La pensée de LaGeekRoom - Découvrir une oeuvre

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 202 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > La pensée de LaGeekRoom - Découvrir une oeuvre
- Publiée le 06.07.2018, à 11:40
- Par Lionel B.
La pensée de LaGeekRoom - Découvrir une oeuvreLes œuvres de pop culture majeures deviennent de plus en plus nombreuses avec les années. Le terme pop culture est d’ailleurs assez vague et vaste, mais nous allons le prendre dans le sens le plus large du terme, en y incluant le cinéma, la musique ou encore la littérature. C’est suite à certains commentaires « légers » et peu subtils sur certains réseaux sociaux que nous avons eu envie d’écrire sur ce sujet. Pourquoi n’aurais-je pas le droit d’aimer une œuvre de pop culture des années après tout le monde ? Pour parler de notre expérience, c’est nouvia qui n’est pas familière avec Dragon Ball, tandis que moi, Panzer, lui en parle depuis des mois. J’ai réussi à la convertir et elle débute enfin la lecture des mangas… Et je m’en réjouis !
Si je découvre Dragon Ball en 2018, ça pose un problème ?
L’œuvre de Toriyama est culte pour toute une génération et cet univers est loin de s’essouffler ces dernières années, notamment avec la sortie et le succès de Dragon Ball Super et du jeu vidéo Dragon Ball FighterZ. A quel moment doit-on découvrir une œuvre ? A sa sortie uniquement ? Si je n’étais pas né ou que je n’ai tout simplement pas eu l’occasion ni l’envie de m’y plonger, est-il encore temps de le faire ? Évidemment que oui ! Une œuvre, quelle qu’elle soit, est intemporelle et est créée pour rester et laisser une trace. Au lieu de s’offusquer qu’une personne ne découvre Dragon Ball qu’en 2018, ne devrait-on pas s’en réjouir ? On lit souvent sur le net des absurdités et des commentaires de fans (ou fake fans ?) qui semblent agacés que leur œuvre de cœur ne soit découverte que quelques décennies plus tard. C’est fort dommage mais surtout stupide. Le fait qu’une nouvelle génération découvre une œuvre déjà appréciée des anciens (façon de parler) devrait être une joie pour tous. Découvrir Dragon Ball en 2018 ne dénature en rien la création de base, terminée depuis pas mal d’années déjà. Tout le monde a forcément commencé quelque part et se lancer dans Dragon Ball aujourd’hui a quelque chose de magique et d’intemporel.

Qui plus est, et avec les nombreux domaines culturels existant, qui a le temps de tout lire et tout voir de nos jours ? Avec des journées de 24h, il est impossible de visionner tous les animes, tous les films, toutes les séries, lire tous les mangas ou jouer à tous les jeux vidéo ! Lorsque quelqu’un de notre entourage découvre un jeu rétro, nous prenons plaisir à en parler avec lui et lui demander ce qu’il en pense. Loin de nous l’idée de le juger et d’être « désespéré » du fait qu’il ne découvre le jeu que maintenant. Si le jeu a été créé et qu’il existe, ce n’est certainement pas pour ne toucher que les joueurs de cette époque ! Les créateurs eux-mêmes se réjouissent que leurs œuvres touchent génération après génération.

Nous avons pris l’exemple de Dragon Ball mais il en existe des centaines. Le milieu du métal, dans la musique, est lui aussi souvent touché par ce genre de réflexions. Nous avons souvent entendu, lors de concerts, des fans d’un groupe s’en prendre à des plus jeunes ne découvrant ce groupe que tardivement. C’est bien dommage et ce genre d’événements devrait au contraire être source de partage de connaissances et de rassemblement. C’est également le cas pour le cinéma : de nombreux films cultes pour certains sont encore inconnus pour d’autres. Si je ne découvrais Retour vers le Futur qu’en 2018, devrais-je recevoir des cailloux en pleine figure ? Avoir vu une œuvre dès sa sortie fait-il de nous un être supérieur ? C’est que ce pensent certains, qui y vont souvent de leur remarque, en mode « ça fait bien longtemps que je connais ». C’est dans l’air du temps de mettre en avant ses références de pop culture, même Spielberg s’y est mis récemment avec Ready Player One. Mais ne prenons pas le melon : connaître plus de références que quelqu’un d’autre ne rend pas cette personne inférieure. D’ailleurs, le terme de pop culture n’est-il pas censé être l’opposé de l’élitisme ?

