Test de Gears of War - blog Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 455 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
BUTHAN
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Buthan est Offline
  Localisation : France - Franche-Comte
  En chiffres :
    - membre depuis 5126 jours
    - 474 messages postés

PUBLICITE
Test de Gears of War
Publié le 17.04.2007 à 10:38 par Buthan

Gears of War sur 360, c'est un peu comme Halo sur Xbox, un fer de lance de la console. Longtemps nous avons bavé sur les screens, salivé devant les videos, et puis un jour de novembre 2006, GOW à emergé !

Ni une, ni deux, un grand nombre d'entre nous se sont précipité sur cette merveille pour enfin pouvoir le tester. Et au moment où on arrive dans le jeu, et après avoir essuyé le filet de bave qui coulait de notre bouche, on se dit que l'attente en valait la peine. Quelle claque ! Presque 6 mois après la sortie du jeu je suis encore emerveillé devant le travail graphique effectué. Une chose est sûre, si il y a bien un domaine où GOW excelle, c'est bien les graphismes. Mais qu'en est-il du reste?

Et bien pour le reste c'est également du tout bon. Le mode solo nous plonge au coeur d'un conflit entre humains et extraterrestres, entre CGU et Locustes plus précisémment. L'histoire nous balade dans plusieurs endroits, comme une ville en ruine, des mines ou encore une vieille usine désafectée. C'est bourrin, mais avec quelques subtilités tout de même. En effet le fait de pouvoir se mettre a couvert de facon aussi simple, d'effectuer des galipettes de gymnaste malgré le quintal de notre héro (Marcus Fenix) permet d'ajouter du piment dans tout celà. Ajoutez à celà une IA qui se débrouille plutôt bien la plupart du temps, et vous obtenez une trame courte mais si prenante qu'il est possible de la finir en un ou deux jours. Bien entendu, c'est en mode facile qu'on le termine aussi vite, en mode vétéran ou en dément, c'est carrément autre chose, et il sera parfois utile de trouver un copain sur le live pour finir certains passages ardus en coop (également possible avec une deuxième manette sur la même console).

Parlons justement du Live, qui est LE point fort du jeu. J'ai mentionné la possiblité de jouer le mode solo en coop, mais le grand attrait de GOW, c'est ses deathmatchs en multi. 3 modes, un 4eme depuis peu (Annexion, une sorte de capture de zones), des maps qui prennent leur inspiration dans certains passages du jeu, et des armes ayant chacune leur caractérisque propre. Et là ca dépotte !! On pourrait croire que le jeu en Live est hyper bourrin, mais la encore il y a de la stratégie, de la subtilité, de la coordination avec le groupe. En gros c'est TRES prenant, et ce n'est pas pour rien que GOW est le jeu le plus joué en Live. Malgré le nombre restreint de participants (4 VS 4), on s'amuse tout le temps (on s'ennerve aussi...), c'est vraiment une expérience de jeu à tester. Personnellement je ne m'étais pas autant amuser sur un jeu en réseau depuis Counter Strike, et encore, GOW dépasse toutes mes attentes.

Au final on a vraiment affaire à un hit, un vrai, de ceux qui restent dans nos mémoires. Malgré quelques bugs rageants par moment, GOW est quasiment exempt de défauts. De plus Epic (développeur du jeu) nous fournit de temps en temps du contenu GRATUIT, chose assez rare pour être signalée, sachant que sur le Live le moindre avatar est payant. Si vous hésitez encore, je peux vous dire que vous pouvez y aller les yeux fermés, car si vous aimez le genre, vous n'avez aucune chance d'être décu.


VOS REACTIONS
Posté le 17-04-07 @ 16:53


Gamertag :
Thoronis
En effet, mon tout premier jeu, une vrai bombe
Posté le 17-04-07 @ 19:04

Bon test, mais moi je n'ai pas du tout aimé ce jeu !
Posté le 18-04-07 @ 14:07


Gamertag :
Lauly
Plutot que de jouer, moi je prefere regarder !!! surtout les sniper, avec les tetes qui volent ^^





 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020