Dossier - La rédac' donne ses Top/Flop 2015 sur Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 218 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
Dossier > La rédac' donne ses Top/Flop 2015
Après un petit temps pour faire le point et terminer quelques jeux de l’an passé, Julie, Bruce, Lionel et Patrick ont décidé de partager avec vous leurs coups de cœur (jusqu’à dix) et leurs déceptions (jusqu’à cinq) par rapport aux jeux sortis en 2015. Bien entendu, tous les rédacteurs n’ont pas joué à tous les jeux, ce qui implique que les classements sont totalement subjectifs, dépendant des titres auxquels ils ont joué et de leurs goûts personnels. Cela dit, les profils étant différents, vous devriez avoir un bon aperçu des jeux qu’il ne fallait pas manquer en 2015 et de ceux qu’il valait mieux éviter. Notez que le menu ci-dessous qui liste les rédac’ et leur pseudo sur le site vous permet d’accéder directement à chacun de leur « coups de coeur », « déceptions » pour peu que vous cliquiez sur un nom.


Rédacteurs
Lionel (panzerkrieg)
Julie (gizm0z0r)
Patrick (Lenuldepik)
Bruce (napalm)
Lionel/panzerkrieg // COUPS DE CŒUR 2015
1
C’est clairement mon coup de coeur de l'année. Abordant des thèmes forts et bien traités, le jeu tient en haleine et présente des personnages attachants et émouvants, en plus d’une superbe soundtrack. J'ai même déjà précommandé l'édition limitée à paraître fin janvier, c'est dire.
2
Je ne suis pas particulièrement fan des jeux très longs, mais j'ai hérité du test du titre après quelques déboires à la rédac’. Et je ne peux que remercier Patrick qui m'a légué le test, car je n'ai pas décroché. Superbe, long, bien écrit, c'est un magnifique RPG que je ne peux que conseiller.
3
Déjà convaincu par le précédent opus de la saga, j'ai encore plus aimé celui-ci. Délaissant les parties longuettes et molles de The New Order, The Old Blood est encore plus violent et nerveux, proposant en plus pas mal de fan service. Une tuerie old school comme je les aime.
4
C’est l'exemple type du jeu imparfait techniquement et pas mal bugué, mais suffisamment accrocheur et addictif pour mériter sa place dans mon top. J'aime la survie, les zombies et les possibilités offertes par ce jeu. Sachez qu'on peut le trouver à petit prix en version boite.
5
Un Call of Duty dans mon top, je ne l'aurais jamais cru. Et pourtant ce Black Ops 3 est vraiment bon, aussi bien en solo qu'en multi. Rempli de contenu, le titre est également chouette graphiquement et jouable en coop. Enfin du bon pour cette licence après des années moins bonnes.
6
Bien qu'il soit trop court en solo, Halo 5 est vraiment excellent. Très beau, fluide et stable en multi, il est la suite que j'attendais. Après une compilation qui avait connu quelques soucis, cette suite est une réussite et une belle exclusivité sur Xbox One.
7
Vous le savez sûrement, mon enfance a été bercée aux sons des Fatalities. Ce dernier Mortal Kombat est vraiment terrible, cool en solo, riche en contenu et toujours aussi gore. J'avoue même que j'ai acheté les DLC Jason et Predator…
8
Bien qu'il soit un des moins bons MGS de la saga, The Phantom Pain reste un très bon jeu d'infiltration, proposant un monde ouvert manquant de richesse mais offrant de nombreuses approches. Les cinématiques claquent toujours autant et le personnage de Quiet est juste génial. Décevant pour un MGS, le jeu reste très bon.
9
J'adore l'univers de cette saga et le jeu m'a bien plu. Imparfaite, la jouabilité arrive tout de même à se laisser dompter et le jeu propose des bastons bien violentes et des poursuites en bagnole explosives. A dénicher à moindre prix pour encore plus l’apprécier.
10
Le cel-shading est simple et le jeu est court, mais ce dernier Transformers dégage une pêche d'enfer. Merci à PlatinumGames qui sait ce que le mot fun veut dire. Les combos et les transformations s'enchaînent et la difficulté est au rendez-vous.
Lionel/panzerkrieg // DECEPTIONS 2015
1
Cela me fait mal, mais on le sentait venir... Ce dernier Battlefront est bien trop radin en contenu pour être intéressant. Le Season Pass est juste honteux, de par son prix, et pour ne rien arranger l'équilibrage du jeu est à revoir. C'est dommage, car les graphismes et la bande-son sont terribles. Une belle déception en tout cas !
