Test De Jeux XBOX 360 - ONE - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 148 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
KYL3RS95
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  kyl3rs95 est Offline
  Localisation : France - Ile-de-France
  En chiffres :
    - membre depuis 2209 jours
    - 432 messages postés

PUBLICITE
Test De Jeux XBOX 360 - ONE
Publié le 01.06.2017 à 23:31 par kyl3rs95

BROTHERS IN ARMS = HELLS HIGHWAY’S





Graphisme : 15/20
BIA est décevant au niveau des détails des décors, même si ils sont très varié, les armes sont reconnaissables, les soldats sont plutôt bien modélisés dans l’ensemble, les explosions sont très réussites et le feu sur certaines maps est assez beau a regardez on a quand même l’impression d’être un soldat de la seconde guerre mondiale.


Durée de vie : 15/20
Si vous êtes un vieux de la vielle des BIA , ce 3e opus va vous sembler très facile à finir , personnellement je l’ai fini en authentique en 2-3 jour il y a une 20 aine de mission toutes aussi explosif les unes que les autres , rajoutez un mode multi vraiment pourri avec 4 modes de jeux pas très intéressant c’est bien dommage.


Maniabilité : 15/20
Après une petite période d'adaptation, vous ne devriez pas rencontrer trop de problèmes pour évoluer dans le jeu. On aura parfois quelques petits soucis avec le système de couverture sans que cela soit véritablement rédhibitoire. Les chars sont toujours de la partie et cette fois si c’est vous qui le contrôlé, il y a 2 mission comme ça, c’est assez sympa sa change le rythme, La variété des situations est appréciable, une variété qui hélas, ne se retrouve pas dans les comportements des adversaires, trop statiques.


Bande sonore : 16/20
Evidemment Hollywoodienne, comme dans les opus précédents, la bande-son colle parfaitement avec les phases d’action Les bruitages ne sont pas en reste et soutiennent admirablement bien le soft. Dommage que les doublages français ne soient pas toujours au top, avec quelques répliques un peu sur jouées. On regrette également que celles-ci ne soient pas toujours bien synchronisées avec les mouvements des lèvres des personnages.


Scenario : 16/20
Brothers in Arms met clairement l'accent sur la dimension humaine de ces sinistres événements. On serait presque a lâcher une larme quand un de nos hommes meurt. Le jeu reprend l’affrontement en hollande avec l’opération marquet Garden etc.....


Note final : 15.5/20
Fidèle à ses origines, Brothers in Arms : Hell's Higway semble avant tout se contenter de petites nouveautés d'ordre esthétique. Le cœur du Game Play reste quant à lui pratiquement inchangé, ce qui n'est pas foncièrement une mauvaise chose. Le titre parvient néanmoins à nous offrir quelques petites trouvailles, comme un système de couverture bien pratique et la destruction d'une partie du décor, qui impliquent donc une planification active des déplacements. On appréciera surtout la plus grande variété des situations, en dépit de quelques phases inutiles, mais heureusement courtes (le char notamment). Reste un FPS tactique de qualité, intelligent et complet.







CONDEMNED 2



Graphisme : 17/20
Le jeu est vraiment très beau, les personnages sont très bien modélisés, l’effet de lumière est splendide et les décors sont assez bien détaillés.


Durée de vie : 17/20
Le jeu en mode normale se termine a peu près en 7/8h (ce qui reste correct pour un FPS) dès que vous avez terminé le jeu, le mode FPS ce débloque ; dans ce mode vous aurez les munitions illimités mais les ennemies seront très coriaces a buter ensuite il y a le mode Blood shoot, ce mode vous permet d’effectuer des mini défis par exemple tué le plus d ennemies en un temps limité ou encore survivre a des vagues de méchants etc... Et évidemment il Ya le mode multi qui est très sympa a jouer avec 5 modes de jeu.


Maniabilité : 17 /20
Le jeu est assez simple à prendre en main , sa se joue un peu comme un COD ( au niveau de la visée ) le personnage est rapide est précis , les phases de combat sont très sympas a joué , un truc que j’ai bien aimé c’est le mode énervement , vous avez une barre d’adrénaline quand elle est remplie à fond vous attrapez un mec et la tout se met en mode ralenti et des touches apparaissent a l’écran et il faudra appuyez dessus au bon moment pour défoncer votre ennemie


Bande sonore : 19/20
Franchement rien à dire, comment dire humm...on se chie dessus (pour être polie) les bruits des ennemies qui court, des tuiles qui tombe, le cri des monstres, le bruit des armes, les dialogues, tout est excellent.


Scenario : 17/20
Malheureusement je n’ai pas eu la chance de testé le premier opus, vu que l’histoire est vraiment liée avec le premier, il y a des choses que je n ais pas forcement compris mais on comprend quand même l’histoire principale, l’histoire est digne d’un film policier façon seven, une très bonne ambiance bien mise en œuvre.


Multijoueur : 15/20
Le mode multi est composé de 5 mode le mode match a mort simple / en équipe, recherche et protection des indices, SCU contre clodo etc... Le mode multi est sympa a jouer sa change un peu de contexte mais vous n’allez pas vous éternisé dessus


Note final : 17/20
Un très bon jeu que je conseille pour son ambiance, son scenario et sa bande son qui fait flippé, si vous êtes en manque de sensation de peur ce jeu sera fait pour vous surtout que l’on peut le trouvé à un bas prix maintenant






CALL OF DUTY 2



Graphismes : 16/20
COD2 est sorti en 2006, pour la sortie de la Xbox 360, pour l'époque graphiquement c’était très jolie, les soldats sont très bien détaillés, les environnements divers et beau, le point fort du jeu était les fumigènes et les explosions très réussie.


Durée de vie : 15/20
Comme tous les COD , très court , le jeu se déroule sur 3 campagne , russe , anglaise et américaine , au total 27 missions plus un mode multijoueur qui était très sympa et classiques pour 2006 , match à mort , QG , R&D etc... 4 niveaux de difficultés-vous sont proposés comme d’habitude : recrue, 2nd classe, commando et vétéran il vous faudra 5/6heures pour le finir en 2nd classe et une bonne semaine pour le finir en vétéran.


Maniabilité : 17 /20
Très simple ça n’a pas changé, LT viseur, RT tiré, LB grenade, B s’accroupir ou allongé, le seul hic pour COD 2 on ne pouvait pas courir, sinon très facile d’accès.


Bande sonore : 17/20
Vraiment excellent, les bruits des armes vraiment réalistes, les bruits des explosions énorme, les cris des soldats en panique, sa pette de tous les coté et c’est le pied, surtout avec une bande son super jolie qui accompagne le rythme


Scenario : 11/20
Euhhhhh ??? Y en a pas on va dire ' en effet on refait juste les batailles a Stalingrad, les batailles de renard du désert en Afrique et la bataille de la colline 400.


Note finale : 16.5/20
Pour ma part COD2 est le meilleur FPS seconde guerre mondiale, beau, prenant comme tout COD, explosions à gogo le seul hic comme tous les COD la durée de vie, bref un bon jeu que l’on peut trouver a moins de 15e




MOH AIRBONE


Graphismes : 15/20
MOH est plutôt jolie dans l’ensemble, en effet le style graphique est dans le genre " dégelasse de la guerre «, EA utilise des couleurs sombre, triste rappelant les horreurs de la guerre, les soldats sont très détaillés et plutôt bien modélisés, les armes sont correctes.


