Développeur, arnaque à l'assurance, et Thé citron. - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 148 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
GRENESIS
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Grenesis est Online
  Localisation : France - Provence-Alpes-Cote d'Azur
  En chiffres :
    - membre depuis 3168 jours
    - 7094 messages postés

PUBLICITE
Développeur, arnaque à l'assurance, et Thé citron.
Publié le 09.08.2017 à 15:10 par Grenesis

Déjà salut les copains, ça faisait un bail que je m'étais pas connecté sur ce site bordel de fion. J'aurais presque envie de verser une larme mais j'suis un bonhomme, *pain dans la gueule*.

Bref, suite à un malheureux accident je me retrouve en arrêt quelques temps. Du coup, bloqué à la zonzon, je m'allume la Xboite histoire de reprendre de bonnes habitudes. Bim, 2 heures de mise à jour dans la tronche. Ah merde, ça pique.
Je lance un jeu au hasard, Bim, 1/2 heure de mise à jour. Oh bordel je boite.
Bon je profites de ce temps très généreusement offert pour m'atteler à des activités constructives (Bouffe, Fap, mots croisés). Enfin, la(les) mise(s) à jour arrive à son terme. Je reprends donc en main le fameux pad et me mets à dérouiller gaiement du kid boutonneux en ligne, que de belles sensations. Mais j'ai très vite envie de me replonger dans une histoire trépidante, un truc qui te prends aux tripes et qui te lâche pas jusqu'à la fin. Du coup bim bam boum la chatte à Mcdoom, petit tour en magasin, deux trois jeux en plus dans ma besace, on retourne à la maison.

Et c'est là que le coup de gueule commence. Car je me suis pris un très bon Alien Isolation, sur lequel je ferais éventuellement un article si le coeur m'en dit, et un petit DOOM qui m'a foi remplie très bien son rôle de défouloir nerveux. mais j'ai aussi pris Homefront : The Revolution


Et là, c'est le drame.

Je m'attendais pas à l'aventure de ma vie, ni à la grosse claque mais alors bordel qu'est ce que c'est chiant. C'est fade, les discours sans saveur, répétitif, et même pas beau. Bref, c'est bien lourd, et pour pas grand chose au final.
Et du coup, la question que je viens à me poser, aujourd'hui, après mon retour sur Xbox, c'est ça. Comment un studio de développement peut se dire " Okay les gars, on a donné le meilleur de nous même, job's done, tous au bistro fêter ça.
Non parce que sur le papier, comme énormément de jeux décevants, il a ses chances. Guerre Civile, les Etats Unis assiégés (pour une fois que c'est eux qu'en prennent plein la gueule), la résistance se chauffe pour distribuer des timbales et récupérer des tickets resto par la même occasion. Mais une fois que tu lances le jeu, tu te rends compte que rien ne va.
Le personnage principal, comme dans énormément (j'ai conscience de dire " énormément " énormément de fois. Mais j'en ai gros) de FPS de " guerre " est un bon toutou bien obéissant qui fait les 99% du boulot et dont on se permet de douter. Jean-René, t'es mignon tu vas me récupérer un Tank dans la base ultra sécurisée du District 9 et tu oublies pas les plans de la prison dans le bureau du directeur. Puis tiens, en rentrant tu passes chercher le pain ? T'es mignon.
Encore une fois, les dévs (on va les appeler les dévs) se sont pas fouler à te créer un mec qui en a dans le caleçon et qui ouvre sa gueule ne serait-ce que pour dire bonjour. Mais lui d'une il a pas dit bonjour. Mais il dit rien de plus en fait. C'est le type lambda sorti de nul part qui fait les 3/4 du boulot à lui tout seul mais qui n'a jamais une idée à soumettre ou un commentaire à faire. Le gars est vide.

