Dossier - Critiques WP7 Partie 3 sur Xbox 360

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 218 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
Dossier > Critiques WP7 Partie 3
Dans notre premier dossier consacré au Windows Phone 7, nous avions présenté le smartphone, ses caractéristiques, ses programmes de base ainsi que certains titres du lancement. Le second dossier se focalisait sur les principales nouveautés, annonces ainsi que sur quelques tests de jeux récemment sortis à l’époque. Dorénavant, nous continuerons à rajouter des parties pour vous proposer toujours plus de nouvelles critiques. Voici donc le troisième dossier !


Menu interactif
Critique - Crackdown 2 : Project Sunburst
Critique - iDig It
Critique - iBlast Moki
Critique - Parachute Panic
Critique - Pocket God
Critique - Revolution
Critique - Star Wars : Cantina


Crackdown 2 : Project Sunburst

Développé en parallèle de Crackdown 2, Project Sunburst est un spin-off prenant la forme d’un tower-defense. Le studio en charge du développement nous avait promis du très lourd pour son passage sur le smartphone de Microsoft Games, raison pour laquelle on s’attendait à un très bon titre. Mais qu’en est-il vraiment ?



Porter une série comme Crackdown sur smartphone n’est pas une tâche évidente. Il faut avouer que Microsoft Games a plutôt bien fait d’opter pour un tower-defense, d’autant que ce genre n’a été que très peu exploité jusqu’à présent. De plus, le soft utilise la technologie de Bing. Kezako ? Bing, c’est l’outil de recherche de Microsoft, qui fait également office de Google-map like. Concrètement, le jeu nous propose donc de jouer dans des décors réels. Il est possible de créer sa base sur son quartier, ou dans n’importe quel autre endroit du monde. Globalement, la technologie utilisée est plutôt impressionnante, même s’il y a toujours quelques petits bugs. On crée sa base où bon nous semble, on l’améliore via un menu radial et on dépose des tourelles un peu partout. Ces dernières sont améliorables et peuvent être dirigées du doigt ou automatiquement. Le but du jeu est d’éliminer les zombies qui se rapprochent du centre de la base. Là où le soft est carrément surprenant, c’est dans la mesure où ces zombies suivent les tracés des routes réelles, ce qui signifie que l’immersion est tout simplement parfaite. Dommage tout de même que le concept soit aussi limité et la progression aussi lente… En plus, le fait que l’on joue sur un simili de Google Maps devient vite agaçant, dans la mesure où les graphismes sont forcément très sobres. Certes, le soft a un énorme potentiel grâce à la technologie de Bing, mais au final, Suburst n’est qu’un tower-defense très simpliste qui n’offre pas beaucoup de résistance et est trop sobre pour maquer les esprits…

+ La technologie Bing
+ Jouer dans de véritables quartiers !

- Tower-defense basique
- Vite redondant
- Très sobre graphiquement

Verdict : 11/20

Proposé à un tout petit prix de vente, Crackdown 2 : Project Sunburst donne malheureusement trop l’impression de n’être qu’un exemple de ce que l’on peut faire avec Bing. Le soft est bourré de bonnes intentions mais s’avère finalement archi basique et très monotone à jouer. On aurait aimé quelque chose de plus palpitant, même si cela a au moins le mérite de nous occuper quelques heures et de nous permettre de massacrer des zombies dans notre quartier…


iDig It

Sorti initialement sur iPhone, puis repris en main par Microsoft Games, qui tente de porter les meilleurs softs iPhone sur son smartphone, iDig It est un soft original qui nous propose un mélange de genres sortant clairement des sentiers battus. Et pour cause puisqu’il est ici question d’explorer les profondeurs de la Terre et de dénicher des trésors !