Durée de vie : 07/20
OH MY GOD WTF ? 5 niveaux seulement ! Perso je l’ai fini en 4heures en mode normale, c’est choquant de voir cela de nos jours ! Ajoutés à cela un mode multi pourrie de chez pourrie aucune innovation de côté la c est bien dommage de plus les ennemies et les alliés sont vraiment con .....


Maniabilité : 13/20
Au début c’est un peu chaud à prendre en main , connaitre les boutons pour sauter en parachutes et atterrir sans se casser la gueule , apprendre a courir , viser , changer d’armes , lancer une grenade , regardez a droite et a gauche en même temps de tirer , au bout de quelques heures sa ira , enfin faut dire de passer de COD a MOH sa change '


Bande sonore : 15/20
La musique est plutôt bonne comme dans tous les MOH, les armes plutôt sympa a écouter, les alliés qui crient, des explosions partout, c’est correct


Scenario : 13/20
Nous somme un parachutistes dans l’armée et nous devant faire la guerre tout simplement, les nouveautés sont le fait de pouvoir up grader sont armes en tuant des ennemies et de sauter en parachute sinon rien de nouveau.


Note finale : 13/20
Vraiment dommage car MOH air borne avait quelques bonne idées a mettre en œuvre malheureusement le jeu est ultra court, pauvre en contenue et c’est du archi revue dommage, en espérant que le prochain MOH soit une bombe





RIDDICK



Graphisme : 18/20
Graphiquement vraiment réussi, on reconnait la pâte graphique utilisés dans the darkness, les développeurs ont très bien rastérisé EFBB, les effets d’éclairage sont magnifiques, les décors très propres, Vince diesel très bien modélisé et les ennemies sont très détaillé.


Durée de vie : 18/20
Le jeu est composé en deux parties, escape from butcher bay que j’ai fini en 7 heures en normale et assaut on dark athena que j’ai fini en 8 heures, ce qui est très correcte pour un FPS de nos jours


Maniabilité : 18/20
Très simple de prendre en main l'homme le plus recherché de la galaxie, les phases de combat sont très jouissif, réaliste et Fidel aux deux films


Bande sonore : 19/20
Du lourd, très lourd avec un tel casting ! Vince diesel, Xzibit, colle hausser, Mickey Brooke etc... Les musiques sont très sympas, les tirs des armes très correctes bref splendide


Scénario : 19/20
Les deux jeux suivent très bien l’esprit des films riddick , sachant que EFBB et AODA commencent avant les films ce qui nous permet d’apprendre des choses sur riddick très intéressantes


Multijoueur : 15/20
Les modes de jeux sont très classiques, match à mort, match à mort en équipe, capture du drapeau, émeute a butcher bay etc... Le seul mode qui en vaut réellement la peine et le mode pitch black : l’un des concurrents dans la peau de Riddick, les autres jouant le rôle de mercenaires cherchant à l’abattre.


Note finale : 18/20
Un très bon jeu pour ma part, très beau, très prenant, avec une bande son qui déboite et une durée de vie très correcte (17 heures en total + le Xbox live) bref la meilleur adaptation film / jeux qui n’ai existé




STRANGLEHOLD



Graphisme : 15/20
Stranglehold n’est pas excellent visuellement, le jeu utilise le moteur unreal mais sa reste propre et net, les ennemies sont détaillés, les décors très variés et très jolies quand ils se cassent, les explosions sont correctes et Chow Yun Fat est très bien modélisé on le reconnait très bien.


Durée de vie : 13.5/20
Le gros défaut du jeu, le jeu se joue sur 6 chapitre, personnellement je l’ai fini en 5 heures en mode normale, 9 heures en difficile et le mode hard boiled vaut en vouloir pour le terminé


Maniabilité : 16/20
Quelle plaisir de jouer les hommes acrobates avec téquila (Chow Yun Fat), les phases de shoot sont superbe, au cours du jeu on acquière 4 pouvoirs spéciaux dont : le remontage de vie , munitions illimités pendant 30 secondes , le mode tourbillon et le mode visée libre qui permet de faire des tir extrêmement précis , des tout petits problèmes de camera de temps en temps mais rien de bien méchant


Bande sonore : 16/20
Les Voix Française sont correctes, la musique est calme mais sympa, les tirs des armes sont stylés et sa pette de tous les cotés


Scénario : 14/20
Personnellement je n’ai pas trop accroché au scénario même si le jeu a été travaillé avec John Woo le jeu "essaye "de reprendre la suite du film " à toute épreuve " ou encore en anglais " Hard Boiled " un excellent film que je recommande au passage l’histoire du jeu est simple, un ami flic a vous a été tué vous décidez de le vengez mais vous allez vous retrouvez dans un sacré pétrin


Multijoueurs : 13/20
Un petit plus pour le jeu, moi je me suis pas mal amusé mais vous allez pas resté toute votre vie dessus il y a 4 mode de jeux classiques et 10 maps ce qui est plutôt mince.


Note final : 15.5/20
Un bon petit jeu que l’on peut trouver pour pas chère, 15euros en neuf, une durée de vie faible, une bande son correcte, des graphismes correcte et un petit multi sympa mais très simple




SILENT HILL HOMECOMING


Graphismes : 13/20
Pour être honnête SH n’est vraiment pas spectaculaire pour ses graphismes, c’est vraiment limite pour de la Xbox 360, les personnages ne sont vraiment bien détaillé ( a part au niveau des expressions du visage ) , les ennemies sont plutôt bien modélisés , l’environnement est remplie de détails mais ce n’est pas une claque non plus , c’est bien dommage .


Durée de vie : 15/20
Plutôt correcte dans l’ensemble, en mode normale il vous faudra une bonne dizaine d'heure pour ceux qui n'ont jamais touché a un sillent Hill, par contre si vous finissez le jeu une première fois et que vous recommencez comme moi, je l’ai fini en 5h, mais ce qui est bien comme dans tous les sillent Hill c’est qu’il y a 5 fins différentes plus des bonus a déverrouillez en recommençant le jeu.


Maniabilité : 15/20
Point fort ou point faible ? personnellement pour moi c’est un point fort car la maniabilité a été revue est corrigé , ce nouveau SH se la joue façon RE4 , la camera est derrière vous , on peut esquiver avec le bouton B , après une esquive réussie on peut contre attaquer et tuer ces satanés monstres dans certain moment du jeu vous aurez des phases ou il faut appuyez sur le bouton indiqué au bon moment , c’est plutôt sympa le personnage n’est pas difficile a prendre en main , le seul hic pour ma part la caméra capricieuse pendant certain combat . Les vieux de la veille de SH n n’aimeront pas ce nouveau système de combat ....


