[MXG+] XG Série Club : Chefs

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 185 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
News > [MXG+] XG Série Club : Chefs
- Publiée le 22.11.2015, à 22:34
- Par Vincent P.
[MXG+] XG Série Club : ChefsPlusieurs critiques de séries ont déjà été publiées dans le cadre du XG Série Club… Mais jusqu’à maintenant, seules des séries anglophones ont été présentées. Il est vrai que dans notre beau pays, on sait faire du fromage et du vin mais par contre les séries, ce n’est pas vraiment notre fort. Il y a bien quelques exceptions comme Kaamelott, les Revenants, Braquo... Mais aussi beaucoup de déceptions qui font qu’on ne s’intéresse pas spécialement aux séries made in France. C’est par pur hasard que je suis tombé sur la série Chefs, diffusée sur France 2 en février et désormais disponible sur Netflix. Etant moi-même cuisinier de métier, une série sur la gastronomie m’a tout de suite attiré et je vais maintenant vous en proposer ma critique (culinaire ?)…

Une série au goût surprenant




Chefs nous plonge dans les cuisines du restaurant gastronomique en perte de vitesse « Le Paris », dirigé par le Chef (oui, oui, c’est comme ça qu’il est appelé tout au long des 6 épisodes), un personnage talentueux mais très difficile à vivre. Il est interprété par un Clovis Cornillac portant très bien la barbe et imposant un charisme sans faille. Le premier épisode démarre lorsque Romain (Hugo Becker) arrive à son premier jour de travail dans ce même restaurant. Romain est une petite frappe qui, pour sortir de prison en conditionnelle, se voit offrir un poste de plongeur qu’il ne peut refuser. Ce jeune voyou un peu perdu a une certaine rage en lui, une rage qui remonte à l’époque où sa mère s’est suicidée alors qu’il n’avait que 7 ans. Maintenant, il doit se prendre en main pour trouver sa place dans cette cuisine qui demande respect et effort s’il ne veut pas retourner en prison. Le Chef ne tarde pas à le prendre sous son aile, ce qui va attirer la jalousie des autres membres de la brigade. Voilà, pour ainsi dire, le synopsis de départ. Un truc bien classique et bien français si on peut dire... Au bout de 30 minutes de visionnage, on pensait déjà voir arriver les grandes lignes d’un scénario vu et revu. Un restaurant avec des problèmes de trésorerie, un bon samaritain qui se propose à aider financièrement si la cuisine lui plait et un Chef s’attachant au petit nouveau...

On s’attendait clairement à une histoire de confrontation culinaire avec d’autres restaurants, à des critiques culinaires soudoyés et à l'ascension d’un petit voyou sortant de nulle part qui va sauver le restaurant... On avait bien tort ! La cuisine a bien sûr une part importante dans le scénario mais pas que… Les 6 épisodes nous proposent des trafics en tous genres, des agressions physiques, des révélations sur Romain et le Chef, des meurtres qui feraient saliver Hannibal Lecter et bien d’autres scènes insoupçonnables dans une série du genre. Cette variété de situations permet d’éviter la monotonie même si elle entache la crédibilité. Passons maintenant à la partie cuisine de cette série, celle qui m’a lancé dans le visionnage du premier épisode. L’ambiance en cuisine est particulièrement bien retranscrite. La brigade est fidèle à ce que l’on pourrait retrouver dans n’importe quel restaurant gastronomique, avec le plongeur (qui, comme dans la série, est souvent là depuis des lustres), des commis, le pâtissier, des chefs de partie, le second qui remplace le chef en son absence et, bien sûr, le chef lui même. Toute cette « armée », comme l’aime le rappeler le Chef, ne sera pas utilisée entièrement pour les besoins du scénario, juste quelques uns d’entre eux feront avancer l’histoire. Les autres cuisiniers, et même l’équipe de salle, ne sont utilisés qu’en tant que figurants, à tel point qu’on ne connaîtra même pas leurs noms tout au long de la saison... Parlons maintenant du point le plus important d’une série basée sur la gastronomie, on parle bien sûr de l’aspect culinaire.

