Avis - Immortals Fenyx Rising

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 459 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Avis - Immortals Fenyx Rising
- Publiée le 30.11.2020, à 22:40
- Par Anthony
Avis - Immortals Fenyx RisingNé d'un bug dans Assassin's Creed, Immortals Fenyx Rising, annoncé d'abord sous le nom de Gods & Monster, nous plonge dans un univers très coloré et se lance dans les légendes de la mythologie grecque ! Il s'agit d'un open world made in Ubisoft, et on peut donc se demander : est-ce que ça ne risque pas d'être un nouveau copié/collé de la recette existante dans un nouvel univers ?! Réponse dans cet avis, en attendant un test plus approfondi !

Les dieux sont-il parmi nous ?




Nous incarnons Fenyx, un personnage au choix homme ou femme, qui est présenté comme le sauveur du Monde ! Tout au long de l'histoire, Prométhée conte l'histoire de Fenyx afin de présenter le héros à Zeus, venu demander l'aide de Prométhée pour vaincre Typhon, envoyant ses spectres sur l'île des dieux. Le contexte est assez simple et l'ambiance est plutôt réussie. Visuellement, le jeu est vraiment joli, les sons font clairement le boulot et on note même une bonne VF dans l'ensemble avec Alexis Tomassian en Fenyx homme et Lionel Astier en Zeus. Ce dernier a d'ailleurs été un petit argument de vente puisqu'il a un rôle omniprésent dans la narration et qu'il parle évidemment beaucoup aux fans de Kaamelott qui doivent subir le report du film supposé être sorti déjà... (oui, vous pouvez ressentir ma tristesse). Malheureusement, et c'est probablement dû soit à sa première dans le doublage du monde vidéoludique, soit au directeur artistique, certaines lignes de dialogue, en tout cas au début, paraissent plus lue que jouées. Ca a pu me poser souci au départ mais plus on avance et moins ce problème se fait ressentir. Bon point donc.

Si visuellement et au niveau du doublage et des sons, on est bon, il y a un point en revanche sur lequel je suis assez exigeant : les animations. Globalement, la DA est plutôt cool. On adhère ou non à la DA des visages des personnages mais, en ce qui concerne les animations, il y a bien un certain manque... Les visages paraissent parfois manquer d'expressions, de sentiments... On ne lit pas la colère, l'urgence, la surprise, la joie sur les visages qui ont l'air de revenir la plupart du temps à une pause neutre dès que les personnages ont fini de parler. Par ailleurs, on parle aussi généralement avec son corps, et si certains personnages ne manquent pas de mouvements lors des dialogues, il manque ce petit grain de folie pour pousser l'humour du titre encore plus loin. Immortals aurait grandement gagné à faire surjouer les personnages lors des cinématiques, pour en faire quelque chose de plus cartoonesque avec un humour et une animation assez extrêmes et absurdes comme dans un certain Kuzco. Dans les faits, lorsqu'on avance dans le jeu, on ressent presque ce petit côté Hercules de Disney, avec des personnages bien représentés, avec une personnalité bien à eux, et tout ça est présent dans Immortals, seulement le doublage qui a l'air de partir dans cette direction est freiné par un manque certain de folie dans les animations, et ça... C'est vraiment dommage !

Bon et sinon niveau game design... Copié/collé ? Pas copié/collé ?

