Dragons Age 4 va envoyer du lourd...(Sic.) - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 242 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
DERKAONE
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  derkaone est Offline
  Localisation : France - Languedoc-Roussillon
  En chiffres :
    - membre depuis 5485 jours
    - 8836 messages postés

PUBLICITE
Dragons Age 4 va envoyer du lourd...(Sic.)
Publié le 10.04.2019 à 11:24 par derkaone

Qui a lu l’enquête de Jason Schreie consacrée au développement catastrophique d'Anthem ??
(Publié en fin de semaine dernière sur Kotaku, excellent).
(Oui, travail minutieux de l'artiste sur le développement d'Anthem, ses reports, son moteur inadéquate pour le développement, les prises de becs de Bioware avec EA et le final : l'éclatement du studio avec son cœur qui a été voir autre part s'il y était)

Le même journaliste de Kotaku fait ici le point sur "le passé et le présent" de Dragon Age 4 dans un nouvel article (A charge contre EA...Bioware ?...Bioware n'éxiste plus Dude.)
Déjà, des le départ, ça commence très très mal .

- "Dragon Age 4 : le développement a redémarré à zéro fin 2017 " (Oups)


Officialisé lors des Game Awards 2018 par un bref teaser, Dragon Age 4 est entré en pré-production dès 2015.

Du moins, sa première itération, avant que le projet soit contraint et forcé de redémarrer depuis le début fin 2017.
Après la parution de l'extension " Dragon Age Inquisition : L'Intrus", l'équipe qui a travaillé sur le jeu, véritable succès commercial, s'est séparée en deux : la plupart des développeurs ont rejoint le chantier Mass Effect Andromeda, tandis qu'une équipe de quelques dizaines de personnes ont commencé à plancher sur le prochain Dragon Age,avec le producteur Mark Darrah et le directeur créatif Mike Laidlaw. Nom de code du projet : "Joplin".

Jason Schreier décrit l'excitation qui régnait chez BioWare à ce moment-là : en s'appuyant sur les méthodes de production et les outils mis en place sur Inquisition, la phase de prototypage était fluide.

Jason Schreie :

- " "Joplin" se présentait comme un jeu plus compact que Dragon Age Inquisition, mais aussi plus réactif et plus profond en matière de choix. Il aurait été question de suivre les aventures d'un groupe d'espions de Tévinter, un empire dirigé par un système politique reposant sur la magie.

- À l'époque,comme pour tout les Dragons Age qui se respectent aucune composante multijoueur n'avait été évoquée, mais "ça" c'était avant parce que depuis un moment déjà, chez EA, tout doit devenir un "game as Service"
- Faire des jeux solo, sans DLC, sans Season Pass sans Lootbox, Sans MT, sans composante multijoueur ne rentre plus du tout dans la politique de developpement d'Electronic Arts."

Jason Schreie l'écrit lui-même, même si EA tend à donner à ses studios "suffisamment d'autonomie" (Mais pas trop quand même), ils ont toujours des consignes à faire respecter.
Et dans le cas de Dragons Age 4 la consigne a respecter était qu'il devienne à son tour un "Game As Service".

En 2017, et je l'avait déjà dit sur ce blog, c'était gros comme une maison , EA ne cachait plus son désir de transformer TOUTES ses sorties majeures en "jeux services", soit des titres généralement pas fini,plutôt vide, vendu au prix fort et surtout qui peuvent être joués - et monétisés - pendant des mois voire des années après leur sortie.
(Le dernier paquet de licenciement n' est pas étranger à cette politique d'EA)

" - Les Dragon Age traditionnels ne rentraient pas dans cette catégorie." : Jason Schreier.

Dragon Age 4 : le développement a redémarré à zéro fin 2017.
Dragon Age "Joplin" a été rebooté pour venir en aide à Anthem. (Cette misère quoi)

La première complication du projet s'est présentée fin 2016. Joplin est mis en pause, l'équipe entière étant forcée de passer sur un Mass Effect Andromeda en difficulté pour ses derniers mois de développement.

Lorsque le jeu sort en mars 2017, l'équipe de "Dragons Age 4" ou "Joplin"; peut retourner au travail, mais les développeurs savent déjà qu'Anthem aura tôt ou tard besoin de leur aide, chose qui se confirme en octobre 2017. Casey Hudson, vétéran de longue date ayant travaillé sur la trilogie Mass Effect, fait son retour en tant que General Manager.

