Les Tops et Flops de 2017 - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 215 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
NUMBER ONE
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Number One est Offline
  Localisation : Autre - ...
  En chiffres :
    - membre depuis 631 jours
    - 1293 messages postés

PUBLICITE
Les Tops et Flops de 2017
Publié le 07.12.2017 à 17:07 par Number One

L'année civile se terminant très prochainement, il est désormais temps de dresser un bilan du jeu vidéo en 2017. Entre l'arrivée d'une nouvelle console, la Nintendo Switch, la mise sur le marché d'une Xbox plus puissante, la One X, sans oublier les nombreux jeux sortis, reportés ou annulés au cours des derniers mois… il y a beaucoup de choses à dire.

Cet article consiste ainsi en un classement des tops et flops de l'année, cinq par catégorie, du moins important au plus important.


Entrée directement dans le vif du sujet avec le Top 5 de cette année 2017.



Le Top 5



N° 5 – La plateforme à l’honneur



Après des années de disette, les jeux de plateforme refont surface de fort belle manière. Si l'exclusivité Nintendo Switch Super Mario Odyssey s'est imposée comme le titre incontournable de cette catégorie, des productions telles que Yooka-Laylee, Snake Pass, Splasher ou bien encore Sonic Mania ont permis à un genre délaissé ces dernières années de revenir sur le devant de la scène. Et ce, sans compter les jeux exclusifs, chaque constructeur ayant sorti un titre de plateforme propre à sa console. Comme évoqué ci-dessus, Mario, sur Switch, a évidemment conquis l'écrasante majorité des possesseurs de la console et a également permis à Nintendo de vendre davantage de machines.

Quant à Sony, son Crash Bandicoot N. Sane Trilogy a ravivé la flamme des joueurs nostalgiques de cette série de référence. Déception chez Microsoft et son Super Lucky's Tale qui, bien que sympathique, ne boxe clairement pas dans la même catégorie et n'atteint pas le niveau d'excellence de ses deux concurrents. Il n'empêche que la plateforme est revenue en force en 2017 et il reste à espérer qu'elle continue sur cette voie pour l'an prochain.




N° 4 – Assassin's Creed, seconde jeunesse



Deux ans après un opus Syndicate en grande partie ratée, Ubisoft a décidé de mettre sa principale série, Assassin's Creed, en pause. Pas d'épisode l'an dernier donc mais un remaster des aventures d'Ezio Auditore regroupant ainsi Assassin's Creed 2, Brotherhood et Revelations. Si cette version est largement dispensable, la coupure opérée fin 2016, et qui a également permis à Watch_Dogs de se faire une place au soleil, a été salutaire. Les développeurs ont ainsi pu travailler plus tranquillement sur ce reboot de la série. Cet Assassin's Creed Origins, qui prend pour cadre l'Egypte des pharaons, s'éloigne de l'esprit originel de la série et tend désormais plus vers du The Witcher-like, Ubisoft s'inspirant énormément du travail de CD Projekt sur The Witcher 3 : Wild Hunt.

Un parti pris qui ne plaira assurément pas à tout le monde mais c'était sans doute le prix à payer pour que la licence reparte sur une nouvelle dynamique. Reste maintenant à savoir ce que compte faire Ubisoft pour l'année prochaine et dans quel contexte s'inscrira le prochain opus. L'Amérique du sud au temps de la colonisation espagnole ? Le Japon médiéval ? La Seconde Guerre mondiale ? Un environnement moderne ou futuriste ? Les paris sont ouverts.




N° 3 – Les nouvelles licences made in Sony



Après une excellente année 2016, avec en point d'orgue le chef-d'œuvre Uncharted 4 : A Thief's End, et avant une année 2018 qui devrait voir la sortie de God of War, Day's Gone, Spider-Man, et peut-être même The Last of Us 2, certains pouvaient craindre une année 2017 compliquée pour Sony. Ayant largement distancé Microsoft dans la course aux exclusivités, le constructeur japonais a lui-même été relégué au second plan avec l'arrivée d'innombrables jeux de qualité exclusifs à la Nintendo Switch. Néanmoins, la firme de Tokyo ne s'est pas reposée sur ses lauriers et fait notable et fortement appréciable, a ouvert la voie à de nouvelles licences sur PlayStation 4. C'est le cas de Horizon : Zero Dawn, Nioh et Hellblade : Senua's Sacrifice. Le premier, production du studio Guerrilla Games ayant travaillé sur la série Killzone, est le nouveau chef-d’œuvre made in Sony. Ce jeu d'action en monde ouvert place le personnage dans la peau d'une jeune chasseuse, Aloy, qui devra affronter des dinosaures mécaniques. Savant mélange entre contexte moderne fortement inspiré par la période de la préhistoire, le titre est une réussite totale. Chose assez rare pour être soulignée, le DLC The Frozen Wilds se révèle de très bonne qualité.

Même constat pour Nioh. Le titre de la Team Ninja, sorti le 7 février, s'impose comme l’un des meilleurs action-RPG de ces dernières années. S'inspirant notamment des Dark Souls de From Software, les développeurs situent, quant à eux, leur action dans le Japon médiéval pour un résultat de haute volée. Enfin, Hellbalde : Senua's Sacrifice rend ses lettres de noblesse au hack'n'slash en proposant une aventure à la direction artistique exceptionnelle, le tout à petit prix. Trois nouveaux jeux fortement recommandés pour tout possesseur de PlayStation 4.




