Aperçu - Deep Rock Galactic par Grievous32

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 209 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Aperçu - Deep Rock Galactic par Grievous32
- Publiée le 14.03.2019, à 11:53
- Par Vincent P.
Aperçu - Deep Rock Galactic par Grievous32Développé par Ghost Ship Games et édité par Coffee Stain Publishing, Deep Rock Galactic a débarqué en accès anticipé (Game Preview) sur Xbox One en février 2018 après une présentation via un trailer lors de la conférence Microsoft de l'E3 2017. Il présentait une bande de nains naviguant dans des grottes et affrontant des insectes géants en prenant soin d'éclairer l'environnement. Depuis un an, je suis parti en expédition dans ces grottes et je vais vous expliquer en quoi consiste réellement le jeu !

Bienvenue chez Deep Rock Galactic !




Une entreprise de minage, voilà ce qu'est Deep Rock Galactic. Vous êtes un nain travaillant pour cette société et vous vivez dans une station spatiale spécialement aménagée pour les besoins de votre personnage. Une chambre attitrée, dans laquelle on trouve divers événements de carrière, est votre point d'apparition. En sortant, vous accédez à la plateforme de lancement, rattachée à l'infirmerie où vous vous réveillerez en cas d'échec et au bar où, comme tout bon nain qui se respecte, vous serez dans la possibilité de boire divers alcools plus ou moins forts et apportant parfois des bienfaits pour votre mission suivante (meilleures récoltes, plus de dégâts au corps à corps, plus de santé maximale, etc.). Enfin, ce bar vous donne aussi accès à un jukebox avec diverses chansons (attention, il faut payer deux pièces d'or pour jouer une musique) et un jeu ressemblant à du basketball dans lequel le but est de lancer des tonneaux dans un cercle mouvant de droite à gauche. Ce n’est pas forcément utile mais on peut y trouver un intérêt. Par exemple, avec mon camarade Yoann / Kyl3rs95, nous nous sommes amusés à jouer à qui ferait le plus grand nombre de points en dix lancés, le perdant payant sa tournée avant de partir en mission. Autant dire que s'il y avait revanche, jouer avec les effets de l'alcool dédoublant l'écran et faisant tituber le personnage, ça devient vite compliqué. D'ailleurs... ces effets s'appliquent un bon quart d'heure et ce même si vous partez en mission.

A côté de la plateforme de lancement, vous trouverez plusieurs panneaux, dont un présentant un grand hologramme de sphère, représentant la planète autour de laquelle notre station est en orbite. Ici, il est possible de choisir les missions. Au départ, vous n'avez accès qu'à certaines missions et il vous faudra évoluer en effectuant les missions marquées d'un losange blanc pour déverrouiller de nouveaux environnements et de nouveaux types de mission. Minages simples, Récoltes d'Œufs, Récolte de Minerai, Missions de Sauvetage, Chasse... voilà tout autant de différents modes de jeu apportant leur lot de spécificités lors des expéditions qui vont très vite s'avérer prenantes et variées ! Ajoutons à cela que certaines missions disposent de bonus ou malus, ajoutant un multiplicateur de points d'expérience. Ces malus et bonus sont très variables et peuvent être du type : plus de minerai dans les grottes, disruption des boucliers, faible gravité, etc. La faible gravité a quelque chose de très plaisant, réduisant les dégâts de chute et permettant d'atteindre des hauteurs plus facilement. Le retour aux grottes à gravité normale est vraiment difficile...

Hello Darkness, my old friend...

