren' raconte... SSX 3

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 187 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Tonton Gren' raconte... SSX 3
- Publiée le 02.05.2016, à 20:46
- Par Manuel-Ange A.
Alors les jeunes, le printemps arrive, les fleurs viennent orner nos jardins et les jupes des filles raccourcissent, le soleil pointe le bout de ses rayons flamboyants, le bonheur quoi. Du coup, Tonton Gren' va vous parler de l'hiver et de ses joies. Les gros pulls, les moufles et les rhumes qui n'en finissent plus. De suite ça donne moins envie mais ne vous barrez pas, je ne viens pas vous filer le cafard, bien au contraire. Qui dit hiver, dit temps de merde, dit neige en haute altitude, bref, dit SSX et notamment SSX 3 parce qu'on n’est pas là pour déconner.
Achète pas d'forfait José, on va faire du hors piste !
SSX 3, que de souvenirs mémorables. Le jeu m'a appris à faire du snowboard. Enfin presque parce que, comme tous les gosses, j'ai commencé avec le chasse-neige avec mes skis d'occas’ et j'me prenais pour un dieu quand je dévalais une piste rouge. Puis j'ai eu la folie d'esprit de me prendre le troisième opus de la série développée par EA Sports Big en 2003. Et là ce fut la révélation ! Ah bon ? On peut vraiment faire tout ça sur un snowboard ? Sérieux ? Mais non Gaston. C'est un jeu ! Quel bonheur pour un adolescent pré-pubère de pouvoir dévaler des pentes, que dis-je, des falaises, le tout armé de sa planche et de son pad. C’est alors parti pour enchaîner des figures à faire pâlir les plus grands riders de tous les temps, en déchaussant sa planche à plus de 20 mètres du sol pour enchaîner deux vrilles sur le côté, rechausser le bordel pour terminer sur un petit Backflip, tranquillou, juste avant d'atterrir dans la poudreuse avec la délicatesse d'une jouvencelle.

Des sauts d'un autre monde avec des gamelles extraordinaires, tout ça sans se faire la moindre entorse ou luxation. Si ce ne sont pas des athlètes ça ! En effet, on parle d’un jeu qui est sans cesse dans la surenchère. J'ai été jeté là par un hélicoptère et je dois arriver en bas de la (non) piste en accumulant le plus de points avec des rides de l'espace. Et vas-y que je te prends une rampe de 200 mètres de long avec des virages et des sauts sans même pencher sur le côté. Et vas-y que j'viens de te claquer une figure qui n’existe ni dans les manuels, ni ailleurs d'ailleurs. T'as déjà-vu quelqu'un te claquer un triple backflip et tourner à 360° en même temps à part en saut en parachute toi ? Non ? Bah, ce n'est pas grave, c’est No Limit ! Sans déconner, ce jeu c'est du pur kiffage en barre, tu n'es pas là pour la crédibilité du truc, mais pour t'en donner à coeur joie à tenter la figure la plus improbable qui soit et finir la course devant les autres riders médusés qui ne comprennent pas comment t'as fait pour leur mettre cinq secondes ou plus d'avance, tout en enchaînant les pirouettes les plus dangereuses.

Puis il y a une petite histoire derrière chaque personnage, c'est profond et sincère. Psymon, le Canadien gothique, peut plus ou moins blairer tout le monde, du coup, j'adorais ce type. Moby, l'Anglais aux dreadlocks, ne peut pas blairer Psymon, comme tous les autres. On est copain ou pas, de toute façon le but c'est de mettre une saucée à tout le monde alors l'amitié, au fond, on s'en bat les rouleaux, ce n'est pas un manga... Tu n’as qu’un objectif, faire monter ta barre Uber (non, pas le taxi pas cher crénom de bourricot) pour enchaîner les tricks de barjot et monter ton score de freestyle au-dessus de la barre des 15 millions sur une seule et unique piste.




Le verdict de Tonton Gren’ // On se rejoint en bas pour la raclette…
Du coup, rien que d'en reparler je n'ai qu’une envie : retourner chercher la Xbox à la cave et la rebrancher pour me faire un après-midi total SSX 3, à monter jusqu'au sommet pour pouvoir redescendre jusqu'en ville sur ma planche. En plus, sur le chemin, je vais sûrement croiser deux ou trois avalanches, un mouflon sauvage et peut-être même slider sur quelques troncs d'arbres couchés histoire de montrer à tout le monde qui est le patron. Ah bah bravo, voilà que j'suis nostalgique maintenant...

Partager :    
En rapport avec : SSX 3
Editeur : Electronic Arts | Developpeur : EA Big | Date de sortie : 30 Octobre 2003
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu (16/20)


VOS REACTIONS
Posté le 02.05.16 @ 21:06


Gamertag :
KILLER PIPO
Ce jeu de timbré que c'était celui la, du grand n'importe quoi que j'ai grave kiffé !

La version 360 du jeu était aussi vraiment pas mal
Posté le 02.05.16 @ 21:11


Gamertag :
NeoShyro
Le meilleur SSX pour moi!
Posté le 02.05.16 @ 21:30


Gamertag :
Derkaone
Le 1er, le 2eme et le 3eme SSX était tous réussi, un jeu de snow en mode jobard super fun.
Va falloir que je me démerde a le récupérer celui ci parce que je ne l'est plus...ça devrait pas être trop dur.
Posté le 02.05.16 @ 21:50

Un de mes jeux préférés de la génération précédente, et le meilleur SSX de tous... Dévaler les pistes sur du Fatboy Slim, la belle époque ^^
Posté le 03.05.16 @ 00:27

Encore une catégorie de jeu bien fun qui a disparue aujourd'hui. SSX et Cool Boarder, mes 2 licences phares pour le snow ... RIP

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018