[MXG+] ClaC - Yakuza Kiwami 2

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 204 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > [MXG+] ClaC - Yakuza Kiwami 2
- Publiée le 16.09.2018, à 22:10
- Par Lionel B.
Je m’étais posé la même question à la sortie de Yakuza 6 : cet épisode est-il le meilleur de la saga ? Après une longue traversée du désert et des portages qui mettaient plus d’un an à arriver, la série Yakuza a accéléré le pas en Occident et c’est au tour de Yakuza Kiwami 2 d’arriver chez nous après Yakuza 6, Kiwami premier du nom et Yakuza 0. Les fans sont ravis et n’en reviennent d’ailleurs toujours pas d’avoir vu débouler quatre jeux Yakuza en deux ans. Après le remaster de Shenmue I & II il y a quelques jours, c’est donc la deuxième licence culte de chez Sega qui revient, mais pour un remake, un vrai ! Voyons voir ce que le jeu a dans le ventre.
Un vrai remake qui claque dans ta face !
Pour resituer un peu le contexte, il est nécessaire de rappeler que Yakuza Kiwami 2 est le remake de Yakuza 2, sorti sur PS2 en 2006, et que le jeu fait donc suite à Yakuza Kiwami premier du nom. Contrairement au remaster paresseux de Shenmue, qui n’altère en rien ses qualités soit dit en passant, ce remake de Yakuza 2 a bénéficié d’un travail assez incroyable. C’est techniquement que la claque est là ! Le jeu a beau ne tourner qu’en 30 images par seconde, il bénéficie d’un souci du détail graphique rendant les décors vivants. C’est beau et beaucoup plus propre que Yakuza 6 qui souffrait de bien trop d’aliasing, tandis que les visages sont encore une fois superbes de réalisme. Certes, certaines textures s’avèrent bien vilaines, mais l’enrobage global du jeu est vraiment au top ! Retrouver Yakuza 2 avec une si belle plastique s’avère être un réel bonheur.

Yakuza Kiwami 2, c’est également un scénario riche et complet, un nombre incroyable de personnages intéressants, charismatiques et bien écrits, avec même la possibilité, le temps de deux petites heures, d’incarner Majima Goro. Ce personnage, aussi fou qu’attachant, propose d’ailleurs un gameplay différent et des combats ultra dynamiques. On retrouve, et c’est valable pour Kazuma Kiryu également (notre personnage principal), les fameuses Heat Actions, ces finishs bien violents qui consistent à terminer son adversaire avec une prise bien placée ou en lui éclatant une poubelle ou un vélo sur la gueule. Les développeurs font preuve d’imagination et vos adversaires vont se prendre de sacrées patates de forain et de bonnes prises de catch ! Les combats sont toujours aussi jouissifs, même si certains regretteront (comme dans Yakuza 6) que les développeurs les aient simplifiés. Terminés les différents styles de combat à alterner : il n’y en a plus qu’un, avec des prises à débloquer et à améliorer. Personnellement, je préfère cette simplicité, mais je comprends totalement que certains joueurs la considèrent comme une régression. Votre personnage grimpera en XP tout au long du jeu, chacune de ses actions étant récompensée (boire, manger, se battre, terminer une quête secondaire ou principale, acheter des objets, parler à des PNJ) et l’arbre de compétences est bien fourni. De quoi s’occuper un paquet d’heures : environ 20h en ligne droite et facilement le double pour terminer, par exemple, les 76 missions secondaires du jeu.

On ne s’ennuie jamais dans Yakuza Kiwami 2. Les environnements traversés ont beau être déjà vus, les activités annexes n’en restent pas moins variées et prenantes, parfois proches du grand n’importe quoi. On connaissait le créateur de clans dans Yakuza 6, hé bien il est de retour. Véritable jeu dans le jeu, il pourra vous occuper pas mal d’heures si vous adhérez à ce concept stratégique proche du tower defense, dans lequel vous devrez placer vos hommes et les gérer pour gagner les batailles. Je ne suis pas spécialement fan de ce mode de jeu, mais il s’avère vraiment bien foutu. On ajoutera également un mode de gestion de bar à hôtesses, des mini-jeux, la possibilité de faire du golf, de jouer à des jeux d’arcade (Virtua Fighter 2 et Virtual On), et d’autre surprises qui risquent bien de vous étonner ! Et rien ne vous empêche de flâner dans les rues et de faire les magasins. Jamais un Yakuza n’aura été aussi réaliste, et les quartiers de Kamurocho et de Sotenbori respectivement situés à Tokyo et Osaka, n’auront jamais été aussi passionnants à traverser.

Ce sont 16 chapitres qui vous attendent dans Kiwami 2 (contre 13 dans Yakuza 6). J’ai retrouvé avec plaisir le scénario de Yakuza 2, toujours aussi riche et bien écrit ! Le jeu réserve des rebondissements qui n’ont rien à envier au cinéma et reste intéressant jusqu’à son final. Je vous laisse bien évidemment le découvrir par vous-même, mais attention : une nouvelle fois (ne faites pas les surpris), les sous-titres ne seront qu’en anglais. C’est clairement le plus gros défaut du jeu, à une époque où même Shenmue a bénéficié de sous-titres français. La licence Yakuza se vend de plus en plus chez nous, une traduction terminerait d’enfoncer le clou de ce succès un brin tardif. Un bon niveau d’anglais est requis car les dialogues sont nombreux et les cinématiques plutôt longues (parfois une bonne vingtaine de minutes). Une concentration absolue est donc requise !

On a aimé

On n’a pas aimé

L’ambiance et l’immersion au top, comme d’habitude
Des graphismes encore plus fins et plus beaux
C’est riche et bourré de vie
Enormément d’activités et de choses à faire
Le frame rate est plus stable que dans Yakuza 6
L’alisasing a quasi disparu
Jouer avec Majima Goro dans un mini scénario inédit
De nouvelles cinématiques pour compléter l’histoire
Dialogues et personnages au poil
Des finishs encore plus barrés et violents
Durée de vie excellente
Un remake, un vrai !
Certaines textures en deçà
En anglais, comme à chaque fois malheureusement
Certains combats de boss un peu longs
Plus facile que ses prédécesseurs


Quant un remake est aussi bien fait, on en redemande…
Yakuza Kiwami 2 ne se contente pas d’être un vulgaire remaster, il reprend le scénario génial de Yakuza 2 en lui proposant un enrobage graphique superbe. Le jeu est beau, accrocheur, long et gavé de contenu. En plus de son histoire principale, le jeu propose de nombreuses missions secondaires et plein d’activités allant de géniales à grotesques. L’histoire est complétée avec de nouvelles cinématiques et les modes de jeu complémentaires font que l’on ne s’ennuie jamais. Flâner et jouer à un jeu d’arcade ou aller tataner des mecs en ville, à vous de choisir. Véritable remake retravaillé de fond en comble, Yakuza Kiwami 2 reprend les meilleures choses de chacun des jeux de la saga pour un résultat d’une grande qualité. Le meilleur de la saga ? J’ai envie de dire oui.

Critique rédigée par panzerkrieg & Nouvia - LaGeekRoom (lien de l’article original)

Partager :    
En rapport avec : ClaC
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Soyez le premier à réagir sur cet article

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018