Mais ce qui a jeté un peu d’huile sur le feu provient de certains réseaux sociaux, où les membres, en quête de like et de reconnaissance, « utilisent » ces références pour rameuter du public. On retrouve des thèmes récurrents bien dans l’air du temps : God of War, The Last of Us, Dragon Ball Z, Pokemon, Uncharted… Des jeux cultes pour beaucoup (et pour nous également), mais que certains utilisent à outrance et comme vitrine. Du coup, il est parfois difficile de discerner le fan (ou celui qui découvre une saga) de l’opportuniste. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes, ce n’est pas parce qu’une personne partage sa découverte d’un film ou d’une série qu’elle le fait en quête de like ou de partenariats. Peut-être, tout simplement, qu’il s’agit d’une découverte de l’œuvre en question et d’une volonté d’échanger et de parler sur le sujet. Si je découvre Lost et que je veux en parler aujourd’hui, c’est cool, non ? Dans la culture, le meilleur, c’est le partage…
De notre côté, nous avons joué à des centaines de jeux (voire davantage), vus des centaines de films ou séries télé, mais nous sommes bien loin de tout connaître. Nous en découvrons tous les jours, grâce à nos amis, grâce à Internet, mais aussi grâce à vous. Nous aimons nous enrichir de produits culturels, sans barrière, et en faisant abstraction de l’époque de sortie. A nos yeux, c’est le plus important. Qu’en pensez-vous ?

Critique rédigée par panzerkrieg & Nouvia - LaGeekRoom (lien de l’article original)

Partager :    
En rapport avec : Xbox Gamer
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 06.07.18 @ 15:15

Il se dégage en effet un certain élitisme de la part d'une partie des fans. Un petit côté "fermez vos gueules, nous sommes des puristes, on a pas découvert Dragon Ball il y a 2 mois". Je pense que c'est parfois inconscient. Il m'arrive souvent de m'agacer sur des gens qui découvrent par exemple Batman et qui vont balancer des trucs un peu fumeux comme si ils avaient un putain de doctorat en batmanologie. Quand c'est un truc que tu connais depuis plus de 20 ans, ça peut vite agacer. Après il ne faut pas tomber dans l'excès. Quand je croise quelqu'un qui ne connait pas un truc que j'apprécie, Dragon Ball, Baldur's Gate, certains comics, je ne me moque pas et je file des liens, des vidéos etc pour que la personne puisse découvrir à son tour.

J'ai fait découvrir Baldur's Gate, Nerverwinter Nights et Planescape au petit frère de 17 ans d'une amie. Les gars a adoré, ça m'a fait plaisir. Je préfère ça que de lui avoir dit "lol tu connais pas Baldur's Gate, laisse tomber gamin, t'es un rigolo. Parle pas avec moi de RPG, je suis un daron". Pour moi, les "vieux" que nous sommes doivent faire de la transmission. Dessins animés cultes, jeux, musique etc, il n'est JAMAIS trop tard pour découvrir un oeuvre ! C'est totalement con de penser le contraire. On ne se pose pas la question quand on lit le bouquin d'un grand auteur mort il y a des plombes.

Et puis l'âge importe peu. Qu'on découvre Le Parrain, Scarface, Matrix, Le Seigneur des Anneaux à 20,30 ou 60 ans, qu'est-ce que ça peut faire ? Bien sur le regard ne sera pas le même que celui d'une personne ayant découvert l'une des ces oeuvres à sa sortie mais ça peut générer d'excellents débats.
Posté le 06.07.18 @ 21:14


Gamertag :
Sunsay
Je dois avouer avoir été surpris il y a quelque peu un an de ça ( peut être deux je sais plus ). Un ami à moi balançait constamment des références à Dragon ball sans pour autant l'avoir vu ou lu.
J'ai été choqué qu'il ne connaisse pas du tout hormis les meme associés et surtout vu la faible différence d'age entre nous.
Résultat, bah j'lui ai conseillé de s'y intéresser, de prendre le temps de s'y plonger, car même tardivement, cette œuvre reste plus que pertinente.
Aujourd'hui, c'est lui qui me préviens quand un chapitre de super sort tellement il est au taquet xD
Bref, j'suis clairement du côté de ceux qui lâchent un" Tu connait pas XXXXX ? Bah si t'as l'occasion mate le, au pire tu risque de passer un bon moment ^^ "

Par contre pour l'élitisme dans chez les fans, il a toujours été là, hein ^^'
J'me souvient encore des pseudos débats sur les sujets à la con style " Vegeto Vs Gogeta " ou encore " Buuhan Vs Kid Buu " qui déclenchaient clairement des guerres de religions à grand coup de " oui mais dans tel jeu sa barre elle est plus grande donc il est plus fort ! " ( véritable argument qu'on m'as sorti à l'époque, ce qui m'as bien fait rire xD )

Pour sortir de dragon ball et élargir l'idée, je pense que c'est même mieux de découvrir un film des années plus tard. Ça permet à mon sens d'élaguer tous les films dits "cultes" juste parcequ'ils sont récents ( j'en ai deux trois en tête qui ont étés encensés par tous et je doute que dans 5 ans on en ait la moindre chose à foutre ou l'inverse, un film donné mauvais par tous trouve son public quelques années plus tard - ce qui est fréquent d'ailleurs ^^' ).

Bref, découvrir des trucs c'est bien, faire découvrir des trucs c'est bien aussi et tout ça peu importe combien de temps après la sortie de l’œuvre en question tant qu'il y a la passion ^^

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018