Blog Lenuldepik - Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 173 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
LENULDEPIK
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Lenuldepik est Offline
  Localisation : France - Ile-de-France
  En chiffres :
    - membre depuis 3420 jours
    - 834 messages postés

PUBLICITE


Xbox-Gamer à l'E3 : Work in Progress
Publié le 03.01.2018 à 12:56 par Lenuldepik

Hello les déménageurs!

Un petit billet de blog pour préciser que c'est bon...XG va à l'E3. Enfin, pas tout le monde hein, ni le bot, ni le panzer, ni l'atout féminin, ni les petits nouveaux (dont je fais partie), juste moi. Mais c'est déjà pas mal et du coup, on aura potentiellement une (PETITE) couverture du salon par un membre/rédac/XG+ (cochez la mention qui me définit).

Bref, départ le samedi 9 juin pour L.A. Présence à confirmer sur les conférences, et au moins présence sur les 3 jours du salon (que ce soit via un badge presse reçue par Oni ou si impossible, en badge "personnel/payant").
Et normalement, le bot me chope 2 badges presses afin de pouvoir entrer, faire des photos maisons, des articles, tester des jeux, etc. De quoi pouvoir foutre des torgnoles sur les prochains gros titres (dommage, RDR2 sera déjà sorti! )

En gros, cet article de blog (et peut-être un topic sur le forum, à voir avec le boss), me servira à vous poser des questions, vous demander de l'aide pour les préparatifs, les trucs à ne pas oublier, etc.
Je stresse un peu parce que c'est mon rêve d'enfant et que c'est...enfin accessible.

Bref, si vous avez des liens, des conseils, des listes, des idées, des remarques, des questions, des envies, n'hésitez surtout pas !

Si vous avez envie d'une section spéciale BABE[b][/b], déso, c'est ma femme qui prendra les photos.

En espérant pouvoir faire des articles de qualité, des photos sympa!
Des bisous à tous!


Les developpeurs résistants - Ode à ces studio de folie!
Publié le 19.10.2016 à 18:21 par Lenuldepik

Bon, je fais assez peu d'article sur mon "blog", mais celui-ci me tenait à cœur, même si il est court.
Deux légers évènements de l'actualité vidéoludique m'ont fait écrire ce petit article:
- une présentation de Dishonored 2 par Bethesda et Arkane Studios (voir papier à venir très prochainement)
- la sortie annoncée (ENFIN) de Red Dead Redemption 2 sur fin 2017

Je me pose la réflexion : putain, il y a des développeurs qui peuvent te sortir un jeu puis sa suite 7 ans plus tard, ou 5-6 ans après, certains en sortant d'autres titres (gros studio), d'autres en ne sortant aucun titre, tandis que d'autres te sortent un jeu par an, voir plus, sur une même licence, qu'ils usent jusqu'à la moelle, avec micro paiement et consorts, voir portage PC à chier.

Le respect du joueur, le travail soigné, la recherche, la réflexion derrière un titre me semble de plus en plus important. Bien sûr que je joue à des titres fun mais sans forcément être riche (Far Cry Primal en ce moment, qui reprend TRESSSS largement les bases de FC3 et FC4) ou Fifa 17 avec des potes. Mais diantre, quand je vois le boulot réalisé sur Dishonored 2 (Arkane Studios), sur GTA V (en solo ou en multi), sur The Witcher 3 (CD Projekt), ou sur d'autres titres de studios qui respectent encore un peu le joueur, je me dis quand même que ça fait du bien d'avoir des studios encore pros, qui pensent aux joueurs, au retour des joueurs, à une vraie réflexion en amont, et à pas simplement chier un titre annualisé.

Et là, que vois-je? Une suite à Red Dead Redemption, l'un de mes open world préféré, prévu sur 2017, soit 7 ans après la sortie du précédent? Putain, la patience est une vertu pour les joueurs!

Rockstar, Take Two, il y aurait moyen de nous pondre un Bully 2?

(Bon ok, il faudrait une version PC pour RDR2, coucou Dam)


Coup de Gueule - La New-Gen, c'est ça! Thèse - Anti-thèse
Publié le 31.03.2015 à 23:29 par Lenuldepik

Ceci est mon premier billet, parce qu'au bout d'un moment, il faut dire ce que l'on pense (même si on le dit toutes les semaines dans les commentaires et via la Redac en Vrac), parce qu'au bout d'un moment, ça suffit. That's enough comme disent certains.

