Blog adidav - Xbox One

XBOX ONE GAMER
connect�, 41 331 membres  |  Se connecter  -  S'inscrire 
 
 
ADIDAV
   Lui envoyer un message privé

   Ajouter à ma liste d'amis

   Consulter le mur du membre
  adidav est Offline
  Localisation : Belgique - Bruxelles-Capitale
  En chiffres :
    - membre depuis 5065 jours
    - 870 messages postés

PUBLICITE
< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >


fan de iron man
Publié le 13.06.2010 à 11:54 par adidav

Ok à 15.50€ il pourrait clignoter..... mais avouez que quand même il est trop beau


donc voila si une ame charitable et je sais qu'il y a beaucoup sur le site veut m'offrir ce magnifique t shirt il ya pas de soucis

ps:je met du xxl


6 mois après, il poignarde en vrai celui qui l'avait poignardé dans Counter Stri
Publié le 01.06.2010 à 20:54 par adidav

L'histoire est racontée par L'Observateur du Cambrésis et reprise par le Telegraph. Un jeune homme de 20 ans a été condamné par le tribunal de grande instance de Cambrais à 25 mois de prison ferme et six mois de prison avec suris pour avoir poignardé dans la vraie vie un joueur de Counter Strike qui l'avait poignardé virtuellement six mois plus tôt, en novembre 2009.

Le 18 mai dernier, le dénommé Julien Barreaux (ou Barreux selon le journal local) aurait sonné à la porte de la victime, Mickaël, et lui aurait planté un couteau à quelques millimètres de la carotide. Arrêté dans l'heure qui a suivi, il aurait déclaré aux policiers : "Je veux le voir raide à terre". Heureusement, Mickaël n'a pas succombé à ses blessures.

L'assaillant aurait selon l'Observateur du Cambrésis voulu se venger de celui qui l'avait tué dans une partie de Counter Strike l'an dernier, et qui avait ajouté un "Fils de ..." en guise de provocation, sans penser que ça pourrait avoir des conséquence pour son intégrité physique.

Mais on peine tout de même à comprendre comment un jeune homme qui connaissait apparemment sa victime, qui habitait à quelques kilomètres de là, peut décider de tuer quelqu'un qui lui a fait perdre une manche de Counter Strike six mois plus tôt.

De deux choses l'une. Soit le lien de cause à effet évoqué par le journal est très largement exagéré et c'est en fait un autre évènement qui a conduit à la tentative de meurtre. Soit le jeune homme condamné par le tribunal est un psychopathe d'une violence et d'un sang-froid inouïs, capable de préméditer son crime pendant une demie année avant de passer effectivement à l'acte. Dans les deux cas, le jeu vidéo n'a pas pu être la cause du geste. Au pire, il en a été le cadre déclencheur, comme aurait pu l'être n'importe quelle autre activité amenant sa victime à lui lancer un "Fils de p..." mal digéré.

"Vous êtes un danger public. J'ai peur de la réaction disproportionnée que vous aurez, la prochaine fois qu'une personne aura le malheur de vous jeter un regard", aurait d'ailleurs lancé l'avocate de la partie civile au prévenu.

En plus des deux ans d'emprisonnement, il a été condamné à suivre pendant deux ans des soins psychiatriques. Ca semble être un minimum.


professeur Xavier dans X-Men: First Class!
Publié le 31.05.2010 à 12:51 par adidav

Les X-Men ont trouvé leur nouveau Charles Xavier : James McAvoy sera le Professeur X dans X-Men: First Class, le préquel que va réaliser Matthew Vaughn.
James McAvoy va bientôt jouer les mutants savants : il vient de signer pour intégrer l'équipe de X-Men: First Class, un préquel à la célèbre saga réalisé par Matthew Vaughn. L'acteur écossais, qui devait retrouver son personnage de tueur dans Wanted 2, a désormais du temps puisque cette suite n'en finit pas d'être repoussée. Le tournage de Bilbo le Hobbit, dans lequel il est pressenti pour incarner le rôle-titre est également reporté, a récemment affirmé son réalisateur Guillermo Del Toro.

