BILAN "2017" par Aeons : hardware et tech ! - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 173 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
AEONS
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Aeons est Offline
  Localisation : France - Alsace
  En chiffres :
    - membre depuis 977 jours
    - 934 messages postés

PUBLICITE
BILAN "2017" par Aeons : hardware et tech !
Publié le 17.01.2018 à 13:17 par Aeons

Bye 2017, bonjour 2018 !
Il est l’air de faire un bilan 100% personnelle sur 2017 (et les derniers mois de 2016 pour inclure le matos sony) dans un poste avec « 0 objectivité, 100% ressenti perso » !
Tout cela se découpera en plusieurs postes, un premier concernant les consoles et les technos, un autre pour les jeux à proprement parler et un dernier avec un bilanglobal 2017 et mes attentes pour 2018.







Sur les 14 derniers mois, nous avons eu le droit à 3 « nouvelles consoles », dont les deux itérations premiums des consoles newgen, à savoir la PS4 Pro et la Xbox One X.



Comme à chaque fois (on se rappellera la gen ps360 vendue en full HD), les constructeurs nous avaient promis monts et merveilles sur les consoles new gen 1.0 et ce ne fut pas le cas.

Rebelote ici, avec du 4K ci, 4k cela. Je ne crache pas sur les consoles 2.0 loin de là, qui sont réellement au top pour moi, mais sur la façon dont elles ont été amenés et vendues. En termes de perf et de confort, cela aurait clairement dû être ces machines nos V1.0 en 2013 mais le prix aurait forcément été tout autre.





En terme de perf brute, l’apport de la Xbox One X et de la PS4 Pro (un peu moindre pour celle-ci) est non négligeable surtout si vous possédez un écran 4K (bien que le supersampling fasse bien le taff en 1080p) : image plus net et plus lisse, presets de détails plus costauds, framerate stable voir bien plus élevée : tout y est et on en a pour notre argent ! Lancez simplement un Starwars Battlefront2, un Uncharted4, un Horizon ou AC Origins par exemple sur ces consoles premium pour voir le résultat qui est pour moi sans appel.


Concernant MS et son « true 4k » on ne peut pas vraiment parler de mensonge les exclus first party ayant joué le jeu et il suffit de se taper une partie de Gears, Forza ou Halo pour en prendre plein la tronche en 4K native (coucou Number, elle est pour toi celle là !). Pour les jeux tiers, c’est donc au bon vouloir des éditeurs et là MS ne peut pas les forcer (tout comme Sony).


La seule « saloperie » aura été le « 4k gaming » « true 4k gaming » balancé à tour de bras alors qu’en réalité on bouffe pas mal d’upscale (de super qualité, je ne dis pas) même sur quelques exclus (et le 4k natif est peu représenté sur ps4 pro). Pourquoi ne pas vendre le matos pour ce qu’il est réellement et toujours pipoter le consommateur ? Après, à un moment, on arrête d’êre naif (tout comme les trailer salons qui tournent sur du pc à 5000 boules, ou qui est de la cinématique et non en temps réel).





Nota concernant le « 1080p/60fps »: nous sommes d’accord pour dire que le visuel ne fait pas tout, mais nous sommes totalement en droit d’attendre d’avoir un rendu digne du 21eme siècle aujourd’hui (les jeux pixel arts ou 8/16 bits ça va 5mn) sinon autant rester sur sa SNES et ne plus rien acheter, surtout pour des consoles premium à prix officiel 400-500e.





Nous pourrions nous demander au passage si la PS4 pro n’aurait pas mérité une sortie différée afin de pouvoir proposer un matos un poil plus costaud pour contrer la concurrence future, mais d’un autre côté son prix planché pour une console premium fait le taff (trouvable à un poil plus de 300e régulièrement au black Friday avec ou un plusieurs jeux par exemple et surtout le catalogue, puissant et fort en exclu, présent sur la console nippone fait de tout de façon le point fort du constructeur et fait vendre la console (1.0 + 2.0) par palette entière.





A côté de cela, Nintendo a sorti sa console Switch en Mars: concept hybride mi-console de salon mi-portable, sa puissance a souvent été décriée mais au vu des chiffres de ventes sorti récemment, elle prend le chemin de la ps4 et de la Wii en envahissant les foyers de gamers du monde entier.






Réelle machine ultime de la mort ? Ou effet de masse à la Apple car c’est « in » d’acheter la switch ? j’aurais tendance à dire un peu des deux : la machines a du potentiel et il y a un vrai effet de masse / mode dessus (Suffit de voir le prix que les joueurs mettaient pour acheter une switch d’occaz en Mars dernier suite aux ruptures de stock).


Nintendo est conscient que la 2eme année est cruciale pour la console et la marque pour affirmer la domination de la machine (et ne pas se baser uniquement sur les achats de fan l’année 1 par exemple). Et on peut émettre quelque craintes suite aux dernières déclaration du PDG de big N :
« Nous devons nous atteler à faire venir plus d’utilisateurs, y compris des gens n’ayant pas l’habitude de jouer à des consoles de jeux. Cela dépend des régions, mais l’élan mondial est pour le moment comparable à celui de la Wii. Nos jeux s’adressent d’abord aux familles » C’est surtout la fin qui m’inquiète et espère que la console ne vas repartir en mode casu-family-motion gaming à tour de bras…

La Wii a su allier les licences Nintendo à foison, le motion/casual gaming mais aussi le core gaming avec une chiée de RPG de malade par exemple ou des jeux sortis de nulle part (Madworld ? oh oui !) venu d’éditeur tiers et pas que du « mario / kirby / yoshi / motion gaming casual ». comme la Wii U.





