Blog derkaone - Xbox One

XBOX ONE GAMER
connecté, 41 231 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
DERKAONE
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  derkaone est Offline
  Localisation : France - Languedoc-Roussillon
  En chiffres :
    - membre depuis 5427 jours
    - 8789 messages postés

PUBLICITE
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 99 100 >


Je t'aime bien Guillemot, tu me fait marrer...
Publié le 11.04.2019 à 09:57 par derkaone

ça fait quand même des années qu'on a perdu la trace de Sam Fisher.

La dernière fois qu'on l'a croisé il était sur liste noire, (Splinter Cell Black list).
Ce n'était pas le Sam qu'on connait, qui pouvait se planquer dans le noir, non, celui ci c'était un peu le Chuck Norris de l’infiltration dans des environnements un peu plus ouvert...
Pas un Splinter Cell comme je les aimait avant mais pas trop mal finalement...et puis "pouf", plus rien.
C'était a se demander si un jour on le reverrait, car ça fait quoi ? 6 ans qu'on ne l'a pas vu au détour d'un couloir, en train de brisé une nuque, cassé une bouche, tirer sur quelqu'un.



Je n'y pensais plus trop, jusqu'à ce que je tombe sur une interview de Yves Guillemot qui m'explique pourquoi Ubisoft délaissait l'IP Splinter Cell depuis 6 années.

Il a dailleurs 2 raisons principales justifiant pourquoi Splinter Cell tarde tant à faire son retour. D'un côté, comme d'habitude, le bullshit pour commencer :

" - D'un côté, la volonté de créer un jeu qui se distingue des précédentes productions. De l'autre, la pression des fans, qui pèse sur les développeurs "

"La volonté de créer un jeu qui se distingue des précédentes productions"...comme Far Cry ?
"La pression des Fans" ?...Vous ne l'avez subit, certes violemment, mais seulement quand vous faites de la merde...ne mélange pas tout Yves...

Il continue :

-" Lorsque vous créez un jeu, vous devez vous assurer que vous allez proposer quelque chose de suffisamment différent de ce que vous avez fait précédemment. La dernière fois que nous avons développé un jeu Splinter Cell, nous avons subi beaucoup de pression de la part des fans. On nous disait 'ne changez rien, ne faites pas ci, ne faites pas ça.' En conséquence, certaines équipes étaient anxieuses à l'idée de travailler sur cette marque. Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft.

Parce que quand vos devs sont "anxieux" à l'idée de travailler sur un Splinter Cell, hop, ils peuvent décider de travailler sur ce qui les rendra heureux et prolifique ?

Arrête de nous prendre pour des débiles Yves, tes équipes travaillent sur ce que vous le demander de travailler, point barre.
Qu'est ce qui est le dur ?...Travailler sur un Nouveau Splinter Cell ou chié un nouveau Far Cry tout les ans, avec son scénario qui tiens sur un grain de riz, avec systématiquement avec les mêmes assets ?

Il nous explique également que les équipes d'Ubisoft ont porté leur attention sur d'autres franchises populaires.
Il cite Assassin's Creed et "d'autres marques qui ont décollé". "Des équipes ont davantage voulu travailler sur ces licences, et nous devons suivre ce qu'elles souhaitent faire".


- Jack, qu'est ce que tu branle sur Assassin Creed ?
- Oh, et bien vois-tu, je suis trop anxieux à l'idée de devoir chié un nouveau Splinter Cell, alors j'ai décider, pour soigner cette anxiété, de choisir de travailler sur Far Cry 12.

- Carrément ?

- Oui, prends le pli mon mignon, chez Ubisoft, si quelqu'un te demande de travailler sur ce qui pourrait te généré de l'anxiété, tu peux refuser, et décider quand tu veux de changer de poste de travail...

- Non mais Jack, déconne pas, on t'attends sur le prochain Splinter Cell, il ne va pas se faire tout seul ?