Devant la caméra du réalisateur de Kick-Ass, la révélation du Dernier roi d'Écosse incarnera un Charles Xavier jeune, le futur directeur d'une école d'enfants et d'adolescents pas comme les autres. Pour mémoire, c'est Patrick Stewart qui interprétait ce personnage emblématique dans les trois premiers longs métrages de la franchise. Une grande question se pose : James McAvoy sera-t-il chauve comme son prédécesseur ?

Le script reviendra sur la jeunesse de Charles Xavier et Magneto, qui passera du statut de meilleur ami à celui de redoutable adversaire. Officiellement, aucun acteur n'a pour l'instant été choisi pour ce rôle tenu précédemment par Ian McKellen. La décision devrait se prendre rapidement car le film doit sortir le 2 juin 2011 aux États-Unis.


Le jeu Heavy Rain adapté au cinéma
Publié le 24.05.2010 à 20:08 par adidav

Le jeu culte Heavy Rain qui repousse encore plus loin la frontière entre videogame et cinéma, devrait être adapté au cinéma.
Film interactif ou jeu vidéo à la qualité graphique historique et à la centaine de possibilités scénaristiques, Heavy Rain, des studios Quantic Dream, a fait sensation lors de sa sortie l'année dernière, exclusivement sur la console de Sony, la PS3. Dans ce jeu d'action à la troisième personne, quatre personnages s'entrecroisent dans leur enquête sur un mystérieux tueur aux origamis. Le joueur incarne tour à tour chacun d'entre eux et peut réagir aux choix des personnages dans le jeu comme il l'aurait fait dans la réalité.

La tête pensante de cette expérience vidéo ludique, David Cage, essaye de repousser la limite entre jeu vidéo et cinéma depuis ses débuts (The Nomad Soul, Fahrenheit). Il est aujourd'hui récompensé puisque Bob Shaye et Michael Lynne, anciens dirigeants du studio New Line (qui avait produit le film Se7en avec Brad Pitt et Morgan Freeman) qui ont aujourd'hui monté leur propre société, Unique Features, seraient actuellement sur le point d'acquérir les droits du jeu. Et ce n'est pas un hasard, car Heavy Rain est proche de Se7en dans l'ambiance et dans sa musique. Il sera extrêmement intéressant de voir comment Unique Features rendra sur pellicule ce jeu si particulier.

Pirates des Caraïbes 4 sera tourné en 3D !
Publié le 20.05.2010 à 09:14 par adidav

C'est confirmé ! Les prochaines aventures maritimes de Jack Sparrow seront filmées en 3D ! La suite de la saga risque donc de truster les charts une fois de plus.
Après Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde qui a dominé le box-office quelques semaines, le quatrième volet, Pirates des Caraïbes 4: On Stranger Tides, réalisé cette fois-ci en 3D, promet de rameuter les foules dans les salles obscures.

Les studios Disney ont récemment annoncé la nouvelle : c'est Rob Marshall, le réalisateur de Nine, qui mettra en scène Pirates des Caraïbes 4: On Stranger Tides. Fini Gore Verbinksi, qui avait peaufiné les trois tomes précédents. Le long-métrage, où Johnny Depp donnera la réplique à la sublime Penélope Cruz, est librement inspiré du roman Sur des mers plus ignorées de Tim Powers. L'idée ? Cette fois, le capitaine Jack Sparrow est en quête de la légendaire fontaine de jouvence.

Le tournage débutera cet été à Hawaï et la sortie nord-américaine est prévu pour le 20 mai 2011. Le phénomène Avatar ne cesse donc de faire des émules et de convaincre les studios. Mais ce n'est pas pour autant que les films réaliseront les scores de James Cameron et entreront dans l'histoire.


