XBOX ONE GAMER
connecté, 41 308 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire
 
Répondre au sujet   Xbox Gamer - Index des forums > La Médiathèque

Cinéma : news, trailers, critiques et envies
Grievous32
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Chaboteur
Inscrit le: 24 Nov 2017
Consulter son blog
Gamertag :
Grievous32
Message Posté le: Ven 17 Janvier 2020, 3:24
Répondre en citant

« vegeta$ » a écrit :
« Damzema » a écrit :
Pour ceux qui se demandent à quoi aurait ressemblé le Star Wars IX de Trevorrow :

Citation:
Et si Palpatine devait bien être présent, ça n'était que sous la forme d'un message trouvé par Kylo Ren, dans le film qui aurait débuté avec ce texte défilant : "L'emprise du PREMIER ORDRE s'est étendue jusqu'au confins les plus éloignés de la galaxie. Seules quelques planètes éparses restent inoccupées. Les actes de traîtrise sont passibles de mort. Déterminé à étouffer une agitation croissante, le Leader Suprême KYLO REN a coupé toute communication entre les systèmes voisins. Menée par le GÉNÉRAL LEIA ORGANA, la Résistance a planifié une mission secrète destinée à empêcher son annihilation et paver le chemin de la liberté..." Et après ? Que contient ce scénario datant du 16 décembre 2016, soit onze jours avant le décès de Carrie Fisher, à qui une place importante était alors réservée dans l'intrigue ?

IL Y A BIEN LONGTEMPS...
Tout commençait sur les chantiers navals de Kuat, où une équipe composée de Finn (John Boyega), Poe Dameron (Oscar Isaac), Rose Tico (Kelly Marie Tran) et BB-8 - auxquels se joint Rey (Daisy Ridley) déguisée en Homme des Sables avec un sabre hybride créé à partir de son bâton, comme à la fin de L'Ascension de Skywalker - parvient à s'emparer d'un Destroyer datant de l'Empire en esquivant les Chevaliers de Ren et se débarrassant des Stormtroopers leur barrant la route. Abattu, l'un d'eux perd son casque et Finn y reconnaît l'un de ses anciens partenaires, voyant ainsi resurgir son conflit interne lié au fait de tuer ceux qui furent ses frères d'armes.

Dans le même temps, l'ex-Général Hux (Domhnall Gleeson) devenu Chancelier doit composer avec l'absence de son nouveau Leader Suprême, Kylo Ren (Adam Driver), parti sur la planète Mustafar où le fantôme de Luke Skywalker (Mark Hamill) continue de le hanter. Dans le temple de Dark Vador, que l'on aperçevait dans Rogue One, il trouve un message holographique d'un Palpatine (Ian McDiarmid) très prévoyant. Sentant que Luke pourrait le tuer, il demandait à Dark Vador, le cas échéant, de conduire son fils dans le sytème de Remnicore, pour y rencontrer Tor Valum, qui fût le maître de l'Empereur. Découvrant que le destinataire n'est pas Vador, le message en question s'auto-détruit comme dans un Mission : Impossible, et inflige à Ben Solo des brûlures que sa mère ressent grâce aux pouvoirs de la Force, alors que ses alliés reviennent de Kuat.

La Force qui tourmente toujours Rey et génère chez elle des cauchemars relatifs à son lien avec Kylo Ren. Mais en parcourant les textes sacrés dérobés sur l'île de Luke, elle découvre qu'il existe une "Balise de Force", système de communication secret datant de l'Ancienne République et permettant d'envoyer un signal à cinquante planètes pour les rallier à une cause sans que le Premier Ordre ne puisse l'intercepter. Sauf que ladite balise se trouve sous le Temple Jedi de Coruscant, planète dont les ennemis ont pris possession. La jeune femme poursuit donc son entraînement, encouragée par le fantôme de Luke qui l'exhorte à devenir plus forte, pendant que Kylo, qui a jeté le masque de Dark Vador qu'il venait de récupérer, parvient à trouver Tor Valum, décrit comme un alien de 7000 ans à l'allure lovecraftienne et s'entraîne à ses côtés. Il se retrouve notamment, dans une scène qui fait écho à L'Empire contre-attaque, à combattre Dark Vador le temps d'un affrontement violent qu'il finit par perdre.

