"Dégage, sale Arabe !" - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
RIKIMARU
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Rikimaru est Offline
  Localisation : France - Ile-de-France
  En chiffres :
    - membre depuis 5812 jours
    - 2978 messages postés

PUBLICITE
"Dégage, sale Arabe !"
Publié le 26.11.2009 à 21:54 par Rikimaru

Ceux qui se sont procuré le Libération en date du Mardi 24 Novembre ont pu lire en couverture : "Dégage, sale Arabe." Derriere ce titre tape à l'oeil, se trouve un témoignage accablant et exclusif sur la police.
Anyss Arbib, un jeune étudiant à Sciences-Po Paris, issu de l'immigration marocaine et résidant à Bondy (93), part fêter la qualification de l'Algérie au Mondial de football au détriment de l'Egypte, Mercredi 18 Novembre au soir, avec des amis. Il va alors etre témoin et victime de violences policières aveugles qu'il va raconter sur sa page Facebook.


"Au coeur d'une guerre franco-française.

Mercredi soir, quand l'Algérie se qualifie, en banlieue, il y a des explosions de joie. Moi, je suis français issu de l'immigration marocaine. J'ai un ami d'origine algérienne qui me dit : "Viens, pour une fois, on va fêter ça à Paris." On monte dans sa voiture immatriculée 93. Des milliers d'autres personne ont eu la même idée. Sur le périphérique, le trafic est bloqué. Des gens descendent de leur véhicule et agitent des drapeaux algériens. On finit par rejoindre l'Arc de triomphe et les Champs-Elysées. Quand on arrive, c'est calme, mais dix minutes plus tard ça commence à dégénérer. Des jeunes lancent des bouteilles et des pétards sur les forces de l'ordre. Les habituels casseurs profitent des circonstances pour briser des vitrines et se livrer à des larcins. J'en vois certains courir avec des costumes dans les mains. Les forces de l'ordre répliquent. Ce qui est normal. Là on se dit : "Stop ! On rentre." On retourne en voiture vers la Porte Maillot. Avant de prendre le périphérique pour rentrer à Bondy, on stationne sur le bas-côté pour attendre le frère de mon ami qui se trouve dans une autre voiture avec un copain. Des CRS sont présents, mais tout se passe bien jusque là. D'autres automobilistes arrivent, et stationnent. Ils sont comme nous : ils sont partis en groupe et veulent rentrer en groupe. Comme nous, ils ont quitté les Champs-Elysées parce qu'il ne veulent pas être mêlés aux violences. Certains descendent de voiture pour fumer une cigarette. Il est autour de Oh30. Là, arrivent d'autres cars de CRS. Des hommes descendent et commencent à donner des coups de matraque à toute personne en dehors de sa voiture. Ils cognent sans raison et sans aucun ménagement sur des gens qui n'ont rien à se reprocher. Ils instaurent un climat de terreur. La logique est manifestement de faire peur à tout le monde. Plus ils arrivent nombreux et plus ils sont violents. Un père de famille, debout devant son véhicule, se prend un grand coup de matraque sur le flanc. Il repousse le CRS. Et là, à plusieurs, ils se mettent à le matraquer. Ils agissent avec beaucoup de vulgarité : ils disent aux gens "dégage" ou "casse-toi", au lieu de dire "partez." A un moment, on assiste à une scène hallucinante : une BMW arrive des Champs, coursée par des policiers en civil. Je suppose que le conducteur avait commis quelque chose. La voiture est obligé de ralentir. Un policier parvient à ouvrir la porte avant. Le conducteur perd le contrôleet emboutit deux autres automobilistes. Ils sortent le jeune de son véhicule et commencent à le rouer de coups sans retenue. Ils ont cessé lorsque des témoins se sont mis à crier : "Arrêtez vous allez le tuer !" Je considére qu'il est du devoir de la police d'arrêter des gens qui ont commis un délit. Mais pas avec un tel déchainement de violence. [...]
Peu après, la voiture dans laquelle se trouve le frère de mon ami arrive. On décide de partir. A ce moment là, on voit un CRS fracasser le nez d'un jeune à coup de matraque net et précis. On regarde, attérés. Un CRS s'approche de notre voiture, tape du poing sur la tôle et lance : "Qu'est-ce que tu regardes ? Dégage, dégage !" Je commence à trouver cela révoltant. J'ai l'impression que nous ne sommes plus dans un Etat de droit. On est livrés à une police qui agit comme elle le veut, qui déploie une violence incroyable sans légitimité. Porte Maillot, il n'y a pas de casseurs. Au policier qui me demandait ce que je regardais je lui réponds : "Je regarde devant moi, je connais mes droits, je suis étudiant à Sciences-Po !" Réponse : "J'emmerde Sciences-Po !" Je lui fais observer que je suis poli avec lui et qu'il n'a pas à utiliser un tel language. Il coupe court : "Ferme ta geule !" Son collègue me pulvérise sur le visage un gaz lacrymogène. C'est la première fois que cela m'arrive. C'est une agression gratuite. Un geste injustifiable. Je n'arrive plus à respirer. Je sors de la voiture, je m'allonge par terre. J'ai la sensation d'agoniser en étouffant. Mon ami est dans le même état. Quand je reprends mes esprits, j'essai d'avoir des explications. On me dit : "Dégage, sale Arabe !"
Après coup, mes copains m'ont dit : "Sciences-Po ou pas, tu reste un Arabe." [...]
Quand il y a des manifestations de ce type, on se retrouve identifié comme un ennemi comme un ennemi dans sa propre République. Or les seuls points commun entre casseur et moi, c'est qu'on est tous les deux français et qu'on a tous les deux le teint bronzé. A part ça, je n'ai pas plus de point commun avec lui qu'avec quelqu'un qui promène son chien avenue Foch. Je ne suis pas dans la victimisation. Je me suis toujours battu pour atteindre mes objectifs en utilisant l'offre qui est faite à tout citoyen. Je veux juste témoigner des dérives auxquelles j'ai assisté. Des gens se sont battus pour avoir des droits dans ce pays, je ne veux pas que, plus tard, mes enfants subissent encore ce genre d'injustices."