Dario Argento va adapter dracula en 3D
Publié le 17.05.2010 à 10:14 par adidav

Dario Argento, le maître de l'horreur italien, vient d'annoncer à Cannes qu'il comptait s'attaquer à une adaptation fidèle du Dracula de Bram Stoker.
À Cannes, le Marché du Film réserve chaque année son lot de surprises. Celle du jour : la mise en chantier d'un nouveau Dracula par Dario Argento, l'un des maîtres de l'horreur italien des années 70 et 80. Bien qu'il ait grandement déçu ses fans avec sa version du Fantôme de l'opéra, sortie en salle en 1998, le réalisateur transalpin vient d'annoncer qu'il désirait s'attaquer à une adaptation fidèle du Dracula de Bram Stoker.

Dix-huit ans après la version de Francis Ford Coppola, Dario Argento veut revisiter à sa manière cette icône du fantastique. Le réalisateur de Suspiria et Les Frissons de l'angoisse compte débuter le tournage de son Dracula d'ici le mois de janvier 2011 dans son pays, en respectant scrupuleusement le roman originel de Bram Stoker. Rien de bien nouveau, me direz-vous, si ce n'est que ce Dracula devrait être tourné en 3D.

Espérons que les distributeurs réserveront un meilleur sort à son Dracula car ses deux derniers long-métrages, Mother of Tears (2007) et Giallo (2009), se sont vus privés de sortie en salle.

le jeu vidéo sans console ni ordinateur débarque bientôt
Publié le 15.05.2010 à 16:17 par adidav

C'est sans doute un aperçu de ce qui arrivera bientôt en France avec le développement de la fibre optique. Selon The Inquirer, l'opérateur British Telecom se serait engagé à prendre 2,6 % du capital de la société OnLive, dans le but de proposer en exclusivité un pack réunissant son offre d'accès à haut débit et un service de jeux vidéo entièrement dématérialisé.

L'idée d'OnLive est de mettre fin aux consoles de jeux vidéo et aux ordinateurs surpuissants des gamers, par un principe de "cloud gaming". Lorsqu'un abonné souhaite jouer à un jeu vidéo, c'est un serveur distant qui se charge de lancer le jeu et de réaliser en temps réel tous les lourds calculs de rendu de l'image et du son. Il n'y a pas de téléchargement. Le joueur ne reçoit sur un petit boîtier que le flux audio-vidéo correspondant. Comme si vous aviez votre téléviseur dans le salon, et qu'un très long câble le reliait à une console hébergée à un millier de kilomètres de là, chez son constructeur.

L'avantage pour les joueurs est qu'ils n'ont pas à se soucier de la compatibilité de leur matériel avec les jeux vidéo, et qu'ils n'ont plus besoin de dépenser des fortunes pour rester au goût du jour. C'est OnLive qui se charge de mettre à jour ses serveurs, pour un coût finalement plus faible qu'un constructeur comme Sony qui doit mettre entre les mains de chaque client une Playstation surpuissante. Ces dernières coûtent beaucoup plus cher à produire que le prix auquel elles sont vendues, et restent la plupart du temps éteintes. Nous sommes loin de l'optimisation des ressources, alors qu'OnLive n'a qu'à ajouter des serveurs dans ses datacenters pour répondre au plus juste à la demande du moment.

Pour les éditeurs, l'avantage ressenti est bien sûr immense. Le risque de piratage devient nul, et il n'est plus possible pour les joueurs de prêter ou de revendre les jeux qu'ils ont fini. Tout n'est plus que la location d'un droit d'accès à une séance de jeu vidéo à distance. Le DRM parfait. La formule pourrait aussi changer le modèle économique de l'industrie. Les éditeurs pourraient ne plus être payés en fonction du nombre de copies qu'ils vendent, mais en fonction du temps que consacrent les joueurs à leurs jeux, par un partage du coût de l'abonnement. Un vieux jeu qui a toujours beaucoup de succès continuerait ainsi à rapporter de l'argent à son éditeur.

