Heroes Reborn - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 456 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
VEGAKILLER
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Vegakiller est Offline
  Localisation : France - Rhone Alpes
  En chiffres :
    - membre depuis 4872 jours
    - 537 messages postés

PUBLICITE
Heroes Reborn
Publié le 11.02.2016 à 10:10 par Vegakiller

Alors que la saison 1 vient tout juste de s'achever sur SyFy, on sait déjà depuis le mois dernier qu'il n'y aura pas de saison 2. Petit résumé d'une série à fort potentiel très mal exploité...



Souvenez vous. En 2006 débarquait Heroes sur nos petits écrans. Encore une histoire de super héros ? Certes, mais cette fois-ci, avec un traitement différent et un scénario très bien écrit, des personnages attachants (Hiro Nakamura en tête de liste), de l'action, des supers-pouvoirs, des effets spéciaux de qualité (pour l'époque)... Bref, un série vraiment prenante. D'ailleurs, le succès est immédiat au Etats-Unis, avec près de 15 millions de téléspectateurs pour cette saison 1. Mais plus les saisons passent, plus le scénario devient bancal et brouillon et la série perd en qualité au fil des épisodes. A la fin de la 5ème et dernière saison, les audiences ont été divisées par 3, et NBC annule tout simplement la série, malgré la 6ème saison en cours d'écriture. Ceci dit, la grève des scénaristes à l'époque ( 2007-2008 ) n'y était pas pour rien, de nombreuses autres séries en avaient aussi fait les frais.

5 ans après, Heroes est donc de retour, sobrement intitulé Heroes Reborn, annoncé comme une "mini-série". Ce qui veut dire, en langage de producteur : " On vous dit qu'il n'y aura sûrement qu'une saison, comme ça si ça marche, on en fera une 2ème et tout le monde sera content, et si ça se plante, on dira qu'on avait prévu de n'en faire qu'une seule de toute façon".
Cette saison 1 s'ouvre sur un attentat terroriste où de nombreux "évos" (ceux qui ont des pouvoirs) y laisseront la vie. On retrouve Noah Bennet, un an plus tard, a qui on a visiblement effacé la mémoire et qui va devoir se battre pour la retrouver, et au passage sauver le monde (comme c'est étonnant...) d'une violente éruption solaire.
Premier constat, les effets spéciaux sont franchement dégueulasses. On a l'impression d'être revenu 10 ans en arrière, quoique même ceux de la saison 1 d'Heroes étaient plus convaincants. S'ajoute à ça une narration poussive et pas toujours très claire, et des scènes d'action aussi impressionnantes et dynamiques qu'un combat à l'épée entre deux tétraplégiques. Ceci dit, ces scènes s'améliorent un peu dans la deuxième partie de la saison. Le scénario lui se perd dans les recoins d'une histoire pourtant extrêmement simple mais qui veut en faire des caisses.
Pire encore, la série se paye le luxe de scènes complètement ratées, comme celle dans un jeu vidéo (si si) ou une autre où un humain se construit un costume pompé sur celui d'Iron Man pour palier son absence de pouvoir. La palme d'or revient tout de même à tout le concept de déplacement "temporel", puisque les scénaristes n'ont pas du comprendre que lorsqu'on est dans le futur, on s'en tape un peu de ce qu'il se passe dans le présent, même si tout est en train de s'y jouer à la seconde près, puisque le héros peut revenir à la seconde précise qu'il désire. Bref. Sans trop dévoiler toute l'intrigue, la "destinée", dans le passé, de Hiro Nakamura est elle aussi d'une profonde connerie.
Dans les points positifs, puisqu'il y en a quand même, on note une mise en scène plutôt réussie (mais pas toujours appropriée au sujet), des personnages convaincants et attachants, et un "fan service" bien présent. Malgré tous les défauts de la série, on reste quand même jusqu'au bout, les épisodes étant construits de façon à créer un irrésistible besoin de voir la suite. En revanche, le final est loin d'être à la hauteur de ce à quoi qu'on pouvait s'attendre, et même, qu'on était en droit d'attendre. Petite mention spéciale aux 5 dernières minutes du dernier épisode qui essaient de planter rapidement une intrigue pour l'hypothétique, au moment du tournage, saison 2.

Pour résumé, Heroes Reborn est oubliable. A trop vouloir en faire, l'histoire se perd dans sa propre narration. Les effets spéciaux, si le budget était trop serré, auraient gagnés à être plus discrets ou simplement "suggérés" afin de pouvoir investir dans les plans qui le nécessitait vraiment. Et un peu plus de rythme n'aurait pas fait de mal non plus. Pourtant, la trame de fond est intéressante à suivre, et les personnages (et leurs histoires) sauvent vraiment la série du néant. A réserver donc aux accros inconditionnels à la sci-fi ou à ceux qui rêvent encore de Sylar, Claire Bennet et Hiro Nakamura la nuit..

VOS REACTIONS
Posté le 11-02-16 @ 10:49

Hey, sympa ta critique de la série. Ca ne te dirait pas de participer au XG Série Club et ainsi avoir tes critiques publiées le dimanche sur le site ?
Posté le 11-02-16 @ 11:43

Ah oui tient, j'avais oublié ça moi ^^
Posté le 18-02-16 @ 10:28


Gamertag :
Derkaone
Oui, pas mal ce ticket sur Heroes Reborn.
Je te plussoie dailleurs quand tu évoque le scénario de cette nouvelle saison...trop nimporte quoi, trop embrouillé par moment ou pas assez...
Idem pour Les scénaristes qui ont prit trop de coke ou pas assez.
j'ai tenu jusqu’à l’épisode 7 et j'ai rendu les armes...soûlé...j'ai complètement décroché.

J'ai préfère me regarder la 3eme saison de "Peaky Blinder's", un chef d'oeuvre tout simplement.
"Take" de et avec l'excellent Tom Hardy (Complètement possédé dans son rôle), une série de 4 épisodes avec un début et une fin, une série sur le milieu du crime organisé Britannique dans les années 80...trop fort.

Je pourrais aussi cité plein d'autres séries que je suis, il y'en a tellement, on ne sait plus ou donner de la tête

Dernièrement j'ai sur kiffé "Expanse", une série de SF de très haut niveau, bien écrite avec un Thomas Jane méconnaissable et a contre courant de tout ce qu'il a pu interpréter dans sa carrière.






 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020