Avis - Microsoft Flight Simulator

XBOX GAMER
connect�, 41 475 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > Avis - Microsoft Flight Simulator
- Publiée le 12.10.2021, à 11:08
- Par Damien
Nous avions déjà parlé de Microsoft Flight Simulator (MFS) lors de notre avis sur la version PC. Une version PC qui avait fait très forte impression tant le titre est une véritable prouesse technique et technologique, au point de mettre pas mal de config’ sur les genoux. Donc, la question se posait : une version console était-elle vraiment possible ? Avec quels sacrifices ? Sans surprise les Xbox One/One X, pas assez puissantes, ont passé leur tour. En revanche, MFS a bel et bien débarqué sur Xbox Series et comme pour la version PC, la version console est disponible dans le Game Pass. Vous avez une Series X ou S ? Vous êtes intrigué par ce jeu ? Alors voyons un peu ce que donnent ces versions.

Asobo, les magiciens bordelais
Toujours chapeauté par le studio français Asobo, basé à Bordeaux, les versions Xbox Series de MFS sont tout simplement un véritable coup de maître. Actuellement, MFS est de loin l’un des titres les plus exigeants sur PC et pour en profiter dans de bonnes conditions, une config récente (et plutôt musclée) est indispensable. Dans ces conditions, nous étions nombreux à nous interroger sur la possibilité de faire de bonnes versions sur Xbox Series.

Commençons par le modèle X, le plus puissant, sur lequel on retrouve un jeu qui affiche de la 4K upscalée (à partir d’un 1440p en définition native) à 30 fps avec un équivalent visuel à des réglages ultra/élevés sur PC. Certains pourraient être déçus, « pas de 4K native ? », « que 30 fps ? ». Rappelons que MFS est juste un concentré de technologies novatrices et qu’arriver à proposer un tel niveau de qualité et de performance sur Series X est tout simplement bluffant. Visuellement, c’est juste ébouriffant. L’effet “waow” reste intact et MFS est actuellement possiblement la plus grosse claque new-gen.

Et sur Series S ? Ce modèle souvent moqué, considéré par certains comme une console au rabais ? La machine “entrée de gamme” de Microsoft a beaucoup fait parler et pas qu’en bien. Il faut avouer que le manque de vrais jeux new-gen et le fait que sa rétrocompatibilité ne prenne pas en compte les améliorations des versions One X et se contente des versions One de base n’a clairement pas aidé. Et si MFS était finalement la preuve dont certains avaient besoin pour se rendre compte qu’elle en a quand même sous le capot ? La Series S affiche MFS avec un 1080p natif, sans upscale donc, et avec un framerate à 30 fps. Au niveau des détails, toujours pour comparer avec la version PC, nous sommes à peu près sur du médium/élevé. Là encore, c’est un véritable tour de force. MFS, en 1080p, 30 fps stable, avec un bon niveau de détails, qui tourne sur une machine qui coûte 300 € ? Nous sommes même à la limite du tour de magie.

Sujet déjà abordé dans notre avis PC, MFS se savoure bien mieux en jouant avec un joystick. Thrustmaster par exemple va prochainement sortir ses fameux modèles HOTAS pour Xbox Series. Notons que le Hotas modèle Xbox One du constructeur fonctionne sur Xbox Series mais que l’on ne peut pas remapper les touches comme on le voudrait (pour l’instant, un patch serait en préparation). Mais un joystick, ce n’est pas gratuit et très peu de joueurs Xbox en ont un. Pas de panique, comme sur PC, la version console de MFS est parfaitement jouable avec une manette. Sans égaler l’utilisation d’un joystick, cela reste étonnamment agréable à prendre en main et procure de bonnes sensations de vol.

Quelques petits soucis d’ergonomie
Est-ce que tout est parfait pour autant ? Non. En étant pointilleux, on pourrait parler des quelques baisses de framerate présentes sur le titre. Rien de dramatique, on parle ici de quelques drops quand on commence à survoler de grandes villes et pas d’un jeu qui rame vraiment. A noter que ces baisses sont moins présentes sur Series S, une absence sûrement liée au fait que cette version fait quelques sacrifices supplémentaires sur le niveau de détail et sur la distance d’affichage par rapport à sa grande sœur.