Pour mener sa mission à bien, la Résistance envoie deux équipes : Rey, Poe et Chewbacca (Joonas Suotamo) se rendent sur la planète Bonadan afin que l'héroïne puisse trouver de l'aide, pendant que Rose, Finn, R2-D2 et C-3PO sont chargés d'activer la Balise de Force. Poursuivis par les Chevaliers de Ren, les premiers parviennent, grâce à un Seer, à faire extraire une carte stellaire de l'esprit de Rey, qui engage ensuite un combat au sabre laser contre leurs ennemis qu'elle parvient à vaincre. La tâches des autres resistants est, en revanche, un peu plus compliquée : alors qu'ils avaient réussi à activer le système de communication, le Premier Ordre coupe le signal et force les héros à fuir dans les bas-fonds de Coruscant. Les héros y sont arrêtés et conduits dans un camp où Rose est interrogée par Hux avant que la petite troupe ne s'évade grâce à des Stormtroopers déserteurs que Finn a recrutés.

Tandis que Leïa supervise la bataille qui se joue à Coruscant, sur le sol et dans l'espace (où Chewbacca se retrouve à piloter un X-Wing), Rey et Kylo Ren se font face sur Mortis et se battent en faisant usage de la Force. Un affrontement physique qui prend une tournure psychologique lorsque la jeune femme apprend que son adversaire a tué ses parents sur ordre de Snoke. Les fantômes de Luke, Yoda et Obi-Wan apparaissent à la fin pour tenter de sauver Ben Solo (qui est confronté à son père Han à un moment, sans qu'il n'y ait plus de précisions), mais en vain car celui-ci est décrit comme "anéanti". En parallèle, la Résistance finit par triompher du Premier Ordre.

Alors que la paix semble revenue dans la galaxie, Rey s'exile sur une planète isolée pour y entraîner la nouvelle génération de Jedi, et le scénario se termine par Finn et Rose qui lui amènent plusieurs enfants sensibles à la Force, dont le garçon au balai de l'épilogue de l'Episode VIII, perpétuant ainsi l'héritage de son prédécesseur et bouclant cette trilogie axée autour de la notion de transmission. Ces révélations prouvent aussi que le retour physique de Palpatine n'était pas prévu depuis le début, que l'héroïne ne devait pas être liée à un personnage connu de la saga, et qu'il n'était visiblement pas question de faire intervenir de nouveaux protagonistes (Jannah en tête) ou de reléguer Kelly Marie Tran au second plan.


Ça c'est l'épisode 9 que j'aurais voulu voir !


Bof, c'est mieux parce qu'on fait pas revivre Palpatine, mais c'est pas foufou non plus. Par contre, ça gêne pas d'foutre un vieux Sith de plusieurs milliers d'année toujours en vie, qui serait toujours en vie à la fin du film.

Rian Johnson aurait dû réaliser le IX, j'suis sûr à 300% qu'il aurait mieux fait.

Grievous32
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Chaboteur
Inscrit le: 24 Nov 2017
Consulter son blog
Gamertag :
Grievous32
Message Posté le: Mer 22 Janvier 2020, 9:00
Répondre en citant

Vu le film 1917.

Putain la belle petite claque que j'me suis prise..... Le film est bien rythmé, on décroche jamais de ce (ou plutôt ces 2) plan séquence de malade. Visuellement ça tabasse, notamment une scène de nuit absolument somptueuse et soutenue par Thomas Newman qui livre ici de véritables chef d'œuvres musicaux !