De ce côté-là, il y a du bon comme du moins bon. Voir le Chef travailler sur de nouvelles assiettes avec sa brigade, l’observant sans un mot, est impressionnant, tout comme les plats que l’on voit défiler sur le passe. On comprend vite pourquoi la prod’ a engagé le second d’un chef étoilé pour réaliser les plats présents dans la série qui sont fort appétissants. Maintenant, les points noirs. Pour le chef, ses plats doivent faire passer des émotions, des souvenirs. Il n’y a rien de plus vrai là dedans sauf que c’est mis en scène de façon trop poussive. Une des scènes du premier épisode nous montre le chef qui, pour amadouer un riche homme d’affaires susceptible de sauver le restaurant, lui concocte un plat en fonction du passé de ce dernier. Et voilà notre riche sauveur qui se retrouve après une bouchée à l’autre bout de la France, assis en face de sa défunte femme. Il retrouve ses esprits en pleurant au milieu du restaurant quelques instants plus tard. Ce genre de scènes reste heureusement rare, même si l’idée de faire passer des émotions dans des plats était bonne, la mise en scène par contre est trop exagérée. Autre point noir, les facilités de Romain. Ce petit jeune d’une vingtaine d’années, qui n’a jamais fait d’école hôtelière ou n’a même jamais travaillé dans un restaurant avant, devient en un tour de main un prodige de la cuisine. Ce don pour la cuisine lui proviendrait de sa mère qui était elle-même un vrai cordon bleu. Elle lui aurait appris à cuisiner jusqu’à ses 7 ans, ce qui n’explique pas vraiment le pourquoi du comment sauf si ce don culinaire était passé génétiquement... Ce qui est malheureusement impossible.

On a aimé

On n’a pas aimé

Clovis Cornillac qui tient la série sur ses épaules
L’ambiance des cuisines fidèle à la réalité
Les plats qui donnent faim
Un scénario inattendu...
Qui part un peu loin par moment
La mise en scène trop poussive pour certaines scènes
Le jeu d’acteurs de certains seconds rôles (Zinedine Soualem...)


Allô la brigade, on réclame la suite !
Chefs est une bonne série française. Loin d’être parfaite, elle est suffisamment entraînante pour se laisser suivre durant les 6 épisodes de la première saison. Clovis Cornillac est assurément excellent dans son rôle de chef de cuisine autoritaire, son charisme permet à la série de se retrouver dans les hautes sphères des téléfilms français. Le scénario, même s’il est assez improbable par moment, se suit sans problème et l’ambiance des cuisines gastronomiques est fidèlement retranscrite. Tout n’est pas rose pour autant… Le jeu de certains acteurs secondaires laisse à désirer, ce qui nous rappelle qu’on est sur une série française diffusée sur une chaîne nationale. Certains effets de mise en scène peuvent aussi déplaire, comme celui qui consiste à imager ce que le goûteur d’un plat ressent à la dégustation pour ne prendre que cet exemple…

Critique rédigée par vegeta$ - Membre XG+

Partager :    
En rapport avec : XG Série Club
Editeur : ... | Developpeur : ... | Date de sortie : ...
Actualités du jeu | Images | Vidéos


VOS REACTIONS
Posté le 23.11.15 @ 20:09


Gamertag :
KILLER PIPO
A ce que je vois, écrire à la première personne ne te plais pas trop Oni Je prends note
Posté le 23.11.15 @ 22:54

J'étais passé à côté de cette série car elle m'avait l'air bien trop conventionnelle. Le jeune qui sort de prison, le chef imblairable mais talentueux etc mais apparemment ça à l'air pas mal. Je me mets ça de côté pour quand j'aurais un petit creux
Posté le 24.11.15 @ 11:57


Gamertag :
Derkaone
Perso j'ai un gros soucis avec Cornillac, je peux pas le blairer.
J'ai jamais mais alors jamais accroché a son "jeu" d'acteur, j'ai jamais été convaincu par la moindre de ses prestations cinématographique ou télévisuelle...
Rien a faire, même en regardant des films qui ont reçu un bon accueil public et critique, j'y arrive pas.
Qui plus est, le cinema français pour moi c'est uniquement le cinéma indépendant et fauché, on y trouve des perles rares, des acteurs gigantesques, des sujets loin de tout ces films en carton qui exploitent sans fin le sujet du rapport homme/femme, ou qui essaye de sortir des films comique...qui ne le sont pas ou encore qui élève un jeune branleur sans la moindre once de talent, quoi qu'il fasse, comme Kev Adams...

