[MXG+] XG Série Club - Family Business

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 231 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > [MXG+] XG Série Club - Family Business
- Publiée le 04.08.2019, à 16:01
- Par Vincent P.
[MXG+] XG Série Club - Family BusinessLes choses vont mal chez la famille Hazan. Gérard (Gérard Darmon), le père, n'arrive plus à maintenir à flot la boucherie casher familiale depuis la disparition de sa femme. Joseph (Jonathan Cohen), son fils, est un entrepreneur foireux qui se lance dans des projets douteux qui n'aboutissent jamais et hors de question pour lui de reprendre la boucherie. Ce n'est pas Aure, la sœur de Joseph, qui risque de sauver l'affaire puisque cette dernière prévoit de changer de vie en partant s'installer au Japon. Pourtant, un soir, Joseph va avoir THE idée, la solution miracle pour sauver l'entreprise familiale : le cannabis ! Tenant de source "sûre" que ce dernier va être légalisé dans quelques mois, il tente de convaincre toute sa famille de se lancer dans ce business qui s'annonce juteux en anticipant l'annonce afin de pouvoir rafler le marché grâce à son idée de beucherie. Bien évidemment, tout ne va pas se passer exactement comme prévu...

Je crois que je suis défoncé...




C'est une des premières choses que je me suis dites en regardant les passages les plus what the fuck de la série. Il faut dire que je n'étais pas préparé à voir Enrico Macias fumer un gros oinj ou encore Gérard Darmon en slip avec des putes à Amsterdam, deux choses assez... surprenantes. Du coup, c'est un bon point, la série surprend. Autant être honnête, comme pas mal de gens, je m'attendais à une cata. Je pensais que, comme beaucoup de séries françaises censées êtres drôles, ce serait poussif. J'avais également très peur que Jonathan Cohen nous serve du Serge le mytho jusqu'à écœurement à chaque épisode. Je me suis trompé. Déjà, premièrement, la série vise très juste dans son ton. C'est souvent drôle et parfois très décalé, sans être lourd et sans tenter de copier une recette américaine, mais la série sait aussi parfois être touchante notamment via certaines scènes fortes mettant en scène Gérard Darmon. Jonathan Cohen fait du Jonathan Cohen, ceux qui ont du mal avec son humour ne changeront donc sûrement pas d'avis ici mais son personnage de Joseph n'est pas qu'un ressort comique. A travers lui, on passe par tous les états et il est loin d'être juste une version série de Serge le mytho puisque le personnage est parfois attendrissant, enthousiasmant ou désespérant. Les passages dans lesquels il se lâche niveau humour sont suffisamment bien dosés pour que ça n'empiète pas sur le reste, ce qui évite de lasser le spectateur. L'une des grandes réussites de Family Business, outre son idée de départ excellente, c'est la force de son casting.

Si Darmon et Cohen font le taf, c'est également le cas de tous les autres, notamment une irrésistible Liliane Rovère qui campe une grand-mère Hazan que l'on aimerait tous avoir dans sa famille. Beaucoup risquent d'êtres étonnés également par la performance d'Enrico Macias. Loin d'être gênantes, les scènes où il est présent sont assez savoureuses et prouvent que l'artiste a assez de recul sur lui-même pour camper son propre rôle tout en jouant avec son image. Ici, Enrico est vénal et très inspiré quand il fume de l'herbe. Parmi tous les personnages qui gravitent autour des Hazan, pas un seul ne semble inutile ou laissé de côté, chacun à son rôle et sa fonction. Une belle surprise au niveau de l'écriture. Et si les personnages sont une réussite, notamment les Hazan, c'est également le cas du scénario qui tiendra en haleine le spectateur du début à la fin de la saison. Il faut dire qu'avec seulement 6 épisodes de 30 minutes, il n’y pas le temps de s'ennuyer. Au menu ? Le plan de Joseph pour que Enrico influence son père pour qu’il accepte l'improbable idée d'une boucherie coffee shop, une mémorable virée père-fils à Amsterdam, l'art de cultiver du cannabis à proximité des gendarmes et j'en passe. Jamais lassante, la série propose toujours un nouveau rebondissement ou un retournement de situation qui donnera envie de regarder l'épisode suivant pour voir où tout ça va nous mener.

Légalisez la ganja !