2
Une belle coquille vide que ce dernier opus de NFS… Le jeu est très beau, superbe même, mais vraiment chiant et très répétitif. C'est simple, on a l'impression de faire encore et toujours les mêmes courses. Les dix heures d'essai de l'EA Access m'on suffit.
3
J'adore DBZ et, aux yeux de beaucoup de joueurs, ce dernier opus est un très bon cru. Pourtant, je n'ai pas accroché. Graphiquement aliasé, le jeu oblige à faire et refaire les mêmes combats, que je trouve très brouillons. Je préfèrerais un bon DBZ en 2D à l'ancienne...
4
Après le flop d’AC Unity, Syndicate fait mieux, mais c'est encore bien insuffisant. Le scénario n'est pas très intéressant et les personnages peu attachants. C'est joli, plus jouable, mais toujours mal fini. Je n'attends plus grand-chose de la licence de toute façon.
5
C'est un petit jeu, vendu à bas prix, mais ça reste bien pourri. J'attendais un successeur à MicroMachines, c'est raté. Moche et injouable, le jeu est à éviter à tout prix !
Julie/gizm0z0r // COUPS DE CŒUR 2015
1
C'est quasiment LE jeu qui m'a poussé à acheter une One et je n'en suis pas déçue ! Les graphismes sont superbes, les quêtes et les possibilités énormes. Bref, je suis fan et je prends le temps de savourer et découvrir le titre et ses nombreuses quêtes annexes ! Le principe d'alchimie et d'équipement à fabriquer est extrêmement bien exploité et je me prends régulièrement à me balader pour cueillir des plantes et explorer le moindre recoin à la recherche d'un trésor... Autant dire que je n'avance pas très vite dans la quête principale...
2
J'adore les point'n clicks et je craignais un peu le retour de cette licence emblématique, mais le résultat est à la hauteur et les énigmes sympathiques. Vivement les autres épisodes ! J'ai retrouvé ce côté un peu décalé des jeux d'aventure auxquels je jouais il y a "quelques" années, ça m'a donné envie de me refaire quelques classiques, mais le prochain sur ma liste est Les Chevaliers de Baphomet 5 !
3
Un univers poétique et enchanteur, tout ce que j'aime ! Un gros coup de coeur pour ma part, même si je l'ai fait sur PC avant l'achat de ma Xbox One. C'est typiquement le genre de jeux pour lesquels je craque, avec une ambiance très marquée et onirique. Je souhaiterais en voir plus de cette trempe sur consoles ! Je veux du rêve et de la poésie, des scénarios travaillés qui nous embarquent !
4
C’est un titre rétro très réussi, adapté aux machines actuelles avec des boss à la hauteur et des personnalités et techniques très différentes. Je l'ai beaucoup apprécié et mes enfants s'y mettent ! Cela fait plaisir de voir que l'on ne nous sert pas du rétro et du pixel juste parce que c'est à la mode, mais de façon très travaillée et revue au goût du jour. Le second personnage, Plague Knight, revisite totalement le gameplay, ajoutant un bon challenge.
5
Le type même de petit jeu qui ne paie pas de mine mais qui se révèle particulièrement agréable et addictif. De plus cette édition inclus les DLC, donc c'est plutôt intéressant avec les promos du Compte à Rebours ! Je l'avais déjà bien avancé lors de mon mois gratuit d'EA Access, mais j'ai profité des promos pour l'acheter et y revenir pour boucler les défis.
6
Ce pachyderme qui se prend pour Rambo est une belle réussite et plein de fun. J'ai adoré le rendu de la physique de ce mastodonte et on peut dire qu'il me donne du fil à retordre : pour l'instant, je me heurte au boss de fin... J'ai particulièrement apprécié les graphismes et le style général façon BD, ainsi que les animations de la bête, qui mettent de bonne humeur.
7
Je suis tombée sous le charme de ce titre avec ses décors sublimes et je suis fan de cette boule de poils qui peut, au gré de ses envies, s'envoler ou se laisser tomber pour déjouer pièges et énigmes. J'ai trouvé la difficulté bien gérée, présente sans être énervante ou décourageante, même si les énigmes, bien que réussies et évolutives, soient assez simples à résoudre. Une des perles de l'année, trop peu connue, ce qui est fortement dommage !
