Dossier - Xbox Spring Showcase Partie 1 sur Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 218 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
Dossier > Xbox Spring Showcase Partie 1
Nous avons eu le plaisir de nous rendre à San Francisco, en Californie, pour découvrir une partie des prochains jeux de Microsoft Games à venir cette année sur Xbox 360. Quelques présentations privées étaient au programme, dont celle de Forza Horizon, qui ne nous en a malheureusement guère appris plus que vous, et celle de Halo 4. En plus, nous avons pu mettre la main sur une demi-douzaine de titres à venir au format physique et sur une dizaine de titres Xbox Live Arcade. Dans cette première partie du dossier, nous vous proposons de découvrir les titres au format "boîte" à venir en 2012.


Resident Evil : Operation Raccoon City
Dès le premier contact, on sent que ce n'est pas Capcom qui est derrière Raccoon City mais bel et bien un studio occidental. Le feeling est très proche d'un SOCOM, avec une progression à la troisième personne et une vue fixée à deux bons mètres du personnage. En pratique, cela permet d'avoir une bonne vision de l'action, mais cela s'avère tout de même nettement moins précis qu'un FPS par exemple. Si le gameplay en lui même est sympathique, puisque principalement basé sur le jeu en équipe, on regrette tout de même que les niveaux que l'on a pu découvrir soient aussi simples du point de vue du level design, aucun environnement ne ressortant vraiment, le tout avec un côté très sombre. Le mode "Nemesis" n'est pas non plus une excellente surprise dans la mesure où il est ultra classique avec ses équipes de quatre qui s'affrontent pour prendre le contrôle d'un Nemesis et massacrer leurs adversaires... Le Nemesis en question est d'une puissance impressionnante et impossible à descendre seul. Il faudra donc jouer finement en équipe pour abattre les joueurs qui l'accompagnent et en reprendre le contrôle. Si l'idée derrière le mode de jeu n'est pas mauvaise, on se rend très vite compte que ce n'est au final qu'un mode VIP déguisé, certes sympathique, mais finalement très bordélique pour un titre relativement imprécis et assez moyen, aussi bien techniquement qu'en ce qui concerne le gameplay, ce qui ne signifie pas non plus un mauvais jeu soit dit en passant...

Darksiders 2
Nous n'avons pas pu essayer directement Darksiders 2 mais nous avons assisté à une longue présentation du titre. Visuellement, le jeu a évolué et s'avère déjà plus joli, même s'il reste un peu à la traîne comparé à d’autres productions. Côté gameplay en revanche, tout semble s'être beaucoup affiné, avec des affrontements encore plus dynamiques, de nombreuses armes à collecter et des coups à débloquer. Le soft risque bien d'être une énorme claque, grâce à son character design travaillé à l'extrême et à son ambiance de film d'aventure complètement barré qui nous emporte dans un univers heroic-fantasy apparemment inspiré de la mythologie nordique. Quelques zones de jeu plus ouvertes sont au programme, mais dans l'ensemble, Darksiders 2 devrait conserver les standards du genre avec des combats de boss, des énigmes, de la plate-forme et des niveaux relativement linéaires. Un cocktail explosif qui a une fois de plus très bon goût et qui devrait facilement nous convaincre !

Halo 4
Nous n’avons pas pu essayer directement celui-là mais nous avons profité d’une présentation du mode multijoueur, dont nous n'avons malheureusement pas vu grand-chose hormis quelques maps. Visuellement, le jeu est très joli, beaucoup plus que Reach, et fait véritablement honneur au support. Chaque objet et chaque personnage ont fait l'objet d'un redesign complet et 343 Industries promet une ambiance beaucoup plus sombre que dans les précédents opus. Le but est ici de faire un jeu beaucoup plus mature, avec un niveau de personnalisation plus poussé, des ennemis plus réactifs et un mode multi ultra complet. Les quelques décors qu'on nous a montrés étaient d'une beauté à couper le souffle et semblaient très proches de certains niveaux du second volet. Malheureusement, puisqu'on n’a pas vraiment pu voir des séquences d'action, il est difficile de juger de la qualité finale du produit. Cependant, Microsoft nous a assuré qu'il s'agissait de l'un des titres majeurs de son catalogue et l'équipe de 343 semble réellement passionnée par cette licence, ce qui laisse présager d'excellentes choses pour la suite...

Kinect Star Wars
Tout comme les deux titres précédents, nous n'avons pas pu essayer directement Kinect SW. Nous avons simplement assisté à une longue présentation du jeu. On a ainsi appris que l'aventure se limitera à des séquences d'action et que les mini-jeux seront accessibles depuis un menu secondaire. Le soft semble s'être pas mal amélioré techniquement depuis sa première présentation et offre vraisemblablement de bonnes sensations et une certaine précision. Les différents pouvoirs sont bien utilisés et permettent des affrontements réellement stratégiques. Le seul gros défaut noté, c'est l'absence de marche ou course pour se déplacer. Il faut en effet sauter pour approcher l'un des ennemis et le terrasser... Pas très pratique. En revanche, très bonne surprise en ce qui concerne les modes secondaires, avec tout d'abord les courses de pod racer énergiques, précises et incroyablement funs, les séquences façon Godzilla, où on utilise son corps pour détruire une ville dans la peau d'un immense monstre. C’est fun, bien fichu et cela devrait certainement ravir les plus petits. Enfin, il ne faut pas oublier les séquences de danse, inspirées directement de Dance Central 2, qui vont jusqu’à quasiment reprendre son interface. Très précises et vraiment funs, avec des musiques drôles qui s'adaptent parfaitement à l'univers Star Wars, elles nous ont laissé une impression très positive. Quel régal de voir un développeur se dandiner devant un parterre de journalistes ! Au final, le constat est plutôt positif en dépit de l'absence de mouvements pour se déplacer de manière réaliste dans les combats. Mais on imagine qu'on doit finalement vite s'y faire avec le temps...