N° 2 – Le retour au premier plan des survival horror



Mis de côté depuis plusieurs années, les jeux d'horreur ont effectué un retour fracassant en cette année 2017. Resident Evil 7 a ainsi ouvert le bal dès le mois de janvier en délaissant l'action à la troisième personne pour un survival en vue subjective. Une bonne idée qui renforce l'immersion et permet de se réconcilier avec la série après deux derniers opus très moyens. En avril, Outlast 2 est revenu hanter les joueurs avec un second épisode toujours aussi oppressant et plutôt réussi, malgré un manque de nouveautés évident. Son prix très correct et le succès du premier épisode lui ont permis de se faire une place de choix chez les amateurs du genre. Un mois plus tôt, c'était au tour de Narcosis de faire son apparition sur nos écrans et d'être relativement bien accueilli par la critique.

Dans une moindre mesure, des titres comme Perception et Syndrome sont également parvenus à séduire certains joueurs. Friday the 13th : The Game, lui, a opté pour une vue à la troisième personne contrairement aux titres cités ci-dessus. Disposant d'un concept intéressant, il souffre malheureusement d'importantes lacunes qui nuisent grandement au plaisir de jeu. 2017 a également permis à certains survival d'arriver sur d'autres plateformes comme c'est le cas de SOMA, enfin disponible sur Xbox One plus de deux ans après sa parution sur PlayStation 4 et PC. Idem pour Dead by Daylight, dont le concept est proche de celui de Friday the 13th mais qui s'avère bien plus réussi que ce dernier. Sorti sur PC en juin 2016, il est arrivé seulement un an plus tard sur consoles de salon. Enfin, le panorama ne saurait être complet sans évoquer Home Sweet Home, une exclusivité PC globalement réussie s'inspirant des mythes thaïlandais. Il ne reste plus qu'à espérer que ce regain d'intérêt se poursuive dans les prochains mois.





N° 1 – La Nintendo Switch, the winner



Qui aurait cru que Nintendo puisse revenir sur le devant de la scène après le fiasco de la Wii U ? Pas grand-monde, assurément. Et pourtant, après quatre années compliquées où la petite sœur de la Wii ne s'est jamais imposée et un arrêt de production précoce, la firme de Kyoto a réussi l'exploit de faire taire les critiques. Longtemps connue sous le nom de code NX, la Switch a débarqué en mars 2017 et s'est immédiatement imposée grâce à un concept hybride permettant à la machine de faire office de console de salon et de console portable. Contrairement à Microsoft et sa Xbox One X, Nintendo avait un atout de choix dans sa manche, une exclusivité phare qui, à elle seule, lui garantissait un lancement réussi. Et ce jeu, c'est évidemment The Legend of Zelda : Breath of the Wild, acclamé par la presse et les joueurs. Alors qu'aujourd'hui, certains prétendent, à tort, que les exclusivités ne font pas vendre de consoles, ce nouveau Zelda en est le contre-exemple total. Il ne s'agit pas seulement du meilleur jeu sur Nintendo Switch de l'année mais bel et bien du meilleur jeu tous supports confondus en 2017. Un beau pied de nez à Sony et Microsoft qui ne se doutaient certainement pas du retour en force de Nintendo.

Car des exclusivités sur Switch, il y en a beaucoup. Et pas des moindres. Splatoon 2, Super Mario Odyssey, Mario + The Lapins Cretins Kingdom Battle, Xenoblade Chronicles 2, ARMS… le nombre de jeux exclusifs, qui plus est de grande qualité, sur la première année de lancement est tout simplement colossal. Sans compter l'arrivée de Mario Kart 8, sorti auparavant sur Wii U, ainsi que les portages d'éditeurs tiers qui font confiance à la Switch et croient pleinement en son potentiel. C'est d’ailleurs l'un des principaux atouts de cette console : ne pas se reposer uniquement sur des exclusivités fortes mais convaincre les autres éditeurs d'adapter leurs hits sur sa console. Et le pari est en train d’être réussi, bien que tous les jeux récents ne soient pas encore arrivés sur Switch. Cette dernière a également profité de l'apathie de la One et de la PlayStation4 et du nombre extrêmement faible de jeux exclusifs sur ces deux consoles pour s'envoler vers les sommets avec déjà plus de sept millions de machines vendues en seulement six mois. Une performance absolument remarquable ! Si Sony a tout de même sauvé la mise avec, entre autres, Horizon : Zero Dawn et possède de nombreuses exclusivités en réserve, dont les très attendus God of War, The Last of Us 2, Detroit : Become Human ou bien encore Day's Gone pour ne citer qu'eux, Microsoft a, quant à lui, du souci à se faire. Et ce ne sont pas les Sea of Thieves ou autres Crackdown 3 qui permettront à la One X de se vendre par palettes entières. Quant à la Switch, elle se porte très bien et cela devrait continuer pendant un bon moment. Merci pour elle !





Après ce Top 5, voici à présent le Flop 5 de cette année 2017.




Le Flop 5



N° 5 – Adieu Wii U et PlayStation 3



Le 31 janvier, Nintendo annonce arrêter la production de sa dernière console de salon, la Wii U, seulement 4 ans et deux mois après sa sortie. Echec retentissant dû notamment à un concept très mal expliqué, elle n'est jamais parvenue à conquérir le cœur des joueurs, ces derniers lui préférant encore sa grande sœur, la Wii. Avec moins de 14 millions de machines vendues au 30 septembre 2017, elle aura connu une existence insipide, heureusement atténuée sur la fin par la sortie de Mario Kart 8. La décision de Nintendo peut sembler regrettable après une durée de vie aussi infime mais c'était sans doute la solution qui s'imposait pour repartir de l'avant avec une nouvelle console, la Switch, et définitivement oublier une Wii U qui est rentrée dans l’histoire de la plus mauvaise des manières.