Et les leaders de cette révolution, oh fan de chichoune LE SKETCH ! Le grand " patron " se fait kidnapper dès le départ et le but du jeu, c'est d'aller le récupérer en sacrifiant des milliers de vies. " Mais on a besoin de lui il a des Yeezy Boost ! Du coup le leader par défaut c'est Abdel (j'donnerai pas les vrais noms, on s'en fout personne n'a de charisme dans cette bande de bras cassés). Quarantenaire bien tassé au mental d'adolescent pré-pubère qui fait exactement tout ce qui va foutre l'équipe dans la merde. Tiens, si on rassemblait les armes dans tous les dispensaires médicaux où s'entassent les blessés (morts) qu'on cumule à force de les envoyer au casse-pipe pour aller secourir Kanye West?
Très bonne idée Abdel, t'es un champion change rien.
Ensuite t'as Vanessa, le garçon manqué un poil surexcité qui veut buter tout ce qui bouge, et dans le doute, même ce qui ne bouge pas. Sous prétexte que l'un des leader d'en face l'a sauvagement prise au bord du lac un week-end et ne l'a jamais rappelé. Elle est vénère la bougresse.
Et t'as Ping (c'est marrant de donner un prénom asiat' à un noir, faut visualiser), qui lui est le seul à avoir un minimum la tête sur les épaules, mais qui en bonne victime à qui on devait voler son goûter à l'école, laisse faire les deux autres et te lâche une phrase de philo niveau 4ème pour essayer de les raisonner avant de se faire rembarrer façon Barney Stinson.

Bref, avec ce résumé pas piqué des hannetons, comment tu veux mener une révolution avec trois empaffés pareil et un chien de chasse qui ramène le bâton sans jamais aboyer ? D'où la question, comment les dévs se sont dit : " Putain là ça en jette " ?



Faut savoir que ces dévs justement, on fait des études dans le domaine, qu'ils doivent pour la plupart être des joueurs, voir même des passionnés s'il en est. Alors comment ça se fait qu'ils arrivent à te sortir des trucs aussi bidon ? Parce que là c'est pas une question de monnaie ou de budget, c'est clairement l'écriture qui est mauvaise, voir inexistante. Les personnages c'est la base, avec l'univers dans lequel le joueur évolue. Et ici rien, aucun qui sort du lot, tous sont des caricatures mal utilisées qui n'ont pas grand chose à faire dans une révolution.
Tout le monde se souvient de Soap McTavish, le bleu de Call of Duty Modern Warfare qui se faisait victimiser par Gaz et le Capitaine Price pour enfin leur montrer qu'il avait des couilles et leur faire fermer leur gueule. Et même devenir l'une des têtes d'affiche de Modern Warfare 2. Infinity Ward avait les moyens à l'époque avec Activision derrière qui a ruiné la licence certes. Mais l'écriture était carrément là, et les personnages ont tous eu un impacte réel sur l'aventure.

Qui se souviendra demain du nom des personnages d'Homefront : The Revolution ? Bah personne, je suis même pas sûr que les dévs eux même s'en souviennent.
C'est triste de voir que les efforts ne sont pas fait sur des jeux qui mériteraient plus. Mais les critiques sur Homefront sont fondées. Le jeu est mauvais.
Les dialogues sont ridicules, les personnages sont à oublier, la trame est répétitive et le " monde ouvert " proposé n'est qu'une néfaste blague qui se divise en zone où les objectifs sont sensiblement les mêmes.

Alors ce message s'adresse à vous, amis Dévs qui buvez une bière accoudé au comptoir de Dédé, binouse à la main en vous demandant pourquoi votre jeu a connu un échec commercial. Ne vous posez plus la question. Vous avez fait de la merde. Vous n'avez rien apporté au genre. Vous n'avez pas sorti votre épingle du jeu, d'ailleurs, vous n'avez même pas réussi à créer une copie de quoi que ce soit. Le jeu est mauvais, comme son histoire et ses personnages. Ce n'est pas en enchaînant des clichés qu'on va réussir à créer un bon jeu. Alors de grâce, sortez vous les doigts du fion, et écrivez nous des scénarios sympa (on demande pas plus), trouvez nous des personnages qui sortent un peu de l'ordinaire (ou du moins qui ne sont pas de vulgaire clichés pour ado attardés).