Bande sonore : 17/20
Enorme claque pour ma part , je joue en 5.1 avec un câble VGA sur un LCD , les bruitages des monstres ou objet que l’on fait tomber sont simplement excellent , le doublage est plutôt pas mal dans l’ensemble on regrettera juste que a certains moment les tètes ne collent pas trop avec la voix , l’ambiance du jeu est énorme car quand on arrive a sillent Hill , il n y a plus de musique , on se promène dans un brouillard et on ne voit rien devant nous , trouillometre assuré , les bruits des armes et d'armes blanches sont super bien foutus , un passage que j’ai bien aimé dans le jeu sans trop vous spoiler c’est dans l’usine d 'toluca , vous coupez l’électricité vous êtes dans le noir complet , on entend les ennemies arrivé et leur respiration et vus que c’est dans un très grand lieu , sa raisonne énormément super bien foutu


Scenario : 16/20
Pour ma part la première fois que j’ai fini le jeu j’ai dit : what the fuck ? j ai rien pigé effectivement le scenario est très étrange mais une fois que l’on a compris l’idée du scenario (refaire le jeu + visiter forum de SH obligé pour bien comprendre) et bah c’est le pied ! Le scenario est vachement bien foutu, on veut savoir ce qui se passe pendant tout le long du jeu, vous ne serez pas déçu de la fin si .....Étrange ' de plus les monstres ont tous une signification, ils ne sont pas la par hasard, vous le comprendrez tout au long du jeu si vous avez du bon sens


Note finale : 16/20
Pour le vieux de la veille ce SH est décevant au niveau du game play , par contre les amateurs de SH et de grande sensation fortes vous pouvez le prendre les yeux fermés , une super ambiance de malade , sa fessait longtemps que je n’avais pas eu peur dans un jeu , le scenario bien foutu , une super bande son , bref vous l’aurez compris je suis tombé sous le charme de ce sillent Hill homecoming



DARKSIDERS



Graphismes : 16/20
Les graphismes sont plutôt honnête, darksiders se démarque des autres jeux avec sa pate graphique façon dessin animé, les décors sont très variés et plutôt réussies, les effets d'explosion et de vitesse sont agréable, les personnages sont très charismatiques et intéressant, les ennemies ne sont pas extraordinaire ni nouveau, un bon vieux mélange de plusieurs monstre d’autre beat em all.


Durée de vie : 17/20
Très bonne pour un beat em all de ce genre , le jeu mélange plate formes , énigmes parfois long mais intéressantes et de super phases de combat , de plus il y a pas mal de choses a trouver pour que Guerre soit plus fort , il y a de nombreux aller-retour vers la fin du jeu mais fort heureusement on peut accéder d'une région a l’autre en prenant l’antre du serpent , en mode normale vous mettrez a peut près 11h pour en finir avec ce jeu .


Maniabilité : 18/20
Très simple a prendre en main ! Un mélange de god of war et de zelda ! de plus avec la touche RT vous pourrez locker un ennemie en mode " cinéma" très pratique quand on veut enchainer un ennemie, les combinaisons sont très sympa a réaliser aucun soucis de ce coter la et c’est tant mieux ! De plus les pouvoirs de Guerre sont intéressants et simple a prendre en main, il y a le grappin, le flingue, la faux etc.... de plus vous découvrirez un nouveau ami très sympa vers la moitié du jeu


Bande sonore : 16/20
Les voix FR sont plutôt sympa dans l’ensemble, quelques retard au niveau des bouches et de la voix, les musiques de fond sont très jolie a écouter, une très bonne ambiance !


Scénario : 17/20
Personnellement au début on ne comprend pas trop ce qui se passe, on est un peu dégouter mais en avance sans savoir pourquoi on est là, au fur et a mesure que nous avançons dans le jeu, l’histoire devient vraiment intéressante ! Trahison, rebondissement, amour, fin du monde, bref un bon petit scénario que je ne préfère pas expliquer, je préfère que vous le découvriez par vous même


Note finale : 17.5/20
Vous l’aurez compris Darksiders est une bonne surprise, un scénario intéressants, un game play façon god of war et zelda qui déchire, une bande son correct et une très bonne durée de vie, le seul défaut pourrais-je dire est certaines énigmes qui font Peter un câble mais dans l’ensemble cela reste très intéressants, un jeu que je recommande fortement !






MIDNIGHT CLUB : LOS ANGELES



Graphismes : 15/20
Graphiquement MCLA est plutôt jolie dans l’ensemble, les véhicules sont bien modélisés et reconnaissable, la ville de LOS ANGELES est jolie est assez grande, les personnages sont simple a la manière d'un GTA IV, par contre certains détails laisse a désirer, pas mal de bug d’affichages aussi, quelques lag de temps en temps dans les menus.


Durée de vie : 19/20
À l’heure que je vous écris je n’ai pas encore fini le jeu ! D’après des joueurs le jeu aurait une durée de vie de 35h minimum ! Ce qui est énorme pour un jeu de voiture urbain, possibilité de tunner sa caisse, il y a pas mal de choix en plus ! de plus plusieurs défis-vous sont proposés dans le jeu : livraison d’une voiture, tournoi de tuning , moto , DUB , lowrider , parie de carte grise , course sur autoroute , détruire véhicule et encore plein d’autre mode de jeux ! De plus rajouter un mode multi vraiment sympathique jouable jusqu'a 16 joueurs avec un mode libre façon GTA IV ou les traditionnels course, capture de drapeau, allez a un lieu avant tout le monde etc ... du midnight club quoi !



Maniabilité : 18/20
Aucun soucis pour les voitures , très bonnes prises en main avec une bonne sensation de vitesse , les dérapages sont un régales , par contre niveau moto la prise en main est assez hasardeuse et pas très réalistes , il faudra pas mal de temps d’adaptation a un moment du jeu on vous proposera un type de pouvoirs : IEM( désactive l’électronique des concurrents) ,ROAR( écartes les joueurs avec une explosion ) , ZONE ( ralentis le temps ) ,et j’ai oublié le dernier qui rend le véhicules indestructibles .

Et en appuyant sur le bouton B vous pourrez conduire sur deux roues ! (dédicace a koin koin qui aime rouler sur le toit)
Bref très fun, une très bonne maniabilité


Bande sonore : 18/20
Du lourd, du très lourd ! Une bande son qui déchire, les bruits des véhicules est un régal, et l environnements est très réalistes rien à dire, les voix des personnages font penser à GTA IV et reste correct


Note finale : 18/20
Rockstar games nous prouvent encore qu’ils ont du talent ! Une très bonne maniabilité, une énorme durée de vie, une ambiance course urbaine très fidèle, une bande son sympathique et un multijoueur très intéressants
Vous savez ce qu’il vous reste à faire







METRO 2033



Graphismes : 17/20
On ne peut le nier metro2033 est un des jeux les plus magnifique de la 360 ,une Russie en mode post-apocalyptique , le métro fourmille de détails , les PNJ sont tout simplement splendide , le métro parait vivant , ça bouge de tous les côtés , les gens racontent leur soucis , ce qu’ ils ont fait aujourd’hui etc ...par contre en extérieur les graphismes sont moins jolies , beaucoup moins détaillé et impressionnant mais cela reste très propres , les explosion et flammes sont particulièrement réussie et la modélisation des personnages est très réalistes , du très bon !


Durée de vie : 14/20
Gros point noir du jeu ! Le jeu se termine en 7/8h comme tous les nouveau FPS, sauf que là l’ambiance et le scénario est tellement énorme que l’on se prend vite au jeu et on a vite fait de le terminer. Un chapitre ou deux auraient été la bienvenue.
La difficulté est très mal dosée, dans certains moments le jeu devient difficile et la seule solution est de courir !
fort heureusement 4A GAMES a créé deux fins différentes : un happy end et une fin tragique de quoi recommencer le jeu une nouvelle fois.