Même sort mais constat totalement différent pour la PlayStation 3. La console de Sony, sortie en novembre 2006 aux USA et au Japon puis en mars 2007 en Europe et en Australie, aura marqué toute une génération de joueurs. D'immenses sagas du jeu vidéo y ont vu le jour et ont permis, et permettent encore, à Sony d'avoir un catalogue de jeux exclusifs largement supérieur à la concurrence. Uncharted et The Last of Us y ont fait leurs premiers pas avant de poursuivre leurs ascensions sur PlayStation 4. LittleBigPlanet, MotorStorm, Resistance ou Heavy Rain ont conquis les joueurs tandis que des suites de séries à succès de la PlayStation 2 se sont imposées comme des références dans leurs genres respectifs, à l'instar de God of War 3 ou Killzone 2. Après plus de dix ans de bons et loyaux services, Sony a décidé d'en arrêter la production au Japon. L'Europe devrait suivre dans les semaines/mois à venir. Avec plus de 86 millions d'unités vendues, c'est une immense console qui tire sa révérence. Bien que la décision de Sony soit compréhensible, cela fait toujours un petit pincement au cœur de la voir s'arrêter après une décennie exceptionnelle. Merci pour tout PlayStation 3 !





N° 4 – Des reports en pagaille



Red Dead Redemption 2, Vampyr, Crackdown 3, Call of Cthulhu… nombreux sont les jeux initialement prévus cette année à avoir été reportés par leurs éditeurs respectifs. Celui qui a fait le plus parler était évidemment Red Dead Redemption 2. Sept ans après un premier opus d'anthologie, les joueurs guettaient la suite du chef-d'œuvre de Rockstar avec une impatience non dissimulée. Il faudra attendre encore un peu, le titre étant repoussé au premier semestre 2018. Un report tout sauf surprenant, Rockstar ayant déjà procédé de la sorte avec son dernier hit Grand Theft Auto V. Quant à Vampyr, un report était également inévitable, le jeu ne faisant plus parler de lui depuis plusieurs mois. Les extraits montrés jusqu'à présent semblaient véritablement intéressants. Développé par Dontnod, il place le joueur dans la peau d’un chirurgien-vampire dans un Londres frappé par une épidémie de grippe espagnole. Un jeu à surveiller l’an prochain.

Autre report, et pas des moindres, Crackdown 3. Exclusivité Microsoft prévue pour le lancement de la One X, il a finalement fait faux bond à la dernière-née de la firme de Redmond et est désormais attendu pour le premier semestre 2018. Quelques mois seulement après l'annulation de Scalebound, voici un autre jeu exclusif qui ne verra pas 2017. Reste à espérer qu'il ne connaîtra pas les mêmes mésaventures que ce dernier. Passé un peu plus inaperçu mais pourtant pas dénué d'intérêt, Call of Cthulhu, dont très peu d’informations ont filtré, se voit aussi repoussé à l'an prochain. Le studio ne communiquant que très peu à son sujet, il reste à espérer que le développement du titre ne soit pas trop mouvementé et qu'il arrivera bien sur consoles et PC dans les mois à venir.





N° 3 – Scalebound, l’incompréhension



Présenté comme l'une des principales exclusivités de Microsoft pour 2017, Scalebound a été annulé le 10 janvier. Une bien mauvaise façon de démarrer l'année. Développé par PlatinumGames, le titre laissait présager un potentiel certain, plaçant le joueur dans un monde rempli de dragons. Attendu par de nombreux joueurs Xbox One, en mal de nouvelles licences depuis la sortie de la console en 2013, Scalebound ne verra finalement jamais le jour, déclenchant une vague de mécontentement et d'indignation chez les possesseurs de One. Un an après l’annulation de Fable Legends et alors que la console manque toujours cruellement d'exclusivités, Microsoft a ainsi procédé à son annulation sans en communiquer les raisons. Une fois de plus, la communication du constructeur a été critiquée. En effet, l'annulation de Scalebound a été la goutte d’eau qui a fait déborder un vase déjà bien rempli.

Les joueurs Xbox s'interrogent effectivement sur la politique menée par Microsoft avec ses exclusivités, ne comprenant pas qu'un titre aussi attendu puisse être annulé sans explication. Les interrogations sont nombreuses et légitimes. Hormis le redondant trio Halo/Gears of War/Forza, la firme de Redmond annule une nouvelle licence alors que le catalogue d’exclusivités s'avère déjà extrêmement pauvre. Dès lors, les joueurs s'inquiètent immédiatement pour un autre jeu connaissant un développement chaotique, Crackdown 3. Des rumeurs prétendaient à l'époque que le titre était au bord de l'annulation. Aujourd'hui, et alors qu'il était prévu pour le lancement de la One X le 7 novembre dernier, le jeu est annoncé pour 2018. Sortira-t-il réellement un jour ? Nul ne le sait. Mais si annulation il devait y avoir, elle serait très mal accueillie par des joueurs qui commencent malheureusement à avoir l'habitude de ce genre de nouvelles.