Après 8 années de développement dans l'ombre, OnLive prévoit de lancer le 17 juin prochain son service de jeux vidéo à distance aux Etats-Unis. Les joueurs n'auront qu'à débourser 14,95 $ par mois pour jouer à n'importe quel jeu du catalogue, depuis n'importe quel ordinateur (Mac ou PC). Un boîtier sera également proposé pour les téléviseurs. Au départ, six titres seront disponibles : Prince of Persia, Dragon Age Origins, Metro 2033, Borderlands, Assassins Creed 2, et Mass Effect 2.

Des problèmes de latence en vue ?

Mais techniquement, le "cloud gaming" peut-il vraiment fonctionner ? Il y a de quoi être extrêmement dubitatif. Les obstacles technologiques sont nombreux, et pour certains semblent même insurmontables. Comment résoudre les problèmes des temps de latence qui risquent de rendre la plupart des jeux tout simplement injouables ?

On pense bien sûr immédiatement au temps qu'il faudra aux instructions de commande pour parvenir jusqu'aux serveurs des jeux vidéo. Le temps qui passe entre le moment où l'on appuie sur le bouton "tir" et le moment où le serveur reçoit l'instruction est bien sûr plus long lorsqu'il faut passer par le boîtier OnLive où sont branchées les manettes, puis par le modem ADSL, puis par les différents serveurs qui relayent finalement l'instruction jusqu'au datacenter d'OnLive.

Mais on pense surtout au temps d'encodage vidéo qui relèvera de l'exploit technologique si la promesse est tenue. Une fois l'instruction de "tir" reçue, il faut qu'OnLive encode immédiatement l'image correspondante calculée par les serveurs où sont exécutés les jeux vidéo, et qu'il renvoie cette image vers l'écran du joueur avec un temps de latence extrêmement faible pour que le tir apparaisse à l'écran quasiment dès que le joueur a appuyé sur le bouton. On peine à imaginer la puissance de calcul qu'il faut pour délivrer (ce que promet OnLive) un flux haute définition en 720p à 60 images par seconde. Et même à supposer que les serveurs d'encodage soient assez puissants, il reste tout de même la latence imposée par l'infrastructure réseau elle-même.

Pour toutes ces raisons, OnLive préconise au minimum une connexion à 5Mpbs, sans Wi-Fi. Aux Etats-Unis, la start-up prévient que les abonnés devront être à moins de 1000 miles (1600 km) des datacenters présents au Texas, en Virginie et en Californie. L'accord avec BT lui assurera aussi une présence au plus près des abonnés en Grande-Bretagne.

Mais on attend de voir pour le croire. S'il y a déjà eu des démos publiques, elles ont toutes été réalisées dans des conditions optimales qui seront loin d'être celles de la plupart des joueurs. La principale démonstration faite l'an dernier à la Game Developers Conference (GDC) s'était déroulée sur des serveurs situés à moins de 75 kilomètres.


source numerama


webcam 3D
Publié le 14.05.2010 à 15:40 par adidav

Le constructeur Fujitsu a annoncé cette semaine lors de son Forum Fujitsu dédié à la presse la sortie d'un ordinateur de bureau tout-en-un, fortement axé sur la 3D. L'ordinateur sera non seulement équipé d'un écran LCD 3D pour regarder des films ou jouer à des jeux vidéo en trois dimensions stéréoscopiques avec des lunettes adaptées, mais aussi d'une webcam à double lentille.

La caméra dotée de ses deux yeux pourra ainsi prendre des photos ou des vidéos en 3D, ce qui permettra notamment d'organiser des vidéoconférences dans lesquelles les interlocuteurs se verront en relief. Alors que nous parlions récemment de l'arrivée des premiers caméscopes 3D, c'est une confirmation supplémentaire que les industriels veulent mettre la trois dimensions partout.

Pour le moment, ni le prix ni la date de disponibilité de l'ordinateur ne sont annoncés. Selon Akihabaranews, il devrait cependant sortir d'abord au Japon, d'ici la fin de l'année.



source numerama



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >




 
Xbox Gamer est un magazine online de jeux vidéo informant sur la console Xbox One et la Xbox 360 de Microsoft. Copyright XGN © 2002-2020