Finalement, le point le plus gênant sur ces versions est l’ergonomie. Pas au niveau du pilotage des avions, qui est très agréable, mais plutôt au niveau de la navigation dans les menus. Car si cette dernière est parfaite sur PC grâce à l’utilisation du combo clavier/souris, ça devient forcément un peu plus compliqué sur Xbox avec seulement une manette. En conséquence, parcourir les menus au pad n’est pas forcément ce qu’il y a de plus agréable. Et ce n’est pas en plein vol que cela va s’arranger puisqu’il faudra jouer avec certaines combinaisons de touches pas forcément pratiques pour effectuer certains réglages à la volée ou certaines manipulations.


Le verdict de Damien / Damzema // Bienvenue sur Xbox Airline !
Bravo ! C’est vraiment la seule chose que l’on peut dire aux gens des studios Asobo quand on constate le degré de qualité du portage console de MFS. Sur Series X, les joueurs se retrouvent enfin face à la première vraie claque new-gen exclusive made in Microsoft, de quoi rassurer sur le potentiel de la machine. Encore mieux, le résultat est également bluffant sur Series S, prouvant ainsi que malgré une puissance moindre, ce modèle en a sous le capot. Hormis une ergonomie des menus perfectible à la manette, MFS version Xbox Series est un sans-faute. La seule question importante à se poser est donc : est-ce que ça va vous plaire ? Pour plus de détails sur le jeu, vous pouvez consulter l’avis PC ici. Si vous êtes abonné au Game Pass, on ne peut que vous conseiller d’essayer. Attention pour ceux qui n’ont pas la fibre, le jeu pèse une centaine de Go.

Depuis toujours, les simulateurs de vols ont toujours été des jeux plutôt élitistes. Déjà parce qu’il fallait absolument un PC musclé pour les faire tourner, ensuite parce qu’il fallait être équipé d’un bon matos niveau joystick pour en profiter et enfin, parce qu’il y avait une courbe d’apprentissage souvent assez corsée avant de pouvoir vraiment piloter un avion sereinement. Avec MFS sur PC, Microsoft et Asobo avaient déjà fait sauter deux verrous en rendant le pilotage beaucoup plus accessible et surtout jouable avec une simple manette. Avec les versions Xbox Series, c’est le dernier verrou qui disparaît puisque le billet d’entrée pour jouer à MFS dans de bonnes conditions passe à 300 euros. Soyons clairs, comparé à une Series X à 500 euros ou une S à 300, vous monter un PC capable de faire tourner le jeu dans les mêmes conditions coûtera facilement le double, voire le triple. Non content de proposer un portage de haut vol, Microsoft et Asobo ont surtout permis à un genre de niche d’être accessible à des millions de joueurs. Finement joué messieurs, mesdames !

Partager :    
En rapport avec : Microsoft Flight Simulator
Editeur : Microsoft Studios | Developpeur : Asobo Studio | Date de sortie : 27 juillet 2021
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 12.10.21 @ 11:11

Désolé pour le retard de la publication, ces derniers mois je suis assez à côté de la plaque, un peu surmené, donc voilà. Comme Damien a fait la critique de son propre chef, ce n'est pas un jeu reçu de la part de Microsoft (on ne reçoit rien de MS), il n'était pas dans les top priorités.
Posté le 12.10.21 @ 14:08


Gamertag :
Derkaone
"Waow " C'est exactement ce que je me suis dit en le regardant tourner la première fois sur Séries X.
30 fps ?...oui, constant, ça tourne nickel.
Quand on dit " - Si les développeurs veulent bien se donner la peine ", bah voila un exemple pour illustrer la chose.
Pour moi, ça reste un exploit technique, il faut véritablement une config de FDP pour le faire tourner easy en 4 K x 60/80 fps sur une tour PC, preuve qu'Asobo sont des bons développeurs, les mecs ont "tout ranger dans une Xbox Séries X ...Portage nickel.....Chapeau !
Avec Arkane Studio, Asobo représente ce que moi je qualifie de French Touch.
Posté le 13.10.21 @ 16:23


Gamertag :
KILLER PIPO
J'en ai passé du temps sur ce jeu pendant mon confinement l'année dernière, à juste prendre des photos de paysages vu du ciel sans jamais apprendre à piloter

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur les consoles Xbox Series X|S, Xbox One, Xbox 360 et Xbox de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2021