Dossier - Top des jeux 2009 des rédac' sur Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 242 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
Dossier > Top des jeux 2009 des rédac'
Comme tous les ans, nous pouvons découvrir de nombreux jeux sur notre console. Cette année 2009, la Xbox 360 a accueilli une poignée d’excellents titres et une belle brouette de bons et de moins bons. En cette période de fin d’année, placée de surcroît sous le signe de Noël et des cadeaux, il est parfois difficile de choisir. C’est pour cette raison que chaque rédacteur de Xbox Gamer vous propose son TOP des jeux Xbox 360 de 2009. C’est totalement subjectif mais vous pouvez ainsi avoir un aperçu des coups de cœur de chacun et, pourquoi pas, repérer un ou plusieurs softs qui vous avaient échappé. Notez que le menu ci-dessous qui liste les rédac’ et leur pseudo sur le site vous permet d’accéder directement à chacun de leur top pour peu que vous cliquiez sur un nom.


Rédacteurs
Etienne Froment (Rédempteur)
Jeffrey Pecqueux (Argaan)
Kévin Fortin (Fassenjah)
Nicolas Tarier (Bibi)
Vincent Padron (onizukadante)
William Bertin (Skywilly)


Etienne Froment

1 -Sacred 2 : Fallen Angel
Sacred 2 est l'exemple même de Diablo-like prenant qu'on ne lâche plus une fois qu'on a commencé à y jouer. Même si le jeu souffre de quelques ralentissements et de graphismes juste bons, il s'agit pour moi de l'une des expériences les plus incroyables de 2009, croyez-moi ! Un monde gigantesque, des milliers de quêtes, un univers vivant et extrêmement bien structuré, des idées brillantes, un gameplay aux petits oignons… Sincèrement, Sacred 2 frise la perfection pour moi. Si vous aimez le genre, foncez vous le procurer !
2 - Left 4 Dead 2
Grand amateur de cinéma horrifique, de FPS et de séries B, je ne pouvais que me jeter sur ce L4D2 qui, malgré son statut de suite un peu rapidement conçue, s'avère être un grand divertissement. Mieux fichu que le premier épisode, jouissif, plus joli et excellent en multijoueur, L4D2 demeure un must have à mes yeux. Bien sûr il n'apporte pas beaucoup, et alors ? MW2 non plus ! Il n'est pas pour autant un mauvais FPS... Donc voilà, certes j'aurais aimé plus, mais l'idée de découvrir un nouveau L4D par année ne me déplait pas le moins du monde... Bien au contraire même !
3 - Call of Duty : Modern Warfare 2
Soyons francs : je n'apprécie guère la politique d'Activision, ni la plupart de leurs jeux en fait. Bon je l'avoue, j'aime juste certains de leur Call of Duty... C'est à dire ceux signés Infinity Ward. Et ce Modern Warfare 2 est une fois de plus une totale réussite à mes yeux. Bien sûr il s'agit d'un FPS archi grand public, bien sûr ce n'est pas original, bien sûr ça fait 1.5, mais il s'agit tout de même d'un très bon jeu, très divertissant et tout simplement jouissif en solo.
4 - Divinity II : Ego Draconis
Comment ne pas citer dans mon top le seul jeu belge de l'année ? Divinity 2 démontre que nous aussi, petits belges que nous sommes, sommes capables de produire de grands jeux. Il s'agit d'un très bon RPG, peut-être un peu hardcore et pas exempt de défauts, mais rudement bien pensé et disposant d'un univers unique en son genre. En outre, les phases de jeu à dos de dragon sont plutôt rares dans les jeux vidéo et Drakan me manque...
5 - Dragon Age Origins
Avec Dragon Age, BioWare nous prouve une fois de plus qu'il fait partie des grands studios de développement de jeux de rôle. Pourtant, j'ai été sacrément surpris par la plastique assez désavantageuse du jeu. Ca pique aux yeux ! Mais passé cet aspect, ce n'est que du bonheur. Un très bon RPG donc, que je n'oublierai pas de si tôt et qui démontre à quel point l'occident a dépassé l'orient en matière de jeux de rôle...
