Blog malaka47 - Xbox 360

 XBOX ONE GAMER
250 connectés, 40 805 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
MALAKA47
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  malaka47 est Offline
  Localisation : France - Aquitaine
  En chiffres :
    - membre depuis 1768 jours
    - 611 messages postés

PUBLICITE
< 1 2 3 4 5 6 7 >


Under Night In-Birth - Jeux de combat - PS3
Publié le 12.06.2014 à 04:12 par malaka47




Under Night In-Birth est un jeu de combat 2D créer par French Bread, les créateurs de Melty Blood. Arc System Works les aides à porter le jeu sur PS3.
Alors pourquoi un article sur un jeu exclusif à la PS3?
Car c'est ma passion et les nouveaux jeux de combat ne sortent plus en dehors du Japon et encore moins sur console Microsoft.
Et la plupart des joueurs ici possèdent les deux consoles.



La première version, Under Night In-Birth, est sortie le 20 Septemmbre 2012 en salle d'arcade. Après plusieurs mises à jours pour équilibrer le jeu, la dernière version, celle qui devrait arriver sur PS3 est "Under Night In-Birth : Exe Late".

Le jeu est composé de quinzes personnages dont deux viennent d'univers connus, Eltnum de Melty Blood et Akatsuki d'Akatsuki Blitzkampf.




Il sortira le 24 Juillet 2014 au Japon en version physique mais qu'au Japon et en version digitale.

Pour ceux qui veulent voir ce que cela donne, la playlist d'un tournoi avec de gros joueurs :
Over The World - Commenté par Vincère

Et si des gens veulent plus d'informations, je ferais un autre article détaillant les perses et le système de jeu.

Le site français où l'on en parle (et de BlazBlue CP, Guilty Gear XRD et P4AU :
BlazBlue Arena

Skullgirls - Système de jeu (partie 1)
Publié le 14.02.2012 à 19:44 par malaka47



1. Qu'est ce que Skullgirls?

C'est un jeu de combat 2D fait par Mike Z, joueur de beaucoup de jeux de baston et surtout un participant à haut niveau dans divers tournois, et l'équipe de Reverge Labs.
Ce jeu est prévu sur l'Xbox Live Arcade et le Playstation Network pour Mars 2012. Il devrai comporté huit personnages jouables à sa sortie et s'enrichir de nouveaux venus en DLC payants ainsi que des mises à jours gratuites.
Le jeu a entièrement été dessiné à la main et bénéficie d’un éclairage en temps réel.



2. Les personnages.

Pour le moment au nombre de sept, le casting ne se compose que de personnages féminins, les persos en DLC devraient amenés de la virilité plus tard.
Ce qu'il faut savoir, c'est que chacune de ses demoiselles possède un gameplay qui lui est propre donc pas de doublons. On y reviendra en détail dans le partie 2 et 3 des articles sur Skullgirls.





3. Le gameplay.

Le jeu se joue en 1vs1, 1vs2, 1vs3, 2vs2, 2vs3, 3vs3 au choix, avec ajustement de la vie et des dégâts des personnages.
Quand on joue avec plus d’un personnage, on peut changer de perso en cours de match ainsi que pendant une super.
On peut choisir quel coup l’assit fera (n’importe quel normal ou spécial) avant de commencer le match, et chaque assist vient d’une direction différente (air, sol, gauche ou droite).
La barre de super se remplit en whiffant des coups (à la 3.3) mais uniquement quand elle est vide. Une fois un level gagné, ça ne marche plus. Il y aura une negative penalty a la guilty si on campe.
On peut changer de personnage en étant en block moyennant une super.
Le pushblock est dispo au sol et en l’air, ne fait pas de dégâts mais retire la regen de vie de l’équipe adverse, tout en réduisant le block stun des coups portés par l’adversaire.
Chains, super cancels, cancel des air-dash par les normaux, andet kara-cancels sont présents.
Un mode training sera présent dans le jeu, ainsi que des défis, mais pas à la SFIV ou MVC3, les devs voulant vraiment apprendre aux joueurs à jouer.

Et pour mieux illustrer tout ça :

Gameplay trailer


Training mode


Et quelques combats





Les paries 2 et 3 s'intéresseront aux persos en détails et surement d'autres points.

Site officiel
Bas Gros Poing


Voyage : Yokohama (Japon)
Publié le 19.07.2011 à 13:07 par malaka47

Yokohama est la seconde ville la plus peuplée du Japon, elle se situe à trois-quarts d'heure au Sud de Tokyo.
Pour faire simple, quand vous arrivez à Yokohama, vous avez encore l'impression d'être à Tokyo du fait que le décor extérieur n'est composé que de buildings ou banlieues, pas une once de terrain !