Cette semaine, Libération a contacté la préfecture de police de Paris à propos de ce témoignage. La préfécture a indiqué qu'aucune plainte n'a été déposée auprès de l'Inspection Générale des Services (IGS, la police des police).
Il ne faut pas être trompé par les mots : ce genre de violences, de bavures policières, horribles, injustes et indigne d'une démocratie ou de quelque pays que ce soit d'ailleurs, est de plus en plus fréquent. La politique ultra répressive de Sarkozy et les coups de couteaux portés sur nos droits, pour lesquels des millions d'hommes et de femmes se sont battus à travers le monde et l'histoire, en sont les seules et uniques causes. Et ces évènements sont d'autant plus choquants et monstrueux qu'il intervient en plein "débat" sur l'identité nationale (ou "comment mettre tout les problèmes des gens sur le dos des immigrés"). Puis quand on pense que la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité (CNDS), une institution très efficace qui a permit, en statuant à charge et à décharge, de résoudre des affaires de bavures, va purement et simplement disparaitre, il y a de quoi péter un cable.

Pour information : le R de CRS signifie Républicaine...
Même s'il faut reconnaitre que les forces de l'ordre doivent souvent faire face à des situations difficiles, il est de leur devoir de rester républicaine. La discrimination, surtout quand elle est le fait des forces de l'ordre, de l'Etat comme avec notre cher Brice Hortefeux, Eric Besson ou encore Nicolas Sarkozy, est tout simplement insupportable.

Les injustices, la discrimination, le mépris des droits, sont des choses à bannir.