6 - Call of Juarez : Bound in Blood
Même s'il n'est pas tout à fait une "claque", Call of Juarez 2 n'en demeure pas moins un excellent FPS. Les développeurs de ce titre ont fait un excellent travail, aussi bien sur les graphismes que sur l'ambiance. En ressort le meilleur jeu de western jamais conçu, fun, drôle, violent, sombre et diablement efficace. Certes, il reste des défauts, mais pour un "petit" studio, il s'agit d'un travail d'orfèvre qui mérite à coup sûr d'être supporté par le public. Un très bon jeu donc, bien mature comme je les aime, avec des personnages assez sombres et une intrigue qui m’a tenu scotché au pad, au point que j’en suis déjà venu à rêver d'un troisième opus...
7 - Batman : Arkham Asylum
Avec Batman : Arkham Asylum, Eidos nous a proposé du très grand spectacle. Etant un grand fan des comics DC pour leur noirceur et leur maturité, je ne pouvais que bondir de joie en découvrant cette énorme surprise, aussi aboutie techniquement qu'en ce qui concerne son gameplay, sa mise en scène ou son scénario. Bref, j'ai littéralement adoré et j'en redemande plus encore ! Si les développeurs pouvaient bosser à présent sur une adaptation de Sin City en jeu, je leur serai très reconnaissant...
8 - Need For Speed Shift
La série Need for Shift ne m'a jamais vraiment marqué. A vrai dire, je considère tous les épisodes sans exception comme de vulgaires jeux grand public. Selon moi, la série n'a jamais été excellente. Certes, le niveau était un peu plus relevé dans le passé et la qualité a ensuite chûté, mais on n'a jamais atteint le génie d'un Ridge Racer, d'un Outrun ou même d'un Burnout. Seul Most Wanted était parvenu à m'intéresser quelques heures à ce jour. C'est pourquoi ce NFS Shift représente un exploit. Non seulement le jeu est beau, mais en outre il s'avère être le jeu le plus fun de 2009. Alors oui, le cahier des charges n'est pas tout à fait rempli : la physique n'est pas très réaliste et la progression parfois pénible ; mais il n'empêche qu'il s'agit là d'un grand coup pour EA Games qui est parvenu à nous proposer un bon Need for Speed, le meilleur de la série même selon moi.
9 - FIFA 10
Le football et moi, ça fait 10. Enfin, ça n'a pas toujours été le cas. Il y a longtemps, quand j'étais petit, j'adorais ce sport, suivre les matchs à la télévision et l'équipe nationale au Mondial. Mais il ne faut pas se faire d'illusion, quand on est belge et qu'on voit son pays se faire battre 2-0 par l'Arménie, il est clair qu'on n'est guère très motivé pour soutenir son équipe à vie... C'est ce qui s'est passé avec moi, ça plus la lassitude des matchs souvent trop particuliers à mes goûts. Quoi qu'il en soit, EA a réussi à me raccommoder avec ce sport avec ce FIFA 10 tout simplement excellentissime auquel je ne reproche encore que les commentaires stupides qui m'agacent quasi instantanément.
10 - Borderlands
Croyez-le ou non, j'ai eu du mal à trouver 10 jeux cette année. Borderlands fait partie de la sélection du fond de tiroir, car la plupart du temps j'aime choisir des jeux excellents et celui-là est juste bon. Les développeurs se sont bien améliorés depuis Brothers in Arms, c'est indubitable, et le jeu a un style vraiment bien à lui. Cela dit, s'il devait être classé, il serait tout en fin de ce top 10 à cause de sa « lourdeur ». Pas assez rapide, pas assez fun, il tient parfois plus du RPG que du FPS et c'est ce qui m'a déplu dans Borderlands. Donc voilà, j'attends de découvrir une suite avant de m'exprimer en long et en large sur cette nouvelle série qui ne demande qu'à gagner en maturité.