Il faut savoir que la ville a complétement été détruite lors de bombardement en 1945, c'est pour ça qu'elle fait penser à une ville de futur avec ses buildings et places neuves.

Arrivée dans le quartier de Minato Mirai 21.




Ce qui m'a le plus choqué dans cette ville est que le quartier de Minato Mirai 21 est comme un grand parc d'attraction ouvert. Il y a une grande roue, une montagne russe, un bateau Viking... sauf que l'on paie l'attraction seule et non un droit d'entrée.




Le Minato Mirai Hall, salle de concert et centre de conférence.


Quelques vestiges du passé sont restées au milieu de tous ces nouveaux bâtiments.
Yokohama Red Brick Warehouse, salle de concert, bar live, exhibitions...


Un peu plus loin.




Se trouve aussi à Yokohama le plus grand et vieux quartier chinois du Japon, ChinaTown.
Assez sympa de s'y promener, j'étais le seul touriste alors que les rues étaient pleines à craquer, les rues sont faites de commerce de restauration surtout qui soi-dit en passant était très bon.




Un temple dédié à la divinité du commerce.


On quitte ChinaTown pour revenir à Minato Mirai 21.
Un parc sur l'eau.


D'où j'ai pu prendre cette photo.


Et vu que la Grande Roue offre une vue splendide sur la ville, vertige ou pas je me suis décidé à y monter. La grande tour est la Landmark Tower qui du haut de ses 296,3 mètres est le second bâtiment le plus haut du Japon.


Prochain billet sur Tokyo, histoire de montrer vraiment à quoi elle ressemble en dehors des galères de Mars.

Voyage : Nikko (Japon)
Publié le 17.07.2011 à 13:01 par malaka47

Direction Nikko aujourd'hui !

La ville se trouve au Nord de Tokyo, il faut à peu près trois heures et comme pour Nara le décor change complétement de Tokyo et ses consoeurs Kyoto, Nagoya...



En arrivant, j'ai eu l'impression d'arriver dans un village, mais un village de 90 000 habitants, décidément le Japon me réserve toujours autant de surprises. La ville est perché dans les montagnes et son grand intérêt réside dans la zone au sud-est, un grand parc rempli de temple bien différent de ceux que j'avais pu voir avant.
Pour y arriver, je me suis décidé à emprunter la longue ligne droite qui traverse toute la ville, une route bordé de petits magasins. Bien sympa mais un peu cher, on sent que la ville voit passer de nombreux touristes.

Après une petite heure de marche, voici "le Pont Sacré de Shinkyo" qui marque l'arrivée dans le grand parc. Au passage j'ai acheté un pass qui me permet de visiter l'ensemble des temples pour un peu moins de dix euros, sachant que la visite va me prendre à peu près trois heures.


L'Omotemon Gate qui marque l'entrée dans "Le Temple des Trois Singes"


A sa gauche "Gojûnotô, une pagode à cing étages représentant chacun un élément (la terre, l'eau, le feu, le vent et le ciel).


Voici "le Temple des Trois Singes"


En japonais, les trois singes sont appelés Mizaru (見猿 pour l'aveugle, Kikazaru (聞か猿 pour le sourd, et Iwazaru (言わ猿 pour le muet.
Ces trois noms signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ».
Plus précisément, leurs noms signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois pas ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends pas ce qu'il ne faut pas entendre », car selon le principe de la secte originelle, si l'on respecte ces trois conditions, le mal nous épargnera.
Le temple est orné de plusieurs de ses "gravures" qui représentent en quelque sorte le code de conduite des moines qui le construirent.




"Yomei-mon Gate"




Le "Sanctuaire"


"Nioh-mon Gate"


"Rinnoji Temple"




Après ces quelques heures à visiter ces fameux temples, il me restait deux choses à voir, le Jardin Botanique et la villa impériale Tamozawa, résidence d’été de la famille impériale. Vu l'heure, je ne pouvais n'en faire qu'un, donc ce fut la Villa.
Il faut savoir que cette villa servit pour trois empereurs et du coup son architecture intérieur repose sur trois styles différents, Edo, Meiji et Taishô.








Et son jardin




Prochain billet sur Yokohama, la ville du futur !