J'essayerais même pas de regarder un épisode de cette série, quand cornillac joue le mec a fond dans son rôle je trouve qu'il surjoue, ça fait pas naturel et à la base, niveau composition, quel que soit le sujet traité, j'ai jamais le sentiment que le mec fait autre chose que du cornillac...c'est toujours pareil.

En réponse à Damzema
J'étais passé à côté de cette série car elle m'avait l'air bien trop conventionnelle. Le jeune qui sort de prison, le chef imblairable mais talentueux etc mais apparemment ça à l'air pas mal. Je me mets ça de côté pour quand j'aurais un petit creux


Qu'est ce qu'on a comme série française qui ne soit pas "trop conventionnelle" ??
"H" pour le comique, Braquo pour le policier/action, les Revenants......sortit de ça, qu'est ce qui reste ??

Les Français sont complétement largués.
J'ai vu largement plus de serie intéressante coté Suèdois/allemand/anglais que coté Français.

Et puis cette tendance a faire des séries policières ou le chef qui mene les operations est une femme...c'est ridicule, la parité Française dans la police, les forces d'interventions, l'armée, ça n'existe pas.
Et chez les juges c'est pareil, le gros du peloton mis systématiquement en avant dans notre pays n'a pas de paires de nichons...c'est tous des bonhommes.

J'ai jamais rencontrer un "gangster" qui aurait été arrêter par une femme, interroger par une femme qui dirigerait des hommes dans les plus hautes fonctions policières en France.
Des capitaines de police femme aux States ça existe et dans certains pays d’Europe...pas en France.
Alors quand ils font des séries avec "ça", ça me fait toujours sourire parce que tout sauf crédible.
Posté le 24.11.15 @ 15:58

En réponse à derkaone

Qu'est ce qu'on a comme série française qui ne soit pas "trop conventionnelle" ??
"H" pour le comique, Braquo pour le policier/action, les Revenants......sortit de ça, qu'est ce qui reste ??

Les Français sont complétement largués.
J'ai vu largement plus de serie intéressante coté Suèdois/allemand/anglais que coté Français.

Braquo ça devient quand même vite de la merde et c'est très mal joué, Olivier Marchal nous ressort la carte des pauvres flics anti héros qui galèrent ... Les revenants ? Le truc le plus overhypé de la planète Canal, la saison 1 était honnête ... sans plus, la saison 2 est sans queue ni tête. Franchement en France à part Kaamelott, je ne vois rien qui casse vraiment la baraque. On est bon qu'a démouler de la série de flics bas de gamme pompée sur les US et des trucs comiques absolument débiles ou surjoués comme Camping paradis ou Dix pour cent.
Le service public parle de faire un Game of Thrones à la française etc mais il nous faudrait des scénaristes pour ça, de vrais showrunner pour les épisodes et du budget. Personnes n'aura jamais les couilles de tenter un truc fantastique, medièval ou de SF, nous sommes condamné aux trucs plan plan et c'est triste.
Kaamelott, t'as un mec hyper impliqué derrière, des dialogues ultra travaillés, du scénario, un talent dans la réal malgrés les moyens plus que limités. Il nous faudrait plus de créateurs comme Astier.
Posté le 24.11.15 @ 16:53


Gamertag :
Derkaone
En réponse à Damzema
En réponse à derkaone

Qu'est ce qu'on a comme série française qui ne soit pas "trop conventionnelle" ??
"H" pour le comique, Braquo pour le policier/action, les Revenants......sortit de ça, qu'est ce qui reste ??