N° 2 – EA rate son année



Après une année 2016 très moyenne, seulement atténuée par le succès de Battlefield 1, Electronic Arts était attendu au tournant. Cela ne l'a pourtant pas empêché de se planter dans les grandes largeurs, massacrant des licences autrefois prestigieuses. Cette mauvaise année a commencé dès le mois de mars avec Mass Effect Andromeda. Cinq ans après le dernier épisode, les joueurs attendaient ce nouvel opus de pied ferme. Et ils ont vite déchanté. Graphismes datés, problèmes techniques à la pelle, manque de profondeur dans les choix et le scénario qui en découle… Andromeda déçoit sur de nombreux points. Mais ce n’est pas tout. Avec une fin d’année chargée en jeux, EA savait que chacun de ses titres serait scruté avec minutie. Le moindre faux pas était alors interdit. Et c'est pourtant ce qu’il s'est produit, à commencer par les jeux de sport. Après avoir laissé NBA Live en suspens ces deux dernières années, EA avait décidé de lui donner une énième chance, espérant bien grignoter du parquet sur le mastodonte NBA 2K. Bien que le jeu ne soit pas totalement mauvais, il reste à des années-lumière de son concurrent et les fans de basketball ne lui accorderont pas le moindre regard.

EA a donc misé une grande partie de sa fin d'année sur le succès de son FIFA 18. Malheureusement pour l'éditeur américain, il s'agit du plus mauvais opus de la série depuis trois ans. Aucune remise en question, des joueurs toujours aussi mal modélisés, un milieu de terrain inexistant et des nouveautés anecdotiques... FIFA déçoit terriblement. Restait alors Need for Speed Payback, attendu par les fans suite à un dernier opus loupé en 2015. C'est encore une fois raté et fait pâle figure face aux autres nombreux jeux de course sortis ces derniers mois. Mais le titre sur lequel l'éditeur misait certainement le plus n'était autre que Star Wars Battlefront II. Le premier opus, paru en 2015, avait été vivement critiqué pour son manque de contenu et l'absence de mode solo. Cette suite devait donc corriger les défauts de son prédécesseur et donner un nouveau souffle à la série. Si le titre possède bien un mode solo et n'inclut pas de season pass à proprement parler, le système économique mis en place pour la partie multijoueur reste tout à fait scandaleux. Les micro-transactions, bien trop envahissantes, viennent gâcher le plaisir de jeu et déséquilibrer les parties. Idem pour les loot-boxes, scandaleusement présentes. Ce ne sont malheureusement pas les seuls défauts d'un jeu qui comporte, entre autres, un solo inintéressant et des menus d'une autre époque. Un ratage total ! EA doit vite se poser les bonnes questions et travailler d’arrache-pied sur ses licences fortes qu'il est malheureusement en train de détruire. Du gâchis.





N° 1 – La Xbox One X, l’erreur de casting



Présentée comme la console la plus puissante au monde en affichant du 4K natif 60 fps, la One X, longtemps connue sous le nom de Project Scorpio, est sortie le 7 novembre dernier. Vendue 500 €, elle n'est malheureusement pas fournie avec une manette Elite et ne dispose d'aucun pack pour son lancement. Au vu du tarif affiché, les joueurs pouvaient légitimement s'attendre à bénéficier d'une manette de meilleure qualité ainsi que d'un jeu récent. Il n'en est malheureusement rien. De plus, nombre d'entre eux ont rencontré d'importants problèmes avec leur console, cette dernière étant même inutilisable pour certains, les modèles "Edition Scorpio" étant ainsi fréquemment touchés. Quant au line up de lancement, dire qu'il était famélique serait un doux euphémisme. Hormis certains titres d'éditeurs tiers, la seule exclusivité disponible pour la sortie de la machine était Forza Motorsport 7, déjà parue un mois auparavant sur One. Très léger.

Crackdown 3 devait également être de la partie mais Microsoft a décidé de le repousser. Reste à voir s'il sortira bien un jour ou s'il connaîtra un destin semblable à Scalebound. Enfin, rares sont les jeux affichant du "True 4K" comme aimait pourtant à le rappeler Microsoft en axant la quasi-totalité de sa communication sur ce point. L'écrasante majorité des titres optimisés sur Xbox One X n'affiche pas du 4K natif 60 fps. Pire, certaines exclusivités propres à Microsoft n'y parviennent pas non plus, à l'image de Recore. Aujourd'hui, un possesseur de Xbox One S ou "classique" n'a absolument aucun intérêt à investir une somme aussi conséquente pour une console qui a encore tout à prouver.



VOS REACTIONS
Posté le 07-12-17 @ 17:17

J'ai inclus pas mal de vidéos plutôt marrantes et relativement courtes pour que ce soit agréable à lire. N'hésitez pas à partager vos tops et flops de l'année dans les commentaires.
Posté le 07-12-17 @ 17:39


Gamertag :
kyl3rs95
Oh mon Dieu Number One aime des choses !! =p
Blague a pars , petite boutade amical ;)

J'aime bien ce Top/Flop , c est bien argumenté en plus ( tu devrais faire ça plus souvent dans tes com' )
Tout comme toi je suis content de voir que les jeux de plates formes et survival horror sont revenu en force cette année !
Par rapport a Sony il est vrai que cette année mais surtout l 'année prochaine niveau exclus ils ont/vont faire mal ^^
Microsoft devrait se réveiller très vite pour contré , j espère voir une belle bataille pour l'année prochaine !
Pour la Switch perso je m'en balek x100000 de cette console qui pour ma pars est surcoté avec des bon jeux certes mais faut arrêter le délire avec " des meilleurs jeux de tout les temps" , rien que ce soir je met mon zizi a couper que ça va se jouer entre Mario Oddisey et Zelda --' Apres je suis content pour Nintendo , effectivement après la déception de la Wii U je pensait que Nintendo était "cuit" , ils ont quand même réussi a revenir donc juste pour ça , respect .