Voyage : Nagoya (Japon)
Publié le 15.07.2011 à 17:50 par malaka47

J'avais prévu de parler de Kyoto dans ce billet mais en regardant les photos je me suis dit qu'il valait mieux continuer sur les villes que l'on connait un peu moins et mon choix s'est donc porté sur Nagoya, ville que j'ai particulièrement aimée.

Cette ville se trouve à l'est de Tokyo, à a peu près 3 heures de shinkansen. C'est la troisième ville la plus grande du Japon par sa superficie et la quatrième par son nombre d'habitants (merci Wikipédia).

Face à la gare


Le château de Nagoya




L'intérieur du château possède son musée sur les 4 premiers étages




Le cinquième étage quand à lui offre une vue panoramique sur... une grande ville...


Le jardin du château


Direction le centre-ville


Ceci n'est qu'une décoration, la roue ne sers en aucun cas


Petite pause déjeuner pour quelques yens


Nagoya possède le jardin des orchidées, c'est plutôt petit mais très joli. De plus ils vendent aussi les orchidées et je dois dire que si j'habitais au Japon, j'en aurai surement récupérer pour chez moi.






Quelque chose qui m'a marqué c'est que les grandes villes japonaises ont toutes des rues couvertes et remplies de magasin, très bon point pour les jours de pluie !


Osu Kannon Temple




Higashi Betsuin Temple






Fin de journée pour les salarymen


Et pour finir le musée des sciences de Nagoya, grosse déception pour ma part, je suis arrivé trop tard pour le visiter... vraiment dommage car les gens avec qui j'en ai parlé l'ont trouvé magnifique.


Donc Nagoya c'est fini, prochain billet sur Nikko ;D



Voyage : Nara (Japon)
Publié le 14.07.2011 à 12:09 par malaka47

Le premier billet sur les différentes villes du Japon que j'ai pu visiter se porte sur Nara car on a souvent l'image de grande mégalopole comme Tokyo, Osaka ou dans un autre style Kyoto mais les plus petites villes sont d'autant plus intéressantes à visiter.

Pour commencer, il faut savoir que le mieux pour voyager dans le Japon est de se munir d'un JR Pass. Ce pass permet de prendre les trains et métros de la ligne JR sans réserver et sans payer, à part le pass au départ qui est vite rentabilisé.
Par exemple, j'ai payé le mien 370 euros pour deux semaines sachant qu'un aller/retour Tokyo/Kyoto coute quasiment 250 euros et que pour bouger sur Tokyo je pouvais prendre la Yamanote Line gratuitement, c'est la ligne qui fait le tour de Tokyo en s'arrêtant dans tout les quartiers. On rajoute tous les autres déplacements dans les autres villes et on peut voir que l'économie est réelle et énorme !

Donc direction Nara, petite ville de 367 000 habitants, se trouvant au sud-est de Tokyo qui fut à une époque la capitale du Japon. Pour y aller, il m'a fallu quatre heures de Shinkansen (TGV japonais avec un grand confort) jusqu'à Kyoto et encore une heure avec le Limited Express (trains plus petits et plus austères) à travers des petits villages, voyages long mais très sympathique au final.

La gare de Nara


1er arret, visite au Yoshikien Garden


Et sa maison de thé


Juste à côté, l'Isuien Garden




Il faut savoir que ce qui fait le plus grand intéret de Nara se situe à l'est de la ville, c'est son énorme parc où se situe la plupart des temples et autres monuments.
On y croise des touristes mais aussi beaucoup de classes équivalentes en age aux classes de primaires en France. D'ailleurs ces mêmes enfants vous disent tous bonjour, vous demande comment vous allez, d'où vous venez... et pareil pour les habitants, j'ai pu parler avec pas mal de personnes qui viennent vers vous, vraiment sympa ces habitants de Nara !!!

Le monument le plus impressionnant est le temple "Tôdai-ji" qui abrite une statue de Bouddha mesurant 15 mètres et faite d'or et de cuivre.




Et à sa droite ainsi qu'à sa gauche, un "Kokuso Bosatsu" statue faite de bois et recouverte d'or.


En se promenant dans le parc vous rencontrerez de nombreux daims en liberté, se laissant approché et caressé. Ils sont vu sur Nara comme des "messagers de dieux".


Un peu plus loin sur les hauteurs du parc, voici le "Nigatsu-do", un temple qui permet d'admirer une très belle vue sur Nara.




Au milieu de tout ça il y a eu l'arret bouffe quand même


Petite vue sur la pagode à cinq étages, "gojū-no-tō" du temple "Kôfuku-ji".