8
En général, je déteste les free-to-play en raison des sollicitations permanentes pour acheter du contenu, mais ici, ce n'est pas du tout le cas. Je passe de nombreuses heures dessus, car j'avais à l'époque retourné de fond en comble les deux Puzzle Quest. D'ailleurs, mes enfants jouent dans la maison en criant "Mana Surge" et différentes répliques des personnages... Je crois que j'ai un peu abusé sur le temps de jeu...
Julie/gizm0z0r // DECEPTIONS 2015
1
Je n'ai pas eu de bonnes grosses daubes à tester cette année, donc je me contenterai des jeux sur lesquels je fais l'impasse. Le principe de base est fantastique, les LEGO restent une valeur sûre, et donc joindre le côté jeu vidéo à la réalité de figurines LEGO à construire est très tentant. Mais encore une fois, je le classe dans les flops à cause du modèle économique : pour espérer profiter du jeu complet, il faut investir dans des packs plutôt chers en plus du pack de base... Je trouve ce modèle répugnant et donc je passe mon tour, à moins de le trouver pour une bouchée de pain, et en me contentant de ce pack de démarrage !
2
Je réclame souvent de l'originalité et de l'innovation, mais franchement, on touche le fond : faire n'importe quoi avec une chèvre, et en plus, il semble que le jeu subisse pas mal de bugs... Non merci, ça ne me tente pas du tout. Je crois que cela fait partie des jeux de l'année qui m'intéressent le moins, et comme j'ai de nombreux jeux intéressants à boucler avant, ça sera sans moi ! Ayant assez peu joué cette année, je me suis contentée des titres qui me plaisaient vraiment et n'ai donc pas à regretter d'heures perdues sur d'infâmes navets.
Patrick/Lenuldepik // COUPS DE CŒUR 2015
1
Bien entendu, en bon gros fan de la saga, je ne peux que me réjouir d’avoir pu mettre la main sur Just Cause 3 en 2015. Et après avoir passé plus de 55 heures dans la peau de Rico à détruire tout ce qui bouge (ou ne bouge pas), je peux dire que je n’ai pas été déçu. Alors bien sûr, l’histoire est presque ridicule, les ficelles du scénario sont visibles, les personnages sont aussi charismatiques que Nabilla et l’ensemble est très répétitif (malgré les défis), mais le tout est tellement jouissif, tant le combo grappin + wingsuit est juste exceptionnel, que le bilan est finalement totalement positif. Le parachute passe clairement au second plan, tant il est possible d’utiliser la wingsuit pour se déplacer absolument partout, et même grimper des montagnes (on repassera pour le réalisme). Les nouvelles armes et véhicules blindés au bavarium sont aussi agréables à jouer (et quelle puissance !).
2
Malgré les critiques, je dois reconnaître avoir pris beaucoup de plaisir à jouer à Evolve. Même si son accueil a été très difficile, notamment à cause d’un modèle économique clairement écœurant, j’ai adoré chasser et être chassé. Les quatre monstres que j’ai pu utiliser ainsi que la bonne quinzaine de chasseurs (un peu plus de 70h de jeu tout de même) sont jouissifs à jouer, et même si le schéma des parties est toujours similaire (les chasseurs cherchent le monstre de niveau 1, puis une fois celui-ci au niveau 3, c’est l’inverse), les maps sont nombreuses et les combinaisons possibles intéressantes… D’autant que chaque chasseur est vraiment complémentaire !
3
Bon, Ori and the Blind Forest faisait partie de mon Most Wanted et je n’ai pas été déçu. C’est absolument magnifique, génial à jouer, parfois un peu tordu et ça change énormément des habituels « pan pan, vroum vroum ». J’espère pouvoir finir le titre rapidement, mais de mes quelques heures de jeu, je n’ai retenu que du positif, malgré une progression par l’échec parfois un peu frustrante (mais qui n’a rien à voir avec celle d’un Super Meat Boy par exemple). Si vous n’avez pas sauté sur Ori, foncez !
4
Enfin, après des années d’attente pour une suite à l’épisode Arkham City, Batman est de retour dans un épisode new-gen. Si l’omniprésence de la Batmobile est clairement l’un des gros points noirs du jeu, j’ai adoré parcourir Gotham City et suivre les différentes quêtes du titre (histoire et annexes), plutôt bien ficelées et intéressantes, malgré des ficelles du scénario bien trop visibles (on sait très rapidement qui est le Chevalier d’Arkham si on se fie aux nombreux indices bien lourds distillés au fur et à mesure). J’ai en tout cas pris un sérieux plaisir à revoir tous ces Bad Guy de l’univers Batman que j’affectionne particulièrement, et j’ai hâte de voir le prochain titre de Rocksteady Studios.