Une fois tous les types de mission débloqués, vous disposez de 9 biomes très différents les uns des autres, apportant un cachet unique à chaque environnement visité. Les cavernes de sel, les couloirs de sable, les cavernes de cristal, les grottes volcaniques, les cavernes glaciaires... Chaque environnement dispose de sa propre palette de couleurs et d'une ambiance unique et toujours réussie, couplée à la génération semi-aléatoire des environnements. Semi-aléatoire car en effet, les couloirs, les embranchements, les gouffres, les salles petites, moyennes ou grandes, sont tous créés par les développeurs, offrant ainsi lors des grands environnements, un level design d'excellente qualité… Mais ce côté aléatoire est aussi là pour le meilleur et pour le "pire". Pour le meilleur car lorsqu'on part en expédition, on ne sait jamais à quoi va ressembler notre environnement. Le "pire" (avec des guillemets parce que ce n'est pas négatif à proprement parler), c’est quand vous vous rendez compte que le couloir que vous traversez débouche sur l'entrée d'une salle immense mais que votre seule entrée se trouve à 40 m du sol… Vous vous retrouvez alors dans une situation délicate demandant de réfléchir à comment faire descendre votre équipe sans vous péter les rotules. Notez toutefois qu'il est possible, en appuyant sur la touche Back, d'observer, zoomer, dézoomer et tourner dans toutes les directions sur la map en 3D. En plus, le jeu permet, pour notre plus grand plaisir, de creuser absolument partout, créant un décor 100% interactif et donc offrant la possibilité de créer des chemins qui n'existent pas. L'aléatoire ne s'arrête évidemment pas là puisque certaines cavernes présentent des crevasses qui s'ouvriront sous vos pieds, de la glace, des geysers, des tempêtes de sable, des stalactites pouvant s'effondrer, etc. Tout l'environnement essaiera de vous tuer !

Comme cela ne suffit pas, vous vous doutez bien que les grottes ne sont pas vides... Ainsi, ponctuellement et sans prévenir, diverses créatures insectoïdes s'en prendront à vous. Certaines sont propres à des biomes bien distincts et parfois il faudra s'attendre à repousser l'assaut de hordes entières ! On retrouve en cela un aspect Left 4 Dead dans lequel les ennemis viendront de façon totalement aléatoire et seront parfois d'une agressivité très prononcée. On va alors de petites créatures attaquant en groupe, aux plus grosses crachant de l'acide et dotées d'une carapace plutôt solide, en passant par des insectes volants et d'autres s'enroulant sur eux-mêmes pour ensuite rouler et tout écraser sur leur passage. Ces gros insectes sont très variés et ont tous un rôle bien spécifique dans la ruche. Tirer sur leur armure et les voir voler en éclats pour finalement attaquer directement la chair est quelque chose de vraiment cool visuellement ! Mais puisqu'on parle de nos ennemis, il est de bon ton de parler du plus grand ennemi du jeu, qui est omniprésent quel que soit le mode de jeu : l'Obscurité. En effet, nous nous trouvons à plusieurs kilomètres sous terre et la lumière ne passe pas jusqu'ici, si bien que les ténèbres règnent et nous forcent à gérer correctement notre stock de bâtons éclairants. Ils se rechargent au fil du temps, mais ne durent qu'une trentaine de secondes. C'est peu, surtout lorsqu'une horde attaque et que la lumière devient vitale pour repérer les ennemis qui se cachent dans l'ombre. Mais rassurez-vous, vous ne serez jamais vraiment seul pour les affronter !

Rock and Stone, Brother !




Dans le jeu, vous disposez actuellement de quatre niveaux de difficulté et un cinquième déblocable. En lançant la mission seul, vous ne serez jamais vraiment seul de toute façon. En effet, deux drones vous accompagnent dans votre expédition de minage, un appelé la M.U.L.E., servant à déposer toutes les ressources que vous récoltez et l'autre vous servant d'outil multitâche. Ce dernier a donc la possibilité de miner pour vous, laissant tomber de gros blocs de minerais à ramasser. Il peut creuser dans la terre, bouchant les tunnels, attaquer un ennemi ciblé et même vous relever lorsque vous êtes au sol, avec la superbe habilité d'émettre une onde éloignant tous les ennemis de votre personnage pour vous éviter d'être attaqué à peine remis sur pieds. La difficulté augmentera donc la rapidité du spawn des ennemis en horde et par petites vagues, leur résistance et les dégâts qu'ils infligent, et comme dit précédemment, les facteurs aléatoires peuvent être ajoutés via malus et bonus présents ou non sur les missions qui seront classées selon deux catégories de trois niveaux différents, à savoir la taille de la grotte et sa complexité. Il est bon de savoir que les grottes les plus complexes offriront d'immenses espaces et par moment des puits de plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Si descendre ces puits peut s'avérer facile, c'est bien lors du retour que se révèle le casse-tête !