Comme dit plus haut, tout ce qui est à voir se trouve dans le parc à l'est de la ville mais il y a quand même le Palais de Heijo, complétement à l'ouest lui par contre. Il faut savoir qu'il n'y a pas de métro à Nara mais que le JR Pass permet de prendre aussi les lignes de bus gratuitement mais comme j'aime découvrir le maximum à pied, je me mets à marcher en me disant que ça ne fait pas trop loin... bilan 1 heure de marche en fin de journée, la prochaine fois je prendrai le bus !

Vu sur la route, mais impossible de savoir ce que c'est...


Le Palais de Heijo


Voila pour cette promenade sur Nara, le prochain billet portera sur Kyoto.

Techno Minimale
Publié le 09.07.2011 à 15:36 par malaka47

La techno minimale est apparue dans la région de Détroit grâce à des artistes comme Jeff Mills, Robert Hood...

C'est une des multiples variantes de la Techno, le son est en général dépourvu de mélodie, le rythme est plus lent, le tout se joue beaucoup sur les bass et les aigües.

L'endroit où elle s'est le plus popularisée en Europe est l'Allemagne, c'est de là que viennent les meilleurs DJs Minimale comme Ricardo Villalobos, Anja Schneider, Pan-Pot...

Le milieu se veut encore underground même si de plus en plus de DJs Techno se mettent à mixer de la Minimale. Les gros festivals à travers l'Europe que sont le Monégros, le Klubbers Day, le Fusion, I Love Techno... rassemblent aujourd'hui entre 30000 et 40000 se qui montrent bien la reconnaissance de cette musique.

Quelques exemples avec mes 2 artistes préférés (pure minimale) :

Magda


John Gaiser


De la minimale plus mental :

Max Cooper


Phil Kieran


Avec des voix :

Trentemoller


2raumwohnung


Plus rythmé:

Patrice Baumel


Popof


Et un peu de douceur dans tout ça :

Trentemoller


Les représentants français de la scène Minimale sont Miss Kittin, Agoria, Oxia, Chloé, Jenneifer Cardini...

Mon voyage à Rome, partie 3
Publié le 25.06.2011 à 11:27 par malaka47

Et voilà la troisième et dernière partie de mon voyage à Rome.

En ce jour de beau temps sur la capitale et après avoir passé des journées à beaucoup marcher, direction le Parc de la Villa Borghese, le plus grand parc de la ville.





Il est très agréable de s'y promener, il y a quelques fontaines, des endroits pour se poser et des petites places avec vue sur Rome.

Vue sur la Piazza Del Popolo.




Vue sur la Villa Medici.


Et voici la Piazza Del Popolo.

Il faut savoir que les rues entourant cette place sont les rues des magasins Gucci, Armani...Le quartier classe quoi !

Et un peu plus loin, la Piazza di Spagna et son célèbre escalier menant à l'église de la "Trinité des Monts". Et ce que l'on voit sur la photo se reproduit tous les jours du printemps à la fin de l'été, c'est à dire du monde, du monde et du monde !!!


Le quartier voisin est celui de la Fontana di Trevi.

Deux rues plus haut se trouve le glacier le plus réputé du monde, San Crispino, et je peux vous dire qu'il mérite largement sa réputation. Les glaces ne sont faites qu'avec des fruits frais et choisis parmi les meilleurs et les prix sont loin d'être chers.

Ayant un peu marre des quartiers avec monuments hyper connus et donc remplis de dizaines de groupe de touristes, nous avons décidé de visiter d'aller visiter la quartier de San Lorenzo, le quartier alternatif.

L'entrée du quartier de San Lorenzo.




Un ptit bar.




Les photos sont surtout là pour appuyer le fait qu'il n'y a aucun mur du quartier qui ne soit recouvert de tags ou autre. Et surtout le quartier est très calme.

Concernant la Basilique Saint-Pierre, on avait tenté de la visiter plusieurs fois en semaine mais finalement la queue de deux heures d'attentes nous avaient refroidies, on se décide de retenter le dimanche en fin d'après-midi et là, zéro minutes d'attente donc pour ceux qui iront la visiter, je vous conseille ce jour là.







Dernier jour sur Rome et direction le quartier de Trastevere, le quartier populaire de la ville, fait de petites rues pavées et de petites places. C'est en quelques sortes la même chose que le quartier historique mais remis à neuf.





Le pont Fabricio, qui rejoint l'île Tiberina, juste à côté du quartier de Trastevere.


Voilà pour Rome, le prochain billet portera sur la ville de Nagoya (Japon).


< 1 2 3 4 5 6 7 >




 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2014