Du point de vue de l'open world, on ne va pas se mentir, on retrouve cette multitude d'objectifs secondaires éparpillés partout dans le monde d’Immortals. En revanche, si dans un Far Cry ou Assassin's Creed on va libérer des camps, attaquer des forteresses, etc., ici, chaque objectif secondaire apporte des "points de compétence" spécifiques. Pour faire simple, lorsque vous êtes en altitude, une pression sur le joystick droit vous permet de passer en analyse de terrain. Les gâchettes vibrent lorsque vous visualisez une zone où se trouve une récompense, et la marquer enregistrera sa position sur la carte. Vous aurez donc des coffres où trouver armes et armures, des cryptes où se trouvent la foudre de Zeus qui se présentent comme des sortes de mini-donjons dans lesquels vous affronterez des ennemis ou devrez résoudre des énigmes, des épreuves de rapidité, un groupe d'ennemis à vaincre, des épreuves d'adresse à l'arc... Chaque défi offre quelque chose et, avec la foudre de Zeus par exemple, vous pouvez améliorer l'endurance de votre personnage. Avec une certaine monnaie, vous pouvez améliorer vos compétences ou acheter de nouvelles attaques. Hermès offre aussi la possibilité de marchander avec lui, en proposant des objets disponibles de façon temporaire dans son inventaire, avant d'être actualisé par d'autres objets. Il possède lui aussi sa propre monnaie que l'on gagne en effectuant les défis à côté de lui dans la Halle des Dieux (lieu où l'on peut améliorer son personnage, voire changer son apparence).

A l'heure actuelle, j'ai joué environ 5h40 au jeu, je n'ai visité que le premier territoire qui sert d'introduction, et le second territoire. J'ai très peu avancé dans les missions principales, il me paraît donc difficile de vous parler en détail de la variété des missions proposées. En termes de gameplay, j'ai pu améliorer mon personnage d'une plutôt bonne façon. Vous affrontez divers ennemis, à savoir des guerriers, des gorgones, des minotaures, des cyclopes, des harpies, des griffons et probablement d'autres choses que je n'ai pas encore croisées. Si vous avez vu le XBAY, vous aurez pu avoir l'impression que certains ennemis avaient un côté "sac à PV", un ennemi plus gros étant évidemment plus résistant. Il est bon de noter que dans le XBAY, mes armes ne sont qu'au niveau 2 et peuvent être encore améliorées. Aussi je n'ai pas énormément utilisé certaines attaques, permettant d'infliger de lourds dégâts dans une zone donnée (comme l'attaque des lances sortant du sol sur une large zone), mais le gameplay permet de maîtriser les ennemis isolés ou en groupe grâce au système d'étourdissement.


Une barre bleue, sous la santé des ennemis, permet d'étourdir les ennemis pendant un certain lap de temps afin de se concentrer sur un autre ennemi plus fort ou pour simplement éliminer sans danger tous les ennemis étourdis. Reste toutefois certains adversaires qui s'avèreront beaucoup plus résistants, comme des boss ou des mini-boss évidemment. Le timing reste primordial lors des combats, une esquive parfaite ralentissant tous les ennemis autour de vous, il reste aussi possible, à moins que l'ennemi ne soit en surbrillance rouge, de bloquer une attaque pour infliger des dégâts et contre-attaquer. Le jeu est plutôt dynamique, certains arbres peuvent être arrachés à coup de hache (attaque puissante) ou par un cyclope qui peut alors s'en servir d'arme, tandis que de votre côté, vous pourrez ramasser le tronc ou un rocher pour le projeter sur vos ennemis et infliger de lourds dégâts de santé et d'étourdissement. Notez aussi qu'un ennemi n'ayant pas conscience de votre présence peut subir une attaque discrète infligeant de gros dégâts, afin de commencer le combat dans de meilleures conditions !

Côté déplacement, vous disposez d'un voyage rapide entre différentes zones de la carte, et si vous souhaitez admirer le paysage, vous avez la possibilité d'apprivoiser certains animaux pour les invoquer et vous en servir comme monture ! Si vous êtes vegan et êtes donc contre l'asservissement des bêtes sauvages pour en faire des moyens de locomotion, vous avez dès lors que vous êtes en hauteur la capacité d'utiliser vos ailes pour planer sur une longue distance ! Une amélioration vous permet même de planer plus rapidement, sur une plus longue distance, et en utilisant moins d'endurance, car oui, les accélérations (sprint, planage et galop) demandent de l'endurance. Le galop est un peu à part puisqu'il se recharge rapidement et sans consommation de ressource. Pour le reste, dès lors que vous êtes en déplacement avec vos ailes ou en sprint, votre endurance diminue. Vous trouverez partout dans le monde d’Immortals des champignons bleus permettant une fois consommés de regagner de l'endurance. Les grenades (le fruit hein, pas l'explosif) se trouvent parfois dans des paniers en offrande vers des statues de divinité, ou alors directement dans les arbres, et évidemment, elles permettent de regagner de la santé. La santé est, elle, séparée en plusieurs barres, en sachant qu’une barre qui n’est pas totalement vidée peut se régénérer.