Notez que ce point de vue est mon point de vue, qu'il ne représente pas celui de la rédaction entière ni celui d'Xbox-Gamer.net ou celui de ses membres.

Notez aussi que je prends le parti de me mettre dans la peau d'un "gamer" en éloignant volontairement le point de vue du casual ou du joueur occasionnel.

Bref, je suis un gamer depuis pas mal d'années maintenant, ayant démarré sur MegaDrive puis continué sur pas mal de consoles ensuite, avec un peu de SNES (mais un peu seulement) N64, GC, PS2, Wii, Xbox, et occasionnellement du PC.

Et quand je vois ce qu'est devenu cette génération de consoles, je pleure. Attention, je ne dis pas que c'était mieux avant, je n'ai absolument pas fait le tour de la génération précédente, encore moins le tour de tous les titres Xbox One qui me plaisent (j'en ai 6 sous blister et 2-3 en tête à acheter), donc j'ai de quoi faire, mais mon rythme professionnel, et donc, mon rythme de jeu ne me permettent pas de torcher les titres que j'ai, les tests, et de jouer sur d'autres supports etc. Ainsi, quand je vois qu'on a des tendances qui font mal sur cette génération (bien embrayée sur la génération d'avant évidemment), je me demande à quoi va ressembler le jeu vidéo de demain.

Les portages/remakes/compilation :
Cette première grosse blague est légion en ce moment. Si l'intérêt d'un portage et surtout d'un remake me paraît évident lorsque par exemple, Capcom se décide à proposer 10 ans après la sortie initiale, son Resident Evil, je comprends et respecte ce choix (quoique). Ce n'est pas vraiment le cas lorsque le titre est proposé, presque à l'identique, à peine 2 ans/3 ans après sa sortie initiale (Tomb Raider DE, Sleeping Dogs et des dizaines d'autres), et encore moins justifié lorsqu'il s'agit d'un simple portage sans ajout, ou pire encore, d'une "compilation" qui "oublie" l'un des titres et qui propose finalement peu de modifications, Borderlands Handsome Collection, j'écris ton nom évidemment, mais pas seulement. Je n'oublie pas non plus l'enfilade version Capcom et ses 3 versions d'un même jeu à base de "Ultra Turbo Version Remix"...Sympathique!

Les DLCs/Season Pass :
Cette pratique commerciale à vomir aurait dû être cité en première, mais, je n'ai pas le temps d'organiser et de bien structurer ce premier billet.
J’exècre, je déteste cette pratique. Non seulement parce qu'on ne sait jamais vraiment si le contenu a été "enlevé", mais aussi et surtout parce que la plupart du temps, les DLC sont anecdotiques, qu'ils ne tranchent pas avec l'univers déjà en place, ou qu'ils auraient pu être proposé en cadeau pour finir le jeu. Quand je pense à DOA5 Last Round et ses 33€ de COSTUMES, COSTUMESSSS, bordel (3,5€ l'unité), à Evolve (15€ le monstre, 7,5€ le chasseur), et aux dizaines, centaines d'autres titres qui proposent ce type de DLC, dont certains sont clairement soit déjà présents sur la galette (RE5), soit clairement enlevé (ACII ou ACIII, avec ses deux séquences enlevées) du contenu de base.
Bien sûr, les Season Pass, c'est exactement la même merde vendue à prix fort, gonflant parfois de plus du double le contenu initial d'un jeu (50-60€ le titre, pour 25€ le Season Pass, voir 50€ pour celui de COD : AW), afin d'obtenir une "réduction" sur le prix d'un ensemble de DLC. Je vomis. Je pleure. Comment faire comprendre aux éditeurs que certains joueurs ne valent pas de ces pratiques? Même lorsque j'ai adoré le jeu (la saga Batman Arkham), je ne suis pas prêt à mettre la main au porte feuille pour 3 pauvres maps défis prédateurs ou quelques personnages et missions en plus, parce que j'ai fait le tour du titre et que j'aurai voulu avoir ses éléments en "bonus", lors de la progression du jeu.