Bon pour l'affaire battlefront 2 pas besoin de revenir la dessus EA a salement merdé et l'ont bien cherché ^^
Apres je te rejoins sur la deception des jeux annulés et reporter , y'en a eu pas mal cette année c est dommage ..
Pour la X je ne donne pas mon avis vu que je n'est pas le bestiau , je dirais juste que la comm' a été du grand n importe quoi ... surtout pour une console aussi puissante ! Pas de nouveaux jeux pour accompagner sa sortie + bourrage de crane 4k + argument de vente sur la rétrocompatibilité , paye ta crédibilité --' ( ps : ce n'est que MON AVIS donc venez pas me casser les burnes avec cette console , j'ai pas encore envie de faire un débat sterile la dessus merciiiiii )
Je ne remet pas en doute sa puissance loin de ca mais plutôt son manque de jeux , désolé je ne fais pas partie des gens qui cherchent la claque graphique , refaire le même jeux a l'identique mais en plus beau ? rien a battre =)

Posté le 07-12-17 @ 17:47

Content que l'article t'ait plu.

Pour le titre de jeu de l'année lors des Games Awards, il y a effectivement de très fortes chances que ce soit Zelda ou Mario qui l'emporte. Zelda a eu l'avantage de sortir dans une période creuse et a fait décoller les ventes de la Switch, je pense donc que ce sera lui qui l'emportera.

Posté le 07-12-17 @ 17:58


Gamertag :
Grievous32
La One X c'est incompréhension pour moi dans ton flop... 'fin si on veut quoi... Tu as passé ton temps à réclamer du XBOX Game Pass à 1 euro par mois alors ça m'surprend pas de te voir te plaindre de pas avoir un pad à 150 euros fourni avec la console déjà plus puissante qu'une PS4 Pro qui aurait alors été affichée à 350 euros... Aucune logique dans tes propos à ce sujet, par ailleurs, la machine fait terriblement bien ce pourquoi elle a été conçue.

Est ce qu'au moins tu as la console pour venir la critiquer...? Parce qu'en réalité, je trouve pas logique que tu critiques une machine que tu n'as jamais touché... Halo 5 est totalement changé dessus alors même qu'il est sorti en 2015, et certains autres jeux comme Rise of the Tomb Raider, Battlefront II, Forza 7, Assassin'S Creed Origins, Shadow of War sont absolument magnifiques sur la console.

Au final, tu critiques juste son prix alors même que c'est le meilleur rapport qualité/prix du marché pour obtenir des jeux de cette qualité technique. Avec ce budget, même un PC en serait pas capable.

Pour le reste j'suis neutre, y a des trucs qui me "touchent" en quelque sorte, genre Crackdown 3 que j'attends avec curiosité, et d'autres dont j'me fous en partie voir totalement.

Je m'attendais plutôt à un top/flop jeux par contre.
Posté le 07-12-17 @ 18:05


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
EA a raté son année, on ne peut pas juger encore. Le Fifa part toujours par palette entière.
Le 1er Battlefront on était pas mal à parier sur son bide, et pourtant.
Seul l'avenir nous le dira mais rien qu'avec Fifa et The Sims sur pc ils se font plus de pez que la plus part des éditeurs à côté .... ca peut paraitre malheureux mais c'est comme cela.


Pour les top, je suis globalement d'un avis proche mais mettre la One X en top flop, il faut sincèrement ne pas l'avoir touché soit-même.

Dès lors que tu possèdes une TV 4k (même entrée de gamme), la mise à jour ne se pose même plus pour moi : tu as les thunes? tu veux te faire plaiz ? dégage moi la one standard et pète toi une one x Pour certains jeux, tu pourrais même te dire qu'on est plus sur la même gen. Des titres à opti douteuses passent pour des cadors limitent aujourd'hui. Et sans parler de tout ce qui arrive. Alors quand tu as une TV haute gamme, c'est le jour et la nuit, et la HDR fait une taff monstre !

La One X, c'est le même concept que celui qui va changer sa carte graph ou son proco sur son pc au final, il va poser xx euros pour gagner en perfs sans avoir de jeux exclu en plus. Idem pour les téléphones, ou pour tout ce qui est technologie au final.
Après, le prix peut freiner aussi, faut revendre sa one actuelle, poser encore 300-400 balles à côté etc.


"Zelda a fait décoller les ventes de la Switch, je pense donc que ce sera lui qui l'emportera. " c'est surtout que day one c'était le seul vrai titre de la console :p
Posté le 07-12-17 @ 18:45


Gamertag :
kyl3rs95
C'est vrai que de mettre en 1ere position la Xbox one X dans le top flop c 'est très sévère ^^'

Par contre je suis un peu déçu de ne pas voir l' affaire du doublages VF de South Park dans ton flop car pour ma pars il est dans le top 3 des flop de cette année ! Halalala Ubi me fera toujours autant rire ...