Bref, cher Dévs, prenez la plume et écrivez quelque chose de plus intéressant. Bande d'enc***s

VOS REACTIONS
Posté le 09-08-17 @ 16:59


Gamertag :
Lenuldepik
Un conseil, si tu as du temps, et un peu de sous de côté : chope une PS4 Slim (Pro l'idéal apparemment mais pas le même prix), et fais Horizon, Nier, Persona, Gravity Rush, et tous les titres déjà sortis, en plus des titres Xbox One bien sûr (nombreux, exclusifs, et de qualité bien entendu!).

Sinon aussi, quelle idée de choper le dernier Homefront, seriously?
En tout cas, ton texte est marrant et bien écrit, et fais clairement mal - je trouve ça plutôt réaliste même si c'est un peu naif de demander pourquoi ou comment les devs peuvent pondre un jeu de cette trempe.
Comment les devs peuvent chier des jeux pareils? Et bien malheureusement, c'est la commande...Plein de choses peuvent expliquer un jeu moyen voir merdique au final.

Explications autour de ME Andromeda, avec un dossier béton armé de chez Kotaku :
http://kotaku.com/the-story-behind-mass-effect-andromedas-troubled-five-1795886428

On pourrait aussi citer le fameux projet "Aliens" façon Gearbox Software (pas de lien cette fois-ci).

Bref, pour moi, c'est la "commande" de l'éditeur, des délais comme d'hab intenable, des compétences pas totalement maîtrisées, des développeurs sûrement motivés et compétents mais des lacunes et une pression de folie, des décisions pourries, et une pléthores d'autres problèmes (vus chez Bioware par ex) comme un remaniement des équipes, des ambitions revues à la baisse, un chef de projet qui se barre, une remise à zero du projet, etc.

Sinon, t'as un problème avec les balises.
Posté le 09-08-17 @ 17:50


Gamertag :
GreNeSis
C'est les j'avais oublié qu'il fallait espacé entre. Pas grave.

Sinon pour la PS4, c'est prévu, avec The Last of Us 2. Ca c'est écrit. Ca c'est une équipe de " Développeurs " qui à sorti sa main de son cul pour nous la foutre dans la gueule. Et ça c'est du jeu vidéo.

J'ai pris Homefront avec d'autres jeux dans le bac d'occases, histoire de renflouer ma collection. Bah la prochaine fois, j'irai demander conseil au vendeur de chez Micromania.

Non, j'déconne.
Posté le 09-08-17 @ 23:12


Gamertag :
jehity
Moi perso Homefront' est un de mes coups de cœurs...je m attendais à rien et j ai été surpris...
Quand tu vois ce qu etait le jeu au depart tu aurais pleuré...les gars ont été poussé à sortir le jeu en l état et malgres que ce sera jamais le jeu de l annee il possède une atmosphere interessante pour tout gars qui a grandi avec shwarzy et le t1000...les perso sont pas attachant mais dans ce type de jeu je m en branle (quoique perso la voix du doubleur de kieffer Sutherland ç est tjrs un plus ) mais les réactions des pnj est crédible surtout quand tu reprends des territoires on sent Bien le passage de l oppression à la délivrances...bref je m attendais a pire vu les critiques mais si tu aimes un just cause en mode fps avec ses points fort et faible tu passes un moment sympa...si tu cherche de la narration et de l'amour prend alors un far cry ou le dernier dishonored voir bioshock remastered...
Posté le 09-08-17 @ 23:18


Gamertag :
jehity
En tout cas tu sembles être allé jusqu'àu bout donc pour un étron tu as poussé ta prouesse jusqu au bout...
Moi un navet je dépasse même pas le 1er chapitre...
Tout est une question de goût apres:-p
Posté le 10-08-17 @ 00:36


Gamertag :
GreNeSis
Je ne l'ai pas encore terminé, mais j'en viendrai à bout, challenge accepted.

Le truc qui m'a vraiment plu, c'est de jouer aux deux niveaux de Timesplitters 2 dans la bonne arcade cachée en haut de la prison, une très bonne surprise.

Après coup de cœur tu vas loin quand même non ?

