Blog Rikimaru - Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
RIKIMARU
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  Rikimaru est Offline
  Localisation : France - Ile-de-France
  En chiffres :
    - membre depuis 5810 jours
    - 2978 messages postés

PUBLICITE
< 1 2 3 4 5 6 7 8 >


Ghost in the Shell : Stand alone complex
Publié le 20.03.2006 à 21:30 par Rikimaru



Apres le succès du film Ghost in the Shell, les studios d'IG se sont chargés de produire une série j'ai nommé Ghost in the Shell Stand alone complex, et quelle série! On voit que IG n'a pas fait dans la dentelle, quand c'est pas l'animation d'extreme qualité, ce sont des images de syntheses digne d'un jeu Square Enix...

Synopsis
Nous sommes en 2030. Les robots geisha d'une auberge ont été hackés et se sont attaqués au ministre des affaires étrangères, ses collaborateurs et à son invité américain. Alors que deux victimes sont déjà à déplorer et que le ministre est retenu en otage par les robots, la police et l'armée se disputent le commandement des opérations. Les policiers ne peuvent pas envisager un assaut tant que les discussions continuent entre les deux départements.
La situation se débloque grâce à l'arrivée d'Aramaki, le patron de la section 9, une troupe d'élite antiterroriste dont les membres sont cybernétisés pour améliorer leurs performances. Cette unité dépendant directement de premier ministre, ses prérogatives supplantent celles de la police et elle prend en charge l'affaire, à la grande satisfaction du département de la Défense qui préfère avoir des experts sur le sujet.
Sur le terrain, l'assaut est mené d'une main de maître par le major Motoko Kusanagi et les membres de la section : les robots sont neutralisés et les otages sont libérés. En pleine action, Motoko arrive même à localiser le hacker, en remontant la connexion qui le relie aux robots.
Après le dénouement de la prise d'otages, la section 9 poursuit son enquête pour connaître les motivations des criminels. Togusa, le bleu de la section, et le seul à être encore complètement humain, découvre une piste.

Egalement basée sur le manga de Shirow Masamune, la série de Ghost in the Shell est une vraie réussite. 13 DVD parus au Japon, 7 en France (il me semble) au édition Beez. Le film laisse une belle part à la philosophie, en s'interrogeant sur la véritable nature de la vie et la maigre frontière qui existe entre la machine intelligente et l'homme cybernétisé. Le rythme reste soutenu malgré une tendance à vouloir aussi philosophé sur divers aspects de la société du futur ou bien à privilégier les dialogues. Certains épisodes n'ont d'ailleurs aucun combat, sans pour autant perdre de leur intérêt. Il ne s'agit pas forcément de mettre en évidence un monde sombre, où des experts du crime agissent sans pitié, sinan autant regarder Walker Texas Ranger ... L'humour est aussi présent dans la série : les Tachikoma, ces robots de combat intelligents qui offrent un soutien à la section 9 apportent une pincée d'humour. Certes, l'ambiance est plutôt sombre dans l'ensemble et les situations sont critiques, mais cela fait toujours un petit plus, qui n'existe pas du tout dans le premier film... Meme si à chaque épisode le section 9 prend part à une nouvelle enquete, il reste un fil conducteur qui ramene toujours à une intrigue principale...
Toutes ces merveilles défilent sous nos yeux avec des musiques tout simplment excellentes... Yôko Kanno c'est chargée de l'OST et notamment du générique d'ouverture Inner Universe où elle chante en anglais, en japonais, en latin et en russe oO ! Malgré ses travaux précédents Yôko Kanno nous surprend et utilise un nouveau style musical ou elle mélange successivement rythmes électroniques, guitares électrique et instruments plus traditionnels. Au final c'est un OST vraiment excellent, prenant, qui colle parfaitement à la série. Cela laisse présager du meilleur pour les OSTs Stand Alone Complex suivante ...