+1 pour Aeons sur le sujet Zelda
Posté le 07-12-17 @ 19:22


Gamertag :
jehity
Pas tant un flop perso south park les gars se démerdent pas mal en francais pour moi c est un vrai coup de coeur...
Pour la one x aeons a tout bien dit rien à rajoute hormis argumenté de mon exemple quand ta un ampli tout en un lg et que tu peux te payer un combo onkyo jbl tu es passé dans une autre dimension et la x le fait bien...sans patch j ai des jeux chez moi qui ont pris facilement 10 à 20fps c est énorme surtout dans les jeux de sport...quand les prochains jeux seront de base 4k et pas upscale ca va faire mal...mais c est indubitablement une erreur le manque de licences porteuse hormis forza 7 qui était déjà magnifique sur standard...

Posté le 07-12-17 @ 19:26


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
Bah maintenant que tu le dis Jehity, j'ai l'impression clairement que dark souls 3 est dedans, pas de patch mais il est moins bancale sa mère

Posté le 07-12-17 @ 21:22

@ General Grievous : Un top/flop jeux n'aurait pas eu grand intérêt dans la mesure où c'est déjà un peu le cas dans la news sur le "Menu de Noël". Un top/flop des événements principaux de l'année était plus opportun.

@ kyl3rs95 : Je ne suis pas fan de South Park, donc pour moi ce n'est pas un flop même si c'est décevant. Par contre, je peux comprendre que ce soit le cas pour un fan de la série.

@ Aeons : C'est vrai pour Zelda mais le jeu était attendu de pied ferme par l'ensemble de la communauté Nintendo et comme il est excellent, il a eu le succès qu'il mérite. Les exclus sont arrivées progressivement sur Switch mais pour une première année de lancement, avoir autant d'aussi bons jeux exclusifs, c'est une superbe performance pour Nintendo.
Posté le 07-12-17 @ 21:27


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
En jeu exclusif switch y a quoi? Arms Mario (et +lapins crétins) et xenogears ... splatoon est un 1,5 et le Zelda est un jeu wiiU de base portée sur switch pour moi il mettait la console en plus à la sortie, fire emblem n'étant pas une exclu switch non plus 4 jeux quoi ... (petits indés mis à part et encore même là ils ne sont pas nombreux).
Posté le 07-12-17 @ 21:34


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
Je dis cela alors que j'ai un Iphone mais je vois nintendo souvent comme les pro-Apple : on achète osef si cela roxx ou non. Ils sortent un modèle de DS par année et elle se vend tjs autant, y a que la wii U récemment qui a pas pris.


Je ne dis pas que la switch n'est pas bien, mais clairement elle ne mérite pas 299 - 329e, et les joycon à 70-80e la paire en prix officiel sérieux ... la manette pro 70e, le dock 90-100e... et ils saucent maintenant autant de season pass que les autres


Le joycon seul 45e, le grip de base sans le port USB de recharge, tu le veux ? rachète un grip day one à 30e ! du vol tout ca haha
Posté le 07-12-17 @ 21:52

ARMS, The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Super Mario Odyssey, Mario + Lapins Cretins Kingdom Battle, Splatoon 2, Xenoblade Chronicles 2, Snipperclips, Mario Kart 8 (aussi sur Wii U)... le tout entre mars et novembre, c'est colossal ! Fais le comparatif avec les grosses exclus One et PS4 dans les huit mois suivant leurs sorties, c'est le jour et la nuit. Parce que des exclus Xbox et PS4, il y en avait mais la qualité n'était pas là. Sur Switch, les deux Mario, le Zelda, le Xenoblade, ARMS... tous des titres de qualité.

Là où je te rejoins, c'est sur le prix des accessoires totalement excessif.
Posté le 07-12-17 @ 22:05


Gamertag :
kyl3rs95
Jehity = quand je parlais du flop des voix VF de South Park , je ne parlais pas des autres doubleurs qui ont fais leur maximum pour donner de la crédibilité au jeu et son univers , je parle surtout du "contexte" Ubi nous avaient promis des voix officiels , pour qu'aux final les vrai doubleurs de la série nous préviennent sur twitter qu'il y a eu rupture de contrat , a croire qu'ubi voulaient nous cacher la vérité jusqu'a la dernière minute , il est la flop ^^

"Je dis cela alors que j'ai un Iphone mais je vois nintendo souvent comme les pro-Apple : on achète osef si cela roxx ou non. Ils sortent un modèle de DS par année et elle se vend tjs autant, y a que la wii U récemment qui a pas pris."
Exactement c est entièrement vraie , les pro Nintendo = Pro Apple les mec sont addict jusqu’au bout , perso j'ai beaucoup de mal avec ces 2 catégories de con-sommateur ( j'ai été vendeur pendant des années je sais de quoi je parle ...)
Posté le 07-12-17 @ 22:05


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
ARMS -> 1 exclu
The Legend of Zelda : Breath of the Wild -> existe sur wii U, donc pas exclu
Super Mario Odyssey -> 2 exclus
Mario + Lapins Cretins Kingdom Battle -> 3 exclus
Splatoon 2 -> ce n'est ni plus ni moins qu'un splatoon 1 mis à jour switch
Xenoblade Chronicles 2 -> 4 exclus
Fire Emblem -> sur 3 DS
Snipperclips -> je n'avais pas compté les indés, sinon sur ps4 et switch on a pas fini.
Mario Kart 8 -> remaster du jeu wii u


on arrive donc à 4 exclus réelles hors indés.Soit le même nombre sur play à sa sortie (et sur one,on devait pas en être loin mais temporaires)

Ayant eu quasi tout les jeux switch dispo en boite à un moment donnée niveau exclu, je l'ai quasi tous revendu surtout Arms qui est redondant à souhait, et que dire de splatoon qui propose même pas 5 maps pour x heures de jeu ... interet à zero, en gros une partie sur deux ou trois tu changes de maps quoi .. tu joues 30mn, tu va prendre 5x la même map

J'avais fais un clac mais il n'a jamais été publié
Posté le 07-12-17 @ 22:09

"Exactement c est entièrement vraie , les pro Nintendo = Pro Apple y'a rien a rajouter.."
Ah bon ?! T'as des chiffres qui mettent ça en corrélation ?