- Écoute, monsieur Guillemot le dit lui-même, je le cite ; " " Les "équipes de développeurs chez Ubisoft suivent ce qu'elles souhaitent faire". ( )

- " Donc, pas de Splinter Cell en cours ?

- Si, si, il y'en a un, le truc c'est qu'ils essayent d'en faire un open world, avec des trucs "pseudo RPG dedans, y remettre le système de tour d'Assassin Creed, et surtout..surtout trouver enfin le moyen d'en faire un "game as service", un truc ou on pourrait monétisé plein de choses complètement inutiles..."


Dragons Age 4 va envoyer du lourd...(Sic.)
Publié le 10.04.2019 à 11:24 par derkaone

Qui a lu l’enquête de Jason Schreie consacrée au développement catastrophique d'Anthem ??
(Publié en fin de semaine dernière sur Kotaku, excellent).
(Oui, travail minutieux de l'artiste sur le développement d'Anthem, ses reports, son moteur inadéquate pour le développement, les prises de becs de Bioware avec EA et le final : l'éclatement du studio avec son cœur qui a été voir autre part s'il y était)

Le même journaliste de Kotaku fait ici le point sur "le passé et le présent" de Dragon Age 4 dans un nouvel article (A charge contre EA...Bioware ?...Bioware n'éxiste plus Dude.)
Déjà, des le départ, ça commence très très mal .

- "Dragon Age 4 : le développement a redémarré à zéro fin 2017 " (Oups)


Officialisé lors des Game Awards 2018 par un bref teaser, Dragon Age 4 est entré en pré-production dès 2015.

Du moins, sa première itération, avant que le projet soit contraint et forcé de redémarrer depuis le début fin 2017.
Après la parution de l'extension " Dragon Age Inquisition : L'Intrus", l'équipe qui a travaillé sur le jeu, véritable succès commercial, s'est séparée en deux : la plupart des développeurs ont rejoint le chantier Mass Effect Andromeda, tandis qu'une équipe de quelques dizaines de personnes ont commencé à plancher sur le prochain Dragon Age,avec le producteur Mark Darrah et le directeur créatif Mike Laidlaw. Nom de code du projet : "Joplin".

Jason Schreier décrit l'excitation qui régnait chez BioWare à ce moment-là : en s'appuyant sur les méthodes de production et les outils mis en place sur Inquisition, la phase de prototypage était fluide.

Jason Schreie :

- " "Joplin" se présentait comme un jeu plus compact que Dragon Age Inquisition, mais aussi plus réactif et plus profond en matière de choix. Il aurait été question de suivre les aventures d'un groupe d'espions de Tévinter, un empire dirigé par un système politique reposant sur la magie.

- À l'époque,comme pour tout les Dragons Age qui se respectent aucune composante multijoueur n'avait été évoquée, mais "ça" c'était avant parce que depuis un moment déjà, chez EA, tout doit devenir un "game as Service"
- Faire des jeux solo, sans DLC, sans Season Pass sans Lootbox, Sans MT, sans composante multijoueur ne rentre plus du tout dans la politique de developpement d'Electronic Arts."

Jason Schreie l'écrit lui-même, même si EA tend à donner à ses studios "suffisamment d'autonomie" (Mais pas trop quand même), ils ont toujours des consignes à faire respecter.
Et dans le cas de Dragons Age 4 la consigne a respecter était qu'il devienne à son tour un "Game As Service".

En 2017, et je l'avait déjà dit sur ce blog, c'était gros comme une maison , EA ne cachait plus son désir de transformer TOUTES ses sorties majeures en "jeux services", soit des titres généralement pas fini,plutôt vide, vendu au prix fort et surtout qui peuvent être joués - et monétisés - pendant des mois voire des années après leur sortie.
(Le dernier paquet de licenciement n' est pas étranger à cette politique d'EA)

" - Les Dragon Age traditionnels ne rentraient pas dans cette catégorie." : Jason Schreier.