Les Français sont complétement largués.
J'ai vu largement plus de serie intéressante coté Suèdois/allemand/anglais que coté Français.

Braquo ça devient quand même vite de la merde et c'est très mal joué, Olivier Marchal nous ressort la carte des pauvres flics anti héros qui galèrent ... Les revenants ? Le truc le plus overhypé de la planète Canal, la saison 1 était honnête ... sans plus, la saison 2 est sans queue ni tête. Franchement en France à part Kaamelott, je ne vois rien qui casse vraiment la baraque. On est bon qu'a démouler de la série de flics bas de gamme pompée sur les US et des trucs comiques absolument débiles ou surjoués comme Camping paradis ou Dix pour cent.
Le service public parle de faire un Game of Thrones à la française etc mais il nous faudrait des scénaristes pour ça, de vrais showrunner pour les épisodes et du budget. Personnes n'aura jamais les couilles de tenter un truc fantastique, medièval ou de SF, nous sommes condamné aux trucs plan plan et c'est triste.
Kaamelott, t'as un mec hyper impliqué derrière, des dialogues ultra travaillés, du scénario, un talent dans la réal malgrés les moyens plus que limités. Il nous faudrait plus de créateurs comme Astier.


Bah voila, moi ça se résume à ça les séries Françaises : H et Kaamelott.

Les autres je les est cité parce que je les connais pas parce que je les kiffe.
Shame on me, comment j'ai pu oublier un mec comme Astier(Hyper_productif, original, drôle comme..heu..bah comme personne, il est tout seul en France le gars! )
Une feuille de papier, un stylo, un budget jambon/beurre et le gars te démoule la série la plus drôle du paf Français...et ça marche parce que vraiment plébiscité.

Bon, en même temps, en France, quand on connait les gens qui gèrent les caisses d'aides au nouveaux talents de l'audiovisuelle ou du cinéma, qui pourrait aider les jeunes créateurs, tu sais que c'est plié...la thune va toujours au mêmes têtes de con pour des séries et téléfilms de merde qui clonent des séries et téléfilms de merde.
Posté le 24.11.15 @ 20:07


Gamertag :
KILLER PIPO
J'ai tellement horreur des séries française, que je n'en regarde presque jamais (la dernière remonte à Kaamelott, qui est juste parfaite pour moi). J'ai clairement lancé Chef parce qu'il n'y avait pas beaucoup d'épisodes et que l'ambiance cuisine m'intéressais (comme je le dis dans la critique).
J'ai été pas mal surpris par cette série, elle reste bien sympa et heureusement ne dure pas trop longtemps. On en est quand même loin de la qualité des séries Anglophones, qui on un budget bien plus important que France 2, M6 ou je ne sais qu'elle chaine française.

Pour le cas Cornillac, si tu ne l'aime pas ne regarde même pas cette série Je trouve que c'est un bon acteur français, il m'a presque toujours plu dans les rôles qu'il a interprété même s'il a ce cheveux sur la langue qui peut déranger
Posté le 27.11.15 @ 12:27


Gamertag :
New napalm
J'ai regardé la saison et c'est plutôt sympa. Quelques longueurs/mollesses mais ça se regarde bien. Par contre Cornillac se serait pas inspiré de Phillipe Etchebest par hasard ? On a un peu l'impression qu'il reprend ses postures et son style "rentre dedans" ^^

Pas de saison 2 avant l'année prochaine malheureusement ! De plus la prochaine saison sera un poil plus longue. 8X52 mn si les infos du net sont correctes.

A voir en tout cas. Merci pour la découverte.
Posté le 27.11.15 @ 13:47


Gamertag :
KILLER PIPO
Content que ça t'ai plus
Je ne pense pas que Cornillac c'est plus inspiré d'Etchebest que d'un autre chef de cuisine, ils sont tous à peu près comme ça dans les gastro Mais pour la petite histoire, Cornillac à passé quelque temps dans les cuisines de Thierry Marx pour s'imprégner de l'ambiance.

Seuls les membres du site peuvent commenter les articles
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous


PUBLICITE
DERNIERES NEWS



 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018