Alors moi, je ne suis pas un Pro-Nintendo puisque la Switch est la première console Nintendo que je possède. Et je ne possède pas d'iPhone. Donc voilà...

Mais dire Pro Nintendo = pro Apple, c'est un sacré raccourci quand même.
Posté le 07-12-17 @ 22:11


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
Haha, dans l'idée de mon message, ce que je veux dire est que pour pas d'afficionados des deux marques, le raisonnement est un peu pareil.
J'ai un iPhone sans être addict de la marque, au moment du changement de mobile l'iPhone là m'a fait de l'oeil mais rien ne me dit que mon prochain tel sera un iPhone.
J'arrive à les trasher bien comme il faut aussi
Posté le 07-12-17 @ 22:12

@ Aeons : "on arrive donc à 4 exclus réelles hors indés.Soit le même nombre sur play à sa sortie (et sur one,on devait pas en être loin mais temporaires)"

Avec une différence de qualité indéniable. C'est pas Ryse : Son of Rome sur One ou Knack sur PS4 qui se sont imposées comme les fers de lance de leurs consoles respectives. Sur les line up de lancement One et PS4, pas un jeu ne sort du lot et t'incite à choisir une console plutôt qu'une autre.
Posté le 07-12-17 @ 22:19


Gamertag :
kyl3rs95
Quand je dis Pro Nintendo et Pro Apple c est la même chose je te parle pas de chiffre mais de mentalité
Dans le sens ou il reste fidèle et addict a leur marque , après évidemment y'a des petites exception ..
Dans le domaine de la vente ces deux catégories de personnes sont vue comme des pigeons royale et je t'assure que malheureusement c est vraie ...
Posté le 07-12-17 @ 22:19


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
Bah là, au lancement la switch c'était zelda que tu avais sur wii U à 20 balles de moins en moyenne ... jeu développé sur wii U pour rappel quand même pendant plusieurs années.
Un zelda n'a jamais lancé une console sur les rails non plus, ca se vend, on est ok, mais cela ne vend pas des palettes comme d'autres jeux peuvent le faire.

Aujourd'hui, pour une console à utilisation purement nomade, une 3DS est carrément plus opti : moins chère, 1000x plus de jeu, des jeux en communs, jeux moins chères, moins de portage d'autre support etc.
En console de salon pour le prix d'une switch neuve tu as une one ou une ps4 avec xx jeux, ou les 2 en occaz.

J'ai du mal à comprendre la hype autours de la console, elle n'excelle nul part, elle est moyenne partout et je persiste sur le fait que son positionnement "salon ? portable ? les deux?" est toujours mal foutu pour ces raisons.
Le Zelda, en terme d'open world, il est dans la moyenne à mes yeux, clairement pas au dessus, un Horizon est à 100 lieu au dessus pour moi.
Le Mario, fini en un week-end... collecter 750 lunes, cela revient à farmer les 450 mascottes de wow
Arms m'a gavé en un week-end aussi.
Le Mario + Lapins crétins, j'ai juste pas accroché au concept.
Il reste Xeno, qui va bouffer ma vie un ptit moment, mais hormis cela en fait je me retrouve comme sur wii U, une ou deux exclus et j'ai fais le tour de la console

Posté le 07-12-17 @ 22:25


Gamertag :
kyl3rs95
De même qu'Aeons je n'arrive toujours pas a comprendre le succès de la Switch , a la rigueur la Wii la encore j'avais compris ...
Et vous verrez dans quelques années la Switch va repasser devant la ps4 et la one X , comme pour la 360-ps3 a l’époque --"
Les fans de Nintendo n ont pas l'air difficile ils se mangent du Mario / Zelda depuis plus de "20 ans" les mec sont toujours a fond
Posté le 07-12-17 @ 22:29

Son concept hybride (bien expliqué cette fois-ci), des licences exclusives fortes, des éditeurs tiers qui la soutiennent... font que c'est une réussite. Pouvoir jouer à des jeux récents et de qualité n'importe où, c'est quand même sympa. C'est le Xbox Play Anywhere de Microsoft mais sur la même machine.

Jouer en mode portable est le gros point fort de la Switch. Moi qui voyage beaucoup et passe pas mal de temps dans les transports, j'apprécie. Quand tu te tapes des dizaines d'heures d'avion + escales et j'en passe, t'es bien content d'avoir ta Switch avec toi et de pouvoir te faire un Rocket League, Skyrim, Zelda ou autres. Ce type de jeux sur une portable, c'est super !