Jeffrey Pecqueux

1 - Assassin’s Creed 2
Alors là, grandiose serait le mot. Ce voyage en Italie accompagné du charismatique Ezio ne m'a pas laissé indifférent et AC2 fait partie indéniablement de mes coups de cœur, non mieux, c'est LE coup de cœur de l'année. Depuis le temps que j'attendais que les défauts du premier opus soient corrigés... Les missions sont diversifiées, le jeu est magnifique, Ezio est plus agile qu'Altaïr, les combats sont plus dynamiques. Enfin bref, AC2 comble mes attentes avec brio.
2 - Call of Duty : Modern Warfare 2
Malgré les nombreuses polémiques qui l'ont accompagné lors de sa sortie, MW2 fait partie de mes coups de cœur de l'année. Un solo intense (mais horriblement court), un mode opérations spéciales super fun avec un ami et un multijoueur toujours aussi sympa. Il ne m'en fallait pas plus pour mettre ce jeu au rang de hit dans ma collection de FPS.
3 - Halo 3 : ODST
Certes ODST n'a pas le solo le plus passionnant du monde, mais j'ai trouvé que ce jeu avait un petit quelque chose de fort sympathique. La bande-son y est pour beaucoup je pense et le gameplay, toujours aussi efficace, également. Même si ce n’est pas le meilleur jeu de l'année (et de la série), c’est tout de même pour moi un très bon titre.
4 - Brütal Legend
Je peux dire que Brütal Legend je l'ai attendu et que je me suis jeté dessus dès sa sortie. Il faut dire qu'un univers basé sur le Metal ne pouvait que m'intéresser. Malgré des défauts évidents, Brütal Legend m'a plu, j'ai aimé le voyage dans cet univers si décalé, si bien construit et bourré de références "métallistiques". La bande-son est monstrueuse et le personnage d'Eddie aussi. Une bonne surprise en somme.
5 - F.E.A.R. 2 : Project Origin
J'ai réellement adhéré à l'ambiance si particulière de FEAR 2. Ce mélange entre passages calmes et oppressants et scènes d'action explosives m'a vraiment fait passer un bon moment. Si vous aimez les FPS et les ambiances glauques et trash, ce jeu est fait pour vous. Moi en tout cas il m’a convaincu.


