Compte-rendu - Soirée The Saboteur

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Compte-rendu - Soirée The Saboteur
- Publiée le 05.11.2009, à 21:34
- Par Kévin F.
Compte-rendu - Soirée The SaboteurAprès avoir présenté une version de son The Saboteur lors du Festival du Jeu Vidéo 2009 (dont vous pouvez consulter nos premières impressions à cette adresse), c'est dans un bar aux allures de cabaret qu'Electronic Arts nous a conviés il y a quelques jours pour nous présenter le prochain titre de Pandemic Studios. Celui-ci, en développement depuis cinq années, s'était donc offert un lieu à l'image du bar Belle de Nuit, dans lequel le personnage principal pourra se protéger lors de sa progression dans le jeu, pour nous montrer tous ses charmes.

De l’ombre à la lumière…





Pour cette présentation, personne n'était mieux placé que Tom French, Lead Designer, et Christopher Hunt, Art Director, pour en parler. Alors que la plupart des informations présentées étaient déjà connues de tous, nous avons tout de même eu le droit à quelques impressions. Les deux intervenants étaient particulièrement ravis du développement architectural de Paris dans le jeu puisque ce sont 5,5 km² de la capitale qui ont été reproduits (et parfois repensés) avec ses monuments célèbres (Sacré Coeur, Tour Eiffel, Arc de Triomphe...). Aussi, il était important pour l'équipe de Pandemic Studios d'insérer la propagande allemande extrêmement présente à cette époque, tout comme les mouvements de résistance extérieure à vos agissements. Il est donc possible de rencontrer des groupes de résistance au cours du jeu et même de se battre à leurs côtés. Enfin, les présentateurs ont abordé l’un des points essentiels du soft : la gestion de la colorimétrie. Ces derniers ont donc précisé que chaque quartier de la ville a été développé sous deux points de vue différents, un pour s’il est sous l’occupation allemande, et un autre sinon, ce qui influe sur la couleur du ciel, le chant des oiseaux, les décorations, etc.

Ceci dit, nous avons pu prendre une manette dans les mains pour nous forger une idée plus précise du soft. Au programme, trois niveaux étaient disponibles. Le premier mettait en scène Sean Devlin qui devait s'enfuir d'un bâtiment nazi en éliminant discrètement les gardes (peu réactifs) qui se trouvaient sur son passage. Les couleurs sombres (gris et noir) se mêlaient parfaitement à l'ambiance dépouillée de ce repère nazi, mais la progression était d’une facilité déconcertante, sans parler d'un système d'escalade en deçà de celui d'Assassin's Creed. Le niveau suivant proposait d'infiltrer une base de lancement de Zeppelin. En revêtant les vêtements d'un garde allemand, notre héros devait adopter une attitude en adéquation avec son uniforme, sous peine de s'attirer les foudres des "vrais" gardes présents. Quant au dernier niveau, il s'agissait tout simplement de saboter le Zeppelin précédemment cité.

Cette deuxième approche du The Saboteur de Pandemic Studios et d’Electronic Arts nous a laissé de bons sentiments et d’autres moins bons. En effet, le titre offre un environnement immersif avec une vision quelque peu originale de la Seconde Guerre mondiale, du moins par rapport à ce que l’on voit d’habitude dans les jeux vidéo. A cela il faut rajouter un environnement ouvert satisfaisant, des gunfights intenses, de bonnes idées avec un mélange infiltration et action ainsi qu’avec la gestion de la colorimétrie selon l’occupation d’une zone, et un niveau d’alerte (sur le HUD) par rapport aux ennemis fort efficace et pratique. Toutefois, le système de couverture n’était pas au point et l’intelligence artificielle était risible. Bien entendu, il s’agissait d’une version toujours en cours de développement, les développeurs vont donc continuer à peaufiner et améliorer leur bébé afin d’offrir une version finale aux réglages optimaux. Rendez-vous donc le 10 décembre prochain pour voir si ce sera bel et bien le cas. Bien sûr, Xbox Gamer vous proposera la critique du jeu aux alentours de cette date-là !


Partager :    
En rapport avec : The Saboteur
Editeur : Electronic Arts | Developpeur : Pandemic Studios | Date de sortie : 3 Décembre 2009
Actualités du jeu | Images | Vidéos | Test du jeu


VOS REACTIONS
Posté le 05.11.09 @ 21:53


Gamertag :
The Dark Ezio
Haha , le fameux voyage à Panam ! le chanceux ^^
Article sympa à lire , j'attends beaucoup de ce jeu que je prendrais normalement en 2010 , 5km² , ça me parai pas énorme , je viens de finir Just Cause : 1000 km² de jungle ! j'espère que contrairement à GTA , on pourra rentrer dans beaucoup de batiments.
Les américains ont trop d'amour propre , ça leur aurait bouché le cul de jouer avec un résistant français
Posté le 05.11.09 @ 21:57