Jouabilité : 18/20
En un mot : ENORME , simple d’accès , efficace , des phases sympathique a faire , l’idée du masque a gaz est très bien trouvée , la maniabilité changera dans certains niveau par exemple quand vous portez quelque un sur votre dos vous êtes lent , visez très mal , respirez fort , le game play ressemble beaucoup a un certain call of duty , le seul hic qui pourra vous énervez a certains moment et le nombre de balles qu’ il faut pour tuer un humain mais sinon Metro2033 nous offre une très belle immersion .


Bande sonore : 18/20
Le jeu vous propose de mettre le jeu en russe avec les sous titres français ou de laisser le jeu en français , j’ai choisi la deuxième option pour ce test ; les voix de personnages sont très bien travaillés , un des soldats a la même voix de Marcus au passage , des voix français avec un arrière accent de russe , la synchronisation labiale est au top , les bruits des armes reste normale rien d’extraordinaire , l’ambiance que dégage le métro avec ses bruits est très stressants , les musique de russe sont très agréables à écouter et les bruits du décors est très bien travaillés .


Scénario : 16/20
Au début du jeu métro2033 peut vous sembler étrange, on ne comprend pas trop ce qui passe, le jeu ne se démarque pas assez des autres mais au bout de 1h30 de jeu on remarque le vrai potentiel du jeu ! L’ambiance et le scénario veut nous faire continuer on est skotcher devant notre télé en avançant dans le métro et découvrir la vérité, la fin est un petit peu bâclé je trouve, quelques éléments ne sont pas élucidés mais on peut pardonner c est petit détails a ce jeu tellement il apporte de la nouvelle fraicheur dans le monde du jeu vidéo.


Note final : 18/20
Très beau, très agréable, game play original, un bon petit scénario, métro2033 est un jeu a essayé au moins une fois dans sa vie pour sa super ambiance post apocalyptique et pour son métro très réussi, dommage que la durée de vie soit faible.




RED DEAD REDEMPTION




Graphismes : 18/20
Graphiquement le jeu est très beau, plus réussi que Grand theft auto IV, le moteur RAGE et Euphoria tournent a merveilles, les soucis du détail a vraiment été pris en compte dans cet ouest américain. Le cycle jour / nuit est tout simplement magnifique, les paysages sont tres variés et propres a leur " zone «, les visages ont vraiment été travaillés, on regrettera juste quelques textures qui clippent tardivement mais dans l’ensemble Red Dead Redemption est l'un des plus beau GTA - like jamais conçu.


Durée de vie : 18/20
Il vous faudra au moins 20 heure pour venir a bout de la quête principale , rajouter a cela des mini jeux plutôt réussie dans l’ensemble ( Black jack , poker menteur , fer à cheval , dressage de chevaux etc....) de plus a certains moment du jeux des points d'interrogation s’afficheront sur votre carte , ce sont des petites quêtes annexe qui vous permettront d’aider des gens et en récompense vous recevez de l’argent et de l’honneur ( ou du déshonneur ) , en effet RDR vous permet de jouer les gentils samaritain en aidant les gens en difficulté , par exemple une femme se fait attaquer vous aurais le choix de l’aider ou non , mais chaque action aura c est conséquence , plus vous aiderez les gens plus les forces de l’ordre seront indulgent envers vous par contre si vous jouer les hors la loi , la c est une autre histoire .
Rajouter a cela un mode multijoueur exploration très sympathique mais pas assez poussez dans l’ensemble (même si très bon) plus des modes de jeux traditionnels et un nouveau pack de 6 missions en co-op vraiment réussies et très prenant.


Maniabilité : 17/20
Dans la même lignée que Grand theft auto IV au niveau du système de couverture et du déplacement du joueur, RDR a quand même put imposer son propre style pour le game play , le sang-froid est vraiment simple a utiliser , je n’ai pas tester la visée automatique j’ai mis directement le jeu en mode visée manuel , ce qui vous donne un vrai challenge , un peu dur au début mais on s’adapte avec le temps . Aucun soucis au niveau de la maniabilité des chevaux, très agréable a prendre en main, un quasi sans faute.


Bande sonore : 18/20
Du Rockstar quoi ! aucun soucis sur ce côté-là , des doublages magnifiques , le bruits des armes , explosion très réalistes , beaucoup de soucis du détails sur la bande sonore , les chevaux qui galopent , le vent qui se lève , la pluie , l’orage , l’environnement a vraiment été travaillée , on se croirait vraiment dans un vrai western , le seul petit hic pour ma pars est la musique , même si elle est vraiment bonne je la trouve un peu timide et pas extraordinaire par rapport à Red Dead Revolver qui lui en mettait plein les oreilles .


Scénario : 18/20
Un grand bravo a Rockstar games , le premier GTA like avec une vrai histoire et une vrai fin ( pas comme dans les GTA ...) le scénario a vraiment été travaillé et il est très prenant , de plus John Martson est vraiment charismatiques , fini le con de service qui ne voit que par le pouvoir et la richesse , la on a le droit a une personne qui est près a tout pour revoir ses proches , de plus comme d'habitude R* nous propose des PNJ aussi attachant les uns que les autres .


Note final : 18.5/20
Read Dead Rédemption est un jeu a posséder pour ses grandes qualités : beau, drôle, prenant, une vrai histoire, une ambiance inégalé, un multijoueur vraiment sympathique, un game play nerveux et des situations explosifs, Rockstar games nous montre encore une fois qu’ils ont du talent, Merci Rockstar





ALONE IN THE DARK


Graphismes : 15/20
Perso j’ai trouvé les graphismes plutôt beau dans l’ensemble, les personnages sont plutôt bien détaillé dans l’ensemble, les environnement ne sont pas extra mais reste très correcte, l’effet du feu est bien retranscrit, les monstres sont assez stylés dans l’ensemble rien d originale mais sa passe ' , central Park a bien été modélisé on reconnaitra facilement ce lieux malheureusement cette endroit est à mourir d ennuie je l’explique dans le cas suivant .


Durée de vie : 14/20
Le jeu se déroule sur 8 chapitres plus une petite nouveauté: possibilités de passer les chapitres si le jeu nous gonfle énormément XD au début le jeu est vraiment intéressant a jouer ; malheureusement a bout du 4e chapitre le jeu devient très lassant je vous explique sans trop spolier bien sûr, dès que vous arrivez au 4e chapitre vous devez aller a central Park, vous vous dite chouette alors ! Et la c est le drame, central Park est bien modélisé graphiquement mais qu’est-ce que l’on se fait chier ! Le but du jeu quand on arrive a central Park est de détruire les racines du mal je vous rassure il y en a plus de 100 (super !!!! au début c’est drôle mais a la longue sa va vous gonfler de plus les développeurs ont eu la bonne/mauvaise idée de nous mettre des véhicules dans central Park, le problème est que les voitures sont comment dire ? INJOUABLE oui injouable il n y a pas d’autres mot .... C’est vraiment dommage car avec toutes les bonnes idées que le jeu avait c’est rageant de voir que le jeu a été bâclé ! , bon le jeu n’est pas un grand navet non plus il y a pas mal d’idées dans le jeu, notamment le feu : le feu est votre amie je n’en dirais pas plus autre point que j’ai apprécié c’est le fait de combiner ses armes, par exemple vous ramassez une bouteille de sky et il vous reste une balle dans votre chargeur et vous tombez sur 3 infectés j'entends déjà votre voix intérieur dire "hé merde..... " pas de problème ! Balancez simplement votre bouteille sur les 3 monstres et tiré dans la bouteille pendant qu’elle est en l’air et boum ! XD
il y a 50 possibilités de "customisation d’armes " c’est vraiment sympa, le jeu se fini en une dizaine heure et il y a 2 fins a mon avis personne ne voudra recommencer le jeu, c’est un expérience a tenter une fois voir 2 pour les fans mais pas plus.