Kévin Fortin

1 - Assassin’s Creed 2
Après plusieurs rencontres avec Assassin's Creed 2 avant sa sortie, j'attendais plus que n'importe quel jeu cette suite. Que ce soit pour escalader les points culminants des différentes villes ou simplement m'asseoir sur un banc pour écouter la vie qui se dégage des villes, ce titre m'a laissé bouche bée ! Aussi, ce doyen d'une technologie du nouvel âge numérique m'a invité dans une aventure mêlant avec brio faits historiques et fiction, sans jamais me perdre en cours de route. Un second opus que je recommande à tous, ne serait-ce que pour s'évader du quotidien en se laissant porter par une renaissance qu'il serait impardonnable de manquer.
2 - Call of Duty : Modern Warfare 2
Entre deux déboires avec l'industrie du jeu vidéo, Activision nous a présenté son Modern Warfare 2, qui est un vrai must have ! Ainsi, que l'on aime ou pas les jeux de guerre, l'intrigue hollywoodienne m'a cloué à mon canapé, tel un paparazzi aux "roberts" d'une people américaine. En sus, le mode multijoueur de MW2 me vaut des cernes sous les yeux, que tous les joueurs acharnés connaîtront assurément.
3 - FIFA 10
Adepte de la franchise FIFA depuis ma plus tendre enfance, ce nouvel opus m'a une nouvelle fois conquis par son degré de finition exemplaire. Plus fluide, plus fun et plus complet que jamais, le poulain d'EA Sports m'en a encore donné pour mon argent ! De plus, le raffinement de cette simulation est à son paroxysme et sa réalisation m'a laissé pantois par son degré de réalisme. J'attends de pied ferme la prochaine version pour savoir quelles améliorations EA Sports peut apporter à cette copie quasi parfaite.
4 - Batman : Arkham Asylum
Pour être sincère, la première fois que j'ai entendu parler de Batman AA, je ne l'attendais pas du tout. Puis une fois que j'ai pu le voir en mouvement, il m'a littéralement bluffé ! Grâce à une ambiance qui ferait pâlir les comics, une immersion totale et un univers à la fois crédible et fascinant, ce soft est un coup de coeur pour moi. De plus, Batou n'a pas fini de tourner dans ma console puisque le niveau de rejouabilité du jeu est impressionnant... Un titre dont je ne suis pas sorti indemne.
5 - Mini Ninjas
Dès que j’ai lu que Io Interactive (Kane & Lynch, Hitman) développait un jeu destiné aux sept ans et plus, je ne vous cache pas avoir pris aussitôt un rendez-vous chez mon ophtalmo. Mais lorsque que j'ai pu tester ce jeu, des petits coeurs virevoltaient dans mon esprit et j'étais, pour ainsi dire, conquis. Une bonne surprise pour moi puisque je n'imaginais pas voir cette équipe se lancer dans un projet aussi différent de ce qu'ils ont fait auparavant. Néanmoins, Mini Ninjas m'a déçu dans sa faible durée de vie et sa facilité déconcertante. Mais pas de quoi casser trois pattes à un canard, ce titre dispose d'un côté magique qui en a fait l'une de mes meilleures expériences vidéoludiques de l'année.
6 - Tom Clancy’s HAWX
Puisque mon dernier souvenir de jeu d'avion remontait à la Dreamcast, j'avais la tenace envie de remettre ça cette année. De ce fait, je me suis tourné vers ce soft développé par l'équipe d'Ubisoft et je n'ai pas été déçu une seule seconde. En effet, HAWX m'a converti grâce à son mélange d'arcade et de simulation avec un mode manuel étonnamment immersif. Une bonne surprise que j'ai envie de vous faire découvrir.
7 - Street Fighter IV
Moi qui ne suis pas d'un naturel bagarreur, je prends un plaisir fou à distribuer des rafales de phalanges dans la tronche de mes opposants par le biais de ce Street Fighter IV. Un jeu qui a su me convertir à cette franchise de part sa réalisation graphique qui sort du lot et ses combattants charismatiques. Depuis ma rencontre avec Sagat, mes relations humaines se sont améliorées et les dragon-punch font de moi un Street Fighter addict. Et toi, avec qui tu joues ?
8 - X-Men Origins : Wolverine
Encore un soft qui m'a surpris puisque je n'attendais rien de lui ! La soif de vengeance de notre ami Wolverine en a fait une véritable bestiole qu'il vaut mieux avoir comme amie. J'ai donc pris un plaisir fou avec le scénario du titre, mais encore plus en découvrant un personnage bestial à la limite du gore. Un jeu qui vous fera passer quelques heures intenses dans la peau de l'arme X. Purement jouissif !
9 - DJ Hero
Plus qu'un coup de coeur, DJ Hero est sans conteste le meilleur jeu musical auquel j'ai joué. En effet, passée l'appréhension d'une nouvelle interface et d'un accessoire qui m'était étranger, je me suis monstrueusement régalé à scratcher sur la totalité de la playlist de ce titre. Néanmoins, son mode multijoueur mal calibré m'a déçu, mais au bout du compte, j'ai réussi à transformer mon salon en boîte de nuit et à faire taper de plaisir (ou pas) mes voisins contre notre mur mitoyen. THE must have du jeu musical.