Dragon Age 4 : le développement a redémarré à zéro fin 2017.
Dragon Age "Joplin" a été rebooté pour venir en aide à Anthem. (Cette misère quoi)

La première complication du projet s'est présentée fin 2016. Joplin est mis en pause, l'équipe entière étant forcée de passer sur un Mass Effect Andromeda en difficulté pour ses derniers mois de développement.

Lorsque le jeu sort en mars 2017, l'équipe de "Dragons Age 4" ou "Joplin"; peut retourner au travail, mais les développeurs savent déjà qu'Anthem aura tôt ou tard besoin de leur aide, chose qui se confirme en octobre 2017. Casey Hudson, vétéran de longue date ayant travaillé sur la trilogie Mass Effect, fait son retour en tant que General Manager.

EA et BioWare prennent alors une décision drastique : annuler le developpement de Dradon Age 4 (Joplin) et assigner l'essentiel de son staff, dont Mark Darrah, sur Anthem.

Une petite équipe reste alors consacrée à Dragon Age 4.
Renommé Morrison en interne, il s’appuie cette fois-ci sur les outils et le code d'Anthem.

C'est cette itération qui est toujours en développement aujourd'hui chez BioWare Edmonton. Contrairement à Joplin, il prévoit d'inclure une composante "live service".

Un reboot qui a provoqué le départ 7 piliers de Bioware dont celle du directeur créatif Mike Laidlaw, désormais employé d'Ubisoft Québec.

Pour l'heure, difficile de dire à quoi ressemble Dragon Age 4...Mais si tu a une carte bleu....

Chez BioWare, et franchement, c'est tout sauf rassurant, certains le décrivent comme un "Anthem avec des dragons" (Sic), mais d'autres assurent que l'idée n'est pas de transformer complètement les franchises comme Mass Effect et Dragon Age pour en faire des jeux entièrement connectés.(Ah bon ??)

Jason Schreie rappelle que Ce qui est le plus triste concernant l'annulation du Dragon Age 4 de 2017 :
" - c'est que les membres de l'équipe pensaient être dans le vrai. Cette fois, ils avaient un ensemble d'outils établis, des objectifs réalisables et des idées qui emballaient tout le monde. Et ils avaient aussi des dirigeants qui promettaient de ne pas répéter les erreurs commises au temps de Dragon Age Inquisition. "

Andrmeda une catastrophe, Anthem, une coquille vide, Dragons Age 4....Quel Dragons Age 4 ??


Augmentation de l'abonnement au Xboxlive au Royaume-Unis...lol
Publié le 04.04.2019 à 15:19 par derkaone

Quel est l'enfoiré indécrottable, qui, sur ce blog, et pas qu'une fois, a toujours trouver que de payer pour jouer en ligne sur console était une arnaque..mais alors depuis le départ ...Moi le premier.

Quel emmerdeur de compétition a , toujours sur ce blog, soutenu qu'avant l'arrivée de la prochaine génération de consoles (PS5, XboxXX), que Microsoft augmenterais le prix de l'abonnement ?...encore Bibi (P....n, comment je me l'a raconte.)

Ouais, je sais, je me la raconte grave, je m'envoie des fleurs, j'adore ça.. :lol: ..
C'est officiel maintenant, à partir du 8 mai 2019, le tarif de l'abonnement de 12 mois au Xbox Live Gold passera de 39,99 à 49,99 livres"
La raison ? : "En raison d'une évolution des conditions du marché"
Et ?..Et c'est tout, tu te contentera de "ça", ferme-la et passe à la caisse.


Ah, n'oublions pas qu'il en sera de même pour l'abonnement mensuel, passant de 6 à 7 livres, et l'abonnement trimestriel, allant de 15 à 18 livres. En France, l'abonnement annuel est toujours fixé à 59,99 euros...Qui veut prendre les paris avec moi que vous y aurez droit dans pas longtemps ?

