Sea of Thieves - Antho fait le bilan après + de 2 ans

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Sea of Thieves - Antho fait le bilan après + de 2 ans
- Publiée le 20.08.2020, à 13:12
- Par
Sea of Thieves - Antho fait le bilan après + de 2 ansSorti en mars 2018, Sea of Thieves a aujourd'hui plus de 2 ans et honte à moi, je n'ai fait aucune mise à jour du test... Il est donc grand temps de corriger ceci, d'autant que la mise à jour du premier Anniversaire du jeu a été un tournant monumental pour le titre !

Hissons nos couleurs !
Pirates, joueurs solo, équipages petits et grands, le temps de parcourir les mers en grand nombre est venu ! Depuis la sortie du jeu, de nombreux événements ont demandé à plusieurs équipages de coopérer pour la victoire. Suite à ces événements, Rare a décidé d'ajouter la possibilité de créer des alliances. Comprenez par là qu'en montant en haut du grand mât, vous pourrez hisser votre drapeau d'alliance pour offrir ou rejoindre une alliance. Il vous sera alors automatiquement attribuée une alliance à travers un drapeau coloré triangulaire. Le bénéfice ? Les équipages de votre alliance sont tous visibles sur la carte des Mers de Sea of Thieves et le butin ramassé par un équipage de votre alliance vous rapportera la moitié de l'or et de la réputation reçue par l'équipage qui encaisse le butin. Attention toutefois, un équipage d'alliance n'est pas nécessairement un ami. Nous sommes dans un jeu de pirates et les trahisons sont nombreuses !

Parmi les événements ajoutés au fil des updates, on retrouve Hungering Deep, ajoutant un début de quête scénarisée qui demandait aux équipages de retrouver les livres de Merrick, racontant sa rencontre avec une dangereuse créature qu'il a réveillée ! Jouant donc de la musique à 5 joueurs (forçant donc le jeu à 2 équipages minimum puisqu'un équipage est composé au maximum de 4 joueurs), le monstre marin fait trembler les flots et c'est ainsi que sortirent des abysses les mégalodons ! Ils sont aujourd'hui un ennemi émergent que l'on retrouve aléatoirement n'importe où dans les mers de Sea of Thieves. Et comme si cela ne suffisait pas, la vendeuse d'armes d'un avant-poste a mystérieusement disparu en août 2018, laissant derrière elle une série de journaux racontant son évolution et sa disparition. Elle créa des boulets maudits, pensant faire fortune de ces objets qui l'ont peu à peu transformée, encourageant les squelettes à reprendre le contrôle des mers à l'aide de leurs navires. Aujourd'hui encore, ils voguent dans l'océan tant paisiblement qu'agressivement. Mais soyez sûr d'être récompensé par la victoire, car leur butin peut rapporter gros ! Non content de naviguer sur les mers, les squelettes ont ramené avec eux la possibilité à des équipages de 2 ou 3 joueurs de naviguer dans un navire de taille moyenne, car le brigantin a fait son apparition. Rapide, manœuvrable efficacement...

Le monde de Sea of Thieves s'agrandit, son lore avec lui !
En troisième update, Sea of Thieves offre un changement important. A côté des Shores of Plenty, des Ancient Isles et des Wilds, s'ajoute une quatrième région : Devil's Roar. L'update Forsaken Shores met en avant l'histoire d'une trahison par un certain Stitcher Jim de l'équipage du Shroudbreaker. Ces îles de cendres sont le spectacle d'immenses volcans très dangereux. Les geysers des îles les rendent constamment hostiles mais le butin de ces environnements vous rendra bien plus riche qu'avant ! Pour vous approcher de ces îles tout en gardant votre navire hors de portée d'un volcan un peu trop explosif, la mise à jour Forsaken Shores vous offre la possibilité de trouver un peu partout des barques dans lesquelles vous pourrez alors stocker vos richesses afin de les ramener à votre navire. S'en est suivi l'update Shrouded Spoils qui a vu venir un brouillard épais dans lequel le temps semble presque figé. Les bruits des océans sont dissipés et seuls les grincements du bois et la caresse du vent contre les voiles se font entendre, vous isolant toujours plus de votre environnement. Il reste possible toutefois de lutter contre cette brume en gardant constamment un joueur au nid de pie, afin de prévenir l'approche d'un navire ennemi ou simplement d'une île ou de rochers sur le chemin. Elle offre en tout cas une ambiance visuelle et sonore du plus bel effet !