Nicolas Tarier

1 - FIFA 10
Comme chaque année depuis FIFA 08, le nouveau FIFA est mien. Pas révolutionnaire, ce nouvel opus profite quand même d'ajouts notables, notamment en défense où les joueurs n'hésitent plus à se jeter pour contrer un ballon dangereux. La recette de FIFA est en tous cas parfaitement rodée et il faudrait un miracle pour que PES repasse devant sur cette génération de consoles. Et c'est un ancien fan inconditionnel de PES qui vous le dit !
2 - Resident Evil 5
Un peu décevant, Resident Evil 5 n'en reste pas moins l'un des titres majeurs de l'année. Fan absolu de la série depuis le premier épisode, RE5 était l'un de mes jeux les plus attendus depuis la sortie du quatrième opus sur GameCube. La nouvelle production de Capcom dispose d'une bonne durée de vie, d'un sympathique jeu en coopération mais également d'une mise en scène et d'une réalisation au poil. Certains pesteront contre la maniabilité rigide, pour ma part je me contente de savourer, un RE contient toujours son lot de scènes cultes !
3 - Assassin’s Creed 2
J'attendais une suite très classique à Assassin's Creed, ce qui m'aurait quand même convaincu de replonger dans l'aventure vu les qualités du premier opus, mais force est de constater que les développeurs d’Ubisoft Montréal ne se sont pas endormis sur leurs lauriers. Assassin's Creed 2 regorge de nouveautés qui en font un bien meilleur titre que le premier. La variété des missions, la possibilité de désarmer ses adversaires, la gestion d'un inventaire et l'apparition de la monnaie propulsent directement AC2 dans le top des jeux de l'année.
4 - Grand Theft Auto : Episodes from Liberty City
GTA 4 a mis une claque à des millions de joueurs, rappelant une nouvelle fois que la série a été souvent copiée mais jamais égalée. Les deux add-on parus ont été proposés à bas prix si l'on prend en compte leur très longue durée de vie. C'est pourquoi retrouver ces deux derniers en stand-alone pour 40 euros est un véritable cadeau de Take Two. Une merveille vidéoludique au rapport qualité/prix inégalé. Ça me rappelle l'Orange Box en son temps !
5 - Street Fighter IV
J'avoue, je joue la plupart du temps en solo et je ne m'intéresse pas outre mesure au multijoueur. C'est pourquoi les jeux de baston ne figurent que rarement dans ma ludothèque. En revanche il y a quelque chose dans ce Street Fighter IV qui me rappelait ce bon Super Street Fighter II et qui me donnait envie de l'essayer. A raison ! SF IV est une merveille, un jeu de combat bourré de qualités et qui arrive à rallier les anciens fans tout en réussissant à en attirer de nouveaux. Un vrai tour de force de Capcom.
6 - Call of Duty : Modern Warfare 2
N'y allons pas par quatre chemins : je suis un fan inconditionnel de Call of Duty depuis le premier opus. Seul le 5 m'a échappé. Call of Duty 4 : Modern Warfare était une grosse claque et a hissé la série comme référence en multijoueurs. Pour moi, même si le solo de Modern Warfare 2 est trop peu surprenant et mon multi déjà-vu, il reste l’un des jeux qui a marqué cette année 2009. Malgré tout le plaisir est là, je n’en demandais pas plus.
7 - Batman : Arkham Asylum
Surprise, surprise ! On le sait, les jeux à licence sont rarement des chef-d'œuvres. Et pourtant ce Batman Arkham Asylum s'impose comme l'un des meilleurs jeux d'action à la troisième personne sur Xbox 360. C'est beau, c'est fun, c'est jouissif et c'est surtout furieusement dans l'esprit sombre de l'homme chauve-souris. Vivement une suite !
8 - NHL 10
A chaque année son NHL, à chaque année un divertissement incroyable. Pas révolutionnaire du tout, cette édition 2010 est toutefois un peu plus proche de la perfection. NHL c'est un gameplay aux petits oignons, une ambiance dans les stades incroyablement réaliste et prenante, des modes de jeu en pagaille et une réalisation globale qui fait honneur à la Xbox 360. Pour moi c’est une fois de plus l'un des meilleurs titres d'EA Sports.
9 - Forza Motorsport 3
Révélé en fanfare à l'E3, j’attendais ce Forza Motorsport 3 au tournant. Il faut dire que j’attends furieusement Gran Turismo 5 chez la concurrence et qu'il y avait une place à prendre dans mon cœur : celle de la meilleure simulation automobile sur cette génération de consoles. Forza 3 la récupère sans problème grâce à son contenu incroyablement riche mais surtout ses sensations de conduite vraiment grisantes. Le nombre de réglages rend le titre de Turn10 accessible à tous. Plus beau et plus intéressant que son aîné, FM3 se dote aussi d'un bon moteur physique avec des accidents qui influent vraiment la conduite. Je le recommande tant il m’a séduit !
10 - Skate. 2
Skate n'a eu aucun mal à détrôner Tony Hawk avec son gameplay réaliste (enfin une simulation de skate), sa grande liberté, sa durée de vie solide et ses animations saisissantes de réalisme. Pour moi, Skate 2 reprend tous les éléments du premier tout en étant plus prenant. En plus j’ai pu créer des spots assez fous en déplaçant les objets. Ce que j’ai pu voir du nouveau Tony Hawk me décevant, je pense que Skate. 2 restera la référence du genre jusqu'à la sortie du prochain volet.