Family Business n'est pas qu'un trip drôle mettant en scène une famille dépassée par les péripéties qui lui tombent dessus. C'est aussi une série parfois touchante qui évoque par moments des sujets plus profonds comme la disparition d'un être cher. Voir Gérard Hazan se recueillir sur la tombe de sa femme et lui parler en évoquant toutes les difficultés qu'il rencontre ou encore voir le père et le fils se déchirer, ne pas arriver à se comprendre pour finalement commencer à communiquer sont autant de scènes surprenantes qui en plus de sonner justes, s'intègrent parfaitement à la série et à son côté décalé. Le gap entre les générations, la filiation, le besoin de trouver sa place, sans faire dans le drama, il est agréable de constater que la série possède plusieurs niveaux de lecture et arrive à conserver une certaine finesse dans son écriture.

L'humour, très présent, repose à la fois sur le personnage de Joseph, mythomane compulsif qui ne peut s'empêcher d'aggraver les choses en racontant à chaque fois une ânerie plus grosse que la précédente mais également sur les situations improbables. Gérard qui s'embrouille avec un mac à Amsterdam, la grand-mère Hazan qui fait pousser de la weed dans une grange ou encore Ali, un ami de la famille, qui débarque avec une vache afin que l'odeur de ses bouses camoufle celle de la beuh sont autant de scènes que l'on suivra avec un plaisir non dissimulé. Bien sûr, il arrive que certaines tentatives d'humour échouent mais c'est globalement assez rare, Family Business a la bonne idée de ne jamais trop forcer sur un aspect en particulier et enchaîne assez vite sur la péripétie suivante, bien aidée par un rythme soutenu qui ne laisse jamais le temps de s'ennuyer.

On a aimé

On n’a pas aimé

L'idée de départ excellente
Un casting réussi qui fonctionne
C'est drôle et parfois touchant...
Avec un côté what the fuck !
Plutôt bien écrit
Un format court et efficace
Une série parfois agréablement inventive qui arrive à surprendre
Les allergiques à Jonathan Cohen auront forcément du mal
Quelques tentatives d'humour ratées même si ça reste rare


L’avis perso de Damien / Damzema // C'est de la bonne came !
Aussi incroyable que ça puisse paraître, Family Business est une réussite. Je pense même que c'est la série française made in Netflix la plus réussie et de loin. Avec son concept de départ séduisant et son ton original qui ne copie pas ce que font les voisins, elle développe assez vite une identité qui lui est propre. Avec sa galerie de personnages aussi loufoques qu'attachants, sa qualité d'écriture globalement bonne et son côté décalé, elle se laisse regarder avec plaisir. Bien aidée par un format court et efficace, elle ne tire jamais en longueur et va à l'essentiel. Le but était de nous raconter l'incroyable aventure d'une famille voulant se lancer dans le business du cannabis de manière drôle et parfois touchante, il est amplement atteint. Tout le monde n'accrochera pas mais pour ceux qui apprécieront, Family Business se transformera en petite fraîcheur bien sympathique à regarder durant cet été parfois infernalement caniculaire. Une série à consommer avec une bonne petite dose d'herbe... enfin je veux dire d'herbe... de Provence... pour mettre sur la viande du barbecue…

Partager :    
En rapport avec : XG Série Club
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 04.08.19 @ 16:05

Mon Dam, j'ai lu ta critique hier soir. J'avais vu la bande annonce en amont et je m'étais pas lancé dans la série parce que j'avais peur justement du scénario et de la prest de Jonathan Cohen. Du coup, ton avis m'a intrigué, à tel point que j'ai lancé la série hier soir et que je l'ai terminée ce midi. Bah, à deux ou trois détails près, je dois avouer que je me suis régalé. C'est court, ça se consomme bien et vite et c'est bon. Donc merci pour la découverte !
Posté le 04.08.19 @ 20:55

Je l'ai regardé sans conviction, un peu au pif, je ne comptais pas en faire la critique mais j'ai trouvé cette saison 1 tellement sympa et surprenante que j'ai voulu en parler
Posté le 06.08.19 @ 08:14


Gamertag :
Derkaone
Vous êtes chiant tout les deux, maintenant va falloir que je regarde...j'aime bien Darmon, Cohen ?...c'est pas un acteur, il me fatigue..définitivement je peux pas l'encadrer....mais je vais essayer...merci Damzema pour le billet.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019