1. the end of all you'll know
2. Torukia
3. know your enemy
4. Laser Seeker
5. break through
6. flying low
7. Europe
8. Hantou no Higashi
9. Mikansei Love Story
10. Christmas in the Silent Forest
11. access all areas
12. sacred terrorist
13. dear john
14. 35.7c
15. Smile
16. flashback memory stick
17. dew

» Total Tracks : 17
» Durée : 1:06:31






Ghost in the Shell
Publié le 19.03.2006 à 12:42 par Rikimaru

Synopsis
Dans un Japon futuriste régi par l'Internet, le major Motoko Kusunagi, une femme cyborg ultra-perfectionnée, est hantée par des intérrogations ontologiques. Elle appartient, malgré elle, à une cyber-police musclée dotée de moyens quasi-illimités pour lutter contre le crime informatique.
Le jour où sa section retrouve la trace du 'Puppet Master', un hacker mystérieux et légendaire dont l'identité reste totalement inconnue, la jeune femme se met en tete de pénétrer le corps de celui-ci et d'en analyser le ghost dans l'espoir d'y trouver les réponses à ses propres questions existencielles...


On s'imagine tous que Matrix et autres oeuvres de science-fiction sont sorti tout droit de l'imagination de leur créateur... Ce n'est pas faut, mais Ghost in the Shell est une oeuvre fondatrice de la science fiction, elle relègue des films récents... Ce film d'animation rend compte d'un profondeur incroyable, tout autant que dans l'oeuvre du mangaka Shirow Masamune... Les détails grouillent et il faudra bien plus du dizaine de fois pour tout comprendre ... Ce film d'animation est surtout la pour posée une intrigue philosophique entre l'homme et la machine... Les dessins sont magnifiques, les musque sont superbes... Bref, une oeuvre majeur du cinéma d'animation... a voir absolument ! On prouve bien là aussi que les animes et les manga ne se résouent pas a Dragon Ball et Hentai...




AMV
Publié le 08.03.2006 à 18:41 par Rikimaru

AMV ou Anime music Vidéo, sont, comme le nom l'indique, des vidéo d'anime mixé sur une musique. Je vous laisse profiter de celle-ci extremement bien réussi... surement certains d'entre vous la connaisse déjà... Evangelion sur Engel de Rammstein :

http://www.megaupload.com/?d=T72QBMOZ
http://www.megaupload.com/?d=T72QBMOZ

Ce genre de vidéo est téléchargable sur de nobreux site, dans les sections fan art... Je vais, en ce qui me concerne, essayer d'en faire une ou deux (MDR) J'ai bien dis essayer... je pense que ça sera surtout une question de flemme... XD N'hésitez pas a en faire découvrir si vous en connaissez aussi surtout... (oui oui oui)

Mouton
Publié le 06.03.2006 à 21:09 par Rikimaru

A quoi vous pensez quand vous voyez cette image ?
Il est mimi ce porte clé nan ?
Nan mais sérieux quand on y pense comment il peut exister des gens aussi galériens pour prendre une photo d'un porte clé ? ... Aucun interets vraiement...
Si ça se trouve il y a passer la journée a le photographié... ça devait etre un photographe professionnel qui se dit néo-surréaliste, il croit qu'il va lancer un nouveau genre dans l'art, il est tout content mais en fait son truc c'est de la merde... Résultat le gas il va se lancer dans un bouquin, pour dire que le monde est vraiment pourri, il tag les murs de sa chambre, il crit par la fenêtre, son bouquin ne marche pas au début, il devient un vrai psychopathe... Puis d'autre niouks aussi con que lui, dans la meme situation que lui vont lire son bouquin, puis lui écrire des lettres bizzares... mais ça changera rien leurs trucs ça sera toujours de la merde... (Je pense trs fort a ma prof de français . . . tchekdéssa poto Madame SABAN ! XD)