VOS REACTIONS
Posté le 26-11-09 @ 22:52


Gamertag :
marcoman13
Un témoignage accablant et qui fait vraiment froid dans le dos...
Posté le 26-11-09 @ 23:47


Gamertag :
Derkaone
Bienvenue dans mon monde !
Aout 2009, après un an d'enquête méthodique, le CNRS a remis son rapport et il est sans appel : La police française est la plus raciste d'Europe et championne toutes catégories confondus du "sale bougnoule, sale négro" a tout bout de champs.
Je ne fais pas ma "victime" j'annonce un fait.
Qui plus est, je ne le souhaite pas mais soyons réaliste, un jour ça partira en couilles et ce dans tout les sens..
On a sermonner a 2 générations qui ont le cul entre deux chaises, qu'ils sont des "enfants de la république"..on leur a vendu du "intégration"..le problème c'est quand on lis sur la carte d'identité de nos parents, à droite du mot "nationalité" le mot "indigènes" a la place de "française" on se pose des questions quand au mot "intégration", quand on voit a quelle fréquence on est contrôler par les forces de l'ordre depuis qu'on est mome on continue a se poser des questions, quand on voit les charters, le "ministère de l'immigration"..on se pose plus de question, on sait qu'en fait il n'a jamais été question "d'intégration", non, juste "d'assimilation", et l'assimilation c'est de la merde, ça n'a jamais fonctionner.
On est les enfants de personne, l'esprit colonialiste va falloir en sortir.
Alors, qu'est ce qu'on fait ?..on prends sur soi et on essaye de faire avec...quand on a un "CRS" en face de soi, osef, on fait en sorte que ce soit super-bref!
Quand j'étais môme, mon défunt père me disait toujours "Non, je ne veux pas que tu sorte, c'est trop loin, tu va rentrer trop tard, il n'y aura plus de transport..il peut arriver quelque chose (.)"

Ce "il peut arriver quelque chose" ne m'a jamais empecher de sortir le soir et je n'est jamais demander a mon pere a quoi il pensait quand il me le disait..
Les années ont passés, je me retrouve sur le canapé de mon père, je travaille, j'ai mon appartement, tout roule..je lui demande, a quoi il pensait réellement quand il me mettait en garde avec son ""il peut arriver quelque chose" quand j'étais gosse...je n'étais pas turbulent, je bossais a l'école et aucunes fréquentations louches (De toute manière mon grand frère et ma grande sœur veillait au grain et je peux pas dire que mes parents habitaient dans un quartier ou ville difficile))..Vous savez ce qu'il m'a répondu ?
"La police mon fils, juste la police..je savait ou tu allait, je connaissais la moindre de tes fréquentations (Et c'était vrai), la seule inconnue de mon équation, c'était "elle", la police..sur le "chemin du retour"..
Mon pere craignait carrément qu'une voiture de police s'arrete et que sous couvert d'un controle d'dentité, l'un de nous en prenne une..véridique.
J'ai rien rétorqué, par contre, ça m'a laisser songeur..en ce moment ça reviens car j'ai un fils a mon tour et je sais comment peuvent être certains policiers, c'est marrant, je vais peut-être nourrir la même angoisse que mon père, car après ce que les gens de la génération de mes parents on vécu en France avec les forces de l'ordre entre le début des années 60 jusqu'à nous,leur enfant, en 2009 on analyse et on se retrouve avec quoi ??
"Politique du chiffre pour la police"
"Ministère de l'immigration"
"Débat sur "l'identité nationale"
"Retour a la frontière"
J'aime mon pays la France, je suis fier de mes origines,la France est mon pays, ma patrie...dommage que tant de gens y fasse preuve d'incompétences.
Surtout avec le gouvernement qu'on a...