Bon, la PlayStation Vita était intéressante aussi et reste une super console que j'adore mais elle a malheureusement été abandonnée par Sony. Mais c'est un autre sujet...
Posté le 07-12-17 @ 22:31

@ kyl3rs95 : Perso, étant donné que la Switch est ma première console Nintendo, les Mario et Zelda ne me posent aucun problème. Après, je vois ce que tu veux dire concernant les fans purs et durs de la marque...
Posté le 07-12-17 @ 22:38


Gamertag :
kyl3rs95
"Jouer en mode portable est le gros point fort de la Switch. Moi qui voyage beaucoup et passe pas mal de temps dans les transports, j'apprécie. Quand tu te tapes des dizaines d'heures d'avion + escales et j'en passe, t'es bien content d'avoir ta Switch avec toi et de pouvoir te faire un Rocket League, Skyrim, Zelda ou autres. Ce type de jeux sur une portable, c'est super !"

Ça c est vrai Nintendo ont toujours sut géré les consoles portables y'a pas a chier , puis surtout jouer a des bon jeux comme ça quand tu te tape un looong voyage effectivement ça aide

AAAh la PS Vita un énorme potentiel gâchè ! Je suis dégouté , a l'époque je pensais vraiment qu'elle allait cartonner =/

Mdrrr oui vue comme ça effectivement tu va bien aimé la Switch alors ^^
Oui Oui je parlais des FAN BOY HARDCORE X)
Posté le 07-12-17 @ 22:45

Idem pour la Vita. Une super console exploitant le tactile, capable de prouesses graphiques pour l'époque (début 2012, déjà...), quelques hits à son lancement dont l'excellent Uncharted : Golden Abyss. On a eu LittleBigPlanet, Gravity Rush aussi et puis, plus rien ! Totalement délaissée, la pauvre alors qu'elle est super.

Ah si, on a eu Call of Duty : Black Ops Declassified. Probablement le pire opus de la série jamais sorti, tout support confondu. Ce navet...
Posté le 07-12-17 @ 22:46


Gamertag :
Grievous32
On dit comédien, pas doubleur. Doubleur c'est péjoratif !
Posté le 07-12-17 @ 22:47


Gamertag :
kyl3rs95
Ooooh me fais pas chiiier toi mdrrrrrrrr
Posté le 07-12-17 @ 22:48


Gamertag :
Grievous32
Mes couilles ouais, un peu de respect et j'espère que t'as récupéré un micro pour ce week-end !
Posté le 07-12-17 @ 22:57


Gamertag :
kyl3rs95
Je vais allez en choper un demain !
desolé Number ont parle normal sur ton blog comme si on était sur une conversation Messenger mdrrrr


Yep graphiquement la PS VITA elle en avait dans le bide !
Posté le 07-12-17 @ 22:59

C'est pas la première fois que Grievous passe en hors-sujet, on lui pardonne.
Posté le 08-12-17 @ 00:11


Gamertag :
jehity
La switch est une immense réussite et pourtant elle ne vit que de ses licences exclusives
Et même les jeux switchise sont réussis et c est une vrai console de salon portable moi je me traîne mon mario kart,mon Zelda et mon fifa c est un kiff sans nom😀...
La switch est unique...les consoles portables ont toujours bien marché chez big N alors que niveau puissance c était de la merde mais chaque jeu est une perle surtout les officiel nintendo rare une entreprise sur plusieurs décennies de jeu est capable de pondre que des chefs d oeuvre et sur ca il casse tous les autres...
Et la switch c est la 1er console de Nintendo portable plus puissante que sa version salon qu' est la Wii u...
Posté le 08-12-17 @ 08:45


Gamertag :
Grievous32
Ouais Number, comme la fois où tu critiquais Spencer sur une news annonce de Jurassic World Evolution ;)

Mis à part ça, go tester la One X.
Posté le 09-12-17 @ 15:57

Number One => Je ne comptais pas réagir, mais vu ce que tu dis sur la PS Vita, je vais exceptionnellement le faire.

La ludothèque d'une console ne se résume pas qu'aux titres first-party, vu que c'est ce que tu as l'air de sous-entendre en citant quelques productions Sony, puis en enchaînant sur le fait que depuis 2012, elle n'a plus rien eu.

Et les jeux tiers c'est quoi ? Non si je dis ça, c'est qu'elle a eu un soutien massif des tiers (c'est encore le cas en 2017), vu que Square Enix, Bandai Namco, Atlus, Sega et quelques autres ont encore de gros titres en développement sur cette machine. Sans oublier que sa ludothèque parle pour elle-même.

Pareil concernant la Switch ou tu dis qu'elle s'est envolée dans les ventes parce que la Xbox One et la PS4 ont eu trop d'exclusivités cette année, c'est malheureusement totalement faux, vu que sur toute l'année 2017 ou même en commençant à partir de la date de disponibilité de la Switch, la PS4 aura été dotée de quatre fois plus de titres exclusifs que la Switch (je ne vais pas faire une liste). Non, ce qui fait que la Switch cartonne, c'est surtout le fait qu'elle soit hybride (on ne va pas se mentir,c'est ce qui a fait qu'elle a cartonné d'entrée) et surtout le fait de proposer d'entrée un Zelda, un Mario Kart, un Mario et même un Xenoblade Chronicles en même pas un an de commercialisation.

Sinon, bon article au passage, même si je trouve que tu as dit quelques conneries.
Posté le 09-12-17 @ 16:42


Gamertag :
Gh0stCrawl3r
La vita était une tuerie pour moi perso, et qui plus en des rpg de malade dessus, et des MHlike de folie comme soul sacrifice et y a encore du lourd en tiers qui sort dessus oui...
Posté le 21-12-17 @ 15:29

Encore une bonne nouvelle pour la Switch avec l'arrivée de Wolfenstein II courant 2018. Après DOOM, les FPS de qualité commencent à arriver sur la console. Très prometteur.





 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018