Vincent Padron

1 - Batman : Arkham Asylum
Fan inconditionnel de comics, j’ai grandi entre ces belles « bandes dessinées » et les jeux vidéo. Ayant apprécié les Batman de la MegaDrive, j’attendais avec curiosité celui de Rocksteady. Et je n’ai franchement pas été déçu du résultat, à tel point que je me suis récupéré l’édition collector du jeu. Outre le gameplay que j’ai apprécié, j’ai adoré l’univers et les personnages de cette adaptation. Batou n’est pas prêt de quitter mon cœur (enfin si je le retrouve)…
2 - Assassin’s Creed 2
Ayant beaucoup aimé le premier opus que j’ai parcouru sans HUD, je n’ai pu qu’être admirablement surpris de voir une suite de cette qualité. Pour moi, les développeurs ont écouté les retours des fans et ils ont réussi à transcender la licence grâce à un Ezio charismatique et à un jeu aussi classe que diversifié. Pour tout dire, bien que je l’ai déjà fini en long, en large et en travers, il m’arrive d’y revenir pour le plaisir.
3 - Sega Megadrive Ultimate Collection
La Megadrive (que j’ai toujours et qui fonctionne) est la première console que ma famille a pu m’offrir, après avoir vu à quel point à cinq ans déjà je touchais à tout ce qui était du domaine des jeux vidéo. Ce fut mon véritable premier amour et j’ai passé un nombre incalculable d’heures sur de nombreux jeux. Même si de temps à autre je la rebranche sur un petit téléviseur pour quelques instants de nostalgie, j’avoue que sur mon Full-HD je préfère profiter de tous les jeux de cette compilation d’anthologie. C’est une sorte de petit trésor que je garde bien précieusement.
4 - FIFA 10
Je me suis mis sérieusement aux jeux de foot avec les ISS avant de continuer sur PES. Je me prenais de temps à autre un FIFA, mais c’était juste pour jouer avec quelques amis légèrement réfractaires au genre. Avec FIFA 08, j’ai commencé à revenir vers la licence d’EA Sports, le 09 m’a convaincu et 10 m’a vraiment laissé sur mon derrière, si on peut dire. C’est incisif, dynamique et tout s’enchaîne parfaitement, sans compter tout le contenu et les modes de jeu. Depuis plus d’un an maintenant, j’ai des amis qui viennent pour des soirées et c’est très rare qu’ils ne me demandent pas de faire un FIFA 10 avec moi… Ceci veut tout dire !
5 - Call of Juarez : Bound in Blood
CoJ Bound in Blood est loin d’être parfait, mais l’ambiance western a eu raison de moi. Les frères McCall m’ont fait passer de bonnes heures devant la console en solo et le plaisir a été prolongé en multi. Quand on aime cet univers et qu’on a un bon jeu qui le reprend, on ne peut qu’être comblé. De plus, le mode Très Difficile m’a offert un certain challenge fort appréciable en ces temps où tous les jeux sont « casual-isés » pour satisfaire le grand public. Enfin, qu’est-ce que c’est bon un FPS qui change des sempiternelles guerres mondiales ou modernes…
6 - Need For Speed Shift