Maniabilité : 11/20
Aïe ! Gros point noir du jeu, pourquoi ? Car tout simplement le personnage se déplace avec un énorme balai dans le cul ! Le personnage est très lent et sa se sent, heureusement que les développeurs on réfléchit a tout ! En effet 2 vues-vous sont proposés la vue FPS et la vue 3e personne, perso moi je ne joue qu’en mode FPS car de voir mon perso marché comme si il sortait de la gay pride c’est marrant 5mn mais après sa devient chiant, par contre pour les phases plates formes façon tomb raider ou autre rien a dire sa reste jouable, c’est dommage pour le style du perso surtout que vos ennemies court très vites et ont une force incroyable.


Bande sonore : 15/20
Point fort du jeu, le jeu a une bande son énorme, on se croirait dans un téléfilm qui passe le dimanche après-midi (mais si vous savez ! mais si! quand maman met M6 pour regarder ses séries) non sérieusement la bande son est stylé, se sont les musique façon chorale qui font bien flippé et donne une bonne ambiance au jeu, les voix des personnages sont correctes mais les voix ne colle pas avec les bouches dans certains moments.


Scenario : 13/20
Humm pour ma part le scenario est travaillé mais ça sent vers la fin qu’il a été bâclé vu la fin de @!#$?* que nous avons à mon avis il y aura une suite, enfin j’espère car ce n’est pas la joie la XD


Note finale : 14/20
AITD est décevant vous l’aurez compris, le jeu avait un énorme potentiel pour être un gros hit mais finalement reste un survival horror comme les autres et c’est bien dommage !! Donc en clair pour résumé, les graphismes plutôt beau, une bonne durée de vie si on a la fois de le finir, une maniabilité plus qu’ 'a chier, des idées sympa, un scenario moyen, une bonne ambiance, un potentiel gâcher




BATTLEFIELD BAD COMPANY 2



Graphismes : 16/20
Le moteur FROSBITE tourne a merveille , les décors sont entièrement destructibles et les résultats sont plus que satisfaisant , l'environnement est jolie même si certains détails sont fait a l'arrache notamment les décors de fond mais dans l’ensemble c’est jolies et propres , pas mal de clipping et d'alliasing, la modélisation des armes reste correct et réaliste , la modélisation des personnages par contre n’est pas terrible par rapport a un certains call of duty mais reste correct , un peu plus de détails aurait été le bienvenue .


Durée de vie : 14/20 en solo 17/20 en multi
En multi le solo se finit en 6heures avec ses 10 niveau très rapides, dans le premier opus un niveau me prenait facilement 40minutes car les map était beaucoup plus accessibles, alors que la on se retrouve dans un FPS en mode couloir, il n'y a plus autant de liberté que le premier et c’est bien dommage.
Le multijoueur par contre relève la note, en effet vous allez passer beaucoup de temps sur ce fabuleux mode multi, il y a beaucoup de grades et il vous faudra jouer en équipe pour gagner plus d’EXP, de plus Dice nous donne envie de jouer car désormais on peut gagner des améliorations pour nos armes et nos véhicules, c’est très bien.


Maniabilité : 16/20
Pas trop de soucis de ce côté la même si le personnage est très lourd dans ses mouvements, les contrôles reste quasiment les mêmes par rapport au premier opus, les véhicules sont sympathique a prendre en main, je vous conseillerai de mettre la sensibilité au max pour avoir un maximum de plaisir.


Bande sonore : 18/20
Gros point fort du jeu, explosion a tout va et très réaliste, le bruit des armes est tout simplement magnifique a entendre, les voix FR sont correct même si certains personnage laisse a désiré. Une bonne immersion et ça fait plaisir aux oreilles


Multijoueurs : 18/20
On peut dire que Modern warfare 2 a trouvé un sacrée concourants , en effet Dice a premièrement revue le nombre de balles pour tuer un homme , fini les chargeurs sur un seul mec , désormais 3 balles suffisent pour venir a bout d'un joueur , pour l’instant je n'ai pas eu un seul lag et ça fait plaisir , un système de grade intéressants qui pousse le joueur a joué car en jouant avec une classe , par exemple de sniper , plus vous aller jouer avec et plus vous allez tuer vous débloquerez des améliorations ( visée ACOG , nouveau pistolets , bombardements etc ...) , les décors ce détruisent a merveilles , on s’amuse a tout Peter et on prend plaisir , les seul défauts pour moi sont le nombres de map et les modes de jeux insuffisants , en effets 7 map vous sont proposés ( même si très grandes ) et seulement 3 modes de jeux plus un mode hardcore revue et corrigé ( match a mort par escouade , ruée et conquête ) un ou deux mode de plus aurait été la bienvenue .


Scénario : 13/20
Très déçu du scénario, on se retrouve avec un FPS très classique, limite en mode couloir, la bad company n'est pas aussi drôle que le premier opus, un esprit plus sérieux s’est installé et l’histoire reste assez banale, une suite avec l'or aurait été plus drôle c’est vraiment dommage !


Note final : 14/20 en solo 18/20 en multi
Pour le solo même si sympathique, ce BFBC2 n’arrive pas a me faire oublier l’ambiance que dégager battlefield bad company premier du nom, des graphismes améliorés certes mais un FPS basique, c’est bien dommage, les gens passeront plus de temps sur le multi sa c’est sûr !
Le multi est très intéressants, 3 modes de jeux plus que bourrin et surtout le mode hardcore qui me fait plaisir, en effet une seule balle suffit pour tuer un ennemie, rajouter a cela des map des grandes (même si limités) et des véhicules et sa part dans un grand bordel général.




WANTED



Graphismes : 13/20
Le jeu a une patte graphique comparable a Dark Sector, donc graphiquement imparfait ! Les personnages du film sont reconnaissable sans problèmes mais les décors ne sont pas très jolies, les explosions sont horrible bref c est pas terrible.


Durée de vie : 11/20
Le jeu est extrêmement court , vous pouvez vous le torchez en 2-3h en mode normale et en moins de 5h en mode dur ( killer ) , heureusement quand vous finissez le jeu une première fois le mode chrono ( finir le jeu le plus rapidement possible ) et le mode head shoot se déverrouille , ensuite vous devez farfouiller dans le DVD et dans le jeu pour trouver des codes pour débloquer d’autre mode de jeu et les devs ont eu encore la bonne idée de foutre des bonus à collecter dans tous les niveaux , vous allez vite faire le tour en une journée.


