Psychonauts 2 en financement

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 327 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Psychonauts 2 en financement
- Publiée le 04.12.2015, à 23:03
- Par Julie B.
Psychonauts 2 en financementPrès de 10 ans après la sortie de son premier opus, tout premier titre des studios Double Fine, Tim Schafer ressort la bête et annonce que Psychonauts 2 est en route. Rappelons qu'il s'agit d'un jeu de plateforme/action et que le premier volet, même s'il avait été très apprécié par les joueurs, n'a pas eu un succès commercial énorme... Cependant, le projet n'en est qu'à ses débuts, puisqu'une campagne de financement vient d'être lancée pour récolter quelques 3,3 millions de dollars nécessaires à la sortie du titre (plus du tiers de la somme est déjà rassemblée) en parallèle avec d'autres financements. D'autre part, il va falloir être très patient, puisque cette sortie n'est prévue que pour l'automne 2018. Pour voir si le projet mérite un investissement voici deux vidéos dédiées au jeu.





Partager :    
En rapport avec : Psychonauts 2
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 05.12.15 @ 18:30


Gamertag :
Derkaone
3eme bonne news de la semaine, Vampyr, Star Citizen et maintenant Psychonauts 2, j'ai bien kiffé le 1er qui m'a laisser un excellent souvenir.
A la finale, mis à pat Quantum break, tout ce qui a été présenté dernierement je m'en bats les steaks !!
Posté le 06.12.15 @ 11:11


Gamertag :
gizmozor
Je n'avais pas eu l'occasion de jouer au premier à l'époque, mais ces deux volets me tentent bien, et l'arrivée d'une suite est une bonne chose.
Par contre, je regrette vraiment que ce modèle de financement se généralise : les éditeurs ne veulent plus prendre de risque et limitent leur mise en faisant payer les joueurs. Le principe permet de voir arriver des jeux sur lesquels personne n'aurait misé, mais le problème est que de plus en plus s'appuient la dessus, ça sent la dérive et la généralisation. Les seuls à y échapper sont les AAA annualisés super originaux... Mais dès qu'il y a un peu d'originalité, on passe de plus en plus fréquemment par le crowd funding.
Ça résume assez bien l'univers du jeu vidéo : pas de risque et peu d'innovation...

C'est triste qu'un studio ayant produit de tels jeux soit réduit à faire ça !
Posté le 06.12.15 @ 12:10

En réponse à gizm0z0r
mais le problème est que de plus en plus s'appuient la dessus, ça sent la dérive et la généralisation.


La dérive s'est déjà arrivée avec le crowdfunding (développeur qui se barre avec la caisse par exemple) mais à côté, il y a tout de même bien plus de réussite que d’échec à l'heure d'aujourd'hui, et surtout, à mes yeux, financer un jeu indé est dans ce cas tout aussi risqué que d’acheter un jeu à un éditeur avide de pognon pour un jeu annualisé/sans originalité.

Et surtout les studios/développeurs qui on le malheur de faire de la merde avec l'argent du crowdfunding se promène avec une putain d'étiquette sur le front toute leur vie, pas facile de financer un autre jeu après ça
Posté le 06.12.15 @ 13:55


Gamertag :
gizmozor
Le système en lui même est effectivement plutôt efficace, et positif. Mais il montre le manque de prise de risque des éditeurs qui se contentent de la facilité/sécurité de quelques grosses licences en délaissant les autres projets.
Posté le 06.12.15 @ 14:50


Gamertag :
Derkaone
En réponse à gizm0z0r
Je n'avais pas eu l'occasion de jouer au premier à l'époque, mais ces deux volets me tentent bien, et l'arrivée d'une suite est une bonne chose.
Par contre, je regrette vraiment que ce modèle de financement se généralise : les éditeurs ne veulent plus prendre de risque et limitent leur mise en faisant payer les joueurs. Le principe permet de voir arriver des jeux sur lesquels personne n'aurait misé, mais le problème est que de plus en plus s'appuient la dessus, ça sent la dérive et la généralisation. Les seuls à y échapper sont les AAA annualisés super originaux... Mais dès qu'il y a un peu d'originalité, on passe de plus en plus fréquemment par le crowd funding.
Ça résume assez bien l'univers du jeu vidéo : pas de risque et peu d'innovation...