Quelles réactions des PNJ ? L'IA est au raz des pâquerettes, il suffit que tu cavales pour t'échapper. Et les membres Rebels sont tous plus cons les uns que les autres ! Tu fais que ca reprendre dès territoire, c'est le seul but du jeu en parralele avec l'histoire. Tu passes ton temps à essayer de faire seul le boulot de toute la résistance, pas un peigne cul pour se bouger.
Et en plus tu passes ton temps à te faire cracher dessus par tout le monde sans répondre, t'es muet.
Puis au fur et à mesure ils se rendent compte que c'est toi qui fait tout et ils te félicitent. Ouais t'es un bon Jacky, continue.

Bref, je vais le finir parçe que j'aime pas l'innachevé, mais alors, Bordel de merde ce que ça pique.
Posté le 10-08-17 @ 01:20


Gamertag :
jehity
Comme je dis ç est le principe du jeu que tu n aimes pas...donc tu n aime pas juste cause,dying light,infamous voire far cry qui part sur le meme principe meme s il est meilleur...
Réaction des pnj dans'le sens ou au début ils sont tabassés etc...et ensuite ils prennent les armes car ton aura grandit et puis la mise en scène de l intro est sympa...on s'y croit surtout çette ambiance on se croirait à l époque de skynet avec les drones etc...

Et que dire de l ost ?surement la chose la plus réussi du jeu...tu te rappelles plus des gars que tu rencontres par contre la bo si comme quoi ce jeu etait prévu pour être un triple a mais gâché...

On est loi du premier Homefront qui etait sympathique malgres les critiques aussi mais on va dire de la façon dont il a été sorti on peut dire que ç est un miracle de l avoir dans cet état...

Bref un jeu pas moche avec une ambiance sympa coup de cœur car des jeux comme ca il n y en a pas ou peu surtout dans ce type d approche et futuriste...j ai Bien aime surtout au prix où je l ai achete...
Posté le 10-08-17 @ 01:32


Gamertag :
GreNeSis
Bah non, j'ai kiffé les jeux que tu as cités. Il est pompé sur Far Cry sur plein de points, et il s'offre meme pas le luxe de le pomper correctement. L'équipement tu l'obtient dans son' intégralité très vite. Tu peux pas ramasser d'armes, t'as aucune liberté' fait dans ce " monde ouvert "
L'OST m'a pas fait plus d'effet que ça, rien à voir avec un DEUS Ex ou un Bioshock.

J´ai préféré le premier fini en une journée et de loin. CELUI là j´ai qu'une hâte, arriver au bout été le ranger dans sa boite .

Au putain et l'intro mon dieû ce calvaire. 10 minutes manette posées à attendre qu'ils aient fini leurs conneries ...


J'ai largement préféréUun timeshift
Posté le 10-08-17 @ 08:49


Gamertag :
KILLER PIPO
Putain, tes articles m'avait manqué mon Gren' ! Rien à branler du jeu, j'en avait même oublié jusqu'à son existence mais ta façon de nous présenter ton ressenti est juste hilarante

Si tu veux un jeu, un vrai avec un scénario plus poussé qu'un film de Stallone des années 90 et où tu te met à chialer à la mort d'un PNJ (surtout qu'en tu es responsable de son malheur), lance toi sur The Witcher 3 ! Voila quelques 50hde jeu que je suis dessus, j'ai du faire 15% du jeu et passe encore mon temps à me balader à cheval au couché du soleil pour faire des screenshot qui rendent mieux que mes photos de voyage ! Du pur délire
Posté le 10-08-17 @ 14:29


Gamertag :
Lenuldepik
Ah ouais il faut aussi faire Deus Ex et Dishonored 2, sous blister.

Bordel, quelqu'un me casse la jambe pour un arrêt maladie?
Posté le 10-08-17 @ 15:45


Gamertag :
GreNeSis
Bon du coup je l'ai terminé hier soir dans la foulée, et que dire. La fin est à l'image du jeu entier, attention spoiler.

ATTENTION SPOILER (on t'as prévenu).

D'une, le jeu se termine dans une contre attaque extraordinaire suite à un assassinat à la télévision (je sais pas comment les gens ont pu y assister partout où tu vas les télés sont éteintes tout le long du jeu). Ouais, l'autre tarée de Nabilla pète un plomb et plante son ex en direct live. Et l'autre abruti à côté voit qu'elle est sur le point de craquer mais ne bronche pas, non, il la regarde faire et dis " Mais bordel tu fous quoi Ingrid ? ". Crédibilité : 0 / Charisme : -1000 / Abruti : Ouais.