éspéront que l'IA sera intéressante dans la version définitive, pour le reste, je trouve ça encourageant ^^.
Posté le 05.11.09 @ 21:59


Gamertag :
bskillg95
Au niveau de la taille je pense que si ils ont fais du bon boulot au niveau des batiments , petite ruelle , etc... Ca peut etre largement suffisant
Posté le 05.11.09 @ 22:04


Gamertag :
HST timtimy
En réponse à darksim
Haha , le fameux voyage à Panam ! le chanceux ^^
Article sympa à lire , j'attends beaucoup de ce jeu que je prendrais normalement en 2010 , 5km² , ça me parai pas énorme , je viens de finir Just Cause : 1000 km² de jungle ! j'espère que contrairement à GTA , on pourra rentrer dans beaucoup de batiments.
Les américains ont trop d'amour propre , ça leur aurait bouché le cul de jouer avec un résistant français


Le perso est pas ricain, c'est un Irish... Alors amour propre... J'en suis pas sur...
Posté le 05.11.09 @ 22:18


Gamertag :
The Dark Ezio
En réponse à TmoT
En réponse à darksim
Haha , le fameux voyage à Panam ! le chanceux ^^
Article sympa à lire , j'attends beaucoup de ce jeu que je prendrais normalement en 2010 , 5km² , ça me parai pas énorme , je viens de finir Just Cause : 1000 km² de jungle ! j'espère que contrairement à GTA , on pourra rentrer dans beaucoup de batiments.
Les américains ont trop d'amour propre , ça leur aurait bouché le cul de jouer avec un résistant français


Le perso est pas ricain, c'est un Irish... Alors amour propre... J'en suis pas sur...


Ba si , faut pas choquer les anglais/américains alors on met un personnage anglophone . J'espère qu'Ezio n'aura pas des origines québécoises !!
Posté le 05.11.09 @ 22:44


Gamertag :
Ordos06
Je le surveille d'un œil ce titre. ^^
Posté le 05.11.09 @ 23:21


Gamertag :
maxxart
Ah mince je serai bien allé a cette soirée aussi.

Encore une fois, l'argument comme quoi les américains ont trop d'amour propre pour mettre un français m'exaspère assez.
Deja il est effectivement pas américain mais irlandais. De plus c'est quand même ultra répandu dans ce genre de jeu de mettre un étranger qui découvre le lieu et l'histoire en même temps que le joueur. Dans GTA 4 on ne joue pas un new yorkais, c'est une honte?

Sinon j'ai pu jouer à ce jeu, et je suis assez decu. Paris manque quand même pas mal d'authenticité, et le gameplay de grimpete est très très brouillon. Sans parler de l'aspect infiltration du jeu qui est vraiment pas très développé.
Posté le 05.11.09 @ 23:43


Gamertag :
Sugizo58
Mouais, les sequances de gameplay à l'E3 m'avaient pas franchement convaincu, et je le suis pas plus pour l'instant...
Posté le 05.11.09 @ 23:55


Gamertag :
CeLtiC Xwilll
Enfin du cul dans un jeu ! . Plus sérieusement, je doute fortement qu'ils améliorent quoi que ce soit à un mois de la sortie (je veux parler en particulier de l'IA) vu qu'ils ont déjà passé 5 ans à pondre ça. Il faudra faire avec, le jeu ne sera peut être pas mauvais pour autant ? Wait and see
Posté le 06.11.09 @ 00:09


Gamertag :
The Dark Ezio
En réponse à maxx
Ah mince je serai bien allé a cette soirée aussi.

Encore une fois, l'argument comme quoi les américains ont trop d'amour propre pour mettre un français m'exaspère assez.
Deja il est effectivement pas américain mais irlandais. De plus c'est quand même ultra répandu dans ce genre de jeu de mettre un étranger qui découvre le lieu et l'histoire en même temps que le joueur. Dans GTA 4 on ne joue pas un new yorkais, c'est une honte?

Sinon j'ai pu jouer à ce jeu, et je suis assez decu. Paris manque quand même pas mal d'authenticité, et le gameplay de grimpete est très très brouillon. Sans parler de l'aspect infiltration du jeu qui est vraiment pas très développé.


Mais j'ai jamais dit que c'était un américain , je sais que c'est un irlandais .
Puis tu sais ça me gène pas plus que ça de ne pas jouer un français , à vrai dire je m'en fiche même , c'est juste une constatation.Je pense que ça fait plus plaisir aux américains d'incarner un Irlandais plutot qu'un français .
Posté le 06.11.09 @ 10:23


Gamertag :
Crapulox
Faudra sûrement jouer au niveau difficile d'emblée et pis c'est tout !
Posté le 06.11.09 @ 11:29


Gamertag :
deram619
Sympa cette soirée dit donc. J'espère comme dit qu'ils amélioreront l'IA etc... car le 10 décembre, c'est pas si loin que ça en fin de compte.
En tout cas, j'adore le design du jeu et ce mélange de couleur... et d'absence de couleurs. ^^

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020