Orange Range
Publié le 21.03.2006 à 22:39 par Rikimaru

L'occasion aujourd'hui de vous présenter mon deuxième groupe préféré : Orange Range
Ce groupe originaire d'Okinawa, est devenu en 3 ans un des plus populaire de la scene japonaise : musiques de films, pub, génériques de séries...
Orange Range, c'est avant tout l'histoire d'amis d'enfance qui décident lors d'un fête lycéene d'unir leur talent. D'avord Naoto et Katchan, puis Yoh. Ce trio s'entraine durement chaque jours, mais manque à l'appel un chanteur, Hiroki intègre alors le groupe suivit de Yamato (dont le phisique et le style vestimentaire particulier en feront l'un des membres les plus apréciés du groupe). Il ne manque alors plus qu'un nom pour le groupe, et c'est la mère de Naoto qui va le trouver...
Après quelques mois d'existence, le groupe va se faire repéré par un label qui va les emmener à sortir leur premier mini-album en 2002 : Orange Ball...Ils se font remarquer par Sony qui va s'occuper de leur premier single Kirikirimai et Shangai Honey, et enfin leur premier "vrai" album 1st Contact, qui va rencontré un succès fou !
Ils vont multiplier les interviews et les tubes, notamment avec Viva Rock qui sera choisit pour la série Naruto que tout le monde connais évidemment ... Et enchaine les tournées en 2004, et sortent la même année leur 2ème album : MusiQ suivit d'un autre grande tournée... Ils vont recevoir par la suite plusieurs récompenses, meilleur artiste de l'année, meilleure vidéo, meilleur album...
Ils signent le tube de l'été en 2005 avec O negai Senõrita! Mais c'est alors qu'au coeur de la gloire, le batteur, blessé au poignet, décide de quitter le groupe... Le groupe continu alors à 5 et Katchan n'apparait deja plus sur le dernier clip Kizuna. Malgré l'absence d'uns des membres fondateurs, le succès ne semble pas s'arrêter, Natural, la tournée promotionnelle de leur dernier album ayant fait "sold out"!

http://orangerange.net
http://www.nihon-fr.com/musique/jmusic/afficher/page-artistes/id-1168/

C'est un groupe mêle habilement la J-POP, Funk, rock et le Rap japonais... disont que les paroles sont souvent rapées mais la musique est plutot rock, avec de long instrumentaux. Pour vous faire une petite idée d'ou certains d'entre vous ont pu les entendre, ce sont eux qui on interprétés le premier opening de Bleach Asterisk, et le troisième ending de naruto.
Donc si certains on l'occasion de découvrir ce groupe, qu'ils n'hésitent pas ! Les paroles rapées ne font aucunement tachent dans les morceaux. Les instrumentaux sont soit magnifiques, soit entrainant, ou alors tres originaux.



Japan !
Publié le 04.03.2006 à 22:55 par Rikimaru

Bon en cette froide nuit du samedi 4 Mars 2006, je vais vous faire a vous un petit cours de Géographie (Quelle matière passionnante! et oui je suis vraiment chiant, mais je vous force pas à lire cet article, je fais ça un peu pour moi... et pour toi Firefighter vu ton niveau au lycée ...). Bon j'suis calé qu'au niveau du Japon sinan faut que j'aille ouvrir mon cahier et j'ai pas trop envi étant donné qu'on est le
weekend...

L'archipel:
Le Japon est un archipel comptant environ 6000 îles et îlots. Les quatre îles principales se nomment : (du Nord-Est au Sud-Ouest) Hokkaïdô (22%), Honshû (61%), Shikoku (5%) et Kyûshû (12%). Le japon se trouve sur une partie très instable de la croûte terrestre et donc les séismes et les glissements de terrain sont nombreux. Les séismes sous-marins eux, provoquent de violents raz-de-marée. De plus, beaucoup de volcans sont répartis sur les îles japonaises. Ces îles sont principalement constituées de montagne dont le Mont Fuji (3776 km de hauteur). Les habitants sont majoritairement urbains, l'urbanisation étant plus difficile en montagne. En effet le japon compte une densité de 1500 habitants au km² habitable soit près de dix fois celle de la France.