Jouabilité : 14/20
Le point fort du jeu, le jeu reprend bien le style des balles a effets et des ralenti que l’on voit dans le film , c’est très simple et c’est un réel plaisir de trouer le cul a un ennemi bien planquer sans avancer ( en mode campeuse quoi ) il y aura des phases de sniper sympathique mais vraiment inutile , des idées vraiment sympathique mais malheureusement très vite répétitif .


Bande sonore : 8/20
Vraiment pathétique, le doublage français est a chier, les explosions sont à chier, le bruits des armes font rire, le seul point sympa ; les musique du film.


Scénario : 5/20
Vraiment nul et mal foutu, pour vous dire j’ai regardé les 3premieres cinématiques sa ma tellement gonflé que je les ai tous zappés, le jeu se déroule dans le passé avec Cross et dans nos années avec Wesley, l’histoire ne vous marquera pas sa c’est sûr !


Note final : 11.5/20
Des idées sympathique, un jeu bien bourrin, durée de vie lamentable, histoire sans intérêt vous l’aurez compris wanted est un jeu qui ne vaut pas plus de 5-10e et vous occupera une journée entière pour avoir tous les succès.





DEADLY PREMONITION



Graphismes : 10/20
Deadly prémonition a un retard graphique de plusieurs années, on revient à l’Age de la ps2 mais il faut le savoir le jeu n’étais pas prévu sur console net gen , j entend déjà entendre les joueurs dirent " oui mais ils pouvaient arrêté le développement du jeu et reprendre a zéro pour faire de meilleurs graphismes " moi je leur répondrais les graphismes font il un bon jeux ? Et c’est sur ce thème qu’Accès Games gagnent le pari.
Les personnages sont plutôt bien modélisés, un style "old school" mais ce qui choque le plus c’est les décors, c’est moche, c’est vide mais on s’en fout royalement vu que le jeu ne mise pas sur les graphismes mais plutôt sur l’originalité !


Durée de vie: 18/20
Juste énorme, il vous faudra au moins 20h de jeux pour venir a bout de cette superbe aventure en mode facile, de plus rajouter 50 quêtés secondaires et des cartes à trouver, y'a vraiment de quoi faire et ça fait plaisir.


Jouabilité : 13/20
Il faut le dire York a un balais dans le cul, le personnage est très rigide, il ne peut pas courir tout en visant, un type de jeu tres "old school" mais après quelques heures de jeu, ça ne pose plus vraiment de problèmes, le gros défaut reste la jouabilité des véhicules, vraiment trop arcade et injouable ! Mais heureusement le jeu se rattrape avec le fait de pouvoir parler a tous les gens de la ville, dormir, manger, se raser, acheter des armes, changer de vêtement et de plus le jeu se déroule en temps réel.
Les phases de combats font sourire pour leur stupidités mais sont sympathique quand même, quelques idées de gameplay ont le mérite d’exister.


Bande sonore : 15/20
Tout simplement marquant, les musique de fond sont attachantes (et stupides par moment car elles arrivent à n’importe quel moment) un mélange de jazz, folk etc. Les voix américaines sont parfaites et la synchronisation labiale est très correcte, par contre les bruits des armes et monstres laisse a désiré...


Scénario : 20/20
LE point fort du jeu, Deadly prémonition s’inspire clairement de la série twin peaks , le scénario est assez long a démarré , les 2 premières heures sont très irritantes mais après c’est un vrai régal ! Énormément de rebondissements, beaucoup d’intrigue, on se pose beaucoup de questions sur le tueur en imperméable rouge, sur l’autre monde et même sur notre héros qui est au passage très charismatique, avec un final grandiose ! On nous met en haleine du début à la fin, un jeu vraiment prenant et qui restera longtemps dans nos mémoires de gamers


Note final : 18.5/20
Vous l’aurez compris Deadly prémonition est un chef d’œuvre au niveau du scénario très prenant, des personnages intriguant, un gameplay très old school mais qui fait son charme, une durée de vie très correct, une bande son qui marque, certes le niveau graphique est a la ramasse mais allez au-delà des graphismes et vous ne serez pas déçu de tenter cette expérience incroyable ! Surtout pour 30euros en neuf, n'hésitez pas, courrez l achetez ! " So speack Mr Steewart"




ALAN WAKE



Graphismes : 18/20
cela fait 5 ans que nous attendons ce "Mésie" plusieurs fois repoussé pour X raisons, Alan Wake aurait pu finir au fond des oubliettes ou même avoir des graphismes de la préhistoire et c’est loin d’être le cas ! Alan Wake est tout simplement le plus beau TPS conçue actuellement , une gestion de lumière très belle et très propres , les personnages sont bien modélisés avec de jolies expression du visage , en effet on ressent bien la peur , la rage , l’humour dans les trait des personnages et évidemment l'environnement est tout simplement hallucinant : la foret parait vrai , les arbres bouges , la brume se lève , le soleil se couche , l’orage arrive ,l’eau très réussie, le vent sur le décor est tres poussé , un climat extraordinaire , une énorme immersion qui vous en met plein la vue ! seul bémol du jeu les scènes cinématiques sont vraiment laides, dommage.


Durée de vie : 16/20
Pour venir à bout des 6 chapitres en mode dur il vous faudra au moins 10heures de jeu, ensuite se déverrouille le mode cauchemardesque qui vous met a l’épreuve : très peu de balles, peu de piles pour la lampe et les ennemies nombreux et dur a tuer. de plus vous devez trouver 100 thermos a café , 106 pages de manuscrit qui nous apprend plus de choses sur l’univers d’Alan Wake , des télé a regardez façon Max Payne , des radios a écouter et 30 trésor a trouver , bref y'a vraiment de quoi faire , si l'on veut tout faire et tout trouver je pense qu’ il faut au moins 20-25heures de jeu , de plus un DLC arrive très prochainement


Jouabilité : 16/20
j' ai fait tester le jeu a plusieurs de mes amis , certains l'ont trouver très simple a prendre main , d’autre étaient en difficulté face a la jouabilité du jeu , pour moi personnellement je la trouve très simple et prenante , la touche LB permet de faire une esquive et si vous réussissez une cinématique d'esquive au ralenti se déclenche , le bouton LT permet d’augmenter la puissance de la lumière , et le bouton LT permet de lancer un fumigène ou une grenade , et le bouton RB permet de courir ( même si on a l’impression que Alan est fumeur ) , les moments de game play malheureusement ne sont pas énormément variés mais on ne s’ennuie a aucun moment et du début a la fin et c’est tant mieux les phases en véhicules sont sympathique mais la jouabilité façon Arcade laisse a désiré ....


Bande sonore : 18/20
Très très bon, de super musique d'ambiance accompagne le jeu, les personnages ont d'excellentes voix françaises, le bruit des ombres et stressantes, le bruit de l’environnement est très réalistes, on s'y croirait !