Suite à cela, le jeu a été mis en suspens en ce qui concerne les mises à jour. Duke, un nouveau personnage a fait son apparition plutôt dans l'aventure et a alors créé la guilde des Fonds de Cales, offrant des doublons pour la réussite de divers objectifs. Ces doublons, une nouvelle monnaie, permettent d'acheter alors des skins temporaires auprès de Duke. Jusqu'à avril 2019, Sea of Thieves n'a évolué que via des petites nouveautés çà et là, alors que les Insiders, dont votre hôte fait partie, jouissaient de toutes les nouveautés qui s'apprêtaient à être dévoilées au public ! Elles ont commencé à être dévoilées à la Gamescom 2018 quand les développeurs ont teasé l'Arène, mais plus aucune nouvelle n'avait été donnée alors. C'est donc en avril, lors de la mise à jour Anniversaire, qu'elle a refait surface, et elle était très loin d'être seule !

L'Arène consistait alors à jouer exclusivement en Galion pour la nouvelle guilde des Loups de Mer. Dans une portion des mers de Sea of Thieves, jusqu'à 6 équipages de 4 joueurs s'affrontaient pour déterrer des coffres de Loups de Mer pour les rapporter à un des deux avant-postes pour récupérer des points. Un coffre rapportait 1000 points, tuer un ennemi rapportait 5 points et chaque boulet de canon faisant mouche rapportait 25 points. Si vous veniez à couler, vous perdiez alors 1000 points. Les coffres et les cartes étaient nombreux et il fallait coopérer et s'organiser avec son équipe pour pouvoir récupérer les coffres tout en défendant son navire des assauts ennemis. Le mode s'avère très complexe, totalement réussi, à l'exception des combats purement entre pirates (comprenez à l'épée et au flingue, car les batailles navales sont toujours une pure réussite à tous les niveaux) qui s'avèrent être bien trop basiques et mal équilibrés. Etant donné que l'aspect PvP a été central sur ce mode de jeu, Rare a alors donné la possibilité de détruire toujours plus le navire. C'est ainsi qu'il a été possible de détruire la barre, le cabestan et les mâts afin de totalement neutraliser un navire en l'immobilisant. Restent opérationnels les canons, qui auront toujours la capacité de vous faire de lourds dégâts, car n'oubliez pas qu'une cible immobile ne sera plus un danger qu'à partir du moment où elle aura coulé !

Pour ceux désirant plus de calme, Merrick, que l'on a connu alors lors de Hungering Deep, revient sur cette mise à jour en créant sa propre société à l'aide de sa famille. C'est ainsi qu'est arrivée la chasse, offrant la possibilité de pêcher différentes espèces de poissons, tuer les animaux de Sea of Thieves pour récupérer la viande et la vendre à cette société qui sert de nouvelle guilde. De nouveaux fruits sont apparus, fini le régime aux bananes ! Et il est même possible de cuir chaque aliment. Oui, même des fruits. Par contre, ce n'est pas vraiment conseillé... Toujours dans le calme, mais pas trop quand même, et vous permettant aussi de mettre à l'épreuve vos connaissances des îles de Sea of Thieves, les Tall Tales, appelées en France les Fables du Flibustier, ont aussi fait leur apparition ! Une petite histoire se met alors en place lorsque vous cherchez à interagir avec le livre à côté du mystérieux étranger aux yeux bleus luisants au fond de la taverne. Vous voilà alors à la recherche du Shroudbreaker et de ses pierres précieuses, vous permettant de traverser le Devil's Shroud, cette brume rouge transformant la mer en sang et broyant votre navire si vous vous aventurez au-delà des mers de Sea of Thieves. Il est dit qu'une île immense dans une région légendaire appelée les Shores of Gold se trouve au-delà du Devil's Shroud, mais pour le vérifier... il vous faudra récupérer tous ces objets et parcourir diverses énigmes sous des formes très différentes. Schémas, journaux de bord, dessins d'enfants, parchemins squelettes... Tant de choses vraiment intrigantes à faire qui vous permettront de suivre une histoire certes simpliste, mais amusante et surtout une aventure excellente.

Je suis le feu. Je suis la Mort.
Après cette update d'une qualité phénoménale, digne d'un DLC payant sur d'autres jeux alors qu’elle était gratuite, les mises à jour se sont à nouveau un peu calmées. Puis sont arrivés les animaux de compagnie et les skins de navire en commençant par un skin Banjo&Kazooie, puis Killer Instinct, dans un nouveau commerce ouvrant ses portes au-dessus de la tente de l'Ordre des Âmes : le Pirate Emporium. Ces marchands demandent une nouvelle monnaie, les pièces anciennes, qui font alors apparaître les microtransactions. Tout ce qui est achetable dans l'Emporium n'offre aucun avantage. Il ne s'agit ni plus ni moins que d'accessoires cosmétiques comme tout ce qui est proposé dans le jeu. Il n'est pas question de permettre à un joueur ancien d'avoir un avantage sur un nouveau joueur, à l'exception de sa maîtrise du jeu. Sachez toutefois que les pièces anciennes peuvent se trouver aléatoirement sur les îles de Sea of Thieves lorsque vous rencontrerez un Squelette Ancien. Un bruit de pièce vous ferez savoir qu'il est dans les parages et si vous voyez ce squelette bleu transportant un sac sur son dos, alors abandonnez tout ce que vous faites, et détruisez-le ! Vous aurez peut-être la possibilité de récupérer un beau butin pour avoir un petit compagnon singe ou perroquet selon votre choix !

Puis arrive la nouvelle update apportant le Fort des Damnés. Nous sommes à la période d'Halloween 2019. Le Fort des Damnés offre un butin très conséquent, dont un coffre de Légende, très difficile à obtenir. Problème... Cet événement est visible par tous et il faut l'activer. Il est déjà long de l'activer et on n'est jamais à l'abri de se faire voler notre récompense par un équipage fourbe et avide de richesses. Pour l'activer, vous devrez d'abord récupérer les flammes du sort, introduites un an plus tôt. Elles consistent à mourir de 6 façons différentes : Se faire tuer par un joueur, par un requin, par un squelette, par un serpent, par le feu, par la foudre. Chaque mort donne alors une flamme de couleur différente qu'il faudra apporter au Fort des Damnés. Rassurez-vous, vous pouvez tout à fait les appliquer à vos lanternes à l'intérieur de votre navire. Enfin, vous placerez un crâne rituel sur le cadavre sans tête à l'intérieur du Fort et vous devrez alors affronter des vagues de squelettes aux yeux de couleurs différentes, correspondant aux flammes qui sont leur faiblesse. A l'instar des ombres, il vous faudra lever la lanterne pour les rendre vulnérables et les éliminer ensuite. Pour terminer, un Seigneur Squelette, un squelette plus imposant et puissant que les autres, viendra vous affronter. A sa mort, il laissera la clé qui vous ouvrira la porte du jackpot ! Encore une fois, le crâne nuageux sera en revanche visible par tous, et tous les pirates savent que sa disparition est synonyme de boss vaincu et de clé disponible. D'ailleurs, depuis quelque temps, la clé du Fort des Damnés est maudite et visible par tous les joueurs sur la carte des Mers dans votre navire. Soyez vigilants !

Peu de temps après, une nouvelle Fable a été disponible, avec de nouvelles armes ainsi que des boulets enflammés brulant et propageant le feu sur les navires. Autant vous dire qu'un navire en flammes est une situation catastrophique, c'est pourquoi un tonneau d'eau a été ajouté pour éteindre les incendies, mais vous êtes limité à trois seaux par tonneau avant de devoir utiliser le levier pour récupérer plus d'eau et continuer à éteindre les flammes. Il vous faudra donc anticiper ce problème et éteindre le feu avant que celui-ci ne se propage, d'autant qu'un nouveau coffre maudit, appelé coffre de Rage, se mettra à hurler avant de laisser une explosion de flammes autour de lui. Revenons à cette Fable... Lorsque l'on termine la neuvième Fable introduite dans la mise à jour Anniversaire, on semblait presque avoir terminé ce qui ressemblait à une fin de scénario, et c'est le cas. Cependant, la dernière Fable raconte une toute autre histoire et représente un nouveau départ, signalant dès le départ le retour d'un ancien ennemi redouté de tous les pirates de Sea of Thieves. Actuellement, cette histoire compte deux chapitres et offre son lot de grands moments, le chapitre 2 offrant même une certaine rejouabilité du fait qu'il vous donne la possibilité de passer par trois chemins différents pour venir au bout de la Fable. Si vous ne les avez pas encore faits, sautez le pas, au moins pour les 9 premières Fables !

Et maintenant, que se profile-t-il à l'horizon, Capitaine ?
Nous n'avons pas eu de grosse mise à jour Anniversaire cette année, à contrario du premier anniversaire. Malgré tout, quelques modifications sont à signaler, comme un rééquilibrage du combat à l'épée, afin de la rendre plus efficace contre les joueurs ayant un duo de pistolets. Ainsi, les épées sont plus puissantes, reste que certaines attaques ont un malus encore trop élevé pour s'avérer véritablement efficaces en combat, et on espère encore voir ceci être modifié un jour futur. Depuis la dernière mise à jour, il y a une update importante et deux nouveautés à signaler. Tout d'abord, l'Arène a revu sa copie. Il n'y a plus de carte au trésor. Un seul et unique coffre est présent sur la carte et visible par tous grâce à un rayon bleu s'élevant vers les cieux. Ce coffre rapporte toujours 1000 d'argent, tuer un joueur rapporte toujours 5 d'argent, mais toucher un navire avec un boulet de canon offre en revanche non plus 25 points mais 40. Tous les navires démarrent la partie face au coffre. Evidemment, en tirant avec plusieurs canons à la fois, on peut facilement engranger des points à vitesse grand V. Etant donné que l'on porte 10 boulets basiques, ne pas en rater un seul, c'est rapporter 400 points à son équipe. Sachant qu'un Galion dispose de 4 canons latéraux à chaque bord du navire, on peut aisément récupérer plus de 1000 points en une vingtaine de secondes. Le coffre sert donc réellement de dernier recourt pour récupérer un petit manque de points et potentiellement voler la victoire à un joueur en tête du classement. Une fois le coffre encaissé, un nouveau coffre apparaîtra dans l'arène, de nouveau visible à tous. D'ailleurs, l'Arène a entretemps été ouverte aux équipages plus petits, permettant aux duos de s'affronter en Sloop. Le Sloop n'ayant qu'un canon de chaque côté, le coffre prend une importance plus grande, créant donc avec un unique mode de jeu, deux façons radicalement différentes de jouer une partie. Notez qu'avec l'arrivée de cette Arène v2, Rare a jugé intéressant d'implanter deux nouveaux types de boulet de canon. Le premier, à l'instar des boulets enflammés, peut se lancer à la main et sert de grenade à impact. Tiré par un canon, cet explosif gagne en puissance, projetant les ennemis plus loin et pouvant même dévier légèrement un navire de sa trajectoire. Le second boulet est bien connu, il s'agit de boulets chaînés, à savoir deux boulets reliés par une chaîne, tournoyant dans les airs. Infligeant peu de dégâts à la coque, ils sont en revanche d'une efficacité redoutable pour neutraliser un navire car un seul de ces boulets suffit à détruire une barre, un cabestan ou un mât, contre trois boulets classiques en temps normal. Ne ratez pas votre coup, ça finira forcément par payer ! Oh et une dernière chose... Si les compétitions duraient auparavant 25 minutes, elles sont aujourd'hui bien plus rapides, étant réduites à 15 min, vous vous retrouverez très rapidement dans le feu de l'action et l'intensité des batailles navales !

Ensuite, les nouveautés. Tout d'abord, sachez qu'une nouvelle guilde a ouvert ses portes. Répondant au doux nom d'Os de la Faucheuse (appelé couramment les Reapers), ils peuvent encaisser absolument tout type de butins : crânes, coffres, caisses de marchandises, etc. Mais ce dont ils raffolent le plus et ce qui rapporte donc le plus de réputation et d'or, ce sont d'une part, les coffres de la Faucheuse (des coffres maudits marqués sur la carte des mers de chaque navire dans l'instance où vous jouez) représentés par deux types de coffres : des rouges rapportant des doublons et des dorés rapportant 10 000 pièces d'or en cas d'encaissement. Ces coffres ne peuvent être rapportés qu'au repaire des Reapers, et à contrario des autres sociétés ayant des points d'encaissement sur tous les avant-postes, les Reapers possèdent leur propre île et unique point de vente. Ne vous étonnez donc pas de trouver d'autres joueurs avides d'or qui vous y attendraient... Mais d'un certain côté, ce n'est pas nécessairement un mal car la seconde chose dont les Reapers raffolent concerne la deuxième nouveauté. Depuis la dernière mise à jour, il est possible de voter pour hisser un drapeau sur son navire, afin de naviguer en tant qu'émissaire d'une société. Ordre des Âmes, Légendes, Collectionneurs d'Or, Marchands et Reapers sont les 5 sociétés pour lesquelles vous pouvez naviguer. A cette occasion, toutes ces sociétés sont passées du niveau maximal 50 à 75, à l'exception des Légendes dont le 10 max est passé à 20. A chaque fois que vous levez votre drapeau d'émissaire, engranger du butin pour votre société vous permet de monter votre niveau d'émissaire jusqu'à un maximum de 5. Par exemple, l'Ordre des Âmes recherche des crânes de squelettes. Pour chaque crâne pris dans vos mains et déposé sur votre navire, votre niveau d'émissaire augmentera. A terme, à chaque niveau supérieur, vous gagnez un multiplicateur pour votre or et votre réputation jusqu'au moment où vous vendrez tout votre loot. Sachez que le niveau 5 permet de vendre des objets et d'obtenir 2,5 fois la somme de départ. Le coffre d'or de la Faucheuse permet donc de récupérer non plus 10 000 pièces d'or, mais 25 000. C'est un butin non négligeable ! Mais les émissaires Reapers sont des joueurs principalement à la recherche de partie PvP, car un navire d'émissaire Reapers de niveau 5 a la possibilité de voir sur sa carte tous les navires d'émissaires présents sur l'instance où il se trouve. Il possède cette capacité pour la simple raison que ces drapeaux d'émissaires sont la deuxième chose que la guilde des Reapers convoite ! Prenez donc garde à vous. N'ayez crainte, si vous souhaitez naviguer paisiblement ou représenter une autre société, vous avez la possibilité malgré tout de voir l'ombre des émissaires Reapers sur votre carte des Mers, permettant d'anticiper leurs déplacements et éventuellement de les éviter... Ou de les couler, libre à vous !

D'autres petites nouveautés, le niveau 75 de chaque société est aussi un moyen pour Rare d'avoir implanté des navires aux couleurs des sociétés, déblocables tous les 5 niveaux, des chats sont maintenant disponibles dans l'Emporium, et d'autres nouveautés sont actuellement en travaux dans la version Insiders de Sea of Thieves dont on ne pourra malheureusement pas vous parler ici ! Vous avez malgré tout la possibilité de demander sur le site de Rare la possibilité de rejoindre le programme Insider, en sachant que vous serez contraint d'installer le jeu une deuxième fois sur votre disque dur. Important à savoir, si vous êtes nouveau dans l'aventure, un voyage inaugural est disponible pour vous afin de vous permettre d'apprendre à utiliser votre équipement, réparer votre navire et commencer à naviguer, histoire de ne pas être perdu au lancement d'une partie. Une fois lancé dans les Mers de Sea of Thieves, un petit guide vous permettra même de récupérer votre premier voyage et de rapporter votre trésor à la société étape par étape. Dans tous les cas, on a terriblement hâte de voir le jeu évoluer encore, d'autant que ces nouvelles Fables n'ont pas encore terminée de raconter leur histoire, et on espère qu'elle durera encore suffisamment longtemps pour pouvoir savourer tout cela comme on a pu le faire il y a un an avec la mise à jour Anniversaire ! Si l'appel de la Mer vous a atteint mais que vous n'avez toujours pas sauté le pas, il semble qu'avec tout ce qui est disponible aujourd'hui, vous pouvez plonger dans l'aventure sans risque de vous y ennuyer ou de vous y perdre, grâce à ce petit tuto de départ, à condition que vous y alliez avec un ami, le jeu solo restant toujours une possibilité, mais représentant toujours peu d'intérêt !

On a aimé

On n’a pas aimé

Les Fables du Flibustier, une super aventure !
Les nouveaux boulets de canon (boulets chaînés en tête)
La gestion du feu à bord du navire
Les émissaires, une super idée renforçant les rencontres entre joueurs
L'Arène pour le PvP
Les nouveaux ennemis (Megalodon, Navires Squelettes...)
La nouvelle région volcanique
Le travail sonore toujours aussi exceptionnel
Les destructions plus poussées du navire
Les animaux de compagnie, un ajout sympathique
Les combats entre joueurs sont toujours largement perfectibles
Les fonds marins, encore trop peu fournis en détails et vies
Les Forts et ce système de vague toujours peu intéressant
Le Kraken mérite vraiment d'être plus impressionnant et puissant
On attend toujours les mini-jeux (Poker, Liar Dice, etc.)

Partager :    
En rapport avec : Sea of Thieves
Editeur : Microsoft Studios | Developpeur : Rare | Date de sortie : 20 mars 2018
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu


VOS REACTIONS
Soyez le premier à réagir sur cet article

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020