Blog Tavrin - Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 218 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
TAVRIN
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Tavrin est Offline
  Localisation : France - Languedoc-Roussillon
  En chiffres :
    - membre depuis 3339 jours
    - 51 messages postés

PUBLICITE


Transpercée dans Final Fantasy VII
Publié le 08.04.2010 à 22:48 par Tavrin

Comme beaucoup de joueurs, ce jeu à été pour moi un chef d'œuvre ayant une des musiques les plus belles que l'histoire du jeux vidéo ai connu. Comme une couronne parmi ma grande collection de Final Fantasy en tous genre, ce jeu m'a marqué et me marque encore lorsque j'y rejoue occasionnellement.

Elle nous a accompagné pendant tout le début de cette folle course qu'est Final Fantasy VII. La jeune fille aux fleurs était même un personnage central, guérisseuse pour Cloud, Barret, Red XIII, et les autres qui combattaient la Shinra sous le contrôle des joueurs. On l'aura équipée, chouchoutée pour ses capacités et ses sorts de soins, et on aura surtout passé des heures et des heures en sa compagnie, au sein du groupe. Incontestablement, son meurtre au fil du Nodashi de Sephiroth a pris tous les joueurs au dépourvu. Pour peut-être la première fois dans l'histoire du jeu vidéo, un personnage non seulement important, mais même critique à l'équipe des personnages joués, était retiré au joueur, sacrifié sur l'autel d'un scénario qui en est devenu d'autant plus percutant — donnant au passage une dimension encore supérieure au meurtrier Sephiroth, méchant le plus emblématique de la série.

À ce jour, certains sont même encore persuadés qu'il est possible de ressusciter Aerith — au travers d'un code de triche, ou même en faisant certaines choses complexes et multiples aux bons moments dans la suite du jeu... mais non : Aerith meurt bel et bien une fois pour toute à ce tournant majeur d'un titre qui aura, en outre, été le premier FF (voire le premier RPG Japonais) de beaucoup.



Et voilà la musique : Aerith Theme





[Spoiler] Un général, ça trompe énormément dans Call of Duty : Modern Warfare 2.
Publié le 08.04.2010 à 22:22 par Tavrin

Ce qui n'ont pas fini le jeu ou ne souhaite pas connaitre trop de détails sur le jeu, ne lisez pas.

Il se passe tellement de choses dans le dernier né d'Infinity Ward que la surprise n'aura peut-être pas été aussi frappante pour tous les joueurs, mais le Général Shepherd nous aura bel et bien menés en bateau pendant une bonne partie du jeu. 5 ans après les événements dépeints dans le premier Modern Warfare, le joueur repart à la poursuite des terroristes russes autrefois dirigés par Zakhaev et aujourd'hui sous contrôle de son successeur, Makarov, dans la peau de bon nombres de personnages de la Task Force 141, dirigée par le Général. Il faudra avoir traversé les trois quarts du jeu à enquêter aux quatre coins de la planète pour se rendre compte finalement de la vaste manipulation orchestrée par le Général Shepherd, qui tue Roach (incarné alors par le joueur) et Ghost au moment de leur arrivée au point d'extraction après un raid réussi sur le repaire de Makarov dans les montagnes du Caucase.

Portée par l'excellente bande-son, la scène, entièrement vécue en vue subjective, bien entendu,s'avère redoutablement efficace pour un joueur prisonnier, incapable de se débattre alors que d'autres soldats versent sur lui de l'essence, et que le Général Shephard met le feu aux corps d'un cigare meurtrier.








 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019