Il ne faut clairement pas se limiter au concept archi-simpliste d’iDig It car le soft est en fait extrêmement riche. Concrètement, il est question de diriger une espèce de char dans divers décors limités en largeur. Le plan est donc en 2D mais les graphismes sont plutôt étincelants avec un affichage HD magnifique. Le concept est simple : le tank se dirige avec le stick digital en bas de l’écran et il peut creuser tout comme s’envoler grâce à des propulseurs. En creusant, vous créez un réseau de tunnels. A vous de gérer adroitement l’espace car il n’est bien entendu pas possible de creuser à droite ou à gauche dans un tunnel vertical en chute libre. Du coup, il faut agir avec minutie. Le but est simple : découvrir un maximum de trésors. Le problème, c’est que plus on creuse, plus il fait sombre et plus il est difficile de creuser rapidement. Ajoutez à cela une gestion de l’énergie (éviter les chocs), du fuel (à recharger) et la possibilité d’améliorer l’équipement et vous obtenez un soft addictif et finalement très riche. Et c’est d’autant plus vrai que le titre propose des décors variés, vastes et offrant un réel intérêt à parcourir. Véritable surprise, extrêmement prenant, joli, pas cher (2,99€) et bien pensé, iDig It fait sans aucun doute partie des titres à ne manquer sous aucun prétexte sur Windows Phone 7, et ce malgré quelques petits bugs au niveau des contrôles qui viennent un peu gêner la progression.

+ Très joli
+ Bonne durée de vie
+ Littéralement addictif !
+ Pas cher

-Quelques bugs

Verdict : 17/20

iDig It a beau être un soft basique dans son concept, il s’avère tout de même long, beau et incroyablement addictif. Microsoft Games a décidé d’éditer l’un des must-have de l’iPhone qui devrait sans aucun doute séduire un très large public. On regrettera tout de même quelques bugs au niveau des contrôles, qui auraient pu être améliorés. Mais vu son prix de vente assez bas, il serait stupide de se priver d’un tel soft !


iBlast Moki

Derrière cet étrange nom se cache l’un des meilleurs titres du catalogue de jeux de l’iPhone, une fois de plus récupéré par Microsoft Games qui l’a porté sur Windows Phone 7. Vendu à 2,99€, le soft avait donc toutes ses chances pour séduire un nouveau public. Et il faut bien admettre que son concept original et un peu sadique a de quoi réjouir une large majorité de joueurs…



Comme son nom l’indique, iBlast Moki nous propose de faire bouger Moki à l’aide de souffles d’explosions que l’on génère en plaçant des bombes sur l’écran. Chaque bombe peut être minutée de sorte à créer une réaction en chaîne ou d’ouvrir des portails dans les temps par exemples. Il s’agit donc bel et bien d’un jeu de réflexion, plutôt bien pensé, addictif et original. Le soft prend place sur un plan 2D mais offre néanmoins des graphismes colorés et stylés. Chaque niveau, plutôt labyrinthique, propose des énigmes sur base de l’utilisation de la physique, le but étant d’envoyer Moki dans le cercle qui vous permet d’accéder au niveau suivant. L’intégralité du jeu se base sur ce concept, qui devient bien entendu de plus en plus dur avec le temps. En progressant, on découvre des niveaux de plus en plus inspirés et surtout très jolis dans l’ensemble. Certes, on se dit que 2,99€ c’est peut-être un peu cher pour un soft aussi banal, et l’esthétique du titre aurait encore pu être améliorée, mais globalement iBlast Moki demeure un très bon jeu qui devrait vous occuper quelques heures grâce à ses dizaines de niveaux.

+ Esthétique colorée
+ Concept addictif
+ Beaucoup de niveaux

-Un peu cher
-Graphiquement juste correct

Verdict : 15/20

iBlast Moki s’impose comme un très bon jeu de réflexion offrant un concept original très addictif. On ne peut qu’apprécier son style graphique coloré et ses énigmes de plus en plus torturées. Néanmoins, on regrette que le soft soit peut-être un poil cher pour son contenu et qu’il n’offre pas des graphismes un peu plus évolués. Si vous souhaitez cependant mettre la main sur un jeu intelligent pour votre WP7, voici une acquisition à considérer de toute urgence !


Parachute Panic

Porté également par Microsoft Games sur Windows Phone 7, Parachute Panic est un autre mini-jeu particulièrement original dans son style qui nous propose de sauver des parachutistes en détresse. Vendu au tarif de 2,99€, le soft parvient-il à justifier son prix ?