Posté le 27-11-09 @ 02:41

Sujet fichtrement intéressant que voilà ! Et je dois dire que le problème de racisme est complètement différent d'un pays à l'autre. J'habite maintenant en Ecosse, et avant j'habitais en Belgique, où je retournerai d'ailleurs. J'ai constaté des choses très différentes dans chaque pays : en france, quand c'est étranger (pas blanc blanc quoi), on n'aime pas, on se méfie, on fait des blagues. C'est vraiment du racisme pur et primaire, détestable. En Ecosse, on t'aime pas quand t'es étranger, que tu sois noir, jaune, ou même blanc. Un putain de belge peut être autant détesté qu'un allemand, un polonais ou un nigérien. Tous dans le même panier. Et c'est pas facile à vivre, je vous l'assure. En Belgique, c'est totalement différent : on aime tout le monde, sauf les "arabes". Si, si. 95% des personnes que je connais n'aiment pas et se méfient des arabes. Tention, on parle pas des algériens, puisqu'il s'agissait d'une colonie française, on parle des arabes du Moyen-Orient principalement. C'est tout de même fou qu'en Belgique, les asiatiques, les noirs et parfois même les turcs soient complètement intégrés, et je dis bien complètement pour avoir été dans plus de 5 écoles différentes et l'avoir constaté à chaque fois ! Mais pour ce qui est des "arabes" (bien que ce terme soit hors propos, mais soit), c'est autre chose. Il y a eux et les autres. On a bcp d'italiens en Belgique, et ce sont sans doute ceux qui détestent le plus les arabes. Me demandez pas pourquoi, je l'ignore, mais c'est comme ça. Est-ce mérité ? Hé bien j'ai connu bcp d'arabes, quelques-uns vraiment sympas, d'ailleurs je m'en étais fait des amis (Bon, pas bcp, 3-4), mais je dois bien avouer que dans la majorité des cas, dans des villes comme Charleroi ou Bruxelles, oui il y a un putain de problème :s Je ne suis absolument pas raciste, d'ailleurs si c'était des suédois ce serait pareil pour moi, mais je m'en méfie désormais énormément. J'ai déjà été "attaqué" 2 fois dans le train, chaque fois pareil : 2-3 cons, et pour la plupart de mes amis les témoignages sont identiques. La police n'est absolument pas raciste chez nous, mais elle doit souvent dealer avec eux, et je dois dire que les sanctions devraient, à contrario de la france, être plus exigeantes. Faut savoir qu'un vol à l'étalage chez nous, c'est souvent 1 nuit en prison tout au plus... Les peines sont excessivement légères chez nous, même pour des agressions. Mes quelques amis arabes me l'ont d'ailleurs toujours dit : en Belgique, la communauté arabe est royalement merdique. Ils se sont pour la plupart échappés de ce milieux pour s'intégrer complètement. Perso, je trouve que des mesures drastiques devraient être prises par la police dans ces cas précis, et que la sécurité devrait être revue dans ce pays. Le vandalisme, je m'en fous, mais la Belgique a quand même un très haut taux de criminalité. Des attaques à l'AK-47 sont monnaie courante chez nous. Cette haute criminalité cache aussi une faible criminalité malheureusement (et je déteste faire cet amalgame) souvent perpétrée par les "arabes". Voilà, c'était juste mon avis sur la question, et je trouve vraiment dommage que cette tension se fasse de plus en plus forte chez nous. On l'a vu en Flandre, où le Vlaams Belang (FN néerlandophone) a atteint des taux reccord de 30-35%, on l'a vu avec la création de polices de quartiers en Flandre, qui obligaient les étrangers à quitter la ville, on le voit tous les jours dans certains quartiers ou des gangs de rue s'affrontent, on l'entend tous les jours dans la rue, dans les familles. C'est triste, c'est pourtant la réalité, et je ne vois pas comment ça changera chez nous.
Posté le 27-11-09 @ 02:47