Scénario : 18.5/20
Personnellement le scénario est très prenant , digne d'un roman de Stephen King , on est tout de suite plongée dans l’atmosphère thriller /psychologique , le joueur lui-même se posera des questions sur le jeu car il y a plein d’indice non élucidés , pas mal de clin d’œil aux films d'horreurs notamment shining ou encore les oiseaux d’Alfred Hitchcock , de plus la fin du jeu est très réussie car en effet seul le joueur se fondera sa propre fin et sa propre opinion sur le jeu , c’est tellement bon les fins ou il faut réfléchir


Note final : 18.5/20
Très beau, bonne durée de vie, un game play réussie mais pas assez variés, très prenant par son ambiance et son scénario, Alan Wake est un jeu a posséder de toute urgence, cela fait 5 ans que Remedy nous ont fait attendre et en voyant le résultat on ne peut qu’être "émerveillé" de ce jeu




RESIDENT EVIL (7)



Graphismes = 15/20
Difficile de juger le jeu sur ce point la tellement la pâte graphique est aléatoire par zone de jeu , dans l’ensemble les personnages ,effet d’ombre / lumières et décor intérieures reste agréables à regarder , enfin de loin car quand on se rapproche (de trop ? ) de très près on se rend compte assez vite que le jeu manque de finition surtout sur la 2e partie du jeu qui n’est en réalité que des zone de couloir très sombre et malheureusement sans grand intérêt.
Par contre un gros travail a été effectué pour la partie technique des ennemies (surtout les combats de boss) la mise en scènes et la fluidité des mouvements est très remarquable, on se croirait presque dans un film.
2e point fort du jeu : l’ambiance ! Capcom a fait le pari fou de mettre le jeu en vue FPS, je vous rassure sur ce point-là, ils ont assuré haut la main ! (Plus de détail dans la partie Game Play)


Durée de vie = 10/20
Le gros point noir du jeu, ne tombez pas dans le panneau, si vous êtes un habitué il vous faudra entre 5h et 7h en mode normal pour le terminer dès la 1er session de jeu ! La difficulté est complètement à la rue par rapport au anciens RE et je ne parlerais même pas des énigmes « enfantines » tellement elles sont simples mais il faut l’avouer qu’elles sont quand même original c’est vraiment dommage ! (note spécial aux ombres chinoises)
Capcom nous avais habituer à nous « récompenser « une fois les jeux RE fini ,cela redonnais de la durée de vie en plus car il fallait débloquer des armes , des costumes des mode de jeu avec des objectifs bien précis par exemple finir le jeu en moins de 3h pour avoir le lance-roquette ( RE1) … là vous pouvez vous assoir dessus vous ne déverrouillez qu’ un vulgaire 9mn + quelques « atout » pour votre perso et c’est tout !
Ah si ! Ils ont fait un effort, il y aura 2 fins » différentes » à débloquer !
Alors que sur ps1 avec RE 1 il y en avait 12 ...... allez comprendre !
Ou sinon il vous faudra sortir le porte-monnaie et acheter les futur DLC (important pour l’histoire en plus …) pour rallonger la durée de vie, merci capcom mais je n’ai pas trouvé de vaseline dans ma boite du jeu est-ce un oubli de votre pars ?


Gameplay = 16/20
Comme je le disais plus haut, Capcom a pris un nouveau tournant dans la saga RE, en effet ce numéro 7 est en vue FPS alors que c’est ainée était en vue de hauteur ou en 3e personne, est ce que le pari est réussi ? Oui, même un grand OUI !
Personnellement je trouve que l’immersion en vue FPS est vraiment réussie, depuis que je suis gosse j’ai toujours voulu avoir un RE en FPS, me voilà ravie, je vous rassure, fini le game play du « je ne peux pas recharger et marcher en même temps « (même si à l’époque c’était le point fort de cette saga) Capcom l’a compris RE devait absolument évoluer en terme de game play si ils ne voulaient pas décevoir de nouveau leurs fans , en effet je fais partit de ceux qui ont détester le 6 et j’avais vraiment hâte que la série prenne un nouveau tournant .
Pour les fans de FPS en tout genre, vous ne devriez pas avoir de difficultés à jouer, par contre les amateurs eux pourront avoir du mal avec la visée et le réticule car vu le nombre de balles que vous disposez il va falloir faire mouche a tous les coups si vous voulez survivre.
Avec la vue FPS le jeu vous met clairement dans l’ambiance qui est très captivante, vous ne serez jamais rassuré à chaque fois que vous ouvrirez une porte ,de se retrouver face à un long couloir, ou même la famille Baker qui se sont passé le mot pour vous screamer, même si personnellement j’ai été un peu déçu car je n’ai pas eu peur ou même sursauter durant tout le long du jeu c’est dommage.
Les 3-4h premières heure de jeu sont remarquables, on sent que les développeurs ont tenter un « retour aux sources » car le jeu est basé essentiellement sur le survival horror , de plus les fans de la 1er heure seront ravi de constater que les machines à écrire et coffres font leur grand retour , de plus des petit clin d’œil au 1er Resident evil ont été dissimulés . Mais malheureusement, oui il y a un MAIS même si la 1er partie du jeu est plutôt innovante et rafraichissante la 2e partie aurai pu s’appeler call of evil 7 tellement c’est du bourinage intensif sans saveur, on se promène d’un point A pour aller à un point B dans des couloirs scripte ! Grosse douche froide vous l’aurez compris !
Autre point très négatif, la non diversité des ennemies, je vous le dis tout de suite, vous ne trouverez AUCUN mort vivant dans ce 7e opus ! Et il n y as que 4 types d’ennemies différents c est ultra léger et très vite répétitif surtout que ces monstres ne dégage aucun charismes, heureusement que les Bakers sont là pour rattraper le tout !


Bande sonore = 14/20
Les musiques ce font plutôt discrète, mise à part la musique THEME qui est plutôt agréable à écouter, la VF est plutôt réussie dans l’ensemble, la synchro labiale par contre est complétement dépassé, ce qui est honteux pour un jeu triple A, le bruit de certaines armes laisse vraiment à désirer, là où le jeu réussi son pari, a certains moment vous n’entendrez absolument aucun son, ce qui va peser en faveur de l’ambiance, vous vous sentirez donc oppresser.


Scenario = Résident Evil 7 /20
Je vous préviens d’avance ça va faire mal, même très mal, je le dis clairement pour moi ce resident evil 7 est une énorme déception pour son scénario ! même si le jeu démarre sur les chapeaux de roues, vous recevez un mail de votre nana qui a disparu depuis 3 ans, elle vous donne une adresse en Louisiane, vous débarquez sur place pour la retrouver et vous voici dans la maison de l’horreur a l’état pure, jusque-là le jeu m avais vraiment convaincu, je me suis dit mais comment capcom va-t-il réussir chronologiquement parlant d’associer ce numéro 7 aux autres et comment ont-ils associer les liens des précèdent opus afin de créer une histoire cohérente vue la tournure que prend le jeu, c’est très simple il n’y en as aucune , ne cherchez aucun lien il n’y en as pas ! Mais vous vous dites mais il y a le chiffre 7 pourtant ! C’est forcément la suite du 6 ! Jusque ici je suis totalement d’accord avec toi petit jean kevin mais je crois que Capcom nous l’as encore mise bien profonde, en réalité le terme 7 n’est qu’une démarche purement commerciale, et en tant que fan des RE je me suis senti trahi dans mon âme de joueur, fini les STARS, fini Umbrella Coperation, fini nos protagonistes préféré tel que Léon Jill ou même Chris, dans ce 7e opus nous incarnerons Ethan et nous ne savons absolument rien de lui , on sait juste qu’ il est capable de survivre à une attaque à la tronçonneuse , a des tarés qui veulent le tuer , et le mec a l’audace de se foutre de la gueule des boss a certains moment plutôt balèze pour un homme « normale » donc vous l’aurez compris niveau crédibilité huum zéro ?! Et je ne parlerais même pas des incohérences que vous l allez rencontrer tout le long du jeu ! À certains moment sans spolier j’ai cru que je jouais a FEAR 1er du nom qui est sorti il y plus de 10 ans quand même (sauf que lui était excellent) tellement le TWIST est mauvais et prévisible a 10 khm! Je n’arrive pas à comprendre comment un jeu avec un potentiel incroyable a pu autant se Peter la gueule sur les 2 dernières heures de jeu ! Je sais que les RE ne sont pas réputés pour leur histoire, mais bordel y avais une cohérence et des liens ! Même résident evil 5 et 6 en avais une c est pour vous dire ! Je ne sais pas ce qui me dérange le plus =
Le mot RESIDENT EVIL ? Ou plutôt le terme 7e opus ?
Car je pense qu’avec ce test vous l’aurez compris, la saga a encore pris un virage à 180 degré pour le meilleur et pour le pire