Fable : The Journey
Présenté par Peter Molyneux en personne, The Journey nous a une fois de plus sincèrement déçu. Outre toutes les belles promesses du monsieur, qu'on ne voit jamais se réaliser, on a eu droit à une multitude d'anecdotes et de serments complètement inutiles mettant en avant les relations que l'on peut établir avec le cheval et l'amour qu'on peut lui donner à travers Kinect... Passionnant. Il en va de même pour l'aspect "zen" du jeu, que Molyneux semble particulièrement apprécier et qui est contredit par la nécessité de se mettre en colère pour créer par exemple des boules d'énergie plus fortes... Aucun journaliste ne semblait intéressé par ces features et la démo, ultra linéaire, dirigiste et simpliste, nous a simplement donné l'impression d'assister à une succession de QTE. Bref, si The Journey est vraiment de cette trempe, il risque bien de finir avec une note négative. Ceci étant dit, Molyneux nous assure que le monde est gigantesque, offre des zones ouvertes et plein de donjons à explorer. On veut bien le croire, mais on aimerait justement en voir davantage...

Kinect Héros : Une Aventure Disney-Pixar
Nous avons brièvement pu approcher Kinect Héros pour quelques parties plutôt funs sur ce jeu qui devrait réjouir les plus petits. Très bien pensé, le titre propose diverses activités inspirées des films de Pixar. On retrouve ainsi des séquences de conduite dans l'univers de Cars où on brandit un volant virtuel entre nos mains, séquences de jeu véritablement appréciables et précises, mais également des séquences de plates-formes en coopération, des courses-poursuites, etc. Visuellement, le jeu ne fait pas vraiment honneur au support, il est même relativement laid par moments, mais il n'en demeure pas moins très fun et devrait véritablement combler les plus petits avec sa prise en main ultra simple, son univers attachant et son gameplay au poil. Un titre vraiment très bien conçu qui devrait facilement trouver son public...

Steel Battalion : Heavy Armor
Heavy Armor est sans aucun doute le jeu boîte qui nous a le plus impressionnés lors de ce Spring Showcase. Visuellement, c'est déjà très joli, avec de vastes environnements détaillés, des effets spéciaux à tout va et des champs de bataille très animés. Ensuite, la jouabilité mêle parfaitement pad et Kinect. Le pad sert à viser et orienter le "tank", tandis que Kinect sert à activer les différents boutons. Très honnêtement, on se sent perdu au début mais, en réalité, le gameplay est vraiment simplifié. En arrêtant la machine, on peut utiliser divers boutons pour par exemples sortir du véhicule et observer les environs avec des jumelles, activer diverses consoles, parler aux coéquipiers, etc. En pratique, les mouvements viennent assez naturellement en solo car beaucoup d'actions semblent scriptées. Néanmoins, les possibilités restent nombreuses et ont été plutôt bien étudiées. Quelques choix sont même présents, comme la possibilité de donner de l'eau à un allié ou non pour le sauver de la soif par exemple, allié qui reviendra plus tard vous aider. Les séquences de combat à proprement parler sont réussies, avec des impacts puissants, des déplacements relativement lents et un réalisme à toute épreuve. Le jeu est d'ailleurs toujours aussi difficile que le premier épisode puisqu'une fois une jambe du mecha détruite, il est impossible de la réparer et il faut donc recommencer le niveau ou avancer tout doucement pour le finir. Agaçant, certes, mais très réaliste et hardcore ! De la même manière, le bouton d'autodestruction est toujours présent pour ce type de situations. Dans l'ensemble, le soft nous a paru très enthousiasment malgré l'absence de multijoueur (Capcom n'a pas encore pris la décision de l'incorporer ou non). Le seul reproche que nous pourrions faire vient de la difficulté à se lancer dans le titre, le soft n'étant pas vraiment accessible au commun des mortels. En outre, uniquement quelques personnes devraient être intéressées par ce gameplay hybride extrêmement lent qui rebutera une vaste majorité des joueurs... Dans de telles conditions, mieux vaut se lancer dans l'aventure en sachant à quoi s'attendre. Pour les fans du premier opus en revanche, From Software semble avoir opéré un travail extraordinaire et ils ne devraient sans aucun doute pas être dépaysés par ce titre, toujours aussi difficile, réaliste et incroyablement jouissif.



Conclusion
Ce Xbox Spring Showcase a permis de nous conforter sur les qualités de certains titres, comme Kinect Star Wars, Steel Battalion ou encore Halo 4, tout en nous laissant avec quelques doutes, notamment sur Fable The Journey, qui s’est avéré être des plus décevants pour ce que nous avons pu en voir. Nous regrettons un peu de ne pas avoir pu en voir plus sur le prochain Forza et, d’une manière générale, nous constatons que le planning des jeux Xbox 360 à venir, en exceptant les titres étudiés pour Kinect, manque pas mal de licences exclusives et de nouveautés… Espérons que la firme de Redmond nous réserve quelques surprises pour le prochain E3.
Consulter les commentaires Article publié le 11/03/2012 par Etienne F.


PUBLICITE

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019