A ouais, je devais préciser, j'ai peut-être l'air de classer un peu les gens hein, mais ça ne représente rien pour moi. Les "belges", les "arabes", "les italiens",... blablabla. Et d'ailleurs, étrangement, en Belgique, dans le classement des nationalités qu'on n'aime pas en général, je classerais seconds les français... Je sais pas pourquoi, personne ne le sait je crois, mais vous n'avez pas de bol, personne vous aime Pour ma part, je suis très "multiculturel". D'ailleurs, j'ai jamais eu de copine belge (Si, si !). Ma fiancée est italienne, et la plupart de mes connaissances en Ecosse sont polonaises, allemandes, néerlandaises. Enfin, tout ça pour dire que pour moi le racisme existe bel et bien, qu'il change radicalement selon le pays dans lequel on est, et que je vois mal comment les choses pourraient changer un jour... Mais comme je le dis, toute est une question de point de vue. J'ai des amis belges qui détestent plus les français que les "arabes".
Posté le 27-11-09 @ 12:13

OUI mais seulement voila :

sont témoignage semblerai n'étres qu'un tissu de mensonge

Malika Sorel, membre du Haut Conseil à l’Intégration, s’interroge sur la sincérité du témoignage de l’étudiant de Sciences-Po qui a récemment fait la Une du journal Libération. Elle soupçonne aussi Richard Descoings, directeur de Sciences-Po, d’avoir monté cette affaire pour orienter le débat sur l’identité nationale.

« Sur l’affaire de l’étudiant de Sciences Po, j’ai visionné ses interventions. Il dit clairement qu’il a été « monté » par le directeur de Sciences Po Richard Descoings. La haine de l’Etat et de la France n’a pas de couleur. A chaque fois que j’ai écouté des interventions de M. Descoings il transpirait ce rejet de la France et même des intellectuels qui ont fait cette France.

Libération lui a ouvert ses colonnes. Il a été reçu sur des plateaux télé. La caste qui détient le pouvoir média adore les gens qui crachent sur la France et sur ses représentants, à commencer pas sa police nationale. Hier, dans le grand journal où cet étudiant était invité, le journaliste Apathie a sorti une véritable diatribe contre les Français.

Personne ne semble se poser la question suivante : ce jeune était-il vraiment sur place ou a-t-il inventé son histoire? Plusieurs détails sont en effet troublants. Pourquoi n’a-t-il pas porté plainte? Pourquoi aucune photo ni vidéo de témoignage? Pourquoi ne veut-il pas montrer ses témoins comme il l’a dit sur le plateau de Canal? Ses explications étaient d’ailleurs peu convaincantes. Comment se fait-il qu’il dise avoir été méconnaissable tant il a été « gazé » par les lacrymogènes et qu’il ait pu, au même moment, aller demander des explications à un CRS. Ses propos me semblent étranges et pas toujours cohérents.

Une enquête est à mes yeux hautement indispensable et il devra être très sévèrement puni, lui ainsi que R. Descoings s’il s’avère que cette histoire n’est pas vraie. Leur but est clairement de porter atteinte à notre police et de porter, par ce biais, un coup à ce qui touche à l’identité nationale. Le débat sur cette identité est clairement visé au travers de cette attaque en règle contre la police. D’ailleurs le lien a été fait dans Libération. »
Posté le 27-11-09 @ 12:48


Gamertag :
Derkaone
Non, non, la police française est considéré comme la pire des police d'Europe, c'est le CNRS et Bruxelles qui le dit..
On a aussi les prisons les plus pourries d'Europe
On a des actes anti-sémite presque tout les jours
Et on traite les arabes et les noirs comme de la merde.
J'ai un pote qui m'a toujours dit toujours :
"Faut pas se poser en victime"
Il a pas tort, moi ce que je lui rétorque systématiquement, c'est
Marque mohamed sur ton visage, sur tes papiers et reviens me dire dans un an ""Faut pas se poser en victime"...
Notre police française ne compte pas que des enculés et des bras cassés, non juste des abrutis, homophobe, raciste, qu'on fait fonctionner a la politique du chiffre...
La France est la patrie de la liberté, de la fraternité et de l'égalité...surtout si tu t'appelle "jean-Jean"...
Tiens, regarde juste combien de bavures et abus de pouvoir ont été signaler et recenser en France depuis qu'on a un nain de jardin a talonnettes au pouvoir..en termes de chiffre c'est une aberration!
Posté le 27-11-09 @ 13:17