5
Si je n’ai pas pu beaucoup m’essayer au multijoueur de Halo 5, j’ai pu faire la campagne en Héroïque et une partie de la campagne en Légendaire, et même si elle reste légèrement décevante sur certains points, la présence de Cortana, le retour de MasterChief et de l’univers très stylisé de Halo est un plaisir. Dommage que la différence entre les difficultés Héroïque et Légendaire soit si élevée. La mise en scène est réussie (malgré un côté théâtral un peu exagéré), le gameplay est aux petits oignons et l’aspect technique est de qualité (malgré certaines inégalités). En 2016, je m’essaye au multi.
6
De mes quelques heures du jeu (à peine 0,00002% si j’en crois le contenu gargantuesque du jeu), je ne retiens que du bon : pas d’assistance, de joueur pris par la main, une qualité d’écriture incroyable (et des dialogues intéressants), des quêtes complètes et… sans GPS (j’ai oublié de rapporter des herbes à un PNJ… qui est décédé dans sa maison), une technique irréprochable pour un Open World, une difficulté présente même en normal et des personnages profonds, notamment Geralt, mais aussi certains secondaires importants. Je dois vraiment trouver le temps de le continuer !
Patrick/Lenuldepik // DECEPTIONS 2015
1
Et oui, ce top étant personnel, je fais ce que je veux : je dois reconnaître que même si j’ai beaucoup apprécié ce nouvel opus « new-gen » de la saga Arkham, le trop plein de Batmobile m’a clairement lassé. Je vous l’avais bien dit pendant la communication qu’on voyait trop cette voiture, et PAF, trop de Batmobile tue la Batmobile. Bref, si prochain opus il y a, revenons-en aux bases, avec, un peu de véhicule, mais pas trop, hein ?
2
A la différence de certains gros titres, je n’attendais rien de Lifeless Planet. Cela ne m’a pas empêché d’être déçu du rythme, des dialogues et de la mollesse du titre. Bien sûr, lorsque l’attente n’est pas énorme, peut-on réellement parler de déception ?
3
Communication agressive, vidéos, screenshots, communiqués, on peut dire qu’Electronic Arts sait y faire avec sa comm’. Ce nouvel opus de la saga Battlefield, qui devait changer des habituels « gros » épisodes de fin d’année se diffère en effet de ces derniers… pour le meilleur et pour le pire. Le mode solo est rempli de petites idées sympathiques, qui sont gâchées par une I.A. ridicule, des scripts à tire-larigot, des dialogues longuets, un chemin et une aire de jeu trop balisés (mais vraiment trop !), des incohérences dans le solo, tandis que le mode multi s’avère moins intéressant qu’à l’accoutumée. Bref, dommage. Surtout qu’avec Visceral Games (Dead Space) aux commandes, l’attente était bien présente.
Bruce / napalm // COUPS DE CŒUR 2015
1
Étant un grand fan du studio à l'époque où il était encore productif, c'est avec une joie non dissimulée que j'ai retrouvé la compilation de 30 jeux sur la console de Microsoft. Allant de jeux "rétro" aux jeux plus récents sortis sur les Xbox des deux générations précédentes, il y a fort à faire dans cette compilation. La difficulté de certains jeux en déroutera probablement plus d'un cependant le plaisir est bel et bien présent. On regrettera juste l'absence des Donkey Kong Country, propriété de Nintendo. De quoi s'occuper tout l'hiver. Hé non ! Mon top 2015 n'est pas une licence Xbox One ou un bon gros AAA ... Même si je suis fan des grosses licences récentes je trouve que les pratiques commerciales mises en oeuvre sur ces jeux sont devenues biens trop limites. Pour le coup, avec Rare Replay nous avons 30 jeux pour 30 euros sans aucun supplément de Season Pass ou DLC gadget. Je préfère passer pour un rat plutôt que pour un pigeon.
2
Forza 6 fait oublier la demi déception de l'opus précédent en corrigeant bon nombre de points faibles. Évidemment tout n'est pas parfait mais le soft ravira à coup sûr les amateurs de courses automobiles sur console. Complet et technique, Forza 6 se place comme l'une des meilleures simulations automobiles de 2015, bien moins froid que son concurrent direct Project Cars.