Il y a eu des titres intéressants cette année en dehors des licences Nintendo habituelles avec un Fire Emblem pas mauvais, l’excellent Xeno et pas mal de jeux sur le shop à petits prix et sympa mais on remarquera aussi la forte présence de jeux neogeo, portage et petit jeux indés sans réel intéret.


Quand on voit le mini Nintendo Direct d’il y a quelques jours, on s’aperçoit que Nintendo est rentrée dans le moule laissé par Sony et MS : on y va à fond en mode portage ! Les season pass et DLC étaient déjà bien présent dans l’univers du constructeurs nippon depuis quelques temps mais là, comment « bander » devant Bayonnetta 1+2 dont le 1 est un portage d’un portage qui plus est (à 30e le titre, et 50e le 2)? le portage de Donkey Kong ? ou du remaster de jeu ps360 ? En même temps, il suffit de voir les scores de vente de Splatoon 1.5, et du portage de MarioKart Wii U sur switch pour s’apercevoir que la formule « on se foule mais pas trop on balance du remake» de big N fonctionne donc pourquoi se priver ?

Qui plus est, ce qui tape fort en général niveau vente sont Mario (kart), Zelda, voir Smash Bros.
On a déjà eu un Mario et un Zelda, les prochains sont donc pas près d’arriver. Pour attirer encore plus de joueurs et garder un volume de vente important, il va donc falloir la jouer costaud du côté de Nintendo !





Il y en a donc pour tout le monde aujourd’hui quand on regarde, pour toutes les bourses et recherche gamer : les consoles « vanilla » à moins de 200e, leur version premiums pour ceux qui veulent un rendu amélioréou la console passe partout Nintendo.






En plus de ces nouvelles consoles, nous avons eu le droit à de nouvelles technos à commencer par le PSVR.




Sortie initialement à 400 balles le casque, il fallait ajouter pour en profiter en condition optimale une caméra à 60e, et une paire de Move à 80e. La facture montait donc à 540 euros sans jeu (bon, le disque démo mais nous en avons vite fait le tour). Le plus part des titres dispos day one étaient plus des expériences rapides, one shot, que de réel jeu et cela se facturait à 40e mini. En plus de cela, le motion sickness peut affecter quelques joueurs ce qui avait été partiellement mon cas (coucou Driveclub VR) selon les titres.



Aujourd’hui, le catalogue s’est pas trop mal étoffé mais le principal problème reste le même : il manque d’un vrai system seller et surtout de jeu durable desquels on n’a pas fait le tour en 2h. Oui, il y a eu Skyrim par exemple récemment d mais est-ce qu’un titre bugué de la mort ayant déjà 6 ans suffit ? J’en doute fortement. Sony annonce vouloir doubler son catalogue et le doubler sur 2018, point à suivre donc !


Le rapport Q/P lui s’est grandement amélioré : déjà, le PS+ offre un jeu VR chaque mois depuis quelques temps à présent.
Le casque V1 est trouvable fréquemment à 200e et pendant le BF il y a même eu le pack « casque + caméra + paire de move + ps vr world + GT sport + Skyrim » pour 299e !! A noter que les perfs sont bien plus stables sur PS4 Pro mais qu’il faudra bypass le boitier processeur du VR dès lors que vous voulez profiter des fonctionnalités HDR de la console (ps4 standard incluse). Ce point est corrigé sur le casque V2 attendu prochainement, qui aura également une optimisation du câblage présent (et il faut avouer qu’il y en a en masse du câblage). Affaire à suivre.








L’autre point techno est l’arrivée de ce HDR (bien que présent déjà en 2016 mais à petite échelle sur console), et du « 4k » sur console comme déjà mentionné plus haut. Entre les deux, je trouve l’HDR bien plus impressionnant : colorimétrie plus fat, jeu de dynamisme des éclairages et contraste au taquet, il suffit de jouer à Forza7 ou GT-Sport pour s’en rendre compte. A noter que les PS4 Vanilla et les One S profitent du HDR également à présent. S’il fallait retenir une techno console ces dernières années, cela serait bien celle-ci pour moi !

En film, il a également quelques grosses claques via cette techno, juste un gros gros plus pour moi



Côté techno, on notera aussi les nouvelles manettes nintendo les Joycon, blindées de techno, mais dont le prix est bien trop haut à mon gout (à 80e prix officiel la paire, et 55e le joycon seul cela pique) et surtout peu exploité aujourd’hui. Mais il y a moyen qu'on découvre prochainement plus d'utilisation sympa de ces manettes






Du côté pc, on notera rapidement le changement de politique Intel suite à l’arrivé des Ryzen.
Leur immobilisme niveau gamme en a pris un coup.
Jusqu’à Ryzen tout était fixe et bien segmenté et aujourd’hui les I3 sont quadcore au lieu des I5 par exemple, l’hyperthreading est dispo limite sur la gamme complète etc.
Cela relance un minimum la concurrence niveau perf / prix et c’est tout bénéf pour le consommateur !



Voilà pour ce premier poste, pour mes impressions sur tout ce qui est hardware techno sur "2017" (et un peu de 2016).

La prochaine partie parlera des jeux phares 2017 pour moi, et des tendances perçues dans ces titres, les mouvements à la mode, les scandales ou retour de sources liés à certaines IP etc.

On finira sur un 3eme poste sur mes attentes 2018.



Bonne lecture,
Aeons


VOS REACTIONS





 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018