Toutefois, ceci dépendra grandement de la classe de nain que vous sélectionnerez puisqu'il y en a actuellement quatre qui ont toute une utilité. L'Ingénieur est un bon soutien, pouvant créer des plateformes, user de son lance-grenades ou construire des tourelles automatiques. Le Gunner est comme son nom l'indique, le personnage doté des fusils les plus puissants et les plus fournis en munitions. Il dispose aussi d'un bouclier dôme très utile en cas de situation périlleuse durant laquelle les ennemis commenceraient à se faire trop nombreux, et d'une tyrolienne qui sera très utile pour grimper ou traverser certains gouffres présents dans ces cavernes obscures. Le Driller est un personnage presque indispensable pour simplifier la mission. A l'aide de ses deux foreuses, il peut creuser des galeries à une vitesse non négligeable, dispose d'un lance-flammes, pouvant créer un mur de flammes sur toutes les parois, et d'explosifs très puissants capables de tuer instantanément tout ennemi se trouvant dans son champ d'action. Enfin, l'Eclaireur est un personnage fait pour être mobile. A l'aide de son grappin, il peut traverser de longues distances, se sauver d'une chute mortelle, grimper des hauteurs inaccessibles. Ses grenades stases sont en plus de cela un atout véritable pour ralentir les ennemis. En jouant en équipe, vous n'êtes pas limité à une classe, n'importe qui peut prendre n'importe quelle classe, il est donc tout à fait possible d'avoir deux Gunners dans une équipe. Mais vous vous doutez bien que contrôler différentes classes a un avantage non négligeable de par la complémentarité entre les classes, parfois renforcée par l'amélioration de votre équipement.

Félicitations, mineurs, vous avez été promu !

Depuis quelques mois, le jeu a ajouté un système de progression approfondi. Lorsque j'ai commencé mes sessions en avril 2018, chaque classe pouvait être montée au niveau 25 et chaque niveau faisait grimper votre niveau général qui monte d'un cran tous les trois niveaux gagnés toutes classes confondues. Depuis peu, un ordinateur à côté du choix de mission vous donne accès à divers assignements. Lorsque vous en choisissez un, vous aurez un certain nombre de missions à remplir pour terminer votre assignement et déverrouiller votre récompense. Les missions sont indiqués par le losange blanc déjà mentionné plus haut et les récompenses peuvent être soit le mode de difficulté maximal, soit le marché de minerais, soit une nouvelle arme principale ou secondaire. Vous êtes en mesure de savoir ce que vous allez débloquer, mais attention toutefois, pour accéder à ces précieux nouveaux jouets, vous devrez d'abord avoir augmenter vos niveaux de classe. Obtenir la seconde arme principale du Gunner nécessite au préalable d'être au niveau 10 avec le Gunner par exemple. Une fois cette arme déverrouillée, vous devrez alors l'acheter dans le panneau de contrôle des armes. Depuis ce panneau, vous aurez la possibilité d'améliorer votre équipement. Arme principale, arme secondaire, équipement, pioche, armure... Chaque chose dispose d'un certain nombre d'emplacements d'amélioration en face duquel se trouve une à trois compétences. Vous serez alors contraint de choisir une des compétences proposées, alors à vous de choisir par exemple si vous préférez infliger plus de dégâts ou avoir plus de munitions.