Et ça sera, je pense, la même punition sur PS4.
Bientôt, jouer en host to host sera plus cher qu'un abonnement chez votre FAI, mais c'est pas grave hin, "chacun fait ce qu'il veut avec sa carte bleu"

Bon, aujourdhui j'avance une autre de mes théories qui ont la fâcheuse habitude de se réaliser ;
Bientôt, annonce des éditeurs pour....pour...pour l'augmentation du prix des jeux, et la raison invoqué sera ; " "En raison d'une évolution des conditions du marché"


Et moi qui me demandais pourquoi mon antivirus s'est mis en totale Panique..
Publié le 02.04.2019 à 14:38 par derkaone

Il y'a quelques temps, en fait, le lendemain de la release de "Metro Exodus" sur l'Epic Store, j'ai vu mon antivirus sonné des paquets d'alertes en un temps record.(Environ 10 toute les 4 secondes et pendant 2 minutes et demi...hallucinant)

Des instructions qui m’invitaient a bloqué pour de bon quelque chose qui mettait un véritable boxon dans mon PC.
Ce "boxon" dont je parle c'est le scan de fichiers et dossiers et sous dossiers et "sous-sous-dossiers" et ce dans toute mes partitions...mais alors toutes par le laucher de l'Epic Store.

Je vous invite a me croire quand je vous dit que ça fait une décennie et demi qu'un antivirus ne s’était pas mis en panique de cette façon sur une de mes tours (J'en est 2, une qui a le droit de se connecté au web, l'autre que je ne connecterais jamais au web...oui, je sais, je suis parano.)

Dailleurs, de mémoire de mammifère jamais un antivirus ne m'avait fait "ça" auparavant.
En gros, et pour faire simple, il me disait "Quelqu'un est en train de violé ton PC comme jamais"

Ce "pointeur" c'est l'Epic Store..

oui, je sais, "pour toi ça s'est bien passer, tu n'a pas eu ce genre de désagréments et blablabla" et sache aussi que j'en est strictement rien à battre, je sais ce qui m'est arriver et mon antivirus, dont tu ne saura pas le nom et comment il est configuré, est super performant, configuré par une amie cryptographe qui sait exactement ce qu'elle fait et ce quelle dit et a coté de qui on est des "billes" en la matiere...

Pour illustrer mes dires j'ai trouver l'image ci dessous qui devrait, normalement te refroidir.
Plus jamais de ma vie j'irais sur l'Epic Store...Non, non, c'est pas "Américain" l'Epic Store, c'est chinois, c'est gere et parametrer par des chinois et le gros du capital de la société appartiens à des chinois...je dit ça je ne dit rien...




Bioware et Anthem ne sont pas le "probleme", le "probleme" cest EA...
Publié le 15.03.2019 à 15:18 par derkaone

Devant un sujet publié récemment sur Reddit et intitulé "Qu'est-ce qu'il se passe BioWare ?", l'un des responsables communautaires du studio a pris le micro.

Il répond aux critiques concernant le silence des développeurs sur les forums en précisant, je cite : " Anthem restera au centre de l'attention du studio pour un bon moment."

Il ajoute que l'équipe est de moins en moins présente sur Reddit et les autres espaces de discussion car l'ambiance y devient nauséabonde. Répondre aux doléances, "ce n'est pas leur travail", explique-t-il.

Il déclare : " - Tout ce que dirai à ce propos, c'est qu'Anthem est là pour longtemps. Est-ce que nous avons beaucoup d'éléments du jeu à corriger ? Oui, et l'équipe est engagée dans le développement d'améliorations et la création de nouveaux contenus.

Cela ne me dérange pas de poster ici quand l'ambiance n'est pas bonne, mais c'est parce que c'est mon travail. Pour les développeurs, ce n'est pas leur travail et j'aimerais demander aux gens de se souvenir de cela lorsqu'ils répondent."

Anthem restera au centre de l'attention du studio pour un bon moment, oui, le temps qu'EA y mette un termes...ou pas.
Bon gré malgré, quel que soit les dires des 2/3 gars de chez Bioware qui ne sont pas partit de chez EA, ce n'est pas eux qui décident mais EA.