EA et BioWare prennent alors une décision drastique : annuler le developpement de Dradon Age 4 (Joplin) et assigner l'essentiel de son staff, dont Mark Darrah, sur Anthem.

Une petite équipe reste alors consacrée à Dragon Age 4.
Renommé Morrison en interne, il s’appuie cette fois-ci sur les outils et le code d'Anthem.

C'est cette itération qui est toujours en développement aujourd'hui chez BioWare Edmonton. Contrairement à Joplin, il prévoit d'inclure une composante "live service".

Un reboot qui a provoqué le départ 7 piliers de Bioware dont celle du directeur créatif Mike Laidlaw, désormais employé d'Ubisoft Québec.

Pour l'heure, difficile de dire à quoi ressemble Dragon Age 4...Mais si tu a une carte bleu....

Chez BioWare, et franchement, c'est tout sauf rassurant, certains le décrivent comme un "Anthem avec des dragons" (Sic), mais d'autres assurent que l'idée n'est pas de transformer complètement les franchises comme Mass Effect et Dragon Age pour en faire des jeux entièrement connectés.(Ah bon ??)

Jason Schreie rappelle que Ce qui est le plus triste concernant l'annulation du Dragon Age 4 de 2017 :
" - c'est que les membres de l'équipe pensaient être dans le vrai. Cette fois, ils avaient un ensemble d'outils établis, des objectifs réalisables et des idées qui emballaient tout le monde. Et ils avaient aussi des dirigeants qui promettaient de ne pas répéter les erreurs commises au temps de Dragon Age Inquisition. "

Andrmeda une catastrophe, Anthem, une coquille vide, Dragons Age 4....Quel Dragons Age 4 ??


VOS REACTIONS
Posté le 11-04-19 @ 00:51


Gamertag :
Skelface
Schreier.
Posté le 12-04-19 @ 15:49

C'était couru d'avance, Mike Laidlaw avait l'air enthousiaste et d'un coup, on apprend qu'il se barre.
Franchement, je n'attends plus rien de Bioware depuis bien longtemps... D'ailleurs ce n'est plus le Bioware que nous connaissions, il y a eu tellement de départs. Bref, merci EA. Le papier de Kotaku sur le dév' d'Anthem fait juste froid dans le dos.
Posté le 17-04-19 @ 21:09


Gamertag :
Derkaone
Cool, tu à lu le papier sur le développement d'Anthem, à charge je le rappelle contre EA.
Les mecs obligent quasi tout les studios à se servir du Frostbite Engine, rien que "ça " ça mis Bioware en PLS, ils ont fait savoir qu'ils ne voulaient pas developper Anthem avec, ça été un retour à zéro pour eux, et toujours selon les devs principaux de Bioware, ils ne voulaient pas développer quoi que ce soit avec le Frosbite Engine.
EA à des méthodes de travail de merde avec les gens qu'ils font bosser, ils n'ont pas le titre de la boite capitaliste la plus mal vu des États-Unis pour rien..
C'était couru que déjà, pendant le le développement d'Andromeda c'était le début de la fin pour Bioware puisque dans cette période les départs volontaires ont commencer, ça s'est accentué pendant le dev d'Anthem, quand EA à jeter tout le monde du dev de Dragons Origins 4 pour le filer à es devs perso et le reprendre de zéro on peut dire que Bioware chez EA c'était mort.
Là où le papier est intéressant c'est quand tu comprends parfaitement que Bioware ou pas, respecté ou pas, EA avait scellé leur Sort lors du développement catastrophique d'Andromeda.
Tant que le succès est au rendez-vous pas de soucis, si les profits sont en baisse, hop, cest magique, il ya toujours des embrouilles qui commencent avec les devs et ensuite patatrac, le studio est dispersé aux 4 vents....ce qui est dingue avec EA c'est qu'ils essorent réellement les gens, tu imagine une seconde Bioware qui en même pas 5 ans à été mis à la tâche sur Dragons Origins 4, Anthem, Andromeda....du pur délire...comment EA pensent ramasser des max d'oseilles en travaillant comme des esclavagistes et en dispersant autant les gens ??





 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019