Pour récupérer le reste il faut consommer une grenade afin de laisser faire la régénération. Vous avez aussi la possibilité de créer des potions améliorant votre force, votre résistance ou encore des potions d'endurance ou de vitalité, jeu vidéo heroic fantasy oblige ! Autre cas où l'endurance sera vitale : lorsqu'on nage et lorsqu'on escalade. Nager nécessite de l'endurance et, si la barre arrive à 0 lorsque vous êtes toujours dans l'eau, vous vous retrouverez téléporté au dernier endroit où vous avez posé les pieds à terre, avec une barre de vie en moins. L'escalade, de son côté, est assez satisfaisante. A contrario d'un Assassin's Creed qui nécessite de toujours regarder où sont les accroches potentielles pour avancer, Fenyx n'a aucun mal à grimper une falaise façon Spider-Man en s'accrochant absolument partout ! L'escalade n'a de limite que celle de votre endurance et vous serez très probablement amené à croquer quelques champignons pour arriver au bout de votre périple, parce que si vous tombez, pensez bien qu'il y a des dégâts de chute et qu'ils peuvent être mortels ! Reste à voir maintenant, ce que la suite du jeu peut offrir !


L’avis perso d’Anthony / Grievous32 // Une jolie surprise…
Pour l'heure, Immortals Fenyx Rising est vraiment une bonne surprise ! Dans les faits, je pensais me le procurer plus tard parce que Lionel Astier était un argument de vente pour moi, fan de Kaamelott oblige... Et au final, je pense que je n'aurais pas regretté mon achat. Le jeu est très joli, la DA convainc globalement et il est vraiment décevant de se dire qu'Ubisoft aurait pu créer un jeu encore plus drôle avec un humour absurde plus prononcé en couplant un doublage réussi avec de bien meilleures animations. Les combats sont assez dynamiques, les possibilités lors des affrontements nous laissent suffisamment de variété pour qu'on ne s'ennuie pas et se déplacer dans l'environnement a toujours un côté plaisant puisque rien n'est fait pour frustrer le joueur grâce au vol sur de longues distances, à une escalade ultra simplifiée et même un voyage rapide pour les plus impatients d'entre nous ! Il reste encore plusieurs biomes à explorer et une histoire à finir, et la narration de Zeus et Prométhée est un ajout très cool au long du voyage. C'est un début très encourageant en attendant un test qui complètera ce premier ressenti positif !

Partager :    
En rapport avec : Immortals Fenyx Rising
Editeur : Ubisoft | Developpeur : Ubisoft | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 30.11.20 @ 22:52


Gamertag :
exterminabur
J'ai vu le test de Gazzz.
Il rappelle les défauts des open world de ubi mais au bout de 30-40 heures, il en était tout de même.

Perso, j'attendrai tout de même une promo l'an prochain
Posté le 02.12.20 @ 13:20


Gamertag :
Derkaone
J'ai lu des critiques sur ce titre...pas le jeu de l'année certes mais apparemment on parle plus de défauts de jeunesse, de tel ou tel pompage sur des titres Nintendo qu'autre chose.
Pas mon trip mais une chose, bien que j'en est strictement rien à battre de ce que peut démouler Ubisoft je dirait de façon objective que c'est un bon point pour eux de faire un titre autre que leur AC et Far Crotte tout pété ou les assets d'un épisode à un autre sont recyclés de façon outrancière.
Qui plus est, personne n'a encore évoquer un titre vérolé de bugs en tout genre....
Je dirais juste que si Ubisoft a pu profiter du report de Cyberpunk 2077 pour refourguer leur Shit dog Légion et AC viking truc , là c'est terminer...
Ils auraient dû attendre janvier ou février pour le sortir...
.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021