En lançant Parachute Panic, on ne peut s’empêcher de tomber sous le charme de ce titre si particulier. Le menu principal, entièrement animé à la main, nous fait découvrir un titre qui prend place sur une feuille de papier, et force est de reconnaître que le style est magnifique ! On découvre donc le petit univers du jeu et son concept qui est de sauver des parachutistes sautant dans le vide, tout d’abord en activant leur parachute en appuyant au bon endroit, ensuite en lançant des bourrasques de vent avec notre doigt, en faisant directement les mouvements à l’écran. Le but ? Envoyer les parachutistes sur les bateaux et leur éviter une mort certaine par noyade. Bien sûr, la difficulté va crescendo : les parachutistes sont de plus en plus nombreux, les bateaux bougent et les dangers sont de plus en plus nombreux également. Il faut par exemple se débarrasser des hélicoptères en tapotant dessus. La grande richesse du soft, c’est son design, ses animations et son style unique, qui font qu’on craque instantanément pour lui. La musique, entièrement chantée façon acapella, exerce également un charme certain. En revanche, on ne peut que regretter que le concept soit aussi basique et limité puisqu’on recommence sans arrêt les mêmes parties et on finit par lâcher le tout après une dizaine de parties, tant le soft est répétitif et basique. En d’autres mots, Parachute Panic aurait clairement dû être vendu à 1€, et non pas à 2,99€ tant le soft n’est finalement qu’une petite démo jouable à réessayer encore et encore. Dommage, car il y avait clairement moyen de faire mieux.

+ Style unique
+ Les musiques
+ Les animations

- Répétitif
- Zéro contenu

Verdict : 10/20

Si l’on craque quasi instantanément pour le design et les musiques de Parachute Panic, il faut bien garder à l’esprit que ce soft se base intégralement sur un concept de jeu très limité qui n’offre aucune progression ou presque. Du coup, les 2,99€ sont très mal amortis. On joue quelques parties pour le fun, on rigole, puis on n’y joue plus. Et c’est là tout le problème de ce soft, certes très rigolo, mais qui aurait mérité d’être gratuit ou vendu à 1€ maximum.


Pocket God

Autre gros succès de l’iPhone, Pocket God fait partie de ces titres conceptuels qui proposent un mélange de genres sans vraiment proposer de concept. Vendu au tarif de 2,99€, le titre se devait de nous surprendre avec une conversion impeccable et surtout de justifier son prix de vente…



Pocket God vous propose de devenir le Dieu d’une petite île, le temps de quelques parties. Concrètement, le joueur interagit avec l’univers grâce à l’écran digital et il peut s’amuser avec la physique du jeu. Sur un plan 2D, il ajoute des larbins sur la petite île, les projette dans les cieux, les pulvérise à l’aide du tonnerre ou les jette en pâtée aux requins. Le concept est plutôt sympathique et on se prend à devenir curieux à l’idée des possibilités offertes dans le jeu. Ainsi, on découvre certaines features. On carbonise un oiseau, qui devient une bouillie mixée tombant au sol, qui est ensuite mangée par un larbin, qui meurt dans d’étranges circonstances. Les possibilités sont multiples et le design est relativement rigolo. L’ennui, c’est qu’on s’ennuie très vite et que le soft ne propose pas de réel objectif. Pour 2,99€, il y a clairement de quoi se faire du mouron, d’autant plus que les temps de chargement sont vraiment très longs et que les contrôles sont assez imprécis. Pocket God est donc l’archétype du jeu au concept sympatoche gâché par un gameplay banal et un concept mal exploité. On aurait tellement pu faire mieux… Dommage.

+ Design rigolo
+ Les possibilités

- Trop cher
- Répétitif et vite vu
- Gameplay approximatif
- Les chargements

Verdict : 08/20

Pocket God a beau être un jeu au succès planétaire sur les smartphones, il n’en demeure pas moins un soft archi banal qui n’a pas vraiment d’intérêt. On en fait vite le tour, on n’a pas de réel objectif et on s’ennuie très vite. Inutile de dire qu’il y a des manières plus intelligentes de dépenser 2,99€ ! Reste que le design est rigolo et les possibilités multiples, mais encore faut-il supporter les chargements longuets !


Revolution

Autre portage direct de l’iPhone, également sorti sur Windows Phone 7 grâce à Microsoft Games, Revolution est un soft au concept unique qui nous propose de résoudre un système d’engrenages en plaçant diverses roues tournantes afin de les faire toutes communiquer entre elles. Mais le soft parvient-il à justifier les 2,99€ auxquels il est vendu ?