Petite nuance cependant pour les add-ons ou extensions qui valent le coup, je pense évidemment à ceux de GTAIV (j'ai hâte de voir ce qu'ils vont proposer pour GTA V), pour les DLC fournis gratuitement (The Witcher 3 et ses DLC gratos, servant principalement à faire parler du titre régulièrement) ou le tout récent Forza Horizon 2 Présente F&F. Sympathique, mais tellement peu fréquents.

Les MAJ/téléchargement interminables/MAJ Day one/DLC à charger : les consoles deviennent des PC :
Malheureusement pour moi, et malgré un PC gamer bas de gamme mais faisant tourner Crysis, The Witcher et quelques autres, je reste un joueur console. Et diantre, si l'intérêt principal des consoles était de proposer du jeu immédiat, facile d'accès, cet argument ne tient maintenant plus la route, ou presque. J'ai actuellement 4 jeux en attente (comme en atteste la photo que je vais peut-être réussir à intégrer à ce poste). 4 jeux auquels je ne peux plus jouer car des MAJ sont en attente, ou que, bien malgré moi, ma connexion bidon met 3 plombes à télécharger. J'ai débuté le téléchargement de Forza F&F dimanche soir, nous sommes mardi soir, et je suis toujours à 91% d'avancement. Je n'ai pas pu toucher à ce jeu. Et je vais lancer cette nuit le téléchargement du DLC d'Evolve. Et je suis pourtant doté d'une Freebox, en plein centre ville en IDF. Comment font les personnes bloquées au fin fond de la Creuse, disposant d'une connexion 512 kb/s? Imaginons que ce soit lié à ma connexion, je ne comprends pas comment il est possible de proposer 16 Go ou 20 Go (respectivement Borderlands et Halo MCC) de MAJ DAY ONE pour son jeu, peu importe l'excuse ou la raison. Cela veut dire qu'il me sera impossible de jouer day one à un titre, vu l'installation demandée, et dans certains cas, cette MAJ interminable.
Bref, monde de merde.

L'annualisation des licences, et plus si affinités :
Autre sujet qui fâche, l'annualisation des licences. L'argumentation qui consiste à dire que le développement de plusieurs projets ensemble, peut être recevable dans certains cas, mais il s'avère que la plupart du temps, nous avons droit à des titres qui ne tiennent pas compte des remarques des précédents. Un COD tous les ans, un Fifa tous les ans, toujours autant bugé (et cette fois ci avec une production annuelle, sûrement), un AC tous les ans...enfin non, un AC tous les 6 mois en moyenne, avec AC Rogue et Unity l'année dernière, et rebelotte cette année, deux titres, cela fait beaucoup. Les derniers AC ne sont pas des exemples de jeux parfaits, bugs (AC III, AC IV principalement), free flow perfectible, mécanique de jeu répétitives, IA aux fraises...et si les développeurs écoutaient les retours des joueurs? Si l'argument des deux productions séparées sera encore utilisé, les éditeurs n'ont-ils pas peur de l'overdose? Le meilleur exemple pour parler d'overdose est encore la saga LEGO et son rythme d'environ 3-4 jeux/an...

Finalement, encore assez peu d'éditeurs et studios respectent réellement le joueur, en proposant des titres complets et FINIS, des extensions/add-on intéressant, des contenus gratuits ou qui valent le coup...Ils se comptent malheureusement sur les doigts de la main, entre CD Projekt (TW3), Rockstar Games (Take Two, mais attention, c'est aussi 2K Games, très prolifique en DLC et skins payants) ou Avalanche Studios, qui propose un gros titre tous les 4-5 ans (exception cette année avec Mad Max et Just Cause 3, je l'espère!!).

Le tout digital :
En bon gros collectionneur que je suis, et même si j'apprécie pouvoir larver sur mon canapé sans avoir à changer de Raie Bleue, le support physique, ça reste mon dada. Et force est de constater que ça va disparaître au fur et à mesure...Pourquoi?


Il y a aussi des réactions et des attitudes qui m’exaspèrent, notamment sur la réaction par rapport aux notes, "bouh trop méchant", "bouh trop généreux", mais cela ne concerne pas que cette génération de folie.

Bref, vous pouvez reprendre une activité normale, j'ai sûrement oublié des pratiques commerciales à vomir mais j'éditerai mon post, au pire. J'vais lardonner sur mon canapé, en attendant que Forza 2 soit terminé (d'ici à 1h peut-être), et continuer mon test de Lara Croft.

Lenuldepik. P.C







 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2018