3
Même si l'édition Xbox One n'apporte pas grand-chose, à part quelques infos très intéressantes soit dit en passant par rapport à la version Xbox 360. Brothers - A tale of Two Sons est une vraie perle vidéoludique qu'il ne faudrait manquer sous aucun prétexte sur l'une ou l'autre console. L'aventure de deux frères qui partent en quête d'un remède pour sauver leur père est ponctuée d'énigmes à résoudre, de musiques magnifiques et d'une profondeur artistique rare. Un must have !
4
Alors que l'édition Vanilia avait fortement déçu lors de sa sortie. L'édition : Le Roi Des Corrompus propose aujourd'hui une aventure riche en contenu qui en scotchera plus d'un devant l'écran. On peut toujours lui reprocher de ne pas assez jouer la carte de la coopération mais Destiny : Le roi des corrompus mérite tout de même d'être dans ce classement. Les bases sont posées pour une saga qui a su trouver ses fans.
5
Ce RPG mêlant stratégie et reflexion est une bonne surprise de 2015. Très addictif et très long, il propose un mix intéressant entre un puzzle-game et un jeu de carte à faire évoluer. Il faudra jouer de nombreuses heures pour tout faire et hisser sa guilde dans le haut du classement. On peut reprocher une certaine répétitivité et un manque de coopération avec les autres joueurs mais les prochaines mises à jour (régulières) proposeront beaucoup de nouveautés. Gems Of War est un jeu qui mise sur le long terme.
6
Dans la famille des jeux OVNI on peut retrouver No Time To Explain. D'abord un jeu en flash sur la toile, puis porté sur la console de Microsoft. NTTE est un jeu de plateforme déjanté ultra speed qui mettra vos nerfs à vif. C'est varié, parfois très difficile. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec No Time To Explain. Du lourd ! La seule ombre au tableau est peut-être la durée de vie trop courte du soft qui se laisse terminer en quelques heures pour les plus doués.
Bruce/napalm // DECEPTIONS - JEUX XBOX 360/ONE
1
Sur le papier ça avait l'air génial, un jeu vidéo qui parle de jeu vidéo... Un scénario tiré d'un roman écrit par un grand nom... Malheureusement c'est totalement raté, codé avec les pieds... Indigne de sortir tout simplement. C'est fade, techniquement à la rue, on s’ennuie, on s’énerve. Les nombreux bugs et problèmes d'optimisation font de Bedlam un vrai supplice à jouer. Que dire sur le level design inexistant ?! À oublier.
2
Le problème avec Project Root... C'est le rythme. C'est mou ! Le vaisseau est habile comme une brique, les niveaux sont trop longs ou ne disposent pas de checkpoint. On meurt bêtement à cause de la lenteur du chasseur et on doit tout se retaper. Il y a assez de shoot them up sur Xbox One pour faire l'impasse et orienter son choix vers un titre bien meilleur.
3
Ce n’est pas que le jeu soit mauvais mais on cherche encore le côté "Ultimate" de cette édition. Les soi-disant niveaux supplémentaires sont ceux de la version PC. Les bonus, inexistants... La refonte graphique réussie ne suffit pas pour justifier l'achat de Gears Of War : Ultimate Edition si on l'a déjà connu sur la génération précédente. A destiner à ceux qui découvrent la licence... à la rigueur.
4
J'en attendais bien plus de Pneuma. Ayant fait quelques jeux du même genre sur PC, j’espérais trouver un titre avec des énigmes tordues qui demandent beaucoup de réflexion pour leur résolution. Ici tout est assez facile, le jeu se boucle rapidement. Cela n'engage que moi mais je trouve que la narration est vraiment mal choisie. Les monologues nombrilistes du dieu que nous contrôlons sont soûlants et n'apportent pas grand-chose au scénario. Dommage, le soft est plutôt agréable à regarder mais il ne restera pas dans les mémoires.


Conclusion
Les rédacteurs de Xbox Gamer ont eu le plaisir d'essayer divers jeux sortis durant 2015. Chacun a ses préférences, selon ses goûts. Nous espérons donc que ces différents listings vous permettront d’avoir un bon aperçu des titres immanquables et à éviter de 2015. Maintenant, il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire : partager avec les membres et nous, par le biais des commentaires, vos coups de cœur et vos déceptions de 2015 ! Tous à vos claviers !
Consulter les commentaires Article publié le 16/01/2016 par Vincent P.


PUBLICITE

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019