Fan des premiers Need For Speed, je commençais à désespérer en voyant la licence sombrer petit à petit. Puis j’ai découvert Shift… Même si on ne peut pas vraiment le rapprocher à un NFS dans son concept, il faut bien avouer que le changement d’orientation a fait du bien à la série. J’ai pris du plaisir à chaque course, j’ai fait mes propres réglages, j’ai passé beaucoup de temps dessus et je ne m’en suis jamais lassé. Chaque course est grisante et les sensations qu’ils procurent sont incomparables. C’est vraiment une excellente cuvée ! J’espère juste un deuxième opus qui corrige les petits défauts aperçus ci et là et je serai à 200% comblé.
7 – UFC 2009 Undisputed
Amateur de catch, fan de MMA et boxeur depuis quelques années maintenant, je suivais cet UFC 2009 de près, surtout que je possède déjà un exemplaire issu de la licence sur PlayStation première du nom. Quand j’ai pu mettre la galette dans le lecteur de ma console j’ai tout de suite été sous le charme. Véritable simulation du genre aux possibilités multiples et à la technique poussée, je me suis vraiment régalé, aussi bien en solo, en local qu’en ligne. Chaque combattant a ses caractéristiques et la maîtrise du gameplay peut faire la différence même quand un combat semble déséquilibré de base. C’est une vraie petite perle et j’ai hâte de voir comment EA va réagir avec son MMA.
8 – The Chronicles of Riddick : Assault on Dark Athena
Faute de moyens, je n’ai pas eu la Xbox première du nom. Ce ne sont donc que quelques années plus tard que j’ai pu me rattraper en découvrant tous les grands classiques qui m’avaient échappé. Pourtant, je n’ai jamais eu le temps de faire Riddick et ce n’est que lorsque ce Assault on Dark Athena est sorti que je me suis lancé. Après avoir fait la version originale, j’ai comparé en suivant avec la version liftée pour l’occasion et son extension. Même s’il y a bien des points négatifs à soulever, j’ai apprécié l’aventure. Le gameplay est vraiment sympa pour peu que l’on joue à sa façon, et non en fonçant bêtement dans le tas, et l’univers est accrocheur. Ce fut en tout cas pour moi un bon moment vidéoludique.
9 - Borderlands
Borderlands, c’est la bonne surprise de cette année. Je n’attendais nullement le titre et même si je ne l’ai pas encore terminé (je touche à la fin), je suis content de ce que je vois. Le mélange FPS et RPG est plutôt bien pensé, le design est très sympa, la bande-son est travaillée et l’ambiance est déjantée, comme je les aime. Une fois que j’ai pris la manette et que je suis passé outre quelques petits détails, je dois bien avouer que je n’ai fait que m’amuser. Pour moi c’est vraiment le principal dans un jeu vidéo…
10 - Colin McRae DIRT 2
DIRT 2 n’a clairement pas été la surprise de l’année pour ma part. Toutefois, avec sa prise en main sans prise de tête et son côté arcade poussé, j’ai participé à des courses fun. Le petit hommage (commercial ?) à Colin McRae m’a été appréciable et d’une manière générale j’ai beaucoup aimé courir un peu partout à travers le monde, et ce que ce soit en solo ou en multi. En rien révolutionnaire, il est une bonne alternative pour des soirées sympathiques de détente.