Un exemple très simple : "Andromeda sera là pour longtemps, des mises a jours ponctuelles, des ajustements, du contenu sont prévu sur une longue période"
Et on connais tous l'histoire d'Andromeda...qui a fini dans la poubelle d'EA.

Je lis beaucoup de commentaires de joueurs(es) qui pensent que Bioware devrait se concentrer plutôt sur le prochain opus de "Dragon Age"..
Ce qui n'est pas faux, mais, parce qu'il y'a un "mais", le prochain Dragon Age n'est pas développer par Bioware, Bioware a installer les "bases" et c'est EA qui fait le boulot avec SES équipes.

C'est comme dire "Oh, le dernier RARE est naze"...Alors qu'il n'y a plus un seul dev de chez RARE chez Microsoft, par contre on a un Microsoft qui détient le nom du studio parce qu'il lui appartient...Bah avec Bioware chez EA c'est pareil.

Des tas de jeux mal engagés commercialement ont eu ce message, on va dire de "suivi".

Destiny signait une collaboration de 10 ans ferme entre Bungie et Activision...Est ce que Destiny a tenu ses promesses ?...Pas vraiment, rien que le prix des dlc a saboter l'entreprise...Est ce que, écrit noir sur blanc, la collaboration entre Activision et EA a durer 10 ans ?

Le probleme de Bioware, ou ce qu'il en reste chez EA c'est EA.
Déjà, Bioware qui fait du "game as service" c'est du EA pas du Bioware.
Ceci n'est pas une critique du jeu "Anthem", rien a voir, ceci est une critique d'EA.

Que se passe t-il lorsque E.A. fout ses mains dans le cambouis et ne laisse pas les gens faire leur boulot ? Le jeu foire commercialement… et se nomme Anthem ; Mass Effect Andromeda ; Battlefield V ; SW Battlefront II ; Dead Space 3 ; …

Achevons leur tableau, car, pour ceux qui ne serait pas au courant, EA s'est retrouvé à la 5ème place des pires compagnies aux USA en 2016, 2017 et 2018.

Le problème d'Anthem n'est pas directement lié à Bioware mais bien à EA.

Le jeu pourrait tenir sur le long terme, il avait du potentiel (A la base, sur le papier en tout cas et dans toutes présentations post lancement), si seulement EA n'avait pas la main mise sur tous ces studios à qui ils font faire n'importe quoi, et ce, depuis des années… quand ils ne les ferment pas purement et simplement : Visceral Games (Dead Space) ; Bullfrog (Syndicate, Populous ; Theme Park) ; Origin (Wing commander, Ultima) ; Westwood (Command & Conquer) ; Black Box Games (Need for Speed, Skate) ; Maxis (SimCity) ;ect, ect...

Est ce que personnellement je table sur Bioware et Dragon Age ?..Carrément pas.
De mon point de vue, si je calcule bien, le dernier jeu que j'ai acheter à EA s'appelait "Crysis//Crysis WarHead Maximum Pack ", depuis ?...Rien.

Je suis mon raisonnement avec Bioware comme j'ai suivi mon raisonnement avec Crytek : Avant de sortir "Crysis", Crytek etait super-respecté, ils signent chez EA et c'est le drame : Déjà, Cervat Yerli le boss a pris la grosse tête puis on a eu "Crysis 2 sur consoles....un massacre, Crysis 3 ?...une purge.
Depuis ?...Une "démo techique sur Xbox One et puis plus rien.
Comment Crytek fait son beurre en 2019 ?...ils continuent de faire des simulateurs en 3D pour l'armée.

Quand on est chez EA ou Activision, le probleme vient rarement des développeurs mais de ceux qui financent leur productions, ici EA, le boss que tout le monde devrait éviter.









HoloLens techno destiné dabord aux professionels..de la guerre.
Publié le 28.02.2019 à 12:54 par derkaone

Cette semaine sur XG j'ai lu une news de nos déménageurs qui évoquaient le "Mobile World Congress" de Barcelone, Microsoft y faisait deux interventions hardware.