En lançant notre première partie sur Revolution, on se rend compte que le soft a été conçu avec une finition extraordinaire. En fait, c’est bien simple, Revolution est sans doute l’un des softs WP7 les plus précis à prendre en mains et offrant une interface Live, avec des menus, l’affichage de la Gamercard et des succès qui se débloquent au bon moment et sans gêner l’action. Pour ce qui est du concept, il est tout aussi bien rôdé. Certes, le jeu est répétitif et le gameplay basique, puisqu’il s’agit de prendre des roues d’engrenages et de les placer sur l’écran en tentant de relier une roue tournant déjà à une autre afin de l’activer. Rien de plus simple en théorie... En pratique, en revanche, le challenge est bel et bien là et il faut s’accrocher pour finir la centaine de niveaux disponibles, offrant diverses récompenses de divers statuts (Gold, Argent, Bronze). Revolution est donc un excellent titre dans le fond, mais également dans la forme, avec des graphismes relativement simplistes certes, mais offrant tout de même un style bien particulier. Cela ne crève pas l’écran mais cela sied plutôt bien au genre. Pour le reste, on regrette juste que le soft ne soit pas un poil plus long, le tout se bouclant quand même en moins d’1h30-2h. C’est correct, mais deux fois plus de niveaux aurait clairement été possible.

+ Un style graphique unique
+ Gameplay simple et efficace
+ Excellente finition

- Pas bien long

Verdict : 16/20

Pour 2,99€, les amateurs de jeux de réflexion découvriront un très bon titre proposant un concept relativement simple, certes, mais avec des énigmes fouillées. Le soft bénéficie d’une excellente finition et d’un style graphique unique, lui assurant un certain charme. En revanche, on regrette que la durée de vie ne soit pas un poil plus longue…


Star Wars : Cantina

Si Diner Dash est sans doute l’un des titres les plus vendeurs parmi le catalogue de jeux grand public sur PC, le Windows Phone 7 n’avait pas encore eu droit à un portage ou à un clone de ce titre. C’est désormais chose faite avec Star Wars : Cantina, qui nous propose de prendre les rênes d’une taverne dans l’univers de Star Wars, le tout pour 2,99€.



Concept plutôt simpliste, il faut l’avouer, que celui de Diner Dash… Ce dernier nous propose en effet de diriger une auberge en amenant les clients à leur table, prenant leurs commandes, nettoyant les verres utilisés et apportant ensuite les commandes. Le concept de Star Wars : Cantina est scrupuleusement identique, à ceci près que l’action se déroule dans l’univers de Star Wars. Et il faut avouer que cette petite touche apporte un certain plus au jeu, même si l’un dans l’autre cela ne change pas grand-chose. Le challenge est toujours le même puisque la progression ne change pas d’un iota. Il s’agit de faire le boulot le plus rapidement possible en tentant de suivre les ordres des commandes pour éviter que les clients ne s’en aillent ou sèment le chaos dans le bar. Au fil des missions, on peut customiser son bar pour plaire davantage à certains clients ou engager un robot nous aidant par exemple, mais le tout s’avère relativement redondant, malgré les quelques améliorations disponibles. Ainsi, on prend quand même plaisir à avancer dans le jeu, les contrôles étant simples et précis. Ce qui déçoit en revanche, c’est la durée de vie, qui n’excède pas 1 à 1h30. C’est peu, même si le prix n’est pas très élevé. Le tout est entrecoupé de quelques cases de bande dessinée pour tenter de monter un scénario qui n’a pas le moindre intérêt. Néanmoins, ce dernier a quand même le mérite d’exister… Côté réalisation, le tout s’avère relativement soigné avec un côté cartoon plutôt mignon qui excuse le moteur graphique 2D/3D pas très « joli joli ».

+ Concept sympathique
+ Côté cartoon

- Assez court
- Pas ‘joli joli’

Verdict : 12/20

Avec Star Wars Cantina, THQ nous sert un sympathique jeu de barmaid, offrant un style graphique stylé et un gameplay relativement précis. Dommage tout de même que le soft soit aussi court et ne soit pas spécialement joli pour un smartphone capable de prouesses techniques. Pour 2,99€, nous étions tout de même en droit d’en attendre plus !


Conclusion
Sept nouvelles critiques, voilà qui va vous permettre de vous faire un meilleur avis sur ces jeux là. Bien entendu, vous pourrez très prochainement en retrouver de nouvelles, dans la quatrième partie du dossier qui est en préparation. D'ici là, n'hésitez pas à consulter nos précédents dossiers pour en savoir plus sur les smartphones WP7 et sur les titres déjà disponibles.
Consulter les commentaires Article publié le 03/04/2011 par Etienne F.


PUBLICITE

 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019