Gamertag :
Derkaone
Dernier petit détail __Un policier de haut-rang suisse a passer toute l'année 2008 a collaborer avec la police du 93__il en a sortit un livre cette année, osef, il est sans appel, les mecs qui sont censé représenter notre police nationale sont plus des provocateurs et des racistes qu'autre chose..
Posté le 27-11-09 @ 13:32


Gamertag :
Red Kiri
En tout cas ce qui est sur, c'est que cette histoire soulève plusieurs débats, plusieurs questions : racisme et délit de "faciès", xenophobie en général, méprise et tuerie de nos droit parfois des plus fondamentaux, et d'autres moins évidents comme celui que pose Haldarik : la manipulation médiatique.
Je vais donc répondre avant tout à twa Haldarik. C'est vrai que cette histoire peut etre fausse, car au fond rien ne le prouve pour l'instant. Mais en droit il y a un principe qu'il ne faut absolument pas méconnaitre : la mauvaise foi ne se présume pas. En revanche, s'il décide de porter plainte auprès de l'IGS, ce que j'espere, il devra prouver les fondements de ses accusations. Reste donc à voir si ce que tu dis au sujet de Richard Descoings est vrai. Toutefois, je ne suis pas d'accord avec les incohérences que tu relèves. Pourquoi n'a-t-il pas porter plainte ? J'en sais rien, je l'aurais fais mwa, mais pas tout de suite. Il faut lui laisse le temps, et quoiqu'il en soit, ça ne veut absolument pas dire que son histoire est fausse. Pourquoi aucune vidéo et photo ? N'exagérons rien, même si nous sommes dans l'ère du numérique, rien n'impose des preuves photo ou vidéo, cela ne signifie en rien la véracité des dires. J'veux dire, à sa place j'aurais pas forcément pensé à sortir mon appareil photo, ça me parait débile... Pourquoi ne veut-il pas montrer ses témoins ? Pareil, c'est son droit et celui de ses potes, et ça ne signifie rien ! Comment se fait-il qu'il ait été gazé et en même temps demandé des explications ? Le récit de son histoire est clair : il a d'abord reprit ses esprits. Puis faut se mettre à sa place, il peut très bien raccourcir les choses pour etre mieux compris : il ne s'est peut etre pas adressé au meme policier, il n'a peut etre pas été gazé de manière trop violente, etc.
Quoiqu'il en soit, même si son histoire est une invention, je m'en fiche car, comme je l'ai dis dans l'article, ce genre d'abération est de plus en plus fréquent et tout autant intolérable, insoutenable. Alors vrai ou non, il parle d'une réalité.

Rédempteur, c'est drole je me suis toujours imaginé les Belges comme un peuple plutot tolérant, tout en sachant que wallons et flamands se tape facilement sur la geule. Comme quoi, c'est facile de se faire manipulé et de faire naitre chez soi des a prioris, parfois racistes malheureusement. Nan mais franchement la xenophobie je l'a vomie. Pourtant il y a un constat qu'on est obligé de faire : les comportements délictueux (entendez par là les comportements de "racaille") sont en général adoptés par des noirs ou des arabes, des mecs qui vivent dans les ghuettos. C'est un constat et non un jugement ! Cela veut dire que les ghuettos de pauvres pousse à la violence, si c'etait des blancs qui s'entassaient dans les Cités le constat aurait été différent. Mais de là ressort un racisme : les arabes et les noirs foutent le bordel, genre c'est dans leurs gènes !
En tout cas, comme twa j'ai des amis qiu viennent d'horizons divers, et qui nourissent donc des a prioris, sans etre racistes, mais pour mwa c'est comme ça que ça part, ou tout simplementça empire les choses. Alors j'essai tant bien que mal à répendre mes idées dont le but est simple : vommissez toute sorte de xenophobie ! Bannissez là, car elle est injustice et violente. Rien que dans ma famille, avec mon débile de frère qui voit pas plus loin que le bout de son nez, j'ai réussis quelques petites avancées... Maintenant il ne déteste plus les homosexuels.
Posté le 27-11-09 @ 13:45