L'art et culture:
Il y a bien trop de chose a dire à ce sujet. Je vais donc citer que brievement les arts les plus connus de nos contré à savoir tout d'abord le théâtre qui est un art très sollicité dans la culture japonaise. Il se présente sous différentes formes comme le nô, le kyôgen ou le bunraku. L'art floral japonais est aussi très réputé, on le nomme l'Ikebana. La musique classique est aussi très appréciée, de nombreux concerts sont organisés dans tout le pays. Le japon compte de nombreux chefs d'orchestre ainsi que des pianistes ou des violonistes. Depuis les années 1950, le cinéma japonais fait l'objet d'un intérêt tout particulier grâce à de nombreux chefs d'œuvres qui ont remportés de nombreux prix dans le monde. Il y a évidemment le phénomène manga qui touche les petits et grands du monde entier. Le sport traditionnel japonais est sans aucun doute la lutte de sumo, un sport de combat. Mais on retrouve aussi de nombreux sports de combat comme le judo ou le karaté.

Le phénomène Manga:
Le manga fait parti intégrale de la vie d'un japonais. L'image de ce dernier lisant un hentai dans le métro a fait les délices des médias occidentaux qui vont évidemment y voir une illustration d'un Japon sado et macho. Le manga (fort heureusement) est loin d'etre que cela. Pour me la péter un peu je vais dire que le manga est né en margede tout académisme mais vigoureuse manifestation de l'imagination collective.Le manga, en effet, connait au Japon une diffusion ahurissante : 40% du marché de l'édition livres et hebdos ! Chaque année plus d'un milliard de revu ou de nouveaux manga sont mis sur le marché, soit au milieu des années 1990un chiffre d'affaire de quelques 196,78 milliards d'euros =__=... Le manga est la principale source de communication au Japon, et le public est de tout age, des plus jeunes aux plus vieux . Il existe des cafés mangas où les murs tapissés de bibliothèques offrent au clients des dizaines de milliers de titre. Il y en a pour tous, enfants, ado, adultes... Et si certains véhiculent le sexe, la violence et des fantasmes à l'encan, ils sont aussi un reflet des préoccupations et des gouts de la société. Ils peuvent aussi etre politiques, historiques, idéologiques, publicitaires, et meme pédagogique. Cette industrie ne s'arrete pas là, elle alimente toute une industrie annexe : le dessin animé, les jeux vidéo, les goodies, et meme un peu la musique... Le virus manga fait donc partie intgrante du Japon, et meme maintenant du monde.
(source : Le Japon des japonais, édition l'autre guide)
Je vais zappé pour le moment tous ce qu'il reste a dire sur ce merveilleux pays, parceque j'ai faim et que je dois laissé un peu le PC tranquil




Death Note
Publié le 04.03.2006 à 21:36 par Rikimaru


Et oui je vais encore vous embeter longtemps avec mes manga ... Death Note, un des manga du moment, tres ficelé... C'est niveau Bac+5 de comprendre du premier coup... Mais ça ne gache absolument rien au plaisir de sa lecture. Des dessins soignés, un chara-design super... le manga n'est toujours pas disponible en France, mais pour ceux que ça interesse je passe quelques petits liens
http://www.deathnote-fr.tk/
http://jump.shueisha.co.jp/deathnote/
http://www.deathnote-fr.com/