Pour améliorer votre équipement vous aurez besoin de plusieurs choses. Tout d'abord, de l'or. Vous pouvez en trouver n'importe où en mission et vous en recevrez en terminant une partie, en plus des points d'expérience obtenus. Ensuite, vous aurez besoin de divers minerais mais chaque minerai ne se trouve que dans des biomes spécifiques et pas toujours en très grande quantité ! Heureusement, si vous avez terminé l'assignement pour débloquer le marché de minerais, vous avez la possibilité de vendre vos minerais pour en acheter d'autres. Vous vous en doutez bien... vendre des minerais rapporte beaucoup moins que la valeur de ces mêmes minerais lorsque vous les achetez. Une fois tout le matériel nécessaire en poche, vous pouvez donc améliorer votre équipement ou arme. Notez que les armes, à force d'acheter de nouveaux points de compétence pour ces dernières, débloquent des skins pour personnaliser un peu plus votre classe. D'ailleurs, chaque classe est personnalisable esthétiquement, de l'armure à la barbe ! A vous donc de choisir votre couleur de peau, la taille de vos sourcils, de votre moustache, votre barbe, sa couleur, votre armure... Tout ce qui est nécessaire pour vous distinguer de vos amis, avec parfois des éléments cosmétiques très amusants. Attention, il est bon de noter que les éléments cosmétiques doivent eux aussi être achetés à l'aide d'or et autres éléments récupérés en mission, rendant la progression et la personnalisation très longue. Une fois au niveau 25, vous pouvez même reprendre votre niveau de classe à 0 en gagnant un niveau de promotion plus élevé. Rassurez-vous, reprendre votre classe au niveau 0 ne vous oblige pas à améliorer à nouveau votre équipement qui restera alors intact et prêt à l'emploi pour toutes vos prochaines expéditions jusqu'à la promotion suivante et au-delà !

Le verdict d’Anthony / Grievous32 // Un Game Preview de qualité qui s’améliore encore…
Deep Rock Galactic est un mélange détonnant de plusieurs jeux et films emblématiques. Left 4 Dead fusionnant avec Minecraft dans un univers à la direction artistique proche d'un Astroneer et remplaçant les zombies par des insectes géants donnant alors un petit goût de Starship Trooper… Deep Rock Galactic fusionne ces univers avec brio dans un jeu phénoménal, prenant, efficace et à la replay value excellente ! Les environnements semi-aléatoires, faisant s'emboiter des pièces, couloirs et embranchements préconçus afin de garder un bon contrôle sur le level design, mélangé à un système de longueur et de complexité des cavernes, offrent des niveaux différents à chaque nouvelle partie. Cela permet de choisir une mission plus ou moins longue selon le temps qui se présente à nous. La disposition des minerais, les attaques des aliens insectoïdes, les bonus et malus sont tout autant de paramètres qui apportent toujours plus de différence aux expéditions durant lesquelles tout l'environnement essaiera de vous tuer, que ce soit sur le biomes de glace, le volcanique ou les cavernes de cristal… Chaque mission vous demandera d'affronter l'obscurité qui se présente comme un ennemi à part entière ! Deep Rock Galactic est vendu à un peu plus d'une vingtaine d'euros, il dispose d'une version d'essai de 75 min et son suivi est exemplaire et loin d'être terminé ! C'est simple, si vous êtes fan de Left 4 Dead, de jeu coopératif, d'ascenseur émotionnel où la tranquillité règne jusqu'aux attaques des hordes parfois très intenses, Deep Rock Galactic est fait pour vous. Pour l'heure, c'est un jeu Game Preview de grande qualité et le teasing des prochaines mises à jour gratuites ne fait qu'annoncer une évolution risquant de rendre le jeu encore meilleur !






Partager :    
En rapport avec : Deep Rock Galactic
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Soyez le premier à réagir sur cet article

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019