Gamertag :
Red Kiri
Derka, j'avoue que c'est ce dont tu parles qui me fous le plus vénère. Des fouteurs de merdes, des gens qui violent les règles, y'en a toujours eu, depuis que les femmes partaient à la cueillette pendant que les hommes chassaient le mammouth. Dès lors, il y a des règles pour régir les rapports entre les gens, sur tous les terrains. Puis, pour faire appliquer les règles il faut une force légitime détenue par l'Etat (qui fait de lui le souverain) : la force coercitive, les flics etc quoi... Mais quand l'Etat, et ses policiers, censés ,je le rappelle, protéger les citoyens, l'ordre public, et au delà, nos valeurs démocratiques et républicaines, part en dérive de cette manière, c'est intolérable. Les abus de pouvoirs, les actes à caractère liberticide, sont très très très dangereux. Et perso, j'en vois de plus en plus chaque jour !
Mwa j'suis blanc aux yeux bleus, tout ce qu'il y a de plus français. Je n'ai donc jamais eu ce genre de problème. Qu'est ce qui explique que twa par exemple, tu doives te méfier de la police et non mwa ? C'est dingue nan ? Putain mais mwa j'trouve ça carrement ouf...
J'vais m'arrêter là parceque sinan on pourrai continuer toute la journée, mais je tiens à dire une chose importante : la police est un service INDISPENSABLE, on ne peut pas s'en passer, d'aucune manière que ce soit. Puis heureusement quand même, il n'y a pas que des pourris dans la police. Voila.
Je voulais aussi vous dire merci pour tous ces posts constructifs.
Posté le 27-11-09 @ 15:44


Gamertag :
hamagil78
Cela vous etonne? moi cela ne metonne pas.

il y a longtemps en france que la justice et le droit ne sont pas les memes pour tout le monde.
et quand je pense a tout ces gens qui sont pour les cameras dans les rues.tout les jours on grignotte sur notre libertee , tout les jours il y a des bavures , et parceque un journal sort un article , cela choque certains.
aujourdhui en france , si vous voulez
Posté le 27-11-09 @ 15:44


Gamertag :
hamagil78
Cela vous etonne? moi cela ne metonne pas.

il y a longtemps en france que la justice et le droit ne sont pas les memes pour tout le monde.
et quand je pense a tout ces gens qui sont pour les cameras dans les rues.tout les jours on grignotte sur notre libertee , tout les jours il y a des bavures , et parceque un journal sort un article , cela choque certains.
aujourdhui en france , si vous voulez
Posté le 27-11-09 @ 15:48


Gamertag :
hamagil78
Cela vous etonne? moi cela ne m'etonne pas.

Il y a longtemps en france que la justice et le droit ne sont pas les memes pour tout le monde.
et quand je pense a tout ces gens qui sont pour les cameras dans les rues je rigole.Tout les jours on grignote sur notre libertee , tout les jours il y a des bavures , et parceque un journal sort un article , cela choque certains.
Oui la polioe est violente et irrespectueuse , mais cela ne date pas d'aujourdhui , et c'est de pire en pire
Posté le 27-11-09 @ 15:50


Gamertag :
hamagil78
Desole pour le triple post.
mais on ne peut pas editer
Posté le 27-11-09 @ 16:40

Par contre y a un truc qui me fait mourir de rire : ce sont ces mêmes cons de racistes qui hurlent de joie quand la France gagne la coupe du monde avec une équipe à 90% composée d'immigrés. Non, mais sans déconner, c'est le Cameroun votre équipe nationale Moi ça me fait rire, et je m'en fous, je trouve même ça cool d'un certain côté, mais ça me fait aussi réfléchir sur le point de vue des racistes. Quand les blacks marquent des buts, là ils sont français... C'est sur que si vous n'aviez que des joueurs nationaux, vous seriez dans la merde mais bon
Posté le 27-11-09 @ 17:38