L'histoire:
Alors qu'il s'ennuie dans son monde, Ryuuku, un dieu de la mort, décide de laisser tomber son Death note dans le monde des humains. Or le possesseur du Death note, autrement dit carnet de la mort, est capable d'exécuter la personne qu'il souhaite simplement en écrivant son nom dans le cahier. Mais Ryuuku ne s'attend pas à tomber sur un humain aussi entêté ... En effet, le nouveau propriétaire du Death note se nomme Yagami Raito, c'est un jeune lycéen brillant, extrêmement intelligent qui n'apprécie guère la société qui l'entoure. Grace à son acquisition, il décide de façonner le monde à sa façon, il va exécuter tout les criminels, tout les malfrats qui selon lui nuisent à l'équilibre de la société humaine.
Suite à l'étrange série de décès et à la baisse flagrante de la criminalité, la police comprend bien que tout ceci n'est pas le fruit du hasard. Elle décide donc de confier l'affaire à "L", un détective dont on ne connaît que le pseudonyme et la grande reputation. Débute alors une difficile traque entre les deux hommes, tout les coups sont permis, le premier qui trouve l'autre gagne la partie.


Final Fantasy 7 Advent Children
Publié le 04.03.2006 à 21:01 par Rikimaru


Suite au succès gigantesque de Final Fantasy VII dans le monde (9 millions d'exemplaires écoulés), beaucoup de rumeurs tournaient autour d'une probable suite. Elles s'averaient toutes fausses. Mais lors du Tokyo Game Show 2003 Square Enix dévoile le trailer d'un 'contenu visuel' qui pourrai promouvoir une éventuelle suite à ce jeu mythique. Et en effet, deux ans plus tard, grâce à un travail impressionnant, le chef-d'oeuvre d'animation est enfin prêt.
On retrouve un staff impressionant réunissant des personnes ayant déjà travaillé sur d'autres projets Final Fantasy : Tetsuya Nomura (Kingdom Hearts, FFVII, FVIII, FFX, FFX-2) ou encore Nobuo Uematsu (le compositeur star des musiques de la série).



L'histoire se déroule deux ans après la victoire de Clad et ses amis face à Sephiroth. Alors que le monde est dévasté, une maladie, la Géostigma, touche la population et particulièrement les enfants. Clad qui s'est exilé à dos de sa moto reviendra auprès de ses amis pour combattre à nouveau ensemble. Leurs ennemis sont en réalité trois hommes qui ressemblent étrangement à Sephiroth. Ceux-ci semblent interessés par les enfants et appellent Jénova leur mamounette ... On retrouvera les Turks, eux aussi mélés à cette histoire, l'équipe du jeu original au complet ainsi que d'autres anciens protagonistes. L'action se passe principalement dans les ruines de Midgar où sont rassemblés beaucoup de personnes.




Au niveau des personnages on retrouve l'équipe du jeu au complet : Clad, Tifa, Barret, Vincent, etc... Ainsi que les Turks, principalement Reno et Rude, avec Rufus à leur tête. Le coté obscur de la force est représenté par un trio inédit, des 'pseudos-clones' de Sephiroth.




Les musiques d'Uematsu sont toujours aussi belles, certains thèmes du jeu sont même repris dans le film.
Techniquement il n'y a evidemment rien à redire, la réalisation est parfaite, l'équilibre entre le réalisme des personnages et le style mangas/jeux-vidéo est très bon. C'est beau... Les animations des personnages frolent la perfection... on s'aperçoit parfois que même l'action de prendre un verre ou de cligner des yeux est d'un réalisme saisissant.
Les personnages sont tous plus classe les uns que les autres... Par contre on se demande combien de pot de gel il se vide sur la tête tout les matin...
Les scènes de combat sont merveilleuses, très bien rythmées. La seule chose que l'on pourrait reprocher c'est le scénario un peu léger et les dialogues un peu limites.
Je conseil à tous ceux qui on la possibilté de le téléchargé de ne pas hésiter une seule seconde... Ce film est pour moi le plus beau film d'animation du moment... Et meme si certaines mauvaises langues diront qu'il n'est là que pour rien ou si ce n'est que les scenes d'action... alors on voit bien que ceux la n'on jamais joué a FF 7, ni vu ce film...
A ne pas rater donc


< 1 2 3 4 5 6 7 8 >




 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020