Celle qui ici nous intéresse porte sur l'annonce d'une nouvelle itération de son HoloLens.(Baptisé "Holensens 2)

Holosens qui depuis le départ serait destiné comme dit dans chaque news "Aux professionels"..

A force de lire "destiné aux professionels" sans plus de détails et sachant que rien autour du jeu vidéo n'était développé ou envisagé pour l'instant, j'ai voulu savoir qu'est ce que ça voulait dire à chaque fois "Aux professionels".

J'ai vagabonder sur le web et je ne trouvais pas grand chose jusqu’à ce que je tombe sur un article évoquant un Microsoft signant en Novembre 2018 un contrat de 479 197 708,33 dollars avec l’armée americaine pour fournir 100 000 prototypes d’HoloLens afin, je cite “d’augmenter la létalité (des soldats) en améliorant les capacités de détections, de décisions et d’engagements avant l’ennemi“.

Cette annonce a provoqué le mécontentement d’une grosse partie des employés travaillant sur l’HoloLens et ceux-ci ont réagi en signant par “centaines” une pétition contre l’utilisation de la VR minimisant la violence de la guerre. Ces centaines d’employés ont ensuite publié une lettre ouverte à Microsoft.
(Bah c'est compréhensible , tu parle de réalité augmenté mais tu ne dit aux gens qui l'ont conçu qu'à la base et pour le moment c'est pour optimisé les headshots dans de vraies guerres, sur des vrais champs de bataille)



Brad Smith, président et "chief legal officer" de Microsoft, a répondu à ces critiques avec un long post de blog, dans lequel, confirmant au passage son soutien aux convictions de ses collègues, il réaffirme néanmoins que Microsoft est bien partenaire de l’armée américaine. Enfin, vendredi dernier, un nouveau texte était publié sur Twitter, nouvel appel à laisser tomber ce partenariat :

“Alors que l’entreprise (Microsoft) a déjà vendu de la tech à l’armée américaine, elle n’a jamais été jusqu’au développement d’armes. Avec ce contrat, c’est le cas. L’HoloLens, utilisé dans le cadre du système IVAS (Système de Vision Augmenté Intégré), est conçu pour aider les gens à tuer. Il sera déployé sur le champ de bataille, et travaillera à transformer la guerre en simulation vidéo-ludique.”



Bethesda se lance dans le...Stand up..(Si, si) et sur Twitch...
Publié le 27.02.2019 à 12:43 par derkaone

L'équipe communautaire de Bethesda France proposait, hier, à partir de 19.00 précise, et sur sur Twitch s'il vous plait, aux joueurs de revenir avec elle sur la feuille de route 2019 du de..de..Fallout 76.

Non, non, je ne blague pas, nous sommes Mercredi et c'était hier a 19.00 sur Twitch.(Je vous aurais bien prévenu mais je n'avais pas d(ordi pour le faire, ceci dit l'info était partout sur la toile)

Tu dit ? "Ils sont partis la-bas pour se faire savater quoi "
Heu...ouais.
Est ce qu'ils se sont fait savater ?
Oui, et plutôt sauvagement..et avouons le, à raison.

(Personnellement j'ai assister au 35/40 premières minutes de ce direct.
Je m’attendais à des milliers de gamers posant des questions les unes derrière les autres et en fait non...
C'est simple, au beau milieu du temps de cette "conférence" j'ai dénombré moins de 100 participants.

"100 participants" quoi...de ?..Est ce que j'ai posé des questions aux gars de Bethesda sur la road map de Fallout 76 ?..Non, pour quoi faire ?
toutes les questions ont été posé en moins de 7 minutes a compté du top départ de cette "réunion pour un sacrifice"..