Gamertag :
The Dark Ezio
Hamagil : justement , les caméras , ça peut ètre utile je trouve , déja pour plus de sécurité ( franchement on peut me filmer j'ai aucun problème contre ça ) et si les agents de polices ne sont pas des cons , peut ètre que ça permettra d'apporter des preuves sur les bavures des policiers . Ensuite , je voulais juste préciser un truc : il ne faut pas oublier que le racisme , ça marche dans les 2 sens !
Posté le 27-11-09 @ 21:23


Gamertag :
Derkaone
__Red__Oui, et quand Zidane marque de la tête lors de la coupe du monde et que la France gagne, tout les beurs sont français..pendant 5/6 mois hin..pas plus! (LOLZ)

Rikimaru__
Je ne l'explique pas, je le vis, c'est comme ça et pas autrement...qu'est ce que je peux dire ??..qu'on m'a au moins une fois traiter de sale métis ??..ouais, de sale bougnoule ??..mouais..Est-ce que je respecte la police ??..ouais, j'en connais, ce ne sont pas tous des gros cons raciste et analphabète et sans éducation..
Est-ce que j'ai eu des problèmes majeurs avec les forces de l'ordre ?..jamais, juste quelque contrôle qui m'ont bien fait comprendre que de "eux" jusqu'au sommet de l'État, la France a toujours ce coté colonialiste, raciste, dédaignant (le discours de Sarkozy a Dakar, Osef, a part 2/3 intellos, ça n'a choqué personne, honte sur nous, ou alors son "il n'y a pas eu de guerre en Algérie mais des événements" (lolz..4.8 millions de morts).."quand bien même, les Algériens ont des lignes téléphoniques et des routes aujourd'hui.".(sic)!)

C'est très insidieux, regarde toutes les élections en France depuis 20 ans, le mec qui gagne c'est celui qui fait peur a la population et qui fait un maximum d'amalgames foireux, genre immigration=violence=chômage pour le français=trou de la Sécu, ect, ect...que de la merde quoi.
On vit presque dans un état policier, moi ça me file la gerbe, mais je ne me pose jamais en victime, en même temps je traine pas, je déconne pas, je mène une vie calme et rangé, donc c'est rare que j'ai affaire a eux..
Et puis c'est paradoxal mais en même temps on a besoin d'eux, impossible de dire le contraire, surtout quand t'es tout seul avec ta chérie sur le quai du station de métro a 23.00 dans le centre de Paris et que sur le quai d'en face t'a une quinzaine de marboulingue en train de reluquer ta femme comme si t'étais pas la..
Tes la a te demander lequel de ces enculés il va falloir fumer pour calmer les autres illico quand il traverseront les rails dans ta direction pour te chahuter toi et ta moitié (Moi j'hésite pas) et d'un coup, tu redescends sur terre, il y'a 5 CRS qui déboulent tranquillement vers eux pour un contrôle en bonne et due forme...tu vois ce que je veux dire !??
Fondamentalement je n'aime pas la police, mais osef, il en faut, et je le répète, il n'y a pas que des gros fafs dans la police française.
Par contre, je pense pas que les mentalités évolueront, je pense même que ça va se dégrader dans les années a venir..
On a stigmatisé le FN pendant des décennies dans ce pays, a juste titre, la droite comme la gauche s'en sont toujours servi comme d'un joker, et quand pendant la dernière campagne présidentielle, j'entendais Sarkosy leur dire, solennellement qu'il "les avaient compris", j'ai vu la couleur qu'on nous annonçaient.."Ministère de l'immigration"...encore honte sur nous, la dernière fois qu'on en a créer un en France c'était sous le régime de Vichy, il servait a recenser les juifs de France...avant de les livrer pour pour les camps de la mort...encore honte sur nous, on a même pas su empêcher ça en France..on est en 2009..et tout empire..





 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020