Foncez le voir, ça vaut clairement le prix d'une place de cinéma !

vegeta$
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 06 Juin 2005
Consulter son blog
Gamertag :
KILLER PIPO
Message Posté le: Mar 18 Février 2020, 20:56
Répondre en citant

Je voulais pas y aller, des avis sur internet m'ont fait changer d'avis et j'ai craqué.
J'ai donc perdu mon temps devant Harley Queen, une vrai purge ce film, ma copine m'en veut encore de l'avoir amené avec moi Very Happy

onizukadante
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Administrateur
Inscrit le: 16 Nov 2005
Consulter son blog

Message Posté le: Mar 18 Février 2020, 21:04
Répondre en citant

« vegeta$ » a écrit :
Je voulais pas y aller, des avis sur internet m'ont fait changer d'avis et j'ai craqué.
J'ai donc perdu mon temps devant Harley Queen, une vrai purge ce film, ma copine m'en veut encore de l'avoir amené avec moi Very Happy


je vais publier la critique dimanche si tout va bien Smile Je suis allé le voir hier et je ne suis pas déçu. C'est ce à quoi je m'attendais (ce qui n'est pas forcément positif). Néanmoins, ce n'est pas un navet non plus, il reste juste au-dessus de Suicide Squad pour moi. Idea Black Canary Idea

Damzema
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Membre XG+
Inscrit le: 04 Sep 2008
Consulter son blog

Message Posté le: Mar 18 Février 2020, 23:53
Répondre en citant

Il ne m'a pas déçu... parce que je n'en attendais strictement rien et j'avais raison Very Happy
C'est un film de poseur qui essaie d'être cool et déglingué à la Deadpool sans jamais vraiment y arriver. Le perso d'Harley, c'est zéro développement, incroyable. La bande son contient des morceaux proprement immondes tout comme l'esthétique du film qui frôle parfois un mauvais gout extrême. C'est un film d'une vacuité sans nom dont je ne comprends absolument pas l'intérêt. Pourquoi investir dans un film Bird of Prey ? Surtout que ce n'est même pas le BoP des comics... mais un spin-off de Suicide Squad qui n'a pas eu bonne critique et dont "un reboot mais pas vraiment" (vive la gestion de la Warner Very Happy ) va bientôt sortir.
Le pire dans tout ça, c'est que je trouve que Margot Robbie en fait trop et au final, j'ai perdu l'attachement que j'avais pu avoir pour Harley Exclamation

onizukadante
- - - - - - - - - - - -
Message privé


Administrateur
Inscrit le: 16 Nov 2005
Consulter son blog

Message Posté le: Lun 24 Février 2020, 21:37
Répondre en citant

Je suis allé voir Sonic aujourd'hui. Bah, c'est un bon divertissement familial. Y a de l'humour, de l'aventure, un bon rythme, il y a un paquet de références, le redesign de Sonic fonctionne à l'écran, des effets spéciaux majoritairement très réussis (à part un passage juste loupé), bref j'ai passé un bon moment.

Cela étant dit, j'ai largement préféré le Detective Pikachu qui était bien plus maîtrisé dans le genre. Là, le tout début laisse super rêveur puis on revient à la réalité de notre monde. Jim Carrey fait du jim carrey de la grande époque (Ace Ventura / The Mask - avec son célèbre Splendide qui sort un coup ici -) et j'ai eu du mal à l'associer à Robotnik. Quant à Sonic, c'est le doublage de Malik Benthala qui est juste immonde. Je n'avais plus de séances en VO à disposition près de chez moi donc j'ai fait l'effort de le voir en VF en me disant que je m'y ferai. Mais en fait non, jamais on ne l'associe à Sonic. On a Malik Benthala qui lit un texte. De plus,s on accent nous sort totalement de l'ambiance. Pour le reste, il y a plein de choses que l'on peut critiquer en fan de Sonic, on peut aussi se demander pourquoi les tels fonctionnent alors que tout le reste, même les satellites, est coupé, on se dit que certaines situations sont bien tirées par les cheveux, on se dit qu'il y a tant d'éléments des séries animées qui auraient pu offrir de la matière... Je n'en dis pas plus pour éviter tout spoiler mais le fait est qu'en prenant le film pour une adaptation en aventure/comédie tout public, bah je dois avouer que c'est assez réussi.

Répondre au sujet    Xbox Gamer - Index des forums > La Médiathèque (email)    
    
 
Sauter vers:  



  
Flux RSS / MSN | A propos | La rédaction, nous contacter | Publicité

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2009