Note final = 12 /20
En réalité ce RESIDENT EVIL 7 avait un très gros potentiel mais qui hélas pour ma pars n’arrivera pas à « relancer » la série, c’est un bon survival horror que je conseille aux amateurs du genre avec de très bonnes idées mais pas assez exploités, et pour tous les fans qui n’ont pas aimé le 5 et le 6 méfiez-vous car je ne pense pas que vous trouveriez votre bonheur, mais ce n’est en aucun cas un RESIDENT EVIL 7
Etant un fan déçu et qui n’attend plus rien des « nouveaux » Resident evil
Je préfère attendre la version HD de Resident evil 2 là au moins je serais a quoi m’attendre






OUTLAST 2



Graphismes = 16/20
Outlast 2 est une réussite en terme graphique, les textures sont très bien modélisés, les décors sont variés même si cela reste des endroits assez classiques pour ce genre de jeu (mine, école, église etc…) petit point positif , les map sont plus ouverts et plus grandes qu’ auparavant même si cela reste assez scripte dans le contexte , Un énorme travail a été effectuer sur les jeux de lumières/ ombres et la brume, les personnages sont bien modélisé, les ennemis sont très charismatiques et semble réel ; ce qui apporte une touche de peur en plus , le coté malsain/ gore est très bien retranscrit, visuellement le jeu vous marquera par sa fluidité et ces nombreuses scènes choquantes , vous l’aurez compris vous serez très vite mis dans cette ambiance de folie.


Durée de vie = 14/20
Personnellement j’ai fini ce outlast 2 en moins de 7 h, ce qui reste assez correct pour ce type de jeu, les non initié du genre mettront environ une 10 aine d’heure pour arriver au bout de cette aventure, de plus des tonnes de document sont à trouver, afin de mieux comprendre l’histoire et des lieux ou moment important à filmer pour votre collection de reporter , le jeu n’est pas si simple il y aura beaucoup de « Die and Retry « tout comme son prédécesseur, 4 mode de difficultés sont à prévoir je ne suis pas vraiment sur qu’ il y est une bonne re-jouabilité une fois le jeu fini.


Gameplay = 15/20
Tout comme son grand frère, dans outlast 2 vous ne disposez que de votre camera HD infrarouge comme fidèle compagnon, un micro a fait son apparition afin d’écouter les conversations des ennemies sans se faire repérer, dans ce type de jeux ne vous attendez pas à avoir des armes afin de traquer les vilains, ici vous êtes la proie, et vous allez devoir tout faire pour y survivre !
Les mécanismes du Gameplay reste les même, courir, se cacher, filmer (survivre ?) et à certains moments il y aura des interactions avec quelques objets du décor même si cela reste très linéaire.
Tout se fait en temps réel, si vous êtes blesser ou à court de piles pour votre camera, restez vigilants pendant que vous vous soignez ou recharger, vous pouvez vous faire attaquer à tout moment car l’interface des objets est identique à celle d’Alone in the Dark, ce qui ajoute un stress supplémentaire, vous ne serez jamais tranquille.
J’ai constaté quelques petits bugs au niveau du gameplay, mur invisible, personnage qui refuse de se baiser, certaines interactions capricieuse, ce sont des petit détails fort heureusement qui ne nuisent pas à l’ambiance du jeu tellement elles sont rares.


Bande Sonore = 18/20
En un mot SUBLIME, jamais vous ne vous sentirez autant stressé à chaque bruit quel qu’il soit, cela fessait des années que je n’avais pas eu autant les chocottes sur un jeu, un doublage en VF de qualité des musiques épic qui vous glaceront le sang, une ambiance auditive qui vous marquera à tout jamais dans votre âme de gamer.


Scenario = 17/20
Le speech est simple, vous êtes Blake, un cameraman qui accompagne sa femme (Lynt) qui est journaliste, vous devez enquêter sur le meurtre d’une femme enceinte retrouvé sur la route en Arizona, sauf que tout ne va pas se passer comme prévue, votre hélico s’écrase dans une forêt proche, votre femme se fait kidnapper par une secte étrange voir hostile.
Bienvenue dans Outlast 2
En lisant certains test j’ai eu la vague impression qu’énormément de gens sont passé complètement à coter de l’histoire, car oui même si niveau gameplay le jeu reste banal, qu’il y a des corps calcinés, du sang, des choses malsaines dans tous les coins, il y a une raison, ce n’est pas du « Gore service « les petit gars de Red Barels sont des génies incompris !
Avec Outlast 2 vous allez devoir chercher par vous-même des infos si vous voulez comprendre « réellement » ce qui ce passe dans ce village, si la religion et le gore sont mis ensemble ce n’est pas pour rien, de plus notre protagoniste (blake) a eu un passé très particuliers, voir marquant a vie.
Même si nous avons la sensation que le « 2 « n est la juste pour faire jolie détrompez-vous, il est bien la suite direct du 1er opus , sauf que rien n’est indiquer directement dans la trame principal , c’est à vous de chercher des liens et des explications , a 1er vue outlast 2 pourrait être vue comme un film série B , mais une fois le jeu fini , les documents ramasser , lire le bouquin sur le site officiel et un peu de réflexion personnel vous comprendriez très vite que le scenario est beaucoup plus complexe et réfléchie ( un peu comme l’excellent Fire Watch ) qu’ il n’ y parait , même si il est vrai que certains élément de l’histoire sont sous exploités ( référence à l’enfance de Blake ) le fil conducteur a un très bon rythme , il faut le dire pour venir à bout de ce jeu vous aurez l’impression d’avoir couru un marathon tellement vous allez être asphyxié par cette ambiance lourde.


Note Final = 17/20
Très beau, prenant et surtout très flippant dans sa réalisation, ce Outlast 2 arrive à nous faire oublier son ainée, le game play reste inchangé certes mais un effort a été fourni sur la taille des maps, une histoire bien ficelé et surtout une ambiance maitrisé, les pro du genre seront vite conquis malgré les quelques petit défauts techniques et les Die and Retry a répétition du a une difficulté élevé, Outlast 2 est sans hésiter le jeu le plus flippant / malsain de cette génération de console , chapeau bas a Red Barels.






VOS REACTIONS





 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2017