William Bertin

1 - Batman : Arkham Asylum
Comment ne pas féliciter un studio lorsqu’il nous propose une bonne adaptation d’un Comics avec un scénario (presque) original, plein d’inspiration et un casting de folie ? Même le gameplay est au rendez-vous : c’était inespéré. Batman est sans aucun doute ma grande surprise de l’année.
2 - Brütal Legend
On le voulait, Tim Schafer l’a fait ! Un jeu entièrement basé sur le Métal, comme le monde des bikers avait magnifiquement été adapté en jeu avec Full Throttle il y a longtemps, dans une galaxie lointaine. Une flopée de guest-stars rendent le jeu très bon, Jack Black en tête et son côté stratégique qui a dû en choquer plus d’un le rend un tantinet moins bourrin que prévu. J’ai adoré !
3 - Call of Duty : Modern Warfare 2
C’est ennuyant de mettre un jeu de fin d’année dans le top mais quelquefois on n’a pas le choix. Personnellement, je trouve ce Call of Duty sublime, merveilleux dans son traitement de la guerre et de son horreur. C’est hollywoodien mais pas honteux, c’est passionnant et amusant, mais pas non plus totalement gratuit dans le discours et le patriotisme. On a vu pire et on ne verra peut-être pas mieux avant le troisième volet.
4 - X-Men Origins : Wolverine
Mais comment ont-ils fait ? Raven s’en va de la franchise Marvel Ultimate Alliance pour un jeu de commande directement tiré du (mauvais à mon sens) film éponyme et en retire un excellent jeu. Très jouissif, il ne souffre que d’un scénario un peu bancal à cause du film dont il est tiré. Mais heureusement, quelques scènes exclusives viennent relever le niveau pour faire de ce Wolverine un excellent titre qui m’aura amusé bien des heures !
5 - Bionic Commando
Oui, j’ai accroché à ce titre de Capcom. Les gens qui n’en sont pas sortis déçus sont à compter sur les doigts d'une seule main, mais je le revendique : Bionic Commando est une de mes plus belles expériences vidéoludiques de l’année. C’était fun, c’était beau, c’était rapide, c’était dur et certains boss m’ont même fait crier victoire au risque de réveiller le voisin à trois heures du matin. Bon, la fin est nulle, d’accord, mais tout de même !
6 - The Beatles : Rock Band
Prenez le meilleur du jeu musical (désolé pour Activision) et l’un des groupes les plus tendances encore à notre époque et vous obtiendrez une petite bouffée d’oxygène dans une overdose bien voyante de jeux de ce type. La playlist est belle, l’aspect graphique est bien travaillé et le tout fait énormément plaisir à parcourir. À part en détestant les Beatles, je ne vois pas comment on peut passer à côté de ce titre d’exception.
7 - Borderlands
On ne s’y attendait absolument pas, mais pour une fois que Gearbox fait son jeu tout seul, sans avoir une commande d’un autre éditeur/distributeur, mine de rien on prend notre pied ! Borderlands est tout juste parfait pour tous ceux qui aiment la bonne musique, les styles graphiques originaux, le FPS, le RPG et l’amusement à 100% qui va d’un gameplay maniable et fun à une VF absolument tordante. La surprise de cette fin d’année, sans nul doute.
8 - Ghostbusters
Je ne suis pas objectif en ajoutant ce jeu, tant je suis fan du monde de Dan Akyroyd et Harold Ramis, mais le jeu Ghostbusters en 3D restait pour moi un vrai rêve d’enfant. Du coup, j’ai vraiment pris mon pied à y jouer et ai passé des heures à aspirer du fantôme dans mes pièges. J’ai eu de la chance : le jeu est bien réalisé bien qu’un peu lent et profite des voix originales des acteurs américains. Le scénario n’est pas mauvais non plus ce qui ne gâche pas la surprise. Bref, une valeur sûre pour tous les cinéphiles comme moi.
9 - Sega Megadrive Ultimate Collection
Surprenant ? Quand on voit le nombre de hits et de jeux sympathiques qui sont inclus dans cette compilation aujourd’hui encore moins chère en occasion qu’elle ne l’était déjà à sa sortie, cette Ultimate Collection a tout à fait une place légitime dans ce top 10. Tous les Sonic, les Phantasy Star, un peu de Shinobi, de Legend of Thor (Beyond Oasis), de Comix Zone et autres tueries de la Megadrive valent bien quelques euros en échange, surtout quand on voit à quel prix on nous les vend sur Xbox Live Arcade de façon séparée.
10 - Tales of Vesperia
Sûrement l’un des plus beaux Tales of depuis Symphonia sur Gamecube, tout simplement. Le jeu est passionnant et varié, revient à l’origine d’un gameplay furieux pour l’améliorer quelque peu et propose un scénario assez anthologique qui ravira même les nouveaux venus dans le RPG nippon. Franchement une grande valeur sûre de cette année, pourtant riche en RPG de grande allure, qui m’a comblé.


Conclusion
Tous les rédacteurs de Xbox Gamer ont eu plaisir à essayer les divers jeux pour la Xbox 360 qui sont apparus en 2009. Chacun a ses préférences, selon ses goûts. Nous espérons donc que ces différents Top vous permettront d’avoir un bon aperçu des titres immanquables de 2009 et, qui sait, qu’ils vous aideront à compléter votre liste de Noël. Maintenant, il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire : partager avec les membres et nous, par le biais des commentaires, vos Top de 2009 ! Tous à vos claviers !
Consulter les commentaires Article publié le 07/12/2009 par Vincent P.


PUBLICITE

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019