ToDD Howard en a prit plein la tronche durant une heure...Fallout 76 a été mis en boule et balancé inlassablement a la tronche de Bethesda comme une honte, Ah..Fallout 4 aussi, Skyrim aussi, oui oui Skyrim.
(Un internaute leur a balancer que Bethesda était, je cite " des escrocs ".
Il a évoqué les innombrables pseudo remasters de Skyrim, en leur faisant remarqué que même sur les remasters ils ne corrigeaient pas les innombrables bugs déjà présent mais mieux, ils en rajoutaient...comment c'était possible ?)

Ah, autre chose, très peu ont employé le nom "Bethesda" mais plutôt "Bugthesda" tout au long de cette heure, ma foi de bonheur.

A la base, le communiqué précisait que les joueurs intéressés pourraient se rendre sur Twitch à 19 heures, pour discuter de leur planning et poser leurs questions, durant une heure et pas une minute de plus.
Moi, a la finale ce que j'ai vu c'est un éditeur qui n'a pas fait une émission d'une heure pour discuter de sa road map pour son jeu le plus pourri de son histoire, non, ils ont fait ça pour prendre la température...et ils l'ont eu..glaciale, 50 en dessous de zéro, avec, a contrario, des joueurs chaud bouillant pour les éclater..et c'est exactement ce qui s'est passer.

Déjà, le plus grand nombre n'en avait strictement rien a battre, et le peu qui se sont donner la peine d'y assister leur ont pété les pattes de derrière pendant une heure interminable.
Attention, je ne parle pas d'insultes, rien a voir, non, que des questions polie mais renvoyant systématiquement Bethesda a ses mensonges, à sa propension a flinguer Elder Scroll et bien sur la licence Fallout puisqu'on était là pour ça.
Je ne compte même pas le nombre de fois ou "Remboursé nous" a été envoyé..un record en une heure.



La conccurence a du bon...mais pas toujours....vraiment pas.
Publié le 27.02.2019 à 12:01 par derkaone

L'ami Aeons a publié dernierement un article sur Epic, qui vient d'annoncer qu'ils laissaient 88 % de parts sur les bénéfices d'un jeu a leur auteurs quand dans l'ensemble de la profession on laisse 70%...

Franchement, c'était et ça reste une bonne nouvelle, autant pour les developpeurs qui vont gagner un peu plus grace à Epic et une bonne nouvelle pour nous les joueurs car ces 18% de plus dans l'escarcelle des studios font baisser les prix des jeux sur PC, premier exemple concret en date : World War Z.

CD Projekt de son coté vient d'annoncer la fin du "programme de prix équitables", une politique de la boutique GOG.com qui avait l'appréciation des joueurs, la mienne comprise.

La fonctionnalité " "programme de prix équitables" faisait en sorte que GOG prenait à sa charge les fameuses différences de prix régionales qui nous ont sur-énervés pendant des années nous les joueurs, en restituant la différence sous forme de crédits de porte-monnaie lorsque les titres avaient un tarif plus élevé ici qu'aux USA. CD Projekt explique qu'il a rendu en moyenne 12% du prix des jeux aux internautes, et que cela a pu monter jusqu'à 37%. Cela s'arrêtera le 31 mars 2019, et l'éditeur explique tout simplement cela par des raisons financières :

" - Dans le passé, nous étions capables de couvrir financièrement cette différence de prix en piochant dans notre marge, tout en maintenant un mince profit. Malheureusement, ce n’est plus le cas. En augmentant la part versée aux développeurs de jeux, nous réduisons mécaniquement la nôtre… Et en tant que magasin en ligne, nous ne pouvons pas vendre des jeux à perte."

Bon, pour les nouvelles sorties on va revenir sur le schéma 10 dollars font 10 euros..c'est chiant mais c'est comme ça, et ne broyons pas du noir, GOG reste l'une des plateforme de vente la moins cher du web et son premier attrait n'est pas forcément dans les prix pratiqué mais bel et bien dans le fait qu'aucuns jeux vendu sur GOG n'a de DRM...
De mon point de vue c'est le plus important et c'est ce qui fait leur singularité.



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 99 100 >




 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2019