Bref, il te sors son speech patriotique avec drapeau américain en fond, classique. Et appelle à la révolution. Il était temps ( tu as à ce stade du jeu délivré absolument toute la ville, bref, t'as tout fait quoi. Et c'est là qu'il se rend compte qu'il faut faire quelque chose. Good.

Bref, ça fini en bain de sang, les autorités gazent la ville à grand coup de Zeppelin, et toi tu dois avec Nina et Nino les faire péter à grand coup de missiles sol/air. Alors il faut escorter les camions porteurs des missiles, et puis faut les mettre en place, et faut retourner au repaire, et faut étendre le linge, et faut retourner chez les méchants désactiver les défenses. Bref, la ville se fait gazer mais t'as le temps de tout faire parce que bien sûr, t'es le seul à pouvoir faire tout ça, de leur côté les deux dégénérés ont échoué, évidemment et faut se retrouver chez les méchant, comme je disais pour désactiver les défenses.

Bref, tu les retrouves en marchant sur les cadavres empilés dans l'jardin de soldat de l'APF (les méchants coréens pas beaux). Puis tu rentre dans l'immeuble, pour en ressortir de l'autre côté sous une pluie de balle. Pédro se fait toucher et comme d'hab', l'autre hystérique de bonne femme pète un cable et va se suicider sous un tank en le faisant exploser et en gueulant ( j'vais faire quelque chose de bien pour une fois dans ma vie).
J'ai pas l'temps de la rattraper pour lui dire que j'avais quand même prévu le coup en amenant un lance roquette, mais je la laisse quand même partir se faire sauter en héroïne avec un petit sourire en coin. Bref, la voilà partie pour son ultime connerie, je pense qu'elle décroche la timbale de personnage la plus débile du jeu voir de l'année.
Je laisse l'autre se remettre difficilement des 4 balles qu'il s'est pris dans le bide et me prépare à l'ultime assaut, armé jusqu'aux dents et là BIM, surprise. J'ai plus qu'un simple pistolet et le temps ralenti comme si j'avais pris une droite dans la tronche. Ils ont essayé de foutre une fin à la Call of Duty avec le ralenti et l'arme de poing. Mais ils ont oublié de foutre un contexte avant. Non toi tu te prépare, t'as tout dans les poches et ils te mettent en slow mo' comme si t'avais été soufflé par une explosion alors que rien du tout. Le truc kitch au possible mais sans background. Impressionant les Dévs.

Puis tu montes, bute les 4 pélerins sur ton chemin qui bien évidemment te calculent pas et décèdent d'une balle dans l'orteil. Tu te fais étrangler à un poil de pubis de l'objectif, et là t'as Régis qui te sauve la mise, (toujours avec 4 balles dans le bide évidemment) qui te relève et qui t'emmène sur la terrasse admirer ton oeuvre.

Non, ce jeu n'est rien d'autre qu'une ignoble bouse sans fond qui se paie le luxe de plagier vulgairement d'autres titres, en les refaisant très mal d'ailleurs, et qui cumule les bourdes comme moi les femmes. Bref, un sketch en tout point.

Posté le 10-08-17 @ 19:06


Gamertag :
KILLER PIPO
Tu fais chier Gren, maintenant j'ai bizarrement envie de faire ce jeu... C'est comme un film de série B, c'est tout pourri mais tu le mate pour te marrer comme un pingouin
Posté le 10-08-17 @ 19:48


Gamertag :
GreNeSis
Bah non justement, t'as des jeux comme ça où c'est raté, mais t'as un mauvais mélange qui fonctionne et qui fait que tu peux finalement te marrer sur le fond ou la forme. Là c'est juste raté. Après tu peux tenter le truc, ça se trouve tu vas kiffer. Mais pour moi c'est terminé je remets plus les pieds sur ce truc.

Ce soir je lance Alien : Isolation. Ca sent le caca culotte!





 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2017