C'est triste qu'un studio ayant produit de tels jeux soit réduit à faire ça !


C'est pas faux ce que tu dit, mais si on regarde bien, qui passe par le crowfunding ??
Les devs de psychonaut ont fait l’expérience du financement et de l'édition chez Activision, perte d'indépendance, dialogue de sourd au niveau de leur collaboration, rupture de contrat avec pertes et fracas en passant par la case procès.
Redevenu indépendant, ils veulent continuer a faire des jeux sans avoir, selon leurs propres termes de l'époque, à se "compromettre" avec les gros éditeurs du marché, on a bien vu que pour le traitement du personnel que ce soit EA, Activision ou Ubisoft, c'est tous des salopards.

Moi je ne trouve ni anormal ni dérangeant de les retrouver a kickstarté leur prochain jeu.
Le financement de Star Citizen, du prochain Shenmue et bien d'autres encore ont tout a fait leur place dans ce mode de financement.
En revanche, si un éditeur du marché se servait de ce système pour financer un de ses jeux, là, on pourra concrètement commencer à parler d'arnaque au premier degré et généralisé.

C'est comme pour Star Citizen, on en a qui s'en foute royalement du jeu, mais qui ont néanmoins un "avis" sur la façon dont il est financé et à hauteur de combien (On en est pas loin des 100 millions de dollars) et 2 ans et des poussières de développement...et qui crie a l'arnaque...que le titre n'arrivera jamais à son termes, que les devs vont taillé la route avec l'argent pour aller monter une arnaque autre part...

La vraie question c'est : Est ce qu'un seul éditeur du marché aurait poser ces burnes et la thune qui va avec, pour financer ce titre très ambitieux, dont le développement sera long et qui n'est pas forcément "bankable (Tu conviendra avec moi que les titres en mode dogfight spacial ne pullulent pas sur marché vidéoludique, mais alors une simu spaciale réaliste avec du combat a pieds ou en vaisseau encore moins.
La plupart de ces gens qui crie a l'arnaque, future arnaque ou arnaque déguisé, n'ont jamais mis le moindre rond sur un kickstarter et parle de "jeu de niche" pour Star Citizen.
Quasi 100 millions de dollars n'ont pas été donner par 10 joueurs qui se sont mis à crois au projet, soyons clair, il y'en a eu et il continue d'y en avoir des milliers...
Comment alors produire son jeu ? : le crowfunding.

Sony va édité le prochain Shenmue, le crowfunding va le financer...ça ne me choque pas parce qu'il n'y a rien de choquant, un dev indépendant s'il veut sortir son jeu sur un max de plateforme doit trouver un éditeur...
Si Shenmue n'était pas passer par le crowfunding il ne serait pas en développement à l'heure actuelle.

Évidement, il va y'avoir des dérives mais on veillera au grain, pas si dur de grillé une arnaque dans ce mode de financement si on en vois une.

Moi ce que je remarque c'est que les titres que j'attends le + sont a 99.99% issue de ce mode de financement : mes deux plus grosses attentes __Star Citizen/ Shenmue.
Et c'est peut être juste une impression mais j'ai le sentiment que les jeux qui ont un semblant d'originalité, de consistance, de gameplay, de skillz ou autre sont issue de ce mode de financement ou de la communauté de moddeurs qui réalisent des overhauls de titre existant, des add on solo et compagnie à contrario des gros éditeurs qui ratissent beaucoup, beaucoup plus large, qui vise surtout les casuals, le grand public, qui ont uniformisé et casualisé leur jeux, qui les ont annualisés et qui, soyons honnete, ne prennent plus aucuns risques artistique.

Perso, je préfère qu'un dev indépendant qui a un titre qui a du potentiel passe par le crowfunding, c'est la seule solution pour la majorité des devs qui veulent garder un contrôle total sur leur œuvre, qui veulent pas se retrouver avec un éditeur qui a ses actionnaires et ses bailleurs de fonds au derche et qui dabord dénaturais leur travail pour des raisons marketing et leur imposeraient des deadlines intenables...parce que cette situation intenable est le lot de presque tout les devs d’aujourd’hui qui sont sous contrat avec un Ubi, Un Acti, un EA ou un Bethesda..

Et qu'il y en est de plus en plus ne m'étonne meme pas...je ne